En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Un prisonnier modèle

        Sonatine
        EAN : 9782355843358
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 576
        Format : 140 x 220 mm
        Un prisonnier modèle

        Fabrice POINTEAU (Traducteur)
        Date de parution : 11/02/2016

         
        Après Un employé modèle : le Boucher de Christchurch revient pour sauver sa peau.

        Joe Middleton s’est tiré une balle dans la tête. Par malheur, il s’est raté et a atterri à l’hôpital, escorté par une horde de policiers qui se demandent déjà s’ils n’auraient pas mieux fait de l’achever discrètement. Peut-être en...
        Après Un employé modèle : le Boucher de Christchurch revient pour sauver sa peau.

        Joe Middleton s’est tiré une balle dans la tête. Par malheur, il s’est raté et a atterri à l’hôpital, escorté par une horde de policiers qui se demandent déjà s’ils n’auraient pas mieux fait de l’achever discrètement. Peut-être en effet auraient-ils dû.

        Un an plus tard, Joe est toujours derrière les barreaux d’un quartier de très haute sécurité, accusé d’une série de meurtres plus horribles les uns que les autres. En attendant son procès, qui doit s’ouvrir quelques jours plus tard, il s’apitoie sur les vicissitudes de sa vie de détenu et tente encore de se faire passer pour un simple d’esprit auprès des différents experts en psychiatrie.

        Mais pour ceux qui connaissent mieux Joe sous le nom du Boucher de Christchurch, seule une mort rapide est souhaitable. À commencer par son ex-complice, Melissa, qui compte bien le faire abattre avant son entrée au tribunal ; Raphael, le père d’une de ses victimes, qui veut plus que tout au monde voir Joe payer ses crimes ; ou encore Carl Schroder, l’ancien policier qui a arrêté le tueur en série…

        La suite d’Un employé modèle : du Cleave… pur sang ! Des scènes violentes qui secouent, un humour férocement noir, une intrigue aux multiples rebondissements. Que les âmes sensibles s’abstiennent… et que les autres plongent avec délices dans ce récit inoubliable où notre serial killer préféré devient à son tour une cible. Jubilatoire !
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782355843358
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 576
        Format : 140 x 220 mm
        Sonatine
        21.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Ericdesh Posté le 10 Juin 2018
          Loin d'être convaincu par la première aventure de Joe dans Un employé modèle, je le suis beaucoup plus avec cette suite dont la lecture est très agréable. Personnages réussis, humour noir et de bonnes situations font tout le sel de ce roman. Je regrette juste quelques longueurs et je suis persuadé que ce roman aurait gagné à être un peu raccourci. Il n'en reste pas moins un très bon Paul Cleave qui fait sans conteste parti des valeurs sûres des auteurs de thrillers.
        • Dezi Posté le 30 Mai 2018
          J'avais adoré le premier tome pour son humour noir, très, très noir. Pour son ambiance un peu malsaine. Et pour son originalité : on suivait les "aventures" d'un tueur en série, véritable psychopathe, qui à aucun moment ne s'humanise, qui ne devient pas gentil à un moment donné. On a l'histoire d'un psychopathe qui reste psychopathe jusqu'au bout. Et je n'ai pas été déçue de voir que tous ces éléments étaient de retour dans le deuxième tome. L'humour est toujours aussi sombre, d'ailleurs, si tu n'aimes pas ça, passe ton chemin, car c'est récurant tout au long du récit. Ce n'est pas juste une ou deux phrases par ci par là. Les descriptions sont toujours aussi crues. Et certains passages n'étaient pas loin de me donner envie de vomir (et ce n'est pas une exagération de ma part). Je n'irais pas jusqu'à dire que j'ai apprécié ces passages. Je ne suis pas maso, je n'aime pas avoir les entrailles remuées. Mais je ne peux pas m'empêcher d'être admirative de la plume de l'auteur. Arrivé à rendre quelqu'un malade juste par la force des mots, ça nécessite un certain talent ! Notre héros est toujours autant psychopathe. Et son pendant féminin n'a rien... J'avais adoré le premier tome pour son humour noir, très, très noir. Pour son ambiance un peu malsaine. Et pour son originalité : on suivait les "aventures" d'un tueur en série, véritable psychopathe, qui à aucun moment ne s'humanise, qui ne devient pas gentil à un moment donné. On a l'histoire d'un psychopathe qui reste psychopathe jusqu'au bout. Et je n'ai pas été déçue de voir que tous ces éléments étaient de retour dans le deuxième tome. L'humour est toujours aussi sombre, d'ailleurs, si tu n'aimes pas ça, passe ton chemin, car c'est récurant tout au long du récit. Ce n'est pas juste une ou deux phrases par ci par là. Les descriptions sont toujours aussi crues. Et certains passages n'étaient pas loin de me donner envie de vomir (et ce n'est pas une exagération de ma part). Je n'irais pas jusqu'à dire que j'ai apprécié ces passages. Je ne suis pas maso, je n'aime pas avoir les entrailles remuées. Mais je ne peux pas m'empêcher d'être admirative de la plume de l'auteur. Arrivé à rendre quelqu'un malade juste par la force des mots, ça nécessite un certain talent ! Notre héros est toujours autant psychopathe. Et son pendant féminin n'a rien perdu non plus depuis le premier tome. Je ne te dirais pas que je me suis attachée à ces personnages, ce serait faux. Ce sont 2 monstres, qui aiment faire souffrir les autres, qui commettent des crimes et qui espèrent pouvoir s'en sortir.. Ce ne sont pas des personnages attachants, ce ne sont pas des personnages auxquels on a envie de s'identifier (enfin.. moi en tout cas, je n'en ai pas envie). Mais on veut malgré tout savoir ce qui va leur arriver. Joe va-t-il être condamné ou relaxé ? Et quelque soit le résultat du jugement, va-t-il survivre ? Le suspens est maintenu jusqu'aux toutes dernières pages. Et tout au long du récit, on a droit à des rebondissements. Avec des scènes auxquelles on s'attend et qui ne se produisent pas. Ou encore des scènes dont on se dit "c'est pas possible, ça peut pas arriver", et qui, si, se passent bien. En bref, je suis allé de surprise en surprise. J'ai donc adoré ce roman, autant que le premier.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Annabelle19 Posté le 23 Avril 2018
          Je retrouve Paul Cleave pour cette suite de Un employé modèle, que j'avais bien aimé. On retrouve donc les personnages de Joe, Mélissa, Shroder, avec toutes les cartes redistribuées : Joe est en prison et attend son procès tout en s'efforçant, sans grand succès, de jouer les manipulateurs de génie, Mélissa prépare un plan compliqué pour le récupérer (ou le tuer ?) et Shroder, depuis qu'il n'est plus flic, s'efforce de tourner la page, mais s'aperçoit que son destin est encore étroitement mêlé à celui de Joe. Le roman mélange une nouvelle fois humour (souvent noir) et action, j'ai d'ailleurs été assez impressionnée par la capacité de l'auteur à nous livrer une histoire qui soit à la fois si drôle à certains moment et si dramatique à d'autres. Il y a aussi beaucoup de tension, plus que dans le premier tome, même, parce qu'ici c'est vraiment la vie de nos persos principaux qui est au cœur de l'action du début à la fin. Joe subit les maltraitances de ses gardiens de prison et de ses collègues prisonniers, Mélissa se met plusieurs fois en danger pour mener à bien ses projets, et Shroder, bien que n'étant plus flic, continue de se jeter... Je retrouve Paul Cleave pour cette suite de Un employé modèle, que j'avais bien aimé. On retrouve donc les personnages de Joe, Mélissa, Shroder, avec toutes les cartes redistribuées : Joe est en prison et attend son procès tout en s'efforçant, sans grand succès, de jouer les manipulateurs de génie, Mélissa prépare un plan compliqué pour le récupérer (ou le tuer ?) et Shroder, depuis qu'il n'est plus flic, s'efforce de tourner la page, mais s'aperçoit que son destin est encore étroitement mêlé à celui de Joe. Le roman mélange une nouvelle fois humour (souvent noir) et action, j'ai d'ailleurs été assez impressionnée par la capacité de l'auteur à nous livrer une histoire qui soit à la fois si drôle à certains moment et si dramatique à d'autres. Il y a aussi beaucoup de tension, plus que dans le premier tome, même, parce qu'ici c'est vraiment la vie de nos persos principaux qui est au cœur de l'action du début à la fin. Joe subit les maltraitances de ses gardiens de prison et de ses collègues prisonniers, Mélissa se met plusieurs fois en danger pour mener à bien ses projets, et Shroder, bien que n'étant plus flic, continue de se jeter dans la mêlée sans hésiter. L'intrigue est prenante, on suit ses ramifications et on à hâte que tout vienne se rejoindre, à la date fatidique du procès de Joe. Comme pour Un employé modèle, les scènes des conversations entre Joe et sa mère son très savoureuses, parfois même hilarantes (celles au téléphone, notamment). D'autres scènes sont complètement folles, ou même carrément répugnantes. J'ai parfois pensé aux livres du Bourbon Kid tant certains passages sont crades. Un employé modèle avait suffisamment retenu mon attention pour que je me promette de tenter un autre livre de cet auteur, avec Un prisonnier modèle, je suis conquise. Une plume incisive, des personnages complexes et bien travaillés, un ton original, entre humour et tension, tout est réuni pour me convaincre !
          Lire la suite
          En lire moins
        • christinebeausson Posté le 17 Octobre 2017
          Aujourd'hui, à Aucaleuc, il pleut, le ciel est bouché .... pas beaucoup d'espoir pour que cela s'arrange pour la journée ... Alors j'ai décidé de partir pour Christchurch.... pour moi, la ville émotion, la ville où j'aurais aimé vivre si les années ne passaient pas si vite ! Le prix du voyage n'est pas exorbitant 8,90€ chez mon libraire préféré ! Merci Paul Cleave de m'offrir du rêve si bon marché ! Les premiers flashs, Une paupière tombée sur le trottoir, un homme qui l'écrase nerveusement, Une femme qui aime les jus de fruit plein de pulpe qui ressemble à une huître pissant sur la langue ... Nous sommes replongés dans la vie de Joe, JPC, Joe prince charmant, Joe le lent, Joe l'optimiste, Joe le positif, Joe l'aimable, Joe le roi de l'évasion, Joe la victime,.... Jusqu'au bout nous suivrons les aventures rocambolesques du meurtrier "héros" de Paul Cleave. Lecture qui ne m'a pas fait rêver. Christchurch n'est plus un élément vivant de la fiction. Nous nous retrouvons mêlé a une course poursuite hollywoodienne contre le temps, avec du sang, beaucoup de sang, avec de la violence, beaucoup de violence, avec de l'humour, seulement un peu d'humour ! Une bonne nouvelle, il ne pleut plus sur aucaleuc, le soleil est... Aujourd'hui, à Aucaleuc, il pleut, le ciel est bouché .... pas beaucoup d'espoir pour que cela s'arrange pour la journée ... Alors j'ai décidé de partir pour Christchurch.... pour moi, la ville émotion, la ville où j'aurais aimé vivre si les années ne passaient pas si vite ! Le prix du voyage n'est pas exorbitant 8,90€ chez mon libraire préféré ! Merci Paul Cleave de m'offrir du rêve si bon marché ! Les premiers flashs, Une paupière tombée sur le trottoir, un homme qui l'écrase nerveusement, Une femme qui aime les jus de fruit plein de pulpe qui ressemble à une huître pissant sur la langue ... Nous sommes replongés dans la vie de Joe, JPC, Joe prince charmant, Joe le lent, Joe l'optimiste, Joe le positif, Joe l'aimable, Joe le roi de l'évasion, Joe la victime,.... Jusqu'au bout nous suivrons les aventures rocambolesques du meurtrier "héros" de Paul Cleave. Lecture qui ne m'a pas fait rêver. Christchurch n'est plus un élément vivant de la fiction. Nous nous retrouvons mêlé a une course poursuite hollywoodienne contre le temps, avec du sang, beaucoup de sang, avec de la violence, beaucoup de violence, avec de l'humour, seulement un peu d'humour ! Une bonne nouvelle, il ne pleut plus sur aucaleuc, le soleil est revenu !
          Lire la suite
          En lire moins
        • maina3500 Posté le 19 Août 2017
          J'ai adoré d'un bout à l'autre. La psychologie du bourreau de Christchurch, Joe est incroyable tant elle est réaliste. Joe c'est un pur psychopathe, un meurtrier sans aucune émotion sauf de la compassion pour lui-même! Malgré quelques événements dans son enfance, on voit la tendance meurtrière alors qu'il était tout jeune. Avant même de commencer à devenir violeur\tueur en série, il a incarné un personnage comme "couverture" ce qui le rendait presque insoupçonnable! Joe-le-lent est né. Joe le naïf avec son grand sourire simplet qui a berné tout un poste de police complet, y compris le très compétent inspecteur Shroeder! Dans un prisonnier modèle Joe est en prison et subit la haine de la population, des autres prisonniers (il est d'ailleurs enfermé dans l'aile des agresseurs sexuels et pédophiles pour éviter qu'il soit assassiné avant son procès) et celle de ses gardiens qui lui font bouffer un sandwich farcit à la merde (ce n'est pas un spoiler). Joe se prépare à son procès, tentant de convaincre son avocat, sa psychologue, futur jury et juge qu'il est une victime innocente et qu'il ne se souvient de rien! Pendant ce temps Mélissa, son amoureuse, complote pour le faire assassiner et Shroeder, démis de ses fonctions,... J'ai adoré d'un bout à l'autre. La psychologie du bourreau de Christchurch, Joe est incroyable tant elle est réaliste. Joe c'est un pur psychopathe, un meurtrier sans aucune émotion sauf de la compassion pour lui-même! Malgré quelques événements dans son enfance, on voit la tendance meurtrière alors qu'il était tout jeune. Avant même de commencer à devenir violeur\tueur en série, il a incarné un personnage comme "couverture" ce qui le rendait presque insoupçonnable! Joe-le-lent est né. Joe le naïf avec son grand sourire simplet qui a berné tout un poste de police complet, y compris le très compétent inspecteur Shroeder! Dans un prisonnier modèle Joe est en prison et subit la haine de la population, des autres prisonniers (il est d'ailleurs enfermé dans l'aile des agresseurs sexuels et pédophiles pour éviter qu'il soit assassiné avant son procès) et celle de ses gardiens qui lui font bouffer un sandwich farcit à la merde (ce n'est pas un spoiler). Joe se prépare à son procès, tentant de convaincre son avocat, sa psychologue, futur jury et juge qu'il est une victime innocente et qu'il ne se souvient de rien! Pendant ce temps Mélissa, son amoureuse, complote pour le faire assassiner et Shroeder, démis de ses fonctions, tente par tous les moyens de se raccrocher à son enquête. Des choses bizarres se passe à Christchurch. Est-ce relié à Joe? J'ai commencé ce livre qui fait suite à "un employé modèle" sans avoir lu le premier. Pourtant, je n'étais pas perdue dans le récit, mais j'ai très envie de lire le premier. L'écriture est convaincante, puissante mais en terminant le dernier chapitre, la seule chose qui m'est venu à l'esprit c'est un immense "NOOOONNNNNN!" Un mélange de déception et de satisfaction. Je détestais Joe, un personnage imbu, qui se croit supérieur, persuadé que le monde ne peut lui résister, et je lui souhaitais le purgatoire de tout mon cœur! Aucune sympathie pour ses épreuves en prison... Mais je prenais plaisir à être plongé dans son univers malsain! Sur ce je vous laisse le lire.
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        C'est drôle, déjanté, sanglant, complètement incorrect et amoral : bref, on adore.
        Midi Libre
        En résumé, 570 pages sous pression, à dévorer allégrement. Écrire cinq ans après la suite de ce chef-d'œuvre absolu qu'était Un employé modèle semble être un pari de taille. Paul Cleave y est parvenu. Chapeau.
        RTL
        Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
        Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com