RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            U4 Stéphane

            Nathan
            EAN : 9782092556160
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 300
            Format : 154 x 225 mm
            U4 Stéphane

            Collection : Roman Grand format
            Série : U4.
            Date de parution : 27/08/2015
            « Je m’appelle Stéphane. Ce rendez-vous, j’y vais pour retrouver mon père.»
            Stéphane vit à Lyon avec son père, un éminent épidémiologiste. Si des adultes ont survécu, son père en fait partie, elle en est convaincue. Alors elle refuse de rejoindre le R-Point, ce lieu où des ados commencent à s’organiser pour survivre. Elle préfère attendre seule, chez elle, que son père... Stéphane vit à Lyon avec son père, un éminent épidémiologiste. Si des adultes ont survécu, son père en fait partie, elle en est convaincue. Alors elle refuse de rejoindre le R-Point, ce lieu où des ados commencent à s’organiser pour survivre. Elle préfère attendre seule, chez elle, que son père vienne la chercher. Et s’il ne le fait pas ? Et si les pillards qui contrôlent déjà le quartier débarquent avant lui ? Tout espoir s’écroulera, à l’exception d’un seul : un rendez-vous fixé à Paris…
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782092556160
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 300
            Format : 154 x 225 mm
            Nathan
            17.95 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • lila11 Posté le 20 Novembre 2018
              J'ai lu ce tome après Koridwen et Jules et c'est mon préféré. Tout d'abord parce qu'au début, on nous donne des infos sur le virus et ensuite parce que j'ai trouvé Stéphane particulièrement intéressante à mieux connaître. Elle est très sombre, plus complexe que les autres personnages et malgré les épreuves qui la frappent, elle garde le cap.
            • OnTheMoon Posté le 9 Novembre 2018
              Cela fait un moment que je désire lire cette série peu commune. J’ai décidé de commencer par l’aventure de Stéphane. Tout d’abord, j’apprécie énormément le concept. Un monde apocalyptique où seul des adolescents ont survécus, avec un écrivain pour chaque personnages. Cette idée va nous permettre de découvrir intimement nos personnages, de mieux les comprendre, car évidemment, nous croiserons dans les 4 romans les 4 personnages. Leurs manières d’appréhender le monde et leurs sentiments vont alors diverger d’un roman à un autre. L’auteur a su mettre en place cet univers, dans lequel j’ai pu me plonger avec avidité. Son écriture est fluide et agréable. Il a su ajouter des détails importants sans trop en faire. Il faut savoir aussi que malgré les apparences, Stéphane est une fille. Une jeune fille dotée d’une grande force et d’un courage que peu de personnes peuvent se prétendre avoir. Elle n’hésitera pas à affronter avec hargne de dangereux adolescents désireux d’assouvir leurs pulsions quels qu’ils soient. De par l’éducation de son père, elle a acquit une mentalité de guerrière qui a su me conquérir. Mais j’ajoute aussi qu’elle peut se montrer agaçante, cinglante et incompréhensible par moment ! Nous rencontrerons durant notre voyage des personnages attachants tel que Alex, ou totalement incompréhensible tel... Cela fait un moment que je désire lire cette série peu commune. J’ai décidé de commencer par l’aventure de Stéphane. Tout d’abord, j’apprécie énormément le concept. Un monde apocalyptique où seul des adolescents ont survécus, avec un écrivain pour chaque personnages. Cette idée va nous permettre de découvrir intimement nos personnages, de mieux les comprendre, car évidemment, nous croiserons dans les 4 romans les 4 personnages. Leurs manières d’appréhender le monde et leurs sentiments vont alors diverger d’un roman à un autre. L’auteur a su mettre en place cet univers, dans lequel j’ai pu me plonger avec avidité. Son écriture est fluide et agréable. Il a su ajouter des détails importants sans trop en faire. Il faut savoir aussi que malgré les apparences, Stéphane est une fille. Une jeune fille dotée d’une grande force et d’un courage que peu de personnes peuvent se prétendre avoir. Elle n’hésitera pas à affronter avec hargne de dangereux adolescents désireux d’assouvir leurs pulsions quels qu’ils soient. De par l’éducation de son père, elle a acquit une mentalité de guerrière qui a su me conquérir. Mais j’ajoute aussi qu’elle peut se montrer agaçante, cinglante et incompréhensible par moment ! Nous rencontrerons durant notre voyage des personnages attachants tel que Alex, ou totalement incompréhensible tel que Marco. Tous intéressants et intriguant, avec une personnalité propre à chacun. Les règles d’un récit apocalyptique sont tenues. C’est un récit qui déborde de dangerosité, d’événements cruels, d’incompréhension, de peur, de tristesse, d’espoir aussi. Malgré le monde en perdition les conflits sont plus présent que jamais. Vincent Villeminot a su me tenir en haleine, me faisant tourner les pages inlassablement avec envie. C’est un roman qui se lit avec aisance, et qui je suis sûre, peut aussi facilement plaire aux adultes. Comme toutes les informations ne sont pas émises dans ce seul roman, je décide de m’attaquer au reste de la série U4. Prochainement : U4 : Koridwen.
              Lire la suite
              En lire moins
            • MlleLaLectrice Posté le 29 Octobre 2018
              J'ai choisis ce livre: -après les conseils d'une amie -pour sa sélection au défi babelio 2016/2017 Stéphane est l'une des rares survivantes du virus U4 : un virus ayant déjà tué 90% de la population ; tout le monde sauf les adolescents . Alors que Lyon , ville où elle habite , se fait petit à petit dépouiller par un gang de rebelles Stéphane hésite entre attendre son père où rejoindre les experts à Paris au rendez-vous de Kronos . Critique : J'ai été assez déçue de ce roman . J'en avais beaucoup entendu parler et que en bien . Imaginez ma surprise quand au bout de quelques pages je m'ennuyais déjà . L'action est vraiment très longue à s'installer et assez compliquée . J'ai eu aussi du mal à comprendre comment aussi rapidement des adolescents , n'ayant pas céder à la panique arrivent à se mettre en place alors qu'ils sont seuls et qu'ils viennent de perdre leur proche , je suis assez perplexe . En revanche , j'ai trouvé très émouvante l'histoire de l'amie de Jules . En clair , je ne suis pas sûre que U4 soit à l'effigie de tous les compliments que j'ai entendu à son encontre .
            • iz43 Posté le 26 Septembre 2018
              Second tome que je lis de cette série vraiment atypique: 4 plumes, des tomes qui se lisent dans l'ordre qu'on veut, des personnages qui se rencontrent à un moment donné. J'avais beaucoup aimé Yannis le personnage. Adolescent bouleversant et plein d'humanité avec son chien happy et ses fantômes, sa manie de vouloir offrir une sépulture à tous. J'ai donc eu grand plaisir à le retrouver ici avec Stéphane sous un angle différent. Si Stéphane en tant que personnage m'avait moyennement plu, j'étais pressée de lire ce tome écrit par Vincent Villeminot que je viens de découvrir avec "Les pluies", roman que j'ai adoré. Je n'ai donc pas été déçue par ma lecture, retrouvant une plume fluide et captivante. Stéphane son nom ne le laisse pas entendre est une jeune fille qui vit à Lyon. Ses parents sont séparés (sa mère et son frère vivent en Bretagne). Elle est restée à Lyon avec son père un chercheur et a hérité de lui la bosse des sciences. Stéphane est une fille plutôt dure (elle a été violente par le passé) mais quand on se penche sur son histoire on la découvre fragile. Son père qui a survécu lui a demandé de l'attendre dans son appartement. Les... Second tome que je lis de cette série vraiment atypique: 4 plumes, des tomes qui se lisent dans l'ordre qu'on veut, des personnages qui se rencontrent à un moment donné. J'avais beaucoup aimé Yannis le personnage. Adolescent bouleversant et plein d'humanité avec son chien happy et ses fantômes, sa manie de vouloir offrir une sépulture à tous. J'ai donc eu grand plaisir à le retrouver ici avec Stéphane sous un angle différent. Si Stéphane en tant que personnage m'avait moyennement plu, j'étais pressée de lire ce tome écrit par Vincent Villeminot que je viens de découvrir avec "Les pluies", roman que j'ai adoré. Je n'ai donc pas été déçue par ma lecture, retrouvant une plume fluide et captivante. Stéphane son nom ne le laisse pas entendre est une jeune fille qui vit à Lyon. Ses parents sont séparés (sa mère et son frère vivent en Bretagne). Elle est restée à Lyon avec son père un chercheur et a hérité de lui la bosse des sciences. Stéphane est une fille plutôt dure (elle a été violente par le passé) mais quand on se penche sur son histoire on la découvre fragile. Son père qui a survécu lui a demandé de l'attendre dans son appartement. Les jours passent. La survie devient difficile. si Stéphane s'accroche à l'espoir de revoir son père qu'elle a idéalisé un peu comme chaque petite fille, rester seule en ville devient franchement dangereux. Elle rejoint donc un rassemblement de jeunes. Elle essaie de se plier aux règles. Mais tout s'emballe et la voilà partie sur les routes pour Paris pour rejoindre d'autres joueurs du wot. Les certitudes volent en éclat. Les cœurs se brisent. L'espoir, la confiance, l'amour. Rien n'est acquis. Mais toujours, Stéphane est animée par un solide instinct de survie, une rage de vivre, un grand courage. Finalement, je l'aime bien cette fille.
              Lire la suite
              En lire moins
            • maddiesbookcase Posté le 15 Août 2018
              J’avais lu l’un des quatre livres de cette saga qui s’intitule U4 : Jules il y a un peu plus d’un an. J’avais oublié quelques éléments de l’histoire mais ils me sont revenus en mémoire à la lecture de ce livre. En effet, les 4 livres de la saga U4 se passent au même moment mais du point de vue d’une autre personne. Ici nous suivions Stéphane ( que mon cerveau a appelé Stéphanie tout le long…) qui est une jeune adolescente qui vit à Lyon. Tout comme le personnage de Jules, je n’ai pas vraiment adhéré à Stéphane. Elle m’a irritée la majeure partie de l’histoire par son attitude et ses choix. Et je n’ai pas vraiment aimé son petit côté « je tombe amoureux de chaque mec qui va passer plus de trois secondes et demi à mes côtés » … Bon j’exagère mais c’est un peu cela quand même. Stéphane étant la fille d’un épistémologiste, nous y découvrons tous le côté médical du virus et j’ai trouvé cela très intéressant. Je me questionne toujours sur le vrai rôle des adultes et de l’armé dans cette affaire de virus. Peut-être aurait-je mes réponses dans les deux derniers livres. (.......)

            les contenus multimédias

            ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER NATHAN !
            De nouvelles idées de lecture jeunesse, chaque mois, dans votre boîte mail