Lisez! icon: Search engine
Nathan
EAN : 9782092536872
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 444
Format : 140 x 210 mm

Time Riders - Tome 2

Anne Lauricella (traduit par)
Collection : Roman Grand format
Série : Time Riders
Date de parution : 07/06/2012

Ne jouez pas avec le temps...

Liam aurait dû mourir en mer en 1912. Maddy aurait dû mourir d'un accident d'avion en 2010. Sal aurait dû mourir dans un incendie en 2026. Mais une mystérieuse agence les a sauvés pour les recruter. Désormais, ils sont des Time Riders. Leur mission : empêcher que les voyages dans...

Liam aurait dû mourir en mer en 1912. Maddy aurait dû mourir d'un accident d'avion en 2010. Sal aurait dû mourir dans un incendie en 2026. Mais une mystérieuse agence les a sauvés pour les recruter. Désormais, ils sont des Time Riders. Leur mission : empêcher que les voyages dans le temps ne modifient le passé... et ne détruisent notre monde.
Suite à une erreur de Maddy, Liam se retrouve bloqué 65 millions d'années en arrière, à l'époque des dinosaures, en plein coeur de leur terrain de chasse...

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092536872
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 444
Format : 140 x 210 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • mikakill Posté le 5 Août 2021
    Je viens tout juste de commencer le deuxième tome. Et quand je vois le code je suis assez perspicace et j'ai réussi à le déchiffrer rapidement. SE VKUS OTOS LPQVOJUS P DONKDOQ NOHP PHKQS VKUS NKILQOJOZ HCILKQTPJNO DUJ IKT - LPJDKQO (Réponse à la suite) Si vous êtes parvenu à décoder cela alors vous comprenez l'importance d'un mot - Pandore. Allez ++ je vais commencer à le lire sereinement.
  • Wampiir Posté le 17 Juin 2020
    Ce second tome nous plonge directement dans l'action et ça fait plaisir ! On en apprends beaucoup plus sur les personnages et qui ils sont, tout autant que sur les voyages dans le temps. J'aime beaucoup la manière dont l'histoire est menée !
  • Acaniel Posté le 14 Février 2019
    Un second tome éblouissant entre connaissance historique et imagination débordante ! Après avoir adoré – même si le mot est beaucoup trop faible par rapport à ma pensée – le premier tome des Time Riders, je suis tellement content de pouvoir à nouveau poursuivre les péripéties délicates et complexes de Sal, Maddy, Liam et de Bob, l’auxiliaire de mission ! Évidemment, j’ai énormément d’attentes de cette lecture, pour qu’il soit au moins aussi bien que le premier opus ! 😛
  • Cyrlight Posté le 9 Janvier 2019
    Suite des aventures de Liam, Sal et Maddy dans ce second tome de Time Riders, le jour du prédateur. À cause d'une explosion causée par une interférence, Liam et la nouvelle unité de soutien, Becks, se retrouvent propulsés plusieurs millions d'années en arrière, en plein Crétacé, en compagnie de tout un groupe avec qui ils s'organisent pour espérer rentrer. Je ressors de cette lecture plus mitigée qu'après avoir débuté la série. Les mêmes points positifs sont à relever : une écriture fluide, un scénario addictif qui donne l'envie irrépressible de toujours connaître la suite... Mais également les mêmes défauts, exacerbés. J'avais précédemment relevé de petites incohérences, dues à la complexité du sujet des voyages dans le temps, mais cette fois, c'est encore plus flagrant, puisque toute l'intrigue repose là-dessus. En effet, on comprend que si Liam et Becks n'ont pu emprunter le portail de retour, c'est parce qu'ils ont été envoyés dans le passé par erreur à la suite du message de Maddy, mais Maddy leur a transmis le message justement parce qu'ils avaient manqué toutes les fenêtres censés les ramener en 2001. Pourquoi les ont-ils initialement ratées ? Où étaient-ils ? Voilà un point que l'auteur semble avoir négligé. Au niveau des... Suite des aventures de Liam, Sal et Maddy dans ce second tome de Time Riders, le jour du prédateur. À cause d'une explosion causée par une interférence, Liam et la nouvelle unité de soutien, Becks, se retrouvent propulsés plusieurs millions d'années en arrière, en plein Crétacé, en compagnie de tout un groupe avec qui ils s'organisent pour espérer rentrer. Je ressors de cette lecture plus mitigée qu'après avoir débuté la série. Les mêmes points positifs sont à relever : une écriture fluide, un scénario addictif qui donne l'envie irrépressible de toujours connaître la suite... Mais également les mêmes défauts, exacerbés. J'avais précédemment relevé de petites incohérences, dues à la complexité du sujet des voyages dans le temps, mais cette fois, c'est encore plus flagrant, puisque toute l'intrigue repose là-dessus. En effet, on comprend que si Liam et Becks n'ont pu emprunter le portail de retour, c'est parce qu'ils ont été envoyés dans le passé par erreur à la suite du message de Maddy, mais Maddy leur a transmis le message justement parce qu'ils avaient manqué toutes les fenêtres censés les ramener en 2001. Pourquoi les ont-ils initialement ratées ? Où étaient-ils ? Voilà un point que l'auteur semble avoir négligé. Au niveau des protagonistes, ils sont toujours assez creux. Sal se démarque par son inutilité chronique (pourquoi l'avoir embauchée comme observatrice et l'obliger à étudier consciencieusement Central Park alors que n'importe qui est susceptible de percevoir les ondes temporelles ?) et Maddy n'est toujours guère développée. Seul Liam est attachant, notamment grâce aux relations qu'il entretient avec les IA. D'ailleurs, comme Bob avant elle, Becks est le seul personnage vraiment fascinant à suivre. Le roman en lui-même est long. Pas long dans le sens où il compte un nombre effrayant de pages ou parce qu'on peine à avancer, bien au contraire, mais long dans le sens où, finalement, tout a des airs de remplissage. Comme l'histoire suit exactement le même schéma, on sait déjà comment elle va se terminer : Liam va réussir à transmettre ses coordonnées temporelles à Maddy et réintégrer la base où le temps reprendra son cours normal. Au final, tout le reste, l'installation d'un campement dans la jungle, la longue marche jusqu'à l'océan... semble surtout destiné à gagner des pages entre le point A et le point B. D'ailleurs, parlons-en, de la transmission des coordonnées temporelles. Si l'histoire du Livre d'Or pouvait passer, cette fois, c'est trop gros pour être crédible. Comment Liam et Maddy peuvent-ils avoir tous deux la même idée saugrenue de faire traverser les âges à un message si déroutant qu'il sera forcément intercepté par une agence secrète gouvernementale ? Quant à la fin, une fois encore, elle se résout trop simplement. Dans le tome 1, j'avais reproché le retour miraculeux de Sal, mais cette fois, c'est bien pire. La boucle temporelle efface et recommence tout. Quid de la classe disparue ? Quid de ceux qui n'ont pas survécu ? Cela ne risque pas de créer une contamination ou un paradoxe dans le futur, puisqu'ils ont cessé d'exister en pleine visite d'un centre de recherche ? Petite déception donc avec ce second tome de Time Riders. L'histoire en elle-même est pourtant très accrocheuse, mais les incohérences, les facilités scénaristiques et le manque de charisme des personnages laissent un goût d'insatisfaction qui gâte le plaisir de la lecture. La révélation finale donne néanmoins envie de lire la suite.
    Lire la suite
    En lire moins
  • kateginger63 Posté le 13 Octobre 2018
    Retour dans le Crétacé * Ceci est le second tome d'une saga de science-fiction dont le thème est le voyage dans le temps. J'apprécie beaucoup ce genre et d'autant plus que l'auteur a écrit plusieurs tomes. Une équipe de jeunes gens bloqués dans une sorte de bulle temporelle, dans Brooklyn, la veille du 11 septembre 2001. Vous connaissez bien sûr de quelle tragédie il s'agit. Ces sentinelles dont la mission est de laisser le Temps (et l'Histoire) se passer normalement, sans accrocs, vont devoir retourner en 2015 au Texas. Mais cela ne se passe pas comme prévu et ils se retrouveront....65 millions d'années en arrière. Au temps des dinosaures. * Je vous laisse imaginer la situation. On se croit vraiment à Jurassic Park ! Voilà encore un tome intéressant, des héros attachants (malgré leur jeunesse, on s'identifie facilement), de nombreux rebondissements crédibles, un style vivant . Un bon roman d'aventures qui m'a happé du début à la fin. Et également un bon cliffhanger dans le chapitre final qui donne vraiment envie de lire la suite de ces "voyageurs du Temps".

les contenus multimédias

Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés