Lisez! icon: Search engine
Nathan
EAN : 9782092576731
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 12
Format : 154 x 225 mm

The Hate U Give (version française) - La haine qu'on donne

Nathalie Bru (Traducteur)
Collection : Roman Grand format
Date de parution : 05/04/2018
Un roman coup de poing sur la question universelle du racisme et des violences policières !
 
Starr a seize ans, elle est noire et vit dans un quartier difficile, rythmé par les guerres entre gangs, la drogue et les descentes de police. Tous les jours, elle rejoint son lycée blanc situé dans une banlieue chic ; tous les jours, elle fait le grand écart entre ses deux... Starr a seize ans, elle est noire et vit dans un quartier difficile, rythmé par les guerres entre gangs, la drogue et les descentes de police. Tous les jours, elle rejoint son lycée blanc situé dans une banlieue chic ; tous les jours, elle fait le grand écart entre ses deux vies, ses deux mondes. Mais tout vole en éclats le soir où son ami d’enfance Khalil est tué. Sous ses yeux, de trois balles dans le dos. Par un policier trop nerveux. Starr est la seule témoin. Et tandis que son quartier s’embrase, tandis que la police cherche à enterrer l’affaire, tandis que les gangs font pression sur elle pour qu’elle se taise, Starr va apprendre à surmonter son deuil et sa colère ; et à redresser la tête.

La haine qu'on donne traduction de l'anglais The Hate U Give. THUG

Récompense : Prix Libr'à Nous Littérature Jeunesse 2019
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092576731
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 12
Format : 154 x 225 mm
Nathan

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • emma_x Posté le 10 Septembre 2020
    The hate you give - Angie Thomas Critique écrite initialement en juin 2020) Le choix de ce livre maintenant n’est évidemment pas une coïncidence, c’est à la suite de ce qui se passe aux États Unis que j’ai voulu lire ce roman. J’ai l’estomac retourné par la mort de George Floyd, mort qui suit d’innombrables autres bavures et injustices. J’ai vu hier matin une vidéo qui montre des parents apprennant à leurs enfants comment réagir face à une arrestation policière pour rester en vie (https://www.instagram.com/tv/CAtRsHjJtgg/… ) : une petite fille de 8 ans a appris à décliner son nom, son âge et le fait qu’elle est désarmée, tout cela avec les mains en l’air. C’est insoutenable. Toute cette histoire aura permis cependant de parler en famille de racisme et de partager ensemble notre incompréhension. Ce livre est aussi une opportunité de communiquer sur le sujet avec des ados par exemple. Ils seront sûrement nombreux à l’avoir lu ou à avoir vu son adaptation, pour moi en tout cas c’était une découverte. On suit donc Starr qui assiste au meurtre de son ami Khalil par un policier, qui va devoir se battre contre les autres et contre sa peur pour porter son témoignage. Cela parle de racisme... The hate you give - Angie Thomas Critique écrite initialement en juin 2020) Le choix de ce livre maintenant n’est évidemment pas une coïncidence, c’est à la suite de ce qui se passe aux États Unis que j’ai voulu lire ce roman. J’ai l’estomac retourné par la mort de George Floyd, mort qui suit d’innombrables autres bavures et injustices. J’ai vu hier matin une vidéo qui montre des parents apprennant à leurs enfants comment réagir face à une arrestation policière pour rester en vie (https://www.instagram.com/tv/CAtRsHjJtgg/… ) : une petite fille de 8 ans a appris à décliner son nom, son âge et le fait qu’elle est désarmée, tout cela avec les mains en l’air. C’est insoutenable. Toute cette histoire aura permis cependant de parler en famille de racisme et de partager ensemble notre incompréhension. Ce livre est aussi une opportunité de communiquer sur le sujet avec des ados par exemple. Ils seront sûrement nombreux à l’avoir lu ou à avoir vu son adaptation, pour moi en tout cas c’était une découverte. On suit donc Starr qui assiste au meurtre de son ami Khalil par un policier, qui va devoir se battre contre les autres et contre sa peur pour porter son témoignage. Cela parle de racisme évidemment, cela parle de cette Amérique divisée à l’image de l’héroïne, partagée entre son quartier noir et violent et son école et ses amis riches et blancs. Bref je suis un peu brouillon aujourd’hui mais lisez ce livre et indignons nous. Encore et toujours.
    Lire la suite
    En lire moins
  • daily_debby Posté le 20 Août 2020
    Est-ce que je dois encore présenter The Hate U Give ? Allez, je suis gentille. Partez à la rencontre de Starr, une jeune adolescente de 16 ans. Starr vit à Garden Heights, un quartier pauvre et à majorité noire, mais étudie dans un lycée huppé à majorité blanche. Aux premiers abords, elle semble être une adolescente bien dans sa peau : elle est populaire, elle a deux meilleures amies et un petit ami lui aussi populaire. Mais malgré les apparences, Starr ne se sent jamais à sa place. Elle joue un rôle au lycée, où elle ne souhaite pas être stigmatisée comme la noire des quartiers pauvres, mais également dans son quartier où elle est vue comme celle qui est dans un lycée de blancs. Bref, rien de bien nouveau. La vie de Starr va basculer lorsqu’un policier, 115, la contrôle elle et son ami d’enfance Khalil alors qu’ils rentrent de soirée. Ce qui devait arriver, arriva : le policier tue Khalil. Un roman qui fait écho au meurtre de George Floyd The Hate U Give m’a énormément touchée. D’autant plus, que je l’ai lu durant le mouvement Black Lives Matter qui est survenu après le meurtre de George Floyd en mai 2020. Je vous... Est-ce que je dois encore présenter The Hate U Give ? Allez, je suis gentille. Partez à la rencontre de Starr, une jeune adolescente de 16 ans. Starr vit à Garden Heights, un quartier pauvre et à majorité noire, mais étudie dans un lycée huppé à majorité blanche. Aux premiers abords, elle semble être une adolescente bien dans sa peau : elle est populaire, elle a deux meilleures amies et un petit ami lui aussi populaire. Mais malgré les apparences, Starr ne se sent jamais à sa place. Elle joue un rôle au lycée, où elle ne souhaite pas être stigmatisée comme la noire des quartiers pauvres, mais également dans son quartier où elle est vue comme celle qui est dans un lycée de blancs. Bref, rien de bien nouveau. La vie de Starr va basculer lorsqu’un policier, 115, la contrôle elle et son ami d’enfance Khalil alors qu’ils rentrent de soirée. Ce qui devait arriver, arriva : le policier tue Khalil. Un roman qui fait écho au meurtre de George Floyd The Hate U Give m’a énormément touchée. D’autant plus, que je l’ai lu durant le mouvement Black Lives Matter qui est survenu après le meurtre de George Floyd en mai 2020. Je vous propose donc de revenir sur ces réflexions faites durant ma lecture ou une fois celle-ci terminée. Il me semble qu’on ne sait toujours pas quelle stratégie adoptée face aux violences policières alors que les réseaux sociaux nous montrent que ces violences sont quotidiennes. Puis il y a ces préjugés portés sur la vie en banlieue et les jeunes qui vendent de la drogue. Sont-ils attirés par une vie superficielle ou souhaitent-ils uniquement survivre ? Je vous invite à lire la suite de la chronique sur mon blog
    Lire la suite
    En lire moins
  • LondresPourLesEnfants Posté le 16 Août 2020
    Avez-vous déjà eu cette sensation de passer par divers sentiments ? colère, tristesse, joie, rage... C'est ce que j'ai ressenti en lisant ce roman. The Hate U Give par Angie Thomas a fait partie du top des best-sellers du New York Times et on en a parlé sur Twitter depuis avant sa sortie, donc je ne suis pas sûre que je puisse dire beaucoup de choses sur les détails de l'histoire du livre qui n'ait pas été dit. J'ai juste l'impression qu'Angie Thomas a eu le courage d'écrire un livre sur un sujet aussi actuel et controversé que "Black Lives Matter". The Hate U Give couvre des sujets de société comme le racisme, la diversité, les relations interraciales, mais aussi les crimes de gangs, la pauvreté (pour n'en nommer que quelques-uns). J'ai vraiment apprécié la façon avec laquelle Angie Thomas montre et démonte les stéréotypes d'une manière géniale. Starr a un petit copain blanc, elle ne s'occupe pas d'être connue comme « la fille noire en colère ». J'ai aimé comment elle utilise les personnages pour explorer le racisme ! Le dialogue dans ce livre est si cru et honnête et c'est une histoire qui devait être lue par tous, comme... Avez-vous déjà eu cette sensation de passer par divers sentiments ? colère, tristesse, joie, rage... C'est ce que j'ai ressenti en lisant ce roman. The Hate U Give par Angie Thomas a fait partie du top des best-sellers du New York Times et on en a parlé sur Twitter depuis avant sa sortie, donc je ne suis pas sûre que je puisse dire beaucoup de choses sur les détails de l'histoire du livre qui n'ait pas été dit. J'ai juste l'impression qu'Angie Thomas a eu le courage d'écrire un livre sur un sujet aussi actuel et controversé que "Black Lives Matter". The Hate U Give couvre des sujets de société comme le racisme, la diversité, les relations interraciales, mais aussi les crimes de gangs, la pauvreté (pour n'en nommer que quelques-uns). J'ai vraiment apprécié la façon avec laquelle Angie Thomas montre et démonte les stéréotypes d'une manière géniale. Starr a un petit copain blanc, elle ne s'occupe pas d'être connue comme « la fille noire en colère ». J'ai aimé comment elle utilise les personnages pour explorer le racisme ! Le dialogue dans ce livre est si cru et honnête et c'est une histoire qui devait être lue par tous, comme une leçon. Toute personne qui ne comprend pas ce qu'est le mouvement Black Lives Matter devrait le lire. Pour ceux d'entre vous qui se détournent à cause de l'étiquette "livres pour ados", lisez-le. Ce roman est une excellente lecture pour tous. Comme je l'ai dit plus haut, cela touche à un sujet très actuel et controversé, les tirs de la police sur des hommes noirs. Que vous croyiez au mouvement Black Lives Matter ou non, ce livre vous donnera une perspective autre que celles des filtres de la télévision et des médias sociaux. “What’s the point of having a voice if you’re going to be silent in those moments you shouldn’t be?” — Angie Thomas, The Hate U Give Ce livre ne vous laissera pas indifférent, même si vous n'aimez pas l'histoire, il vous retournera les tripes et vous en tirerez forcément quelque chose
    Lire la suite
    En lire moins
  • foxinthesnow Posté le 11 Août 2020
    The hate u give (la haine qu'on donne), d'Angie Thomas Un roman écrit par une auteure afro-américaine sur les violences policières et le racisme institutionnel aux États-Unis - absolument bouleversant. C'est un premier roman bien écrit, à l'écriture très fluide, avec des personnages très attachants et un réalisme stupéfiant. L'héroïne, Starr, âgée de 16 ans, vit entre deux mondes : son quartier gangréné par les gangs et la drogue, rythmé par les descentes de police ; et son lycée chic où elle est l'une des seules Noires. Quand elle voit son ami d'enfance Khalil, Noir, être tué sous ses yeux par un policier Blanc sans aucune raison, et sans être inculpé, elle ouvre les yeux sur le racisme tout autour d'elle et se décide à s'engager, en commençant par sortir du silence... on partage toutes ses émotions : sa colère, son amour, sa peur, sa déception, sa rage... ce personnage très humain nous chamboule et nous fait réfléchir à des problèmes d'actualité. Son histoire nous donne une formidable leçon de vie, et donne de l'espoir : incontournable !
  • AmelineC Posté le 7 Août 2020
    Starr, jeune lycéenne noire, jongle entre sa vie à Garden Heights, le "ghetto" comme elle l'appelle et sa vie au lycée privé de Williamson où elle est la seule fille noire. Tous les jours, elle adapte son comportement selon les gens avec qui elle se trouve. Un soir, son ami d'enfance, Khalil, se fait tuer sous ses yeux par un policier blanc. Elle est la seule personne à avoir vu la scène. Les émeutes commencent alors que la police cherche à minimiser le meurtre de Khalil. Starr est perdue et va chercher le courage et la force de parler. Cette histoire m'a complètement bouleversé. Je suis très contente de l'avoir lu et ce serait tellement bien que ce livre puisse passer entre les mains de tous. Il peut vraiment changer les mentalités. Angie Thomas aborde tous les sujets sensibles : racisme, guerre des gangs, injustice, militantisme, de façon simple qui parle à tous. Son écriture est fluide et très addictive. Starr est une fille attachante et sensible malgré un fort caractère qui lui permettra de garder la tête haute. Elle n'a que 16 ans et a déjà vu deux de ses amis se faire tuer. Même si nos vies n'ont... Starr, jeune lycéenne noire, jongle entre sa vie à Garden Heights, le "ghetto" comme elle l'appelle et sa vie au lycée privé de Williamson où elle est la seule fille noire. Tous les jours, elle adapte son comportement selon les gens avec qui elle se trouve. Un soir, son ami d'enfance, Khalil, se fait tuer sous ses yeux par un policier blanc. Elle est la seule personne à avoir vu la scène. Les émeutes commencent alors que la police cherche à minimiser le meurtre de Khalil. Starr est perdue et va chercher le courage et la force de parler. Cette histoire m'a complètement bouleversé. Je suis très contente de l'avoir lu et ce serait tellement bien que ce livre puisse passer entre les mains de tous. Il peut vraiment changer les mentalités. Angie Thomas aborde tous les sujets sensibles : racisme, guerre des gangs, injustice, militantisme, de façon simple qui parle à tous. Son écriture est fluide et très addictive. Starr est une fille attachante et sensible malgré un fort caractère qui lui permettra de garder la tête haute. Elle n'a que 16 ans et a déjà vu deux de ses amis se faire tuer. Même si nos vies n'ont rien à voir, je me suis beaucoup identifiée à elle. Grâce à la plume de l'auteure, on arrive vraiment à ressentir toutes ses émotions. Toute sa famille est très attachante. J'ai appris que l'auteure a écrit un spin-off sur la jeunesse du père de Starr qui sortira en 2021, et je m'en réjouis déjà ! Petite parenthèse pour dire que j'ai adoré toutes les références à Harry Potter, High School Musical ou encore les Jonas Brothers. J'ai bien ri. J'avais déjà vu le film qui m'avait beaucoup ému, mais en lisant le roman et avec tout ce qu'il s'est passé aux Etats-Unis depuis, les émotions sont multipliées par 10. Même si vous sortirez de cette lecture triste et en colère, je vous conseille vraiment de le lire. On se rend compte à quel point un simple contrôle de police peut être terrifiant, on ouvre les yeux sur les violences policières, on prend conscience de ce que vit la communauté noire aux États-Unis (et ailleurs...). Une claque ce roman ! Un puissant coup de cœur !
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER NATHAN !
De nouvelles idées de lecture jeunesse, chaque mois, dans votre boîte mail

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Lisez

    10 livres à glisser dans la valise de votre ado cet été

    Des petits et des gros mensonges, des coeurs brisés, des drames qui se nouent, des petites vengeances, mais aussi de l'humour, des personnages irrésistibles et une touche de futurisme... Petit florilège des livres à offrir à votre ado avant son départ en vacances.

    Lire l'article
  • News
    Lisez

    5 romans pour ados qui abordent des sujets sensibles

    Qui dit littérature young adult ne dit pas forcément candeur et insouciance. A l’instar des romans destinés aux adultes, de nombreuses fictions adolescentes osent aborder des sujets sensibles, du racisme à la guerre en passant par la maladie. Voici 5 ouvrages forts, émouvants, parfois drôles, à mettre entre les mains de tous les ados et même des adultes.

    Lire l'article