RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Une braise sous la cendre - tome 01

            Pocket jeunesse
            EAN : 9782266254342
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 528
            Format : 140 x 225 mm
            Une braise sous la cendre - tome 01

            Hélène ZYLBERAIT (Traducteur)
            Collection : Une braise sous la cendre
            Date de parution : 15/10/2015
            Dans un monde où l'armée a pris le pouvoir, l'obscurantisme domine, mais deux adolescents vont s'unir pour tenter de renverser ceux qui ont imposé ce règne de la force.
            "Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la Résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je... "Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la Résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je t’écraserai."

            Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266254342
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 528
            Format : 140 x 225 mm
            Pocket jeunesse
            18.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • SapereAude Posté le 2 Août 2019
              J'étais ravie de découvrir cet ouvrage, qui m'a d'ailleurs permis de jouer un peu avec Photoshop pour la photo Instagram de cette lecture ;) et qui m'a véritablement emportée dans un nouvel univers riche en rebondissement ! J'avoue être replongée dans ce roman sans ne serait-ce jeter un œil au résumé, un peu comme à chaque fois ! Je me suis laissée surprendre par son univers incroyablement riche, assez oriental avec son désert étouffant et sa civilisation incroyable. On découvre surtout les Erudits et les Martiaux, les Martiaux ayant conquis le territoire des Erudits et les ayant même asservi pour certains qui se retrouve d'ailleurs à jouer les esclaves. La rébellion est en marche mais peine à gagner l'ascendant sur les Martiaux et leur armée de mercenaires sur-entraînés que représentent les Mask. J'ai vraiment adhéré à cet univers qui a su m'emporter totalement dans le désert, l'école des Mask, la résidence de la Commandante, le quotidien d'Elias et de Laia (même si je mourais d'envie d'une lecture automnale avec toute cette chaleur). J'ai passé d'ailleurs un excellent moment avec les personnages, même si le début de l'histoire a été un peu difficile à saisir, n'ayant pas regardé le résumé, j'ai quand... J'étais ravie de découvrir cet ouvrage, qui m'a d'ailleurs permis de jouer un peu avec Photoshop pour la photo Instagram de cette lecture ;) et qui m'a véritablement emportée dans un nouvel univers riche en rebondissement ! J'avoue être replongée dans ce roman sans ne serait-ce jeter un œil au résumé, un peu comme à chaque fois ! Je me suis laissée surprendre par son univers incroyablement riche, assez oriental avec son désert étouffant et sa civilisation incroyable. On découvre surtout les Erudits et les Martiaux, les Martiaux ayant conquis le territoire des Erudits et les ayant même asservi pour certains qui se retrouve d'ailleurs à jouer les esclaves. La rébellion est en marche mais peine à gagner l'ascendant sur les Martiaux et leur armée de mercenaires sur-entraînés que représentent les Mask. J'ai vraiment adhéré à cet univers qui a su m'emporter totalement dans le désert, l'école des Mask, la résidence de la Commandante, le quotidien d'Elias et de Laia (même si je mourais d'envie d'une lecture automnale avec toute cette chaleur). J'ai passé d'ailleurs un excellent moment avec les personnages, même si le début de l'histoire a été un peu difficile à saisir, n'ayant pas regardé le résumé, j'ai quand même du m'y référais au bout d'une vingtaine de page en étant un peu désorienté par le début de l'histoire. Je me suis particulièrement attaché à Elias que j'ai trouvé très humain, Laia est un personnage un peu plus terme à mon goût, c'est un personnage qui doit certes découvrir son courage mais qui reste à mon goût assez peu profond en tant qu'héroïne principale, elle oscille entre geignement et bravoure de façon assez extrême et c'est assez déconcertant par moment et à même fini par me laisser de marbre. J'attendais avec impatience les chapitres d'Elias ou ceux de Laia le croisant. J'ai beaucoup aimé l'intrigue en général, au delà de l'histoire concernant la résistance, on découvre en plus du contexte historique, une mythologie pas si mythique que ça, mais bien plus tangible que ne le pense les personnage. Mais aussi beaucoup d'enjeu politique au travers du Tournoi des Aspirant que l'on sent plus ou moins venir au début de l'intrigue. C'est d'ailleurs à cette occasion qu'on découvre qu'Elias est un personnage bien plus humain et imposant que le simple soldat bientôt déserteur qu'il souhaîte devenir. En ce qui concerne la plume de l'auteur, j'ai passé un très bon moment de lecture. La vérité c'est que je n'ai pas grand chose à vous dire sur le style à proprement parlé puisque je ne m'y suis que peu attachée, préférant dévorer ma lecture et avaler les pages le plus vite possible pour en savoir toujours plus sur cette histoire ! Le style n'en reste pas moins bon, car on a beau avoir l'intrigue et l'univers, si les mots n'avaient pas été juste, je l'aurais tout de même ressenti. Une très bonne découverte dont j'ai hâte de lire les tomes suivants !
              Lire la suite
              En lire moins
            • ununiversdanslapoche Posté le 14 Juillet 2019
              Un roman addictif qui nous plonge dans un univers inspiré de l’Antiquité romaine avec des combats (beaucoup), des amitiés fortes, de l’amour , du courage et un soupçon de magie. Laia, jeune fille de 17 ans, fait partie des érudits, peuple persécuté par l’Empire et auquel on interdit de savoir lire et écrire. Quand sa famille est détruite et son frère arrêté, elle décide de tout tenter pour le sauver quitte à devenir esclave. Elias, lui, est formé pour être un masque, l’un des plus redoutés soldats de l’empire. Mais Elias ne rêve que de s’enfuir. Les destins de Laia et Elias vont se croiser et l’on assiste, dans ce premier tome, à leur tentative pour se libérer et sauver ceux qu’ils aiment. C’est un roman jeunesse très efficace. On est pris par l’intrigue et on n’a qu’une envie : connaître les prochaines aventures des héros et découvrir les secrets de cet univers très particulier.
            • LizooLaSioux Posté le 21 Juin 2019
              Il était temps que je mette le nez dedans, depuis le temps que ce livre a fait du bruit... Et en effet, le jeu en vaut la chandelle. Une écriture extrêmement fluide, des personnages attachants, un récit captivant, des chapitres courts qui ne laissent pas de temps à l'ennui, rythmés par les points de vue de nos deux protagonistes. Une jolie découverte ! Si je dois émettre une remarque, ce serait peut-être face au côté prévisible que comporte ce premier tome, mais cela ne prend vraiment pas le pas sur l'histoire, et l'on se fond vraiment rapidement dans l'intrigue. Beaucoup de similitudes avec certains romans de la même époque et du même acabit - je pense notamment à Legend, de Marie Lu, sorti quelques années auparavant. Coïncidence ? Je ne sais pas. Ce qui est sûr, c'est que je ne lui en porte pas préjudice tant le récit est bien mené.
            • Sevader_Lecture Posté le 16 Juin 2019
              Bon dimanche à tous ! Une autre grosse semaine vient de s'écouler pour moi, mais ça ne m'a pas empêcher de me plonger dans un nouveau roman et quel roman ! Ça faisait des mois si ce n'est pas des années que je voyais ce roman passé sur les réseaux sociaux sans que je ne tente jamais de me le procurer pour le lire même si je vous avouerais qu'il m'intriguait beaucoup. Vous vous demandez donc ce qui m'a décidé ? La réponse est toute simple. Il y a peut-être un an, je me suis mise à suivre une fille sur Bookstagram Lunabookaddict et elle est littéralement obsédé par cette trilogie qui est sa trilogie préférée de tous les temps. Elle possède des exemplaires de ces romans dans presque toutes leurs éditions françaises et anglaises et elle a même eu la chance de rencontrer l'auteure a plus d'une reprise. Le fait de l'entendre parler de son amour pour cette trilogie m'a de plus en plus intriguée et quand le premier tome est sortie en janvier, j'ai décidé de sauter le pas et d'en demander un exemplaire à mon partenaire Interforum Editis Canada qui a eu la gentillesse de m'en envoyer... Bon dimanche à tous ! Une autre grosse semaine vient de s'écouler pour moi, mais ça ne m'a pas empêcher de me plonger dans un nouveau roman et quel roman ! Ça faisait des mois si ce n'est pas des années que je voyais ce roman passé sur les réseaux sociaux sans que je ne tente jamais de me le procurer pour le lire même si je vous avouerais qu'il m'intriguait beaucoup. Vous vous demandez donc ce qui m'a décidé ? La réponse est toute simple. Il y a peut-être un an, je me suis mise à suivre une fille sur Bookstagram Lunabookaddict et elle est littéralement obsédé par cette trilogie qui est sa trilogie préférée de tous les temps. Elle possède des exemplaires de ces romans dans presque toutes leurs éditions françaises et anglaises et elle a même eu la chance de rencontrer l'auteure a plus d'une reprise. Le fait de l'entendre parler de son amour pour cette trilogie m'a de plus en plus intriguée et quand le premier tome est sortie en janvier, j'ai décidé de sauter le pas et d'en demander un exemplaire à mon partenaire Interforum Editis Canada qui a eu la gentillesse de m'en envoyer une copie. Cette semaine, je me suis enfin décidée à plonger dans ce premier tome et wow ! Je ne m'attendais pas du tout à ça. Même qu'il est passé très près d'être un coup de coeur ! Dès les premières pages du roman, nous entrons dans un univers où l'action ne manque pas. Jamais je n'ai eu l'impression d'avoir de temps morts au court de ma lecture et à chaque fois que j'avais la chance de plonger à l'intérieur de cette histoire, je dévorais les pages les unes après les autres sans m'en rendre compte. Le temps passait à une vitesse folle et quand je pensais lire un petit cinq minutes avant de me coucher, il venait finalement de se passer une heure. Autant vous dire que mes nuits ont été très courtes cette semaine étant donné que je suis déjà une couche tard et que je me réveille à cinq heures du matin. Sabaa Tahir a également réussi à me faire passer par toute une myriade d'émotions et je ne savais jamais quelle serait la prochaine qui arriverait. Pour tout vous dire, j'ai même poussé quelques exclamations au court de ma lecture. De plus les personnages étaient vraiment attachants, je suis totalement tombée sous leur charme. Je suis tombée sous le charme de la plume de Sabaa Tahir qui a su me faire monter à bord de sa montagne russe sans me laisser en sortir. La seule chose que je regrette maintenant, c'est de ne pas avoir sauter le pas plus tôt parce que j'ai vraiment manqué quelque chose. En fait, non, ce n'est pas la seule chose que je regrette... Ce premier tome se termine sur un cliffhanger de fou et je n'ai pas le deuxième tome à me mettre sous la dent. J'aurais tellement voulu pouvoir me plonger dans la suite tout de suite, mais je vais devoir attendre un peu avant de pouvoir le faire. Voici maintenant le temps de vous présenter un court résumé du roman qui vous donnera peut-être envie de lire ce roman si, comme moi, vous hésitiez encore à le faire. Le roman commence alors que Laia se pose beaucoup de questions sur les brusques disparitions de son frère en plus de dessins qu'il fait et qu'il n'est pas supposé connaître. Car, voyez-vous, Laia et son frère sont des érudits considérés comme la racaille de la société. Selon les Martiaux, ils ne sont là que pour les servir. Alors qu'elle est de plus en plus inquiète pour son frère, des soldats arrivent brusquement chez eux. Elle ne doit sa survie qu'à son frère qui lui demande de s'enfuir. Pendant ce temps, ses grands-parents se font tués et son frère est arrêté. Voulant à tout prix rester en vie afin de pouvoir venir en aide à son frère, elle descend dans les tunnels de la ville afin de trouver la Résistance et leur demander un coup de main. D'abord réticents, ils décident de l'aider à une condition. Elle doit devenir l'esclave de la Commandante de Blackcliff, l'école des Masks, les soldats d'élite de l'Empire, et l'espionner pour le compte de la Résistance. Autant vous dire qu'elle ne l'aura pas facile puisqu'il n'y a pas plus cruelle que la Commandante. Arrivera-t-elle à s'en sortir ? Fournira-t-elle assez d'informations à la Résistance pour sauver son frère ? Et qui est ce mystérieux Mask qui semble vouloir l'aider ? Est-ce un piège ? À vous de le découvrir en lisant ce roman. En ce qui a trait aux personnages, je dois dire que j'ai vraiment été servie par leur multitude et surtout par leur complexité. Je suis particulièrement tombée sous le charme de Laia, mais surtout d'Elias pour qui j'ai eu un petit coup de coeur et que j'espère apprendre à mieux connaître dans les prochains tomes. Pour l'instant, par contre, j'ai décidé de m'attarder sur le personnages de Laia qui est beaucoup plus profond que ce qu'il laissait supposer dans les premières pages du roman. De premier abord, cette jeune femme semblait très craintive sans aucune once de courage et je me suis dis, pauvre petite... Elle ne restera pas longtemps en vie si elle continue comme ça surtout dans le monde dans lequel elle vie. Mais alors que tout semblait perdu, sa véritable personnalité a semblé prendre le dessus et je dois vous dire que j'ai vraiment été impressionnée de ce qu'elle est devenue. De jeune femme frêle, elle est devenue courageuse et prête à tout pour arriver à finaliser ses objectifs. Une évolution telle qu'on en voit pas souvent et j'ai bien hâte de voir ce que lui réservera le deuxième tome et ce qu'elle deviendra après toutes les épreuves qu'elle a du affrontée. Je suis sûre que vous l'aimerez autant que j'ai appris à l'apprécier au courant de ma lecture. En conclusion, j'ai vraiment passé un super moment entre les pages de ce roman qui m'a fait voyagé très loin de ma petite vie quotidienne et surtout vivre des aventures que même dans mon rêve le plus fou, je ne vivrai jamais. Il a su me tenir en haleine de la première à la dernière page sans me donner de moment pour me remettre de toutes les émotions que je vivais. Une chose est sûre, c'est définitivement un roman à découvrir et vous ne regretterez vraiment pas de vous êtres laisser tenter si vous sautez le pas. Une lecture parfaite pour cet été qui met vraiment trop de temps avant de finalement s'installer. Alors, n'attendez plus ! Vous ne savez pas ce que vous manquez ! Sur ce, je vous souhaite à tous une bonne lecture ! Je tiens à remercier Interforum Editis Canada pour la lecture de ce roman !
              Lire la suite
              En lire moins
            • LeCoindAudrey Posté le 16 Juin 2019
              Comme pour beaucoup de sortie signées PKJ, je me triture l'esprit : Est-ce que je le prends ? Est-ce que j'attends ? Mais pour Une braise sous la cendre, j'ai attendu pour le prendre et j'ai encore attendu pour le lire. Pourquoi ? Parce qu'il a fait tellement parlé de lui, tellement de coup de coeur sur la blogosphère que j'ai eu peur d'en attendre trop et au final, d'être déçue, mais là, je me suis donné un coup de pied à l'arrière-train et je l'ai sorti de sa poussière (8mois quand même). La place de héro se "dispute" entre deux personnages, Laïa et Elias. Tous deux ont des vies différentes, mais un destin en commun. Laïa est une érudit, ce clan perdant de la dernière guerre, obligé de trimer pour survivre et prier pour ne pas subire de raft et devenir esclave. Une nuit, ce cauchemar arrive pour notre héroïne, elle se voit obligé de fuir et trouver la Résistance, ce qui la conduira à devenir espionne et ainsi l'esclave de la Commandante. Elias, de son côté, est un Mask, un soldat, entraîné depuis le plus jeune âge (6 ans) et ayant vu et vécu des choses horribles, son... Comme pour beaucoup de sortie signées PKJ, je me triture l'esprit : Est-ce que je le prends ? Est-ce que j'attends ? Mais pour Une braise sous la cendre, j'ai attendu pour le prendre et j'ai encore attendu pour le lire. Pourquoi ? Parce qu'il a fait tellement parlé de lui, tellement de coup de coeur sur la blogosphère que j'ai eu peur d'en attendre trop et au final, d'être déçue, mais là, je me suis donné un coup de pied à l'arrière-train et je l'ai sorti de sa poussière (8mois quand même). La place de héro se "dispute" entre deux personnages, Laïa et Elias. Tous deux ont des vies différentes, mais un destin en commun. Laïa est une érudit, ce clan perdant de la dernière guerre, obligé de trimer pour survivre et prier pour ne pas subire de raft et devenir esclave. Une nuit, ce cauchemar arrive pour notre héroïne, elle se voit obligé de fuir et trouver la Résistance, ce qui la conduira à devenir espionne et ainsi l'esclave de la Commandante. Elias, de son côté, est un Mask, un soldat, entraîné depuis le plus jeune âge (6 ans) et ayant vu et vécu des choses horribles, son statut de fils de la Commandante n'y change rien, au contraire, on attend beaucoup de lui. Je ne peux dire le contraire, ils sont tous les deux touchants, on compatie très rapidement à leur malheur, leur condition de vie et j'ai souhaité, au plus profond de moi que la situation change du tout au tout. Cette dictature que commande Keris Veturia, la Commandante, est tellement incroyable que j'en avais mal au ventre et au coeur. Une injustice qui fait hurler de colère, mais un personnage tellement représentatif que je suis admirative de Sabaa Tahir ! Tout ce contexte est tenu d'une plume de maître et on ressent bien l'adage "Marche ou crève". On y décèle également une complexité dans l'organisation de chaque "clan" que cela appuie la détresse des deux parties dont le seule et unique point en commun à un nom. Les personnages secondaires que l'on rencontrent ne sont pas totalement secondaires, car sans eux, Laïa et Elias ne seraient rien et ne survivraient pas très longtemps. J'ai un gros coup de coeur pour Cuisinière, je la vois telle une mère veillant sur les esclaves qu'elle peut croiser au cours de sa vie, mais qui repère directement le potentiel de chacun ou encore Izzie, leurs douleurs étaient miennes, leurs espoirs ne peuvent pas laisser de marbre.Si certains personnages me plaisent, pour d'autres, je reste encore sceptique et très méfiante. Je m'attends à tout par la suite, principalement au pire ! J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire et accrocher, beaucoup de description sur le fonctionnement de chacun, laissant parfois quelques longueurs, mais une fois que j'ai pu me poser réellement, le roman n'a pas fait longtemps ! Les heures ont défilées, mais je n'y prêtais pas attention, au point de fermer ce roman tard dans la nuit donnant de grandes difficultés le lendemain pour mes obligations. Toutefois, je ne regrette pas d'avoir attendu, d'être prête à le lire, d'en avoir réellement envie au lieu de suivre comme un mouton (j'assume quand je le fais), car je ne suis pas certaine que j'aurai autant apprécié. Bien entendu, la suite est prévue au programme, je ne compte pas rester sans savoir ce qu'il adviendra de nos héros, tant de questions restent sans réponses, mais je prendrais mon temps, encore une fois me basant sur l'envie réelle pour 300% de plaisir #9829; Je conseille quand même de découvrir ce premier roman, le talent et l'univers de Sabaa Tahir étant géniaux, ce serait dommage de ne pas tester.
              Lire la suite
              En lire moins
            Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
            À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.