RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Un chant d'amour

            La Découverte
            EAN : 9782707193773
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 192
            Format : 185 x 240 mm
            Un chant d'amour
            Israël-Palestine, une histoire française

            ,

            Hélène ALDEGUER (Auteur, Dessinateur)
            Collection : Bandes dessinées
            Date de parution : 11/05/2017
            Le conflit israélo-palestinien est une passion française. C'est cette relation spéciale, faite d'amours et de haines, de tensions et non-dits, de collusions et d'incompréhensions qu'explorent dans cette bande dessinée le journaliste Alain Gresh, ancien rédacteur en chef du Monde diplomatique et spécialiste reconnu du monde arabe, et Hélène Aldeguer, dessinatrice et illustratrice.
            Le 17 novembre 2013, au cours d'un repas en petit comité organisé à Tel Aviv en présence de François Hollande et de Benjamin Netanyahou, une artiste locale interpréta la chanson de Mike Brant « Laisse-moi t’aimer ». Au moment du toast, le président de la République française se refusa à... Le 17 novembre 2013, au cours d'un repas en petit comité organisé à Tel Aviv en présence de François Hollande et de Benjamin Netanyahou, une artiste locale interpréta la chanson de Mike Brant « Laisse-moi t’aimer ». Au moment du toast, le président de la République française se refusa à entonner une chanson. Mais il rendit hommage au Premier ministre israélien : « Pour l’amitié entre Benjamin et moi-même, pour Israël et pour la France, même en chantant aussi mal que je chante - car je chante mal -, j'aurais toujours trouvé un chant d'amour - d'amour pour Israël et pour ses dirigeants. » Cet épisode, passé inaperçu à l'époque est révélateur des relations étonnantes que la France entretient avec Israël et, par conséquent, avec la Palestine. C'est cette relation spéciale, faite d'amours et de haines, de tensions et non-dits, de collusions et d'incompréhensions qu'explorent dans cette bande dessinée le journaliste Alain Gresh, ancien rédacteur en chef du Monde diplomatique et spécialiste reconnu du monde arabe, et Hélène Aldeguer, dessinatrice et illustratrice.
            L’ouvrage, qui paraîtra cinquante ans après la guerre des Six-Jours (juin 1967), raconte un demi-siècle de relations franco-israélo-palestiniennes. Il dévoile non seulement comment Paris a joué un rôle diplomatique central dans le conflit israélo-arabe, depuis plusieurs décennies, mais également comment ce conflit est très tôt devenu une « passion française », agitant les milieux politiques, intellectuels, médiatiques, artistiques et militants. Depuis cinquante ans, et plus intensément encore qu’on ne le croit, expliquent les auteurs, la question israélo-palestinienne est au cœur de la société française.
            Le travail d'Alain Gresh, scénariste de l'ouvrage s'appuie sur des recherches approfondies dans les archives de la diplomatie française et dans la production des médias hexagonaux (presse écrite, télévision, radio, cinéma, brochures militantes, etc.). Grâce à la documentation exceptionnelle qu'il a rassemblée, ce livre permet de comprendre les grandes étapes des relations que la France entretient à la fois avec Israël et avec la Palestine tout en revenant sur des épisodes oubliés, méconnus, voire inconnus, mais emblématiques de l'amour que la société française entretient avec le Proche-Orient.
            L'ouvrage est destiné à la fois aux néophytes et aux connaisseurs. C'est dans le but de s'adresser à un public large et exigeant que les auteurs ont choisi de raconter cette histoire sous forme graphique sans pour autant avoir recours  à la fiction (les propos des personnages sont tous authentiques). Et pour bien souligner la « passion française » dont il est question dans le livre et les déchirements nationaux qu'elle ne cesse de provoquer depuis des décennies, la dessinatrice Hélène Aldeguer a choisi de restituer cette histoire en jouant sur les effets saturés et contrastés de trois couleurs symboliques : le bleu, le blanc et le rouge.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782707193773
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 192
            Format : 185 x 240 mm
            La Découverte
            22.00 €
            Acheter

            Ils en parlent

            On croyait que tout avait été dit et écrit sur le conflit israëlo-palestinien, mais il manquait quelque chose : une BD l'abordant dans sa globalité. Alain Gresh, qui est certainement l'un des tout meilleurs connaisseurs de cette longue histoire, comble ce vide avec ce superbe Chant d'amour illustré par la dessinatrice Hélène Aldeguer.     
             
            Denis Sieffert / Politis
            Bande dessinée historique, voire politique, Un chant d’amour est une lecture nécessaire, qui résonne particulièrement au moment de commémorer, en juin, les 50 ans de la guerre des Six-Jours.  
            Salomé Parent / Jeune Afrique
            Alain Gresh et Hélène Aldeguer viennent d'éditer un ouvrage assez remarquable, car il propose en même temps une bande dessinée de qualité et un texte aussi didactique qu'agréable. Même ceux qui pensent connaître cette histoire, qui s'étend de 1967 à 2017, sont étonnés de découvrir des informations assez peu révélées. (...) Un livre à mettre entre toutes les mains.
            Pierre Barbancey / L'Humanité

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • cicou45 Posté le 27 Mars 2019
              Je ne sais pas si cette lecture m'a permis d'y voir plus clair dans la question du conflit israélo-palestinien mais disons qu'elle m'a confortée dans certaines de mes pensée. Grande déception car je vie d'apprendre que je suis très très loin d'être la seule que cette question dérange et intéresse car il est marqué en quatrième de couverture "Le conflit israélo-palestinien est une passion française". Bien loin de moi l'idée d'être une passion, cet dernier m'intéresse parce qu'il me dérange et que j'ai du mal à le comprendre. Ici, même si les auteurs apportent des bribes de réponses, il reste cependant au lecteur à se faire sa propre opinion même si certains chiffres parlent d'eux-mêmes et n'ont nulle besoin d'explications derrière. C'est cela qui me dérange. Comment des états qui se disent civilisés peuvent-ils cautionner cela .? Ces milliers de morts sous prétexte que ce conflit ne date pas d'hier et que ce n'est pas aujourd'hui que nous allons y trouver une solution. C'est quelque chose que je ne comprend pas et ne comprendrai jamais (je ne parle pas des origines du conflit mais du conflit en lui-même et cela peut s'étendre d'ailleurs à tous les autres conflits passés, actuels... Je ne sais pas si cette lecture m'a permis d'y voir plus clair dans la question du conflit israélo-palestinien mais disons qu'elle m'a confortée dans certaines de mes pensée. Grande déception car je vie d'apprendre que je suis très très loin d'être la seule que cette question dérange et intéresse car il est marqué en quatrième de couverture "Le conflit israélo-palestinien est une passion française". Bien loin de moi l'idée d'être une passion, cet dernier m'intéresse parce qu'il me dérange et que j'ai du mal à le comprendre. Ici, même si les auteurs apportent des bribes de réponses, il reste cependant au lecteur à se faire sa propre opinion même si certains chiffres parlent d'eux-mêmes et n'ont nulle besoin d'explications derrière. C'est cela qui me dérange. Comment des états qui se disent civilisés peuvent-ils cautionner cela .? Ces milliers de morts sous prétexte que ce conflit ne date pas d'hier et que ce n'est pas aujourd'hui que nous allons y trouver une solution. C'est quelque chose que je ne comprend pas et ne comprendrai jamais (je ne parle pas des origines du conflit mais du conflit en lui-même et cela peut s'étendre d'ailleurs à tous les autres conflits passés, actuels et malheureusement - je suis réaliste et non pessimiste en disant cela - futurs). Alors, oui, c'est un ouvrage qui m'a profondément dérangé mais à côté duquel je ne pouvais pas passer et surtout, ressortir de cette lecture indemne. Un graphisme caricatural avec une Histoire prise sur le ton de la vulgarisation historique mais je crois que c'est exactement ce qu'il me fallait pour y voir un peu plus clair, même si il reste de nombreuses zones d'ombres car dans ce cas-là, je crois qu'il aurait fallut plusieurs volumes !
              Lire la suite
              En lire moins
            • JLDragon Posté le 6 Juin 2017
              Un chant d'amour est un roman illustré à tendance bande-dessinée qui relate la position et surtout l'influence de la France sur le conflit israélo-palestinien et ce depuis les années 50. Il ne traite pas en détail le conflit en question qui est extrêmement plus complexe qu'il n'y parait. C'est donc totalement faux de dire qu'on va tout comprendre de celui-ci en lisant ce livre. Non, non et non, il ne traite que du point de vue français. Croyez-moi, je viens de lire aussi Breaking News de Schätzing qui traite aussi de la question israélo-palestinienne de façon différente et plus complexe sans faire vraiment mention de la France. De plus, il faut rappeler que la Palestine, au début du sionisme c'est à dire en 1881 faisait encore partie de l'empire Ottoman et qu'une fois l'empire tombé, il est passé sous mandat Britannique jusqu'en 1948. Donc le livre ici ne représente qu'une goutte d'eau dans un océan qui s'avère très, très tumultueux. Cependant, il a le mérite d'éclaircir, de clarifier et surtout de vulgariser certains faits historiques. Je suis à 100% pour la vulgarisation des termes techniques et complexes qui ne servent qu'à embrouiller la populace pour mieux les embrouiller et donc mieux les contrôler.... Un chant d'amour est un roman illustré à tendance bande-dessinée qui relate la position et surtout l'influence de la France sur le conflit israélo-palestinien et ce depuis les années 50. Il ne traite pas en détail le conflit en question qui est extrêmement plus complexe qu'il n'y parait. C'est donc totalement faux de dire qu'on va tout comprendre de celui-ci en lisant ce livre. Non, non et non, il ne traite que du point de vue français. Croyez-moi, je viens de lire aussi Breaking News de Schätzing qui traite aussi de la question israélo-palestinienne de façon différente et plus complexe sans faire vraiment mention de la France. De plus, il faut rappeler que la Palestine, au début du sionisme c'est à dire en 1881 faisait encore partie de l'empire Ottoman et qu'une fois l'empire tombé, il est passé sous mandat Britannique jusqu'en 1948. Donc le livre ici ne représente qu'une goutte d'eau dans un océan qui s'avère très, très tumultueux. Cependant, il a le mérite d'éclaircir, de clarifier et surtout de vulgariser certains faits historiques. Je suis à 100% pour la vulgarisation des termes techniques et complexes qui ne servent qu'à embrouiller la populace pour mieux les embrouiller et donc mieux les contrôler. Ce livre a le mérite de rendre accessible et compréhensible le pourquoi du conflit dans cette zone du Moyen-Orient. Ou du moins quelques-uns de ses aspects... J'ai particulièrement apprécié de voir les positions de chaque président français sur la question. On voit certaines corrélations dans la plupart des victoires aux présidentielles françaises. Hasard ou concordance ? Une mouvance politique française fortement influencée par Israël et par la Palestine. Donc au final, on peut se demandait qui influence qui, non ? Sans rentrer dans la polémique, j'ai apprécié ce livre dans son ensemble. Je n'ai pas trop accroché aux dessins, aux traits, ni aux palettes de couleurs, même si j'ai compris pourquoi celles-ci ont été choisies. Tout ça fait un peu rétrograde... Sans vouloir abuser, le chant d'amour parait un peu terne parfois... Point de vue totalement subjectif bien sûr. Bref, j'ai apprécié, mais je n'ai pas été complètement enthousiasmé. J'aurai aimé plus de détails, mais le sujet de base qui reste l'influence de la France sur le conflit Israélo-palestinien depuis les années 50 est vraiment bien traité. Et point trop n'en faut. Donc...
              Lire la suite
              En lire moins

            les contenus multimédias

            Chargement en cours...
            ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
            Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !