Lisez! icon: Search engine
Super 8
EAN : 9782370560049
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 672
Format : 140 x 220 mm

The Rook, au service surnaturel de sa majesté

Charles BONNOT (Traducteur)
Date de parution : 15/05/2014
Vous êtes fan de X-Men, de Watchmen et de Fringe ?
Vous allez adorer The Rook.

 
Victime d’une agression, Myfanwy Thomas reprend conscience dans un parc de Londres. Autour d’elle, des hommes en costume portant des gants de latex. Tous sont morts. Situation peu réjouissante, certes, mais il y a pire : Myfanwy ne se souvient plus de rien. Le plus surprenant, c’est qu’elle semble avoir prévu... Victime d’une agression, Myfanwy Thomas reprend conscience dans un parc de Londres. Autour d’elle, des hommes en costume portant des gants de latex. Tous sont morts. Situation peu réjouissante, certes, mais il y a pire : Myfanwy ne se souvient plus de rien. Le plus surprenant, c’est qu’elle semble avoir prévu cette amnésie. Elle a sur elle une lettre écrite de sa main lui expliquant qui elle est et ce qu’elle doit faire pour découvrir qui veut l’éliminer.
C’est ainsi que Myfawny rejoint le siège de l’Échiquier, une organisation secrète chargée de combattre les forces surnaturelles qui menacent la Couronne. Au sein de cette version paranormale du MI5 anglais où elle occupe un poste élevé, entourée de surdoués aux pouvoirs plus que spéciaux, la jeune femme va rapidement se retrouver seule, cherchant son chemin dans un univers d’ombres et de menaces.
À présent, il va lui falloir lever le voile sur une conspiration aux proportions inimaginables.
 
À mi-chemin entre l’univers de J. J. Abrams et celui de Chris Carter, The Rook est un roman à l’inventivité délirante et aux rebondissements incessants, qui ne vous laissera pas reprendre votre souffle avant la dernière page.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782370560049
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 672
Format : 140 x 220 mm
Super 8

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • nancysisi Posté le 22 Janvier 2020
    J'ai eu du mal à entrer dans l'univers de l'auteur. D'autant plus que je trouve le travail d'impression assez mauvais. Ma mère dirait sûrement "ça leur aurait arraché la gueule de sauter des lignes???! ". Mais une fois qu'on y est, c'est au delà du TROP BIEN!!! Style novateur, humour, action. Je vais sûrement le relire un jour, même si ce n'est pas mon habitude.
  • Emilie_Milon Posté le 3 Janvier 2020
    J'ai passé un très bon moment avec ce livre drôle, décalé et dynamique qui sentait bon l'Angleterre. J'ai été d'emblée prise d'affection pour Myfawny, en dépit de son prénom difficile à prononcer (apparemment même elle a du mal !) qui se réveille au beau milieu d'un parc complètement amnésique et poursuivie par des gens bizarres. Si la thématique de l'agence secrète qui emploie des personnes dotées de pouvoirs spéciaux n'est pas inédite, l'auteur a su se réapproprier ce thème grâce à un background riche et des idées bien trouvées. Je n'ai pas pu m'empêcher à Roxane Dambre et sa série Animae. Les personnages que l'on découvre sont atypiques et sympathiques. La Myfawny de départ avait prévu sa perte de mémoire et a donc laissé des lettres pour sa future "moi". On peut donc la découvrir et elle est complètement différente de la nouvelle Myfawny. J'ai préféré la nouvelle mais j'ai aimé apprendre à connaître l'ancienne qui fait office de mentor. Parmi les autres personnages, Gestalt est le plus marquant et je loue les idées de l'auteur car c'est un personnage génial. Le roman était intriguant, passionnant et dense. L'auteur a su tacler les clichés tout en insufflant son humour britannique.... J'ai passé un très bon moment avec ce livre drôle, décalé et dynamique qui sentait bon l'Angleterre. J'ai été d'emblée prise d'affection pour Myfawny, en dépit de son prénom difficile à prononcer (apparemment même elle a du mal !) qui se réveille au beau milieu d'un parc complètement amnésique et poursuivie par des gens bizarres. Si la thématique de l'agence secrète qui emploie des personnes dotées de pouvoirs spéciaux n'est pas inédite, l'auteur a su se réapproprier ce thème grâce à un background riche et des idées bien trouvées. Je n'ai pas pu m'empêcher à Roxane Dambre et sa série Animae. Les personnages que l'on découvre sont atypiques et sympathiques. La Myfawny de départ avait prévu sa perte de mémoire et a donc laissé des lettres pour sa future "moi". On peut donc la découvrir et elle est complètement différente de la nouvelle Myfawny. J'ai préféré la nouvelle mais j'ai aimé apprendre à connaître l'ancienne qui fait office de mentor. Parmi les autres personnages, Gestalt est le plus marquant et je loue les idées de l'auteur car c'est un personnage génial. Le roman était intriguant, passionnant et dense. L'auteur a su tacler les clichés tout en insufflant son humour britannique. Bon par contre il faudra m'expliquer comment on peut survivre à de telles journées ! En tout cas il y a une suite et je serai ravie de la découvrir ;)
    Lire la suite
    En lire moins
  • Ogrimoire Posté le 4 Novembre 2019
    Attention ce livre est un véritable OVNI !!! Je pense qu’il ne peut pas laisser insensible : soit on adore et on n’arrive plus à le refermer, soit on n’entre pas dans ce type d’histoire et on passe totalement à côté si bien que l’on s’empresse de refermer ce livre et de le fourrer au fond de sa PAL, voire à l’arbre à livres. Vous avez dit OVNI ? Je signe et persiste, je n’ai jamais lu de livre comme celui-ci !!! Dès les premières pages, on se retrouve propulsé dans un univers totalement inconnu, l’auteur nous présente la Checquy – une sorte de MI5 anglais – et son fonctionnement complètement saugrenu avec ses tours, ses fous ses cavaliers. On est comme Myfawny – à la légère différence que sa mémoire à elle a été effacé volontairement ! -, on doit apprendre toutes les subtilités de ce monde dans lequel l’auteur nous embarque. Je trouve cela extrêmement bien fait car l’auteur utilise les lettres de l’ancienne à la nouvelle Myfawny pour nous donner des informations et nous expliquer le fonctionnement de cette société secrète… On a l’impression que c’est un sacré fouillis mais, en réalité, lorsque vous lisez le livre c’est... Attention ce livre est un véritable OVNI !!! Je pense qu’il ne peut pas laisser insensible : soit on adore et on n’arrive plus à le refermer, soit on n’entre pas dans ce type d’histoire et on passe totalement à côté si bien que l’on s’empresse de refermer ce livre et de le fourrer au fond de sa PAL, voire à l’arbre à livres. Vous avez dit OVNI ? Je signe et persiste, je n’ai jamais lu de livre comme celui-ci !!! Dès les premières pages, on se retrouve propulsé dans un univers totalement inconnu, l’auteur nous présente la Checquy – une sorte de MI5 anglais – et son fonctionnement complètement saugrenu avec ses tours, ses fous ses cavaliers. On est comme Myfawny – à la légère différence que sa mémoire à elle a été effacé volontairement ! -, on doit apprendre toutes les subtilités de ce monde dans lequel l’auteur nous embarque. Je trouve cela extrêmement bien fait car l’auteur utilise les lettres de l’ancienne à la nouvelle Myfawny pour nous donner des informations et nous expliquer le fonctionnement de cette société secrète… On a l’impression que c’est un sacré fouillis mais, en réalité, lorsque vous lisez le livre c’est fluide et on en vient même à attendre les fameuses lettres de l’ancienne Myfawny pour décrypter les événements surnaturels qui se déroulent. Ce roman est plein d’humour, mais d’un humour grinçant, glacial voire carrément noir ! Et j’ai adoré cela, toutes ces petites vannes que l’auteur lance dans cette histoire ! L’écriture de l’auteur est acide et donne au lecteur un sourire en coin tout au long des 650 pages, on adore l’héroïne, son coté pince-sans-rire autant que son côté à côté de la plaque ! Bref, je referme ce livre en me disant que, en comparaison, Men in Black ouX-mens sont bien fades… Je mesure à quel point cet avis peut sembler énigmatique, mais je ne peux pas vous en dire plus sans risquer de casser l’effet de surprise… Je ne peux que vous conseiller d’oser et espérer que, comme moi, vous rirez et trouverez impossible de lâcher l’ouvrage !!! God save the Queen !!!
    Lire la suite
    En lire moins
  • Mariecognat Posté le 5 Octobre 2019
    Une jeune femme se réveille par un matin humide dans un corps inconnu : autour d’elle, un parc londonien et des cadavres portant des gants. Une lettre trouvée dans sa poche la mène vers les locaux de la Checquy, sorte de service secret parallèle aux pouvoirs illimités gérant les conséquences en Angleterre d’événements surnaturels affectant le monde occidental. Réincarnation d’un membre dirigeant de la Checquy, l’héroïne se révèle avoir des capacités extraordinaires d’adaptation et arrive tant bien que mal à faire illusion guidée en cela par un corpus de fiches techniques rédigées à son intention par son prédécesseur avant de disparaître. Accompagnée par des sbires au dévouement total et aux pouvoirs étonnants, elle mettra en échec une conspiration menée par une résurgence des forces du mal dont la Checquy avait pensé être débarrassée depuis longtemps. Une de mes rares incursions dans le genre du fantastique, ce livre de heroic fansasy est une agréable surprise qu’on déguste comme une confiserie bien régressive.
  • LittleMoon222 Posté le 9 Septembre 2019
    Qu'un mot : GENIAL. Une héroïne attachante, drôle et efficace. Les 650 pages défilent et on prend plaisir à découvrir cette organisation qu'est la checquy. L'auteur nous tiens en haleine, et les petites touches d'humour décalé sont vraiment excellentes ! Une histoire qui se découvre de manière douce et agréable, c'est frais.. agréable... j'ai adoré ! !!
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.