Lisez! icon: Search engine
Omnibus
EAN : 9782258150447
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1248
Format : 130 x 198 mm

Tout Maigret T. 3

Philippe CLAUDEL (Préface)
Date de parution : 31/01/2019
Une édition anniversaire : 10 volumes de "Tout Maigret" avec des couvertures originales créées par Loustal. L'écrivain et cinéaste Philippe Claudel signe une préface inédite du tome 3.
Maigret, ce sont 75 romans et 28 nouvelles, publiés entre 1931 et 1972.
Le tome 3 regroupe neuf romans parus entre 1932 et 1944,. Il est préfacé par Philippe Claudel, grand admirateur de Simenon.
Liberty Bar - L'Ecluse n°1 - Maigret - Les Caves du Majestic - La Maison du juge - Cécile est morte - Signé Picpus - Félicie est là - L'Inspecteur Cadavre

Notes de Michel Carly
EAN : 9782258150447
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1248
Format : 130 x 198 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ArnoT Posté le 1 Décembre 2019
    Comme dans tous les romans de Simenon, l'atmosphère, la composition des personnages, qu'ils soient de premier plan ou fugitifs, sont plus importants que l'intrigue. Simenon n'est jamais aussi inspiré et à l'aise que dans la description d'une rue sous la pluie, d'une scène de café, d'une chambre ou d'un paysage. Cette facilité apparente se retrouve aussi dans la description psychologique de ses personnages : leur tourment, leur lâcheté, leur joie et leur souffrance. Ces hommes et ces femmes sont rarement sereins, franchement innocents ou coupables. Ils sont troubles. Simenon l'était lui-même.
  • Polars_urbains Posté le 12 Juin 2018
    Quelques grands crus classés dans ce troisième volume qui voit la fin des aventures du commissaire (Maigret) et son retour sur la scène quelques années plus tard avec Les caves du Majestic ! Parmi mes préférées, L’écluse n° 1 (superbe évocation du monde des mariniers), Signé Picpus et Liberty bar (la double vie, thème cher à Simenon) et L’inspecteur cadavre (scènes de la vie de province).
  • Woland Posté le 14 Novembre 2014
    Bonjour. Pour les fiches relatives aux romans de ce tome III de l'Intégrale de Maigret chez Omnibus, merci de voir aux titres suivants dans ma Babelobibliothèque : 1) Liberty Bar 2) L'Ecluse N° 1 3) Maigret 4) Les Caves du Majestic 5) La Maison du Juge 6) Cécile est morte 7) Signé Picpus 8) Félicie Est Là 9) L'Inspecteur Cadavre Bonne lecture ! ;o)
  • Eric76 Posté le 11 Novembre 2014
    "Cécile est morte" n'est probablement pas le Maigret le plus connu (du moins je crois), mais c'est l'un des meilleurs que j'ai lu depuis longtemps. Je retrouve tous les ingrédients d'un Maigret : la même atmosphère lourde et poisseuse, la même description méthodique et désabusée des gens (la concierge " saufvotrerespect", l'escroc minable Charles Dandurand, l'avocat gras et suffisant, et l'innocent qui se comporte comme un coupable), mais il y a un élément supplémentaire qui rend ce roman bouleversant. Car Maigret se sent responsable de la mort de Cécile. Il n'a jamais cru aux élucubrations de cette vieille fille disgracieuse qui l'attendait des heures entières dans l'aquarium alors qu'il faisait tout pour l'éviter. Pire ! Il se moquait d'elle. Tout le monde, à la PJ, se moquait du "béguin de Maigret". Et Cécile est morte. Et elle ne l'aurait pas été s'il avait reçu cette personne quand…. "Maigret mordit dans son sandwich en pensant que Cécile était morte, et cela lui donnait froid dans le dos en dépit de son lourd pardessus." L'enquête devient fébrile. La sensibilité de ce roc, de ce faux dur est à fleur de peau. Sa compassion ou sa haine pour les gens qu'il côtoie est... "Cécile est morte" n'est probablement pas le Maigret le plus connu (du moins je crois), mais c'est l'un des meilleurs que j'ai lu depuis longtemps. Je retrouve tous les ingrédients d'un Maigret : la même atmosphère lourde et poisseuse, la même description méthodique et désabusée des gens (la concierge " saufvotrerespect", l'escroc minable Charles Dandurand, l'avocat gras et suffisant, et l'innocent qui se comporte comme un coupable), mais il y a un élément supplémentaire qui rend ce roman bouleversant. Car Maigret se sent responsable de la mort de Cécile. Il n'a jamais cru aux élucubrations de cette vieille fille disgracieuse qui l'attendait des heures entières dans l'aquarium alors qu'il faisait tout pour l'éviter. Pire ! Il se moquait d'elle. Tout le monde, à la PJ, se moquait du "béguin de Maigret". Et Cécile est morte. Et elle ne l'aurait pas été s'il avait reçu cette personne quand…. "Maigret mordit dans son sandwich en pensant que Cécile était morte, et cela lui donnait froid dans le dos en dépit de son lourd pardessus." L'enquête devient fébrile. La sensibilité de ce roc, de ce faux dur est à fleur de peau. Sa compassion ou sa haine pour les gens qu'il côtoie est exacerbée par cette honte qui le tenaille. Il y a ce moment extraordinaire où Maigret vit réellement la vie de tous les personnages du drame qu'il cherche à éclaircir. Le style de Simenon me parle, me tord les boyaux… Avec lui, je sens les odeurs et je vois les gens qu'il décrit, tout comme la pluie qui tombe sur la chaussée ou l'aube brumeuse qui se lève… Ordinairement, Simenon est grand. Dans "Cécile est morte", il l'est encore plus.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions OMNIBUS
Revivez chaque mois les chefs-d'œuvre classiques et populaires.

Lisez maintenant, tout de suite !