Lisez! icon: Search engine
Omnibus
EAN : 9782258093409
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1184
Format : 132 x 198 mm

Théâtre, Mémoires d'un tricheur T1 (nouvelle édition)

Date de parution : 05/01/2012

Premier volume du théâtre complet de Sacha Guitry, précédé de son seul roman : Le Roman d’un tricheur.

Ce premier tome des œuvres de théâtre de Sacha Guitry comporte les pièces suivantes : Nono - Le Veilleur de nuit - La Prise de Berg-op-Zoom - La Pèlerine écossaise - Deux couverts - La Jalousie - Faisons un rêve - Jean de La Fontaine - Un soir quand on...

Ce premier tome des œuvres de théâtre de Sacha Guitry comporte les pièces suivantes : Nono - Le Veilleur de nuit - La Prise de Berg-op-Zoom - La Pèlerine écossaise - Deux couverts - La Jalousie - Faisons un rêve - Jean de La Fontaine - Un soir quand on est seul - L'Illusionniste - Deburau - Le Mari, la femme et l'amant - Mon père avait raison - Je t'aime - Le Comédien - Désiré - Le Nouveau TestamentQuadrille, précédées du seul roman de Guitry, Mémoires d'un tricheur, avec les illustrations de l'auteur. Le film qu'il en tirera en 1936, Le Roman d'un tricheur, marque une grande date dans l'histoire du septième art par ses innovations scéniques. 

Préface de Jean-Claude Brialy

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258093409
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1184
Format : 132 x 198 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • sandraboop Posté le 26 Juillet 2019
    Quelle agréable surprise que cette plume et ce ton. Je ne pensais pas vraiment être séduite et pourtant... cette parenthèse littéraire m a fait grand bien et je pense lire à nouveau Sacha Guitry
  • HORUSFONCK Posté le 30 Mars 2019
    Le propos est enlevé et la prose est légère. J'ai vu et revu le film, c'est un régal. Je lis le livre, c'est un plaisir. Sacha Guitry est dans le ton juste: Badin et sans longueurs ou figures inutiles. Commencer ces Mémoires d'un tricheur par onze morts avec une morale qui s'ébauche représente déjà une sorte d'exploit. Au cours de ce court roman joliment illustré par l'auteur, Guitry ne faiblit pas. Les villes défilent, où le héros affine ses dons d'observations puis de tricheur... Avant de succomber au jeu: subtile nuance que son très très bref passage à la guerre aura déterminé. Le récit est bref, mais d'une densité aérienne.. on y apprend de quoi est fait le parisien et le monégasque. La différence peu visible mais fondamentale, aussi entre riches et riches. L' argent? selon le narrateur, il est fait pour être dépensé et non thésaurisé. Le tricheur? il se doit d'être seul pour ne faire souffrir ni femme ni enfant! Sacha Guitry déroule une moralité qu'au premier abord on qualifierait de douteuse mais qui s'avère assez saine et surtout jouissive. Alors oui, ces Mémoires d'un tricheur ne sont pas dispensables à lire. met rafinné d'un auteur à l'intelligence aussi déliée que créative et partageuse.
  • sylvaine Posté le 19 Août 2018
    Mémoires d'un tricheur est le seul roman écrit par Sacha Guitry . Publié en 1933 il adapta son roman en film: le Roman d'un tricheur sortit en 1935. Sacha Guitry fut un auteur de théâtre prolifique et un brillant réalisateur de cinéma. Son nom est à présent plus ou moins tombé dans l'oubli , dommage que la verve de cet auteur soit à présent méconnue. Mémoires d'un tricheur ou l'histoire d'un gamin né dans le Calvados en 1882. Toute sa famille mourut suite à un empoisonnement avec des champignons, il eut la vie sauve car il avait été privé de champignons suite au vol de huit sous dans la caisse de l'épicerie ... Nous le suivrons dans ses années de groom, serveur ,liftier, avant que ne débute sa carrière de tricheur professionnel aux tables des casino. Plein de réflexions sarcastiques émaille ce récit , on y retrouve aussi les thèmes chers à Guitry, les clivages sociaux, les riches et les pauvres, la solitude du narrateur, la politique et la passion du jeu et de la triche. Un court roman ou une longue nouvelle qui se lit vite et bien le sourire aux lèvres .
  • Wyoming Posté le 25 Juillet 2018
    De bons mots de Guitry dans ce roman sur les 1001 manières de tricher à travers un personnage plutôt insipide. C'est de l'humour à la Guitry, assez noir par moments, qui se lit facilement et s'oublie aussi.
  • claudia Posté le 30 Décembre 2017
    J’aime, j’aime, j’aime l’esprit Guitry. Mon rêve serait de détenir tous ses films pour me délecter de ses tirades, de son jeu d’acteur et de ses ambiances.
Toute l'actualité des éditions OMNIBUS
Revivez chaque mois les chefs-d'œuvre classiques et populaires.