RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Un week-end en famille

            Cherche midi
            EAN : 9782749124377
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 120
            Format : 140 x 220 mm
            Un week-end en famille

            Collection : Romans
            Date de parution : 23/08/2012

            Humour noir garanti !

            Faire la connaissance de ses beaux-parents n’est jamais chose facile. Surtout s’ils habitent en Samouse, région que le jeune marié va apprendre à connaître le temps d’un week-end interminable.
            Dès le vendredi soir, il lui est évident que cela se passera mal. Mais jusqu’à quel point ?
            Et l’impulsivité dont...

            Faire la connaissance de ses beaux-parents n’est jamais chose facile. Surtout s’ils habitent en Samouse, région que le jeune marié va apprendre à connaître le temps d’un week-end interminable.
            Dès le vendredi soir, il lui est évident que cela se passera mal. Mais jusqu’à quel point ?
            Et l’impulsivité dont il fera preuve est-elle due à son état psychologique déjà bien dégradé ou à la rencontre de plein fouet avec cette diabolique région ?
            Son objectif de départ – limiter les dégâts – finira par faire place à une exaltation mystique qui culminera le dimanche, jour du Seigneur.



            Un roman désopilant, un jeu de massacre permanent où tous les mauvais sentiments sont mis à l'honneur.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782749124377
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 120
            Format : 140 x 220 mm

            Ils en parlent

            "Un jeune homme fait connaissance de ses beaux-parents, de sa belle-famille. C'est un Parisien forcené. La belle-famille est fondamentalement rustique. Le choc des cultures sera sanglant."

            Fançois Morel / Le Monde des Livres

            "On n'avait pas lu roman aussi méchamment hilarant depuis Les Lumières du ciel d'Olivier Maulin. C'est dire s'il est excellent."

            Nicolas Ungemuth / Le Figaro Magazine

            "Quelque part entre Jean Yanne, Philippe Muray et Olivier Maulin, ce jeu de massacre jubilatoire est d'autant plus réussi que Marchand sait aller loin sans faire trop long."

            Bernard Quiriny / Even.fr

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • HannibalLectrice Posté le 25 Mars 2014
              Faire la connaissance de ses beaux-parents n’est jamais chose facile. Surtout s’ils habitent en Samouse, région que le jeune marié va apprendre à connaître le temps d’un week-end interminable. Dès le vendredi soir, il lui est évident que cela se passera mal. Mais jusqu’à quel point ? Et l’impulsivité dont il fera preuve est-elle due à son état psychologique déjà bien dégradé ou à la rencontre de plein fouet avec la diabolique Samouse ? Son objectif de départ – limiter les dégâts – finira par faire place à une exaltation mystique qui culminera le dimanche, jour du Seigneur. Un roman désopilant, un jeu de massacre permanent où tous les mauvais sentiments sont mis à l'honneur.
            • LePamplemousse Posté le 6 Février 2013
              Le héros est un jeune marié qui va rencontrer sa belle-famille pour la première fois et le moins qu’on puisse dire c’est que cela ne va pas bien se passer du tout…. Un très court roman hilarant et bien déjanté !
            • cogd Posté le 31 Janvier 2013
              Certes, c'est un parisien qui se moque de la Province. Mais on lui pardonne tant il est déjanté et corrosif à souhait. Renoncer à Satan, à Ikea et autres, au surendettement pour des voitures et maisons hors de prix, ... est un des nombreux grand-moments. L'auteur sent que le week-end va dégénérer mais le lecteur n'imagine pas à quel point. A recommander pour passer un bon moment (noir).
            • Elophi Posté le 26 Décembre 2012
              Quand un parisien passe un weekend à la campagne dans sa belle-famille, les choses peuvent tourner au pire. Le narrateur raconte son expérience en Samouse : le manque d'affinités avec la famille de son épouse, l'incompréhension mutuelle avec les gens du cru. Ce weekend va virer rapidement au cauchemar. L'auteur est sarcastique à souhait, la société de consommation, les "petits bourgeois" de la campagne en prennent vraiment pour leur grade.
            • stephanieplaisirdelire Posté le 2 Décembre 2012
              Auteur de deux précédents romans (L’Imposteur et Plan social) Francois Marchand a gagné une réputation d’auteur sarcastique à l’humour noir. Son dernier titre ne déroge pas à la règle et confirme son étiquette. D’entrée, l’auteur donne le ton et à aucun moment on n’échappe au sarcasme, à l’ironie et au cynisme. Le narrateur, qui vient de faire deux belles conneries (perdre au Poker et se marier avec Aurélie), est sur le point de passer un week-end en province, y rencontrer sa belle-famille. Plongée pittoresque et rocambolesque dans la contrée de Samouse, à travers la vision d’un parisien, Un week-end en famille est une accumulation de sketches qui tournent peu à peu au drame. La fin laisse le lecteur sur le cul et lui donne l’occasion de revoir toute sa lecture sous un angle différent......
            Toute l'actualité du cherche midi éditeur
            Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !