En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        TOUT EST SOUS CONTROLE

        Sonatine
        EAN : 9782355840272
        Code sériel : 38
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 396
        Format : 140 x 220 mm
        TOUT EST SOUS CONTROLE

        Jean-Luc PININGRE (Traducteur)
        Date de parution : 22/01/2009
        Tout le mauvais esprit du génial interprète de Dr House au service d'un thriller palpitant
        On peut avoir un caractère de chien, un sens de la repartie assassine, un humour ravageur mais rester, même malgré soi, un mec bien. Hugh Laurie, formidable interprète du Dr House, a largement su le prouver au petit écran. Il récidive avec ce thriller haletant dont le héros, Thomas Lang,... On peut avoir un caractère de chien, un sens de la repartie assassine, un humour ravageur mais rester, même malgré soi, un mec bien. Hugh Laurie, formidable interprète du Dr House, a largement su le prouver au petit écran. Il récidive avec ce thriller haletant dont le héros, Thomas Lang, est un ancien militaire d’élite qui, hormis sa Kawasaki ZZR1100, n’a pas grand-chose à perdre. Aussi, lorsqu’on lui propose 100 000 dollars pour tuer Mr Woolf, un riche homme d’affaires londonien, Thomas ne se contente pas de refuser poliment mais pousse l’indécence jusqu’à essayer de prévenir la future victime du complot qui se trame contre lui. Une bonne intention ? L’enfer en est pavé. Car si le charme de la fille de Mr Woolf ne le laisse pas insensible, les joueurs sont nombreux dans la partie d’échecs meurtrière qui se met en place. Nombreux et impitoyables.

        On retrouve dans ce thriller aussi palpitant qu’un livre de Robert Ludlum, aussi décapant qu’un épisode de Dr House, le mauvais esprit salvateur et le sens de la réplique assassine de Hugh Laurie, au service d’une intrigue passionnante et d’un personnage qu’on n’oubliera pas de sitôt. Un acteur sachant écrire est chose plutôt rare : dans la grande tradition des George Sanders et autre Peter Ustinov, Hugh Laurie, conjuguant humour anglais et efficacité hollywoodienne, fait ici une entrée talentueuse dans le monde de la littérature de genre.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782355840272
        Code sériel : 38
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 396
        Format : 140 x 220 mm
        Sonatine
        21.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • jeromefortias Posté le 15 Décembre 2017
          Attention : Ecriture particulière. On retrouvera dans le héros des points qui curieusement rappellent Dr House alors même qu'il a été écrit bien avant. On retrouvera une histoire complexe avec de nombreux personnages qui m'a rappelé les livres de John le Carré, et clairement Hugh Laurie est fan de John le Carré. Sans être John le Carré, l'histoire est excellente, dense, et on prend du plaisir à lire ce livre à la condition d'aimer les histoires complexes qui nécessitent presque de prendre des notes. J'ai adoré :-)
        • SushiB Posté le 6 Décembre 2017
          Si vous cherchez un Dr House bis, passez votre chemin. Si vous cherchez une distraction facile aussi vite lue aussi vite oubliée, foncez. Voici un roman un peu acadabrantesque, avec un humour certes un peu piquant mais sans commune mesure avec le complexe de dieu du dr House. Il est parfois un peu difficile de se remettre dans le contexte de l'époque (avant les smartphones, après certains attentats, et avant ceux tristement célèbres du 11 Septembre 2001). Car voici un récit extrêmement encré dans son présent. Ajoutez à cela une narration parfois difficile à suivre (il passe d' une narration à la première personne à une narration à la 3eme personne avec un pseudonyme différent ... déconcertant!), une histoire complètement non crédible et des rebondissements mous. vous obtiendrez au final un livre qui se lit en diagonal et s'oublie avant même que la dernière page soit tournée. Mais la lecture n'est pas complètement désagréable, juste fastidieuse et sans un intérêt extraordinaire.
        • etohyuta Posté le 7 Septembre 2017
          Alors premièrement je n'aime pas les polars. Je lis ce livre pour remplir une case de mon challenge multi defi et le nom de l'auteur m'a clairement aidé à faire mon choix. Je ne m'attendais pas vraiment à retrouver cet humour dans ce livre et vraiment ça m'a beaucoup aidé à prendre plaisir à cette lecture même si j'avoue, à la fin on s'en lasse. J'ai quand même eu du mal à rentrer dans l'histoire. On nous donne parfois que peu de détails et on s'y perd. Mais je suis quand même arriver facilement au bout. Mais bon comme je l'ai déjà dit j'aime pas les polars.
        • POCA88 Posté le 7 Avril 2017
          un personnage principal attachant et plein de rebondissements.... pas mal !
        • alias2k Posté le 24 Février 2017
          Plongez-vous dans les rues de Londres. Vous avez changé d’identité. Vous vous appelez désormais Thomas Lang, vous êtes un ancien militaire de la Garde Ecossaise aujourd’hui complètement paumé, endetté, buveur, fumeur, solitaire et n’entretenez de rapports qu’avec une moto Kawasaki. Pas très encourageant votre vie. Attendez que je vous raconte la suite. Il y a pas longtemps un type complètement schizophrène vous a contacté pour que vous lui serviez de garde du corps dans une excursion aux Pays-Bas. Faut bien gagner un peu d’argent de temps en temps, vous l’avez accompagné même s’il y avait autant de chance que votre employeur soit en danger que de voir E.T. débarquer dans sa soucoupe. Le moins qu’on puisse dire c’est que ça ne risquait pas d’être au dessus de vos compétences. Là où la situation a commencé à vous ennuyer c’est quand quelqu’un que vous ne connaissez pas vous a invité à le rejoindre au bar de l’hôtel. Etait-ce l’heure invraisemblable du rendez-vous ou le tarif des boissons. Vous saviez que vous n’auriez pas affaire à n’importe qui. Vous avez bu un verre, discutez et puis c’est là, à cet instant précis qu’il vous l’a demandé. Il a sorti une enveloppe avec des photos d’un type... Plongez-vous dans les rues de Londres. Vous avez changé d’identité. Vous vous appelez désormais Thomas Lang, vous êtes un ancien militaire de la Garde Ecossaise aujourd’hui complètement paumé, endetté, buveur, fumeur, solitaire et n’entretenez de rapports qu’avec une moto Kawasaki. Pas très encourageant votre vie. Attendez que je vous raconte la suite. Il y a pas longtemps un type complètement schizophrène vous a contacté pour que vous lui serviez de garde du corps dans une excursion aux Pays-Bas. Faut bien gagner un peu d’argent de temps en temps, vous l’avez accompagné même s’il y avait autant de chance que votre employeur soit en danger que de voir E.T. débarquer dans sa soucoupe. Le moins qu’on puisse dire c’est que ça ne risquait pas d’être au dessus de vos compétences. Là où la situation a commencé à vous ennuyer c’est quand quelqu’un que vous ne connaissez pas vous a invité à le rejoindre au bar de l’hôtel. Etait-ce l’heure invraisemblable du rendez-vous ou le tarif des boissons. Vous saviez que vous n’auriez pas affaire à n’importe qui. Vous avez bu un verre, discutez et puis c’est là, à cet instant précis qu’il vous l’a demandé. Il a sorti une enveloppe avec des photos d’un type à abattre et une liasse de billets. La question maintenant, c’est de savoir si le personnage que vous incarnez est un type bien ou pas. Enfin personne n’est blanc ou noir. C’est une nuance de gris. Alors, étiez-vous Gris Clair ou Gris Foncé. Faut voir. Parce que si vous avez déclinez la proposition (Félicitation !), vous avez quand même broyé les … du donneur de rendez-vous. Vous pourriez toujours prétendre que vous avez sauvé la vie d’un type et jouez le rôle du glaive de la justice s’abattant sur … -vous m’avez compris… Là où j’ai moins tendance à vous prendre pour un ange, c’est quand trois jours plus tard vous vous retrouvez en pleine bagarre dans la maison de la personne qu’on vous proposait d’assassiner. Quelque chose à répondre ? Polar, plutôt thriller, j’ai lu thriller humoristique quelque part mais ce n’est plus de l’humour, c’est de l’ironie, du sarcasme, de la répartie comme on en voit qu’à la télé en période Housienne. Je suis sous le charme. Ce roman va faire du bien à la réputation des acteurs. Pour une fois, on ne pourra pas dire qu’ils n’ont rien dans la cervelle. Non seulement, l’histoire tient la route mais elle est bien ficelée. Qui plus est, on a enfin la réponse à la question pourquoi Hugh Laurie est si bon dans son rôle de médecin diagnosticien sur le petit écran. Tout simplement parce que si je n’irais pas jusqu’à dire qu’il est comme House, il a crée un personnage roman identique à lui en caractère : solitaire, sombre, sarcastique, froid, blasé. Finalement, Thomas Lang vs Docteur House, une seule différence au tableau leur job. Mais je vous sens déjà en train de ruminer derrière votre écran. Avec des idées en tête. Primo, si les deux personnages sont les mêmes, c’est forcément que l’un est inspiré de l’autre. Secundo, si la première hypothèse est vraie, lequel est le reflet duquel ? Tertio, quelque soit la réponse à la question précédente les mots escroqueries, arnaques, triches… vous viennent à l’esprit.
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        Drôle, surprenant, Tout est sous contrôle ne vous fera regretter qu’une seule chose : que Hugh Laurie ne récidive pas plus vite dans le polar.
        Alexandra Vilcoq / Librairie Chapitre Arthaud - Grenoble - 38
        Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
        Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.

        Lisez maintenant, tout de suite !

        • Par Sonatine

          Sonatine a 10 ans !

          Au programme des festivités : le retour des géants au catalogue, des concours, des jeux, des surprises... L'année 2018 sera Sonatine !

          Lire l'article