En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Un soupçon d'interdit

        Belfond
        EAN : 9782714446022
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 352
        Format : 154 x 240 mm
        Un soupçon d'interdit

        Date de parution : 07/10/2010

        Si Daphné peine à faire le deuil de son mari Ivan, elle retrouve la joie de vivre et se reconstruit peu à peu au contact de sa belle-famille, avec qui elle est restée très proche. Mais les nombreux non-dits qui planent autour de la mort d'Ivan pourraient tout faire basculer….

        Daphné est restée très attachée à sa belle-famille, qu'elle retrouve régulièrement le week-end au domaine de La Jouve, près de Montpellier, malgré les souvenirs douloureux que cet endroit fait naître en elle. C'est là que son mari Ivan, le fils cadet du clan Bréchignac, a trouvé la mort lors d'une...

        Daphné est restée très attachée à sa belle-famille, qu'elle retrouve régulièrement le week-end au domaine de La Jouve, près de Montpellier, malgré les souvenirs douloureux que cet endroit fait naître en elle. C'est là que son mari Ivan, le fils cadet du clan Bréchignac, a trouvé la mort lors d'une violente dispute avec son père, un sculpteur de renom.

        Huit années ont passé, mais un mystère demeure quant aux circonstances de ce tragique accident, créant de lourdes tensions au sein de la famille. De son côté, Daphné doit faire face à de sérieux problèmes financiers. Elle se confie à Dimitri, le frère aîné d'Ivan, en qui elle a toujours trouvé un ami et confident. Ce dernier lui propose spontanément de l'aider, malgré son activité très prenante de créateur de parfums. Lorsqu'ils se découvrent une attirance l'un pour l'autre, Daphné est troublée. Peut-elle encore aimer ? Dimitri, lui, s'interroge toujours sur les non-dits qui planent autour de la mort de son frère. Pourquoi leur père déserte-t-il de plus en plus souvent La Jouve ? Aurait-il des raisons de se sentir coupable ?

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782714446022
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 352
        Format : 154 x 240 mm
        Belfond
        21.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Grazie1006 Posté le 6 Décembre 2017
          Roman agréable à lire , histoire de famille , d'amour. Une histoire relativement simple mais bien écrite avec ses secrets de famille. On passe un bon moment de lecture. A lire après des lectures plus compliquées.
        • Jangelis Posté le 22 Octobre 2017
          Ici, ce n'est plus le côté polar du roman précédent, mais une chronique familiale. Avec bien entendu des secrets de famille, des non-dits, que l'on va découvrir peu à peu. Comme pour le premier, nous sommes dans le sud de la France, mais à Montpellier et alentours cette fois. Et si on retrouve la canicule, le roman se passe en partie à la mauvaise saison. Encore plus dans celui-ci, on a une grande famille qui vit dans la maison de famille, y compris la jeune veuve d'un des frères. Même si certains ont un appartement ou un travail en ville, la maison est vraiment le point central, chacun s'y retrouve avec plaisir. de grandes tablées autour du couple de parents. En fait, une famille un peu spéciale, puisque la plupart des membres habitent la propriété de famille. Qui, assez grande, permet à chacun d'avoir son espace, de vie ou de travail. C'est chaleureux, même si depuis la mort assez inexpliquée du jeune fils, le père n'est plus le même, et ne supporte plus que quelques rares personnes. Le démarrage est un peu lent, mais j'ai apprécié que les personnages, nombreux, soit bien présentés au fil des jours, leur caractère, leurs activités. Une simple et agréable chronique... Ici, ce n'est plus le côté polar du roman précédent, mais une chronique familiale. Avec bien entendu des secrets de famille, des non-dits, que l'on va découvrir peu à peu. Comme pour le premier, nous sommes dans le sud de la France, mais à Montpellier et alentours cette fois. Et si on retrouve la canicule, le roman se passe en partie à la mauvaise saison. Encore plus dans celui-ci, on a une grande famille qui vit dans la maison de famille, y compris la jeune veuve d'un des frères. Même si certains ont un appartement ou un travail en ville, la maison est vraiment le point central, chacun s'y retrouve avec plaisir. de grandes tablées autour du couple de parents. En fait, une famille un peu spéciale, puisque la plupart des membres habitent la propriété de famille. Qui, assez grande, permet à chacun d'avoir son espace, de vie ou de travail. C'est chaleureux, même si depuis la mort assez inexpliquée du jeune fils, le père n'est plus le même, et ne supporte plus que quelques rares personnes. Le démarrage est un peu lent, mais j'ai apprécié que les personnages, nombreux, soit bien présentés au fil des jours, leur caractère, leurs activités. Une simple et agréable chronique de la vie de la famille, qui se suffirait presque à elle même, mais dont on se doute que quelque chose va basculer. Et puis une fois encore, je me suis laissée prendre par cette ambiance familiale, et je n'ai plus réussi à lâcher le roman. C'est curieux comme même sur un roman qui n'est pas à suspens, l'écriture prenante de Françoise Bourdin nous plonge dans l'histoire. Au point que j'ai été fort choquée que les enfants interviennent soudain de façon aussi autoritaire auprès du couple de leurs parents. Parce qu'ils sont habitués à vivre tous ensemble, et à résoudre ensemble les problèmes, ils se mêlent de ce qui devrait ne concerner que les parents, et prennent des décisions surprenantes. J'ai été très surprise de ce tournant de l'histoire. Mais j'ai quitté à regret la tribu Bréchignac.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Karine78 Posté le 2 Septembre 2017
          un roman d'été, facile a lire, fluide...
        • sld09 Posté le 28 Juin 2017
          Comme lors de ma première lecture, j'ai beaucoup aimé Un soupçon d'interdit qui nous raconte une belle histoire de famille. Et au centre de cette histoire, il y a une maison qui bourdonne de vie et qui est l'objet des préoccupations de tous lorsque la crise éclate. Une maison comme on aimerait en avoir une, chaleureuse et accueillante, un véritable refuge pour chacun, presque un personnage à part entière dans le roman. Autre personnage d'importance : le patriarche, Maximilien, qui n'apparaît pas comme la figure paternelle protectrice à laquelle on pourrait s'attendre à la tête d'une telle tribu mais comme un homme égocentrique au point de mettre en péril le bel équilibre de la famille. Et malgré son caractère méprisable, on adore le détester. Cependant, ce que j'ai plus le plus apprécié dans Un soupçon d'interdit, comme souvent dans les romans, c'est l'histoire d'amour entre Dimitri et Daphné. Je les ai trouvés très touchants avec leurs doutes, leurs inquiétudes et leur lent cheminement vers l'acceptation de sentiments qui leur semblaient déplacés.J'ai donc passé un très bon moment avec ce joli roman.
        • gege255 Posté le 18 Février 2017
          Un "feel-good book" pour les vacances, plutôt sympa et rapide à lire, un peu trop parfois mais en gros un bon moment. A lire donc !

        Ils en parlent

        "Un magnifique domaine familial, un clan déchiré et une passion naissante, tous les ingrédients sont réunis pour vous faire passer un agréable moment sous le soleil de Montpellier." Femmes d’aujourd’hui

        "Comme dans tous ses romans, Françoise Bourdin utilise ici a merveille les histoires de familles avec leurs secrets, leurs passions… On plonge d'une traite dans cette saga pour ne plus en sortir." L’Union

        "On le conseille à tous ceux qui pensent qu'une littérature dite populaire se contente de ficelles usées jusqu'à la corde Ils vont être surpris." Télé 2 semaines

        "C'est tellement vivant et bien écrit que le lecteur attend la fin avec hâte pour savoir si l'histoire s'achèvera comme il l'imagine." Tv Envie

        "On peut rester indifférent à cette littérature sentimentalosociétale comme on peut dédaigner les bons téléfilms de l'été. Mais force est de reconnaître la maîtrise de l'auteure et la justesse de son regard sur la société française." L’Express

        " Son secret repose sur deux ingrédients : des personnages auxquels on peut facilement s'identifier et une part de rêve. Le tout saupoudré des grands sentiments qui font les belles histoires : amour, rivalité, jalousie, revanche. La recette fait des miracles... " La Montagne

        "Chez françoise Bourdin, l'étude de milieu compte autant que la chair de personnages toujours typés dont la confrontation, même paisible, grossit le noeud d'une intrigue allègrement menée." L’éclair

        "Le décor planté, le ballet de la comédie humaine peut commencer entre feux-semblants, non-dit et fuites en avant dans une atmosphère que l'auteur excelle à opacifier autour de cette mort inexpliquée et sur laquelle chacun répugne à revenir." La République

        "Françoise Bourdin narre habilement, avec une solide élégance, des histoires de famille, secrets et passions qui les traversent." Midi Libre

        " Françoise Bourdin connaît son affaire, et les amateurs du genre trouveront leur compte." Pleine Vie

        PRESSE
        Toute l'actualité de Françoise Bourdin
        Entrez dans les coulisses de ses romans et découvrez, en avant-première, ses prochaines parutions.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.