Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749109046
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 540
Format : 140 x 220 mm

Un oeil bleu pâle

Jean-Luc PININGRE (Traducteur)
Collection : Néo
Date de parution : 23/08/2007

Sur les traces d'Edgar Allan Poe

A la façon de Caleb Carr dans l'Aliéniste, ou de Matthew Pearl dans le cercle de Dante, Louis Bayard nous propose avec Un oeil bleu pâle un thriller gothique et érudit, d'une intensité rare. Multipliant les énigmes, les fausses pistes, les trompe-l'oeil, il construit une intrigue qui prend racine dans la...

A la façon de Caleb Carr dans l'Aliéniste, ou de Matthew Pearl dans le cercle de Dante, Louis Bayard nous propose avec Un oeil bleu pâle un thriller gothique et érudit, d'une intensité rare. Multipliant les énigmes, les fausses pistes, les trompe-l'oeil, il construit une intrigue qui prend racine dans la vie et les oeuvres d'Edgar Poe, au suspense constant et au final éblouïssant.
1830. Landor est un vétérant de la police de New York, désormais à la retraite. Personnage complexe, usé par les années de service et des tragédies personnelles, il répond à l'appel des autorités de l'académie voisine de West Point lorsque la dépouille d'un élève officier, retrouvée pendu, est atrocement profanée. Landor accepte de mener l'enquête et prend pour assistant un élève de West Point, sombre et tourmenté, nommé Edgar Poe.
C'est le début d'un terrible voyage au coeur des ténèbres pour les deux hommes qui, lancés sur la piste d'un tueur aussi terrifiant que machiavélique, devront affronter leurs propres démons alors que l'académie entière est prête à basculer dans la folie.
Tandis que les cadavres se multiplient, Landor et Poe pénètrent les arcanes mystérieux de West Point, entre sociétés secrêtes et sacrifices rituels, jusqu'à une conclusion aussi stupéfiante qu'imprévisible.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749109046
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 540
Format : 140 x 220 mm
Cherche midi

Ils en parlent

Un talent exceptionnel.
JOYCE CAROL OATES, auteur des Chutes

Un ténébreux voyage digne d’Edgar Poe.
JASPER FFORDE, auteur de L’Affaire Jane Eyre

Un des meilleurs thrillers qui soit !
DUSTIN THOMASON, auteur de La Règle des quatre

Une intrigue magistrale et captivante, dont la conclusion, proprement saisissante est de celles que seuls les plus grands romanciers savent concocter.
Sunday Times
 
Un final que même les lecteurs de thrillers les plus aguerris ne verront pas venir.
The Philadelphia Inquirer

Intense et captivant. Un véritable tour de force.
Publisher’s weekly

Une suite de coup de théâtres fabuleux jusqu’à la dernière page.
Denver Post

On s'amuse beaucoup à la lecture de ce roman alerte et ironique. « Les défauts nous poursuivent quand nous ne les aimons pas assez », y explique le poète à sa bien-aimée. [...] l'incroyable Edgar Poe est de retour.
CLAIRE JULLIARD, Le Nouvel Observateur, décembre 2007

Un hommage aux contes sanglants d'Edgar Poe.
PHILIPPE LANÇON, Libération, novembre 2007

Une enquête pleine de rebondissements. On avale sans défaillir les 520 pages de ce roman trépidant et non dénué d'humour.
A.L., Atmosphères, octobre 2007

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Joa Posté le 25 Juillet 2015
    Nous sommes en 1830, un commissaire à la retraite est invité à se rendre dans l'académie militaire toute proche afin de résoudre une affaire étrange : un élève officier a été découvert pendu et, comble de l'ignomie, quelqu'un lui a arraché le coeur quelques heures plus tard au sein de la morgue. L'enquête commence alors, dans un style raffiné à l'image de Caleb Carr par exemple, et le vieux commissaire choisit de s'associer à un élève qu'il devine prometteur : il se nomme Egard Allan Poe... Excellent roman dans le genre, une fin saisissante et inattendue, un merveilleux cocktail qui devrait ravir les fans de Poe.
  • mariecesttout Posté le 26 Avril 2014
    A l'académie militaire de West Point, en 1820, un élève est retrouvé pendu. Plus surprenant, son corps est profané quelques heures plus tard, cage thoracique ouverte et coeur arraché. Pour mener l'enquête sur ce double crime, le commandant de l'académie fait appel à un vétéran de la police new-yorkaise, Gus Landor. Celui-ci juge nécessaire de s'adjoindre un étudiant dans la place, et son choix s'arrête sur un jeune poète, visiblement peu à sa place , nommé Edgar Allan Poe ( qui a réellement passé quelques mois à West Point). L'action est racontée, tour à tour, par Landor et Poe, et Louis Bayard a bien utilisé les thèmes de l'oeuvre de ce dernier. Poésie, rêves, secrets de familles , sorcellerie, suicide, déguisements , maladies à cacher et jeune fille étrange aux yeux bleu pâles. Il est un peu long, le récit de ces deux personnages.. Heureusement,le dénouement est très surprenant, et c'est Edgar Poe, qui, tel le Chevalier Dupin va résoudre l'énigme , grâce à un poème bien sûr.
  • mellemars Posté le 14 Mars 2013
    Voilà LE livre que j'aime conseiller à mes lecteurs parce que, qu'ils aiment Edgar Allan Poe, le policier, le style, le suspens ou l'histoire, il y a tout là-dedans, et vraiment bien mené!
  • Selenne Posté le 5 Août 2012
    Pour son premier livre publié en France, Bayard frappe fort. Pas vraiment un roman historique, bien plus qu’un simple polar. Ce livre va vous accaparer au point de ne plus penser qu’à lui. Et c'est avec plaisir que j'ai goûté aux passages racontés par Poe, tout empreints de lyrisme et de poésie… J'ai frissonné, je me suis amusée. C’est l’évidence même, Louis Bayard a réalisé un livre intelligent au possible, qui vous mène en bateau d’un bout à l’autre, et ce n’est qu’une fois repu de notre confusion qu’il nous accorde un indice. Mais rien n’assure que ce dernier deviendra une piste portant des fruits… Poe, ici présent peut être fier. Un livre à lire de tout urgence !
  • Fredo_4decouv Posté le 6 Juillet 2012
    Alors oui, c'est un peu long a démarrer mais du coup, mais c'est une manière de rentrer dans les chaussons de Landor, de voir avec ses yeux et de toucher avec ses mains. Et puis à la fin, tout change. J'aime bien Landor et je savoure le travail de Bayard parce qu'en tant que lecteur, il parvient à me faire vivre l'état d'esprit du moment de son personnage. La déception, l'impatience, la peur, la soif, etc. Landor est hanté (moralement et physiquement !!) , il sympathise avec un jeune Poe hanté, il enquête dans une école militaire hanté par la mort. Le livre est lui même hanté !!! Le lecteur, habité par les révélations finales, sera tenté de le relire à nouveau, assisté par certaines voix révélatrices qui lui souffleront à l'oreille les passages importants où l'intrigue prendra un tout nouvel éclairage. Bon, les deux passages que j'avais relevé semble être les passages dont parle Dodger, je pensais que l'auteur allait développer ça mais peut etre que c'est juste une manière d'humaniser et d'affaiblir un peu son personnage, pour le rendre pas si incroyable que ça... Il n'empêche, le livre de Bayard a tout pour être le carton de cette rentrée littéraire, le livre... Alors oui, c'est un peu long a démarrer mais du coup, mais c'est une manière de rentrer dans les chaussons de Landor, de voir avec ses yeux et de toucher avec ses mains. Et puis à la fin, tout change. J'aime bien Landor et je savoure le travail de Bayard parce qu'en tant que lecteur, il parvient à me faire vivre l'état d'esprit du moment de son personnage. La déception, l'impatience, la peur, la soif, etc. Landor est hanté (moralement et physiquement !!) , il sympathise avec un jeune Poe hanté, il enquête dans une école militaire hanté par la mort. Le livre est lui même hanté !!! Le lecteur, habité par les révélations finales, sera tenté de le relire à nouveau, assisté par certaines voix révélatrices qui lui souffleront à l'oreille les passages importants où l'intrigue prendra un tout nouvel éclairage. Bon, les deux passages que j'avais relevé semble être les passages dont parle Dodger, je pensais que l'auteur allait développer ça mais peut etre que c'est juste une manière d'humaniser et d'affaiblir un peu son personnage, pour le rendre pas si incroyable que ça... Il n'empêche, le livre de Bayard a tout pour être le carton de cette rentrée littéraire, le livre que l'on se plaira de conseiller à droite et à gauche !
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !