Lisez! icon: Search engine
Nathan
EAN : 9782092595237
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 155 x 225 mm

Un nom sur la liste - Roman ado

Anne Krief (traduit par)
Collection : Roman Grand format
Date de parution : 14/01/2021
La guerre est finie pour tout le monde. Sauf pour Zofia.
Allemagne, 1945. Zofia, Juive polonaise de 18 ans, a survécu au pire. Réchappée des camps, elle a vu toute sa famille exterminée, à l’exception de son frère Abek, dont elle a été séparée.
Difficile de retrouver Abek dans un océan de disparus, avec une mémoire défaillante et sa propre vie à...
Allemagne, 1945. Zofia, Juive polonaise de 18 ans, a survécu au pire. Réchappée des camps, elle a vu toute sa famille exterminée, à l’exception de son frère Abek, dont elle a été séparée.
Difficile de retrouver Abek dans un océan de disparus, avec une mémoire défaillante et sa propre vie à reconstruire. Au fil de son enquête, Zofia traverse la Pologne et l’Allemagne jusqu’à atterrir dans un camp de réfugiés, avec d’autres jeunes rescapés. Cette famille d’adoption l’aidera-t-elle à regarder vers l’avant, ou à renouer avec son passé ? 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092595237
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 155 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MaYIllu Posté le 10 Janvier 2022
    Zofia est rescapée des camps de concentration en 1945 à la libération. Après un séjour à l'hôpital, elle retourne chez elle en Pologne dans l'espoir de retrouver Abek, son jeune frère, dont elle sûre, contrairement au reste de sa famille morte en déportation, qu'il est vivant. Abek n'est pas rentré chez eux alors Zofia se met en route et traverse l'Europe pour le retrouver. Elle va se retrouver dans un camp de personnes déplacées et rencontrer plein de nouvelles personnes et même... l'Amour. J'ai adoré ce roman et son rebondissement final. On n'a pas souvent d'histoire sur ce qu'il se passe juste après la guerre, ça change !
  • mamzellecarnetO Posté le 9 Décembre 2021
    Je vois qu'il y a déjà 33 critiques sur ce livre, faut-il y ajouter la mienne ? J'aime ce récit original sur la 2nde guerre mondiale, sur l'APRES. Comme dans Orphelins 88, ici la guerre est finie, mais tout n'est pas résolu, et l'héroïne se retrouve seule dans la tourmente, d'autant plus seule qu'elle a perdu son frère et le recherche de camp en camp, sur les chemins. C'est une très belle histoire de reconstruction, de couturière, et de fratrie.
  • Melmon Posté le 6 Décembre 2021
    C’était une lecture incroyable. Ce roman Young Adult aborde la thématique de l’après guerre et de ses conséquences psychologiques et physiques sur les victimes avec tellement de douceur et de délicatesse, sans pour autant tomber dans le patos et j’ai beaucoup apprécié avoir un roman abordant cette thématique, car ils sont bien nombreux que ceux se déroulant durant la Guerre. Or, il est important de ne pas oublier que ces victimes ont dû reconstruire et ré-imaginer leur vie après 1945, tel que l’expose ce roman. J’ai été bouleversée par la force de caractère de Zofia. Son courage et sa détermination font d’elle l’un des personnages féminins les plus forts que j’ai pu découvrir au sein de mes lectures. Ce roman est une hymne à la famille, à l’Amitié et à la Vie. Tous les personnages sont attachants. Ils ont chacun leur propre histoire qui pouvait être aussi celle de n’importe quelle personne ayant été victime des abominations de la Seconde Guerre Mondiale. Un roman sur la reconstruction, la famille et l’Amitié qui vous émeut à coup sûr.
  • mljs Posté le 13 Novembre 2021
    Ma première réaction a été de me dire "Encore un livre sur la deuxième guerre mondiale". J'ai eu un moment de découragement, prête à le laisser de côté, pas sûre d'avoir envie de me confronter à l'enfer des camps. Finalement, je suis heureuse d'avoir lu ce roman. Son action se passe après la guerre, au sortir des camps. Zofia sait que sa famille est morte, elle se bat pour retrouver son frère. J'ai ainsi découvert le fonctionnement des camps de réfugiés, une période où il est encore facile de circuler de la Pologne à l'Allemagne, vers l'Angleterre, la Palestine, le Canada. Un pays où certains antagonismes commencent à émerger (comme cette jeune fille qui prévient Zofia contre les Russes) mais pour le moment, le monde est encore trop abasourdi par les découvertes des camps et l'urgence est de tenter de réunir les familles. J'ai aimé que ces réunions se fassent parfois mais que dans la majorité des cas le doute subsiste. Cela m'a semblé plus réaliste. Zofia doit faire ses choix, décider de vivre, avec qui et sans se laisser guider par des sentiments de reconnaissance. Elle doit aussi décider de ce qu'elle se rappelle et ce qu'il faut laisser... Ma première réaction a été de me dire "Encore un livre sur la deuxième guerre mondiale". J'ai eu un moment de découragement, prête à le laisser de côté, pas sûre d'avoir envie de me confronter à l'enfer des camps. Finalement, je suis heureuse d'avoir lu ce roman. Son action se passe après la guerre, au sortir des camps. Zofia sait que sa famille est morte, elle se bat pour retrouver son frère. J'ai ainsi découvert le fonctionnement des camps de réfugiés, une période où il est encore facile de circuler de la Pologne à l'Allemagne, vers l'Angleterre, la Palestine, le Canada. Un pays où certains antagonismes commencent à émerger (comme cette jeune fille qui prévient Zofia contre les Russes) mais pour le moment, le monde est encore trop abasourdi par les découvertes des camps et l'urgence est de tenter de réunir les familles. J'ai aimé que ces réunions se fassent parfois mais que dans la majorité des cas le doute subsiste. Cela m'a semblé plus réaliste. Zofia doit faire ses choix, décider de vivre, avec qui et sans se laisser guider par des sentiments de reconnaissance. Elle doit aussi décider de ce qu'elle se rappelle et ce qu'il faut laisser derrière. Un beau roman qui tourne autour d'une héroïne attachante et de ses rencontres plus ou moins longues avec des victimes, des complices, des traîtres, des survivants, qui doivent tous réapprendre à vivre.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Pollux246 Posté le 18 Septembre 2021
    Ce roman aborde l’après seconde guerre mondiale, à la recherche des personnes disparues. Ici, nous allons suivre Zofia qui après la libération va partir à la recherche de son frère qu’elle a perdue de vue à leur arrivée dans un camp de concentration. Nous nous attachons très vite aux différents personnages qui sont torturés par leur passé. Ce roman est un récit émouvant sur la vie, l’amour, l’espoir, le désespoir, le doute, la survie et les séquelles de la guerre. Un récit qui mélangeant fait réels et historiques remplit d’émotion. Un livre que je conseille ( à partir de 12 ans)
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés