RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Un jardin pour l'éternel

            Robert Laffont
            EAN : 9782221085400
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 336
            Format : 135 x 215 mm
            Un jardin pour l'éternel

            Date de parution : 22/04/1999

            Dans des Cévennes somptueuses, la quête spirituelle d'un rescapé de la Grande Guerre...

            Tout a commencé en Champagne, fin mars 1915, lors de l'offensive menée par Joffre. Durant l'attaque, Pierre-Ézéchiel Séguier eut la moitié inférieure de sa jambe fracassée par un éclat d'obus. Il fallut l'amputer au-dessous du genou, à l'intérieur d'une tente pleine de boue, de sang, de membres déchiquetés. Il ne...

            Tout a commencé en Champagne, fin mars 1915, lors de l'offensive menée par Joffre. Durant l'attaque, Pierre-Ézéchiel Séguier eut la moitié inférieure de sa jambe fracassée par un éclat d'obus. Il fallut l'amputer au-dessous du genou, à l'intérieur d'une tente pleine de boue, de sang, de membres déchiquetés. Il ne restait plus assez de morphine pour que l'opération s'effectuât sans douleur. "Si l'on attend l'arrivée de l'ambulance, vous risquez d'y laisser votre peau", conclut le chirurgien après un bref examen."Je suis fait au fer et au sang", rétorqua le blessé avec la raideur de ceux qui méprisent les faiblesses du corps et de l'âme. L'opération fut expédiée en une dizaine de minutes, après qu'on eut forcé Pierre-Ézéchiel à avaler un verre d'eau-de-vie. Lorsque le membre fut sectionné d'un coup de scie sec et précis, la moitié du cigarillo qu'il tenait entre ses dents tomba au même instant : il n'avait pas concédé à la douleur le moindre gémissement...Le fermier cévenol, de retour chez lui, s'en remet à l'Éternel et, d'une combe où mourut sacrifiée une centaine de camisards protestants, l'homme de Dieu, dans une folie digne de celle qu'il a vue sur les champs de bataille, construit un jardin d'Éden, un temple naturel. Où il faudra bien qu'il dresse une croix... Inspiré par la nature, hanté par l'Éternel, Jean Carrière est un écrivain dont la parole résonne intimement. Ce récit a la profondeur et la puissance d'évocation de ses meilleurs romans.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221085400
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 336
            Format : 135 x 215 mm
            Robert Laffont
            21.50 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Floccus Posté le 31 Décembre 2013
              “Il était toujours prêt à voir un signe du ciel” On ne sait pas si Pierre-Ézechiel est inspiré ou halluciné. Folie et ouverture spirituelle. Perte des limites habituelles, des repères sociaux. Tout entier habité de lumière, de joie et d’émerveillement. Tout entier aussi habité d’effort, de patience, de persévérance et de solitude. À tel point que la compagnie des hommes lui est une perte de temps. On retrouve Abel Reilhan, son entêtement, son impuissance. On retrouve le Père Reilhan et ses pas dans le ciel quand il laboure les champs hauts. L’intrication mystique de la nature et des élans de l’homme est une fois de plus au cœur des interrogations de Jean Carrière. J’ai été, comme lors de ma lecture de “L’épervier de Maheux”, soufflée par la puissance d’écriture de cet écrivain. Elle véhicule une dimension intérieure qui me parle au fond des tripes.
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
            Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
            Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.