RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Une braise sous la cendre - tome 01

            Pocket jeunesse
            EAN : 9782266254342
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 528
            Format : 140 x 225 mm
            Une braise sous la cendre - tome 01

            Hélène ZYLBERAIT (Traducteur)
            Collection : Une braise sous la cendre
            Date de parution : 15/10/2015
            Dans un monde où l'armée a pris le pouvoir, l'obscurantisme domine, mais deux adolescents vont s'unir pour tenter de renverser ceux qui ont imposé ce règne de la force.
            "Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la Résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je... "Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la Résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je t’écraserai."

            Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266254342
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 528
            Format : 140 x 225 mm
            Pocket jeunesse

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • LaBibliodeLu Posté le 13 Septembre 2019
              Alors honnêtement je trouve que le résumé reflète pas vraiment l'histoire ^^ mais c'est peut-être parce que je suis presque tombée amoureuse de ce livre ! L'univers est vraiment bien construit. On y retrouve mythes et légendes du désert (un peu comme Rebelle du Désert), mais aussi un Empire cruel. D'ailleurs l'auteure n'hésite pas à nous montrer ses côtés les plus sombres, ce que j'ai adoré. Pas d'esclave chouchouté ici, on fait face à toute la cruauté dont est capable l'homme. Je trouve que les personnages sont vraiment super aussi: aucun n'est tout blanc ou tout noir, et tous sont différents. Coup de cœur pour Helene que je trouve incroyable, Izzi et Cuisinière, même si ce sont des personnages secondaires. Elias est également incroyable. J'ai un peu plus de mal avec Laia, mais elle évolue et je suis sûre de l'aimer dans le tome 2! Bref, j'ai adoré et j'ai hâte d'avoir la suite dans les mains 😍
            • visenlivres Posté le 10 Septembre 2019
              J'avais beaucoup entendu parler de ce livre et je me le suis procuré dans ma petite librairie préférée. Malheureusement il a par la suite rejoint les profondeurs de ma PAL abyssale et a trainé quelques mois sur mon étagère. Mais une fois ressorti, je n'ai pas du tout regretté : ce fût un coup de cœur. Dans cette dystopie, on découvre un peuple opprimé : les Erudits, qui essayent de survivre tant bien que mal face aux oppressions d'un régime totalitaire mené par les Martiaux. Ceux-ci réduisent les Erudits en esclavage. Une nuit, Laïa voit son frère enlevé par un guerrier Martial faisant partie des Masks : des guerriers entraînés au sein de l'Académie. Désireuse de faire rétablir la justice et de retrouver son frère, elle se lance alors à la poursuite de la Résistance, qui pourra l'aider à retrouver son frère et le sortir de prison. Mais demander un service à la Résistance a un prix, même quand on semble faire partie du camp des "gentils". De son côté Elias s'apprête à devenir un Mask et ne peut se regarder dans un miroir sans penser à ce qu'il va devenir, qui le dégoute et qu'il souhaite fuir plus que tout. Il va... J'avais beaucoup entendu parler de ce livre et je me le suis procuré dans ma petite librairie préférée. Malheureusement il a par la suite rejoint les profondeurs de ma PAL abyssale et a trainé quelques mois sur mon étagère. Mais une fois ressorti, je n'ai pas du tout regretté : ce fût un coup de cœur. Dans cette dystopie, on découvre un peuple opprimé : les Erudits, qui essayent de survivre tant bien que mal face aux oppressions d'un régime totalitaire mené par les Martiaux. Ceux-ci réduisent les Erudits en esclavage. Une nuit, Laïa voit son frère enlevé par un guerrier Martial faisant partie des Masks : des guerriers entraînés au sein de l'Académie. Désireuse de faire rétablir la justice et de retrouver son frère, elle se lance alors à la poursuite de la Résistance, qui pourra l'aider à retrouver son frère et le sortir de prison. Mais demander un service à la Résistance a un prix, même quand on semble faire partie du camp des "gentils". De son côté Elias s'apprête à devenir un Mask et ne peut se regarder dans un miroir sans penser à ce qu'il va devenir, qui le dégoute et qu'il souhaite fuir plus que tout. Il va alors devoir trouver un moyen d'échapper à sa destinée, et cela ne passe malheureusement pas forcément par la fuite. Qu'on soit très clair, ce fût un énorme coup de cœur. J'ai plongé de suite dans cet univers oppressant, où règnent la misère et l'avilissement d'un peuple par un autre. Sabaa Tahir a réussi à retranscrire la souffrance de ce peuple qui se bat pour survivre et pour réussir à se relever tant bien que mal, sous la menace constante des Martiaux. Les personnages sont très étoffés et j'ai beaucoup aimé les deux héros : Laïa et Elias, mais également les personnages plus secondaires. Les liens entre eux sont bien décrits et j'ai trouvé la psychologie de chacun très bien élaborée. Tout cela m'a fait plonger assez rapidement dans la lecture, les chapitres étant courts. A chaque fin de chapitre on n'a qu'une envie : découvrir le suivant. On peut lire quelques combats et moments d'actions intenses, et c'est là que je trouve l'autrice très forte. Le lecteur ressent tout, d'autant que nous avons une double vision des évènements : l'un de Laïa et l'autre d'Elias, presque en simultané et cela donne un rythme fou à ce roman. Les actions sont alors d'autant plus saisissantes et nous transportent dans le combat dès les premières lignes. Ce rythme est également servi par un style efficace et concis de la part de l'autrice. Elle a énormément travaillé la psychologie de ses personnages et décrit parfaitement les moments clés de l'histoire de façon simple, sans longueur inutile, en allant droit au but. Globalement le style est assez brut, sans fioriture. La psychologie des personnages est alors très pure et très limpide. Nous nous identifions assez facilement à chacun d'eux. Se cache également derrière ce roman un côté très noir. Que ce soit d'un point de vue de la société, des être humains entre eux quel que soit leur camp, Sabaa Tahir nous entraine vers les dérives du genre humain, en nous mettant face aux ravages du régime en place, et nous met face à toute la violence engendrée d'un côté comme de l'autre. Les points positifs de ce roman sont : - Le côté accrocheur et passionnant - Le style fluide et efficace - L'univers et les personnages qui sont très attachants Pour les points négatifs, je n'en vois aucun si ce n'est qu'il va vraiment falloir que je me procure la suite rapidement.
              Lire la suite
              En lire moins
            • SapereAude Posté le 2 Août 2019
              J'étais ravie de découvrir cet ouvrage, qui m'a d'ailleurs permis de jouer un peu avec Photoshop pour la photo Instagram de cette lecture ;) et qui m'a véritablement emportée dans un nouvel univers riche en rebondissement ! J'avoue être replongée dans ce roman sans ne serait-ce jeter un œil au résumé, un peu comme à chaque fois ! Je me suis laissée surprendre par son univers incroyablement riche, assez oriental avec son désert étouffant et sa civilisation incroyable. On découvre surtout les Erudits et les Martiaux, les Martiaux ayant conquis le territoire des Erudits et les ayant même asservi pour certains qui se retrouve d'ailleurs à jouer les esclaves. La rébellion est en marche mais peine à gagner l'ascendant sur les Martiaux et leur armée de mercenaires sur-entraînés que représentent les Mask. J'ai vraiment adhéré à cet univers qui a su m'emporter totalement dans le désert, l'école des Mask, la résidence de la Commandante, le quotidien d'Elias et de Laia (même si je mourais d'envie d'une lecture automnale avec toute cette chaleur). J'ai passé d'ailleurs un excellent moment avec les personnages, même si le début de l'histoire a été un peu difficile à saisir, n'ayant pas regardé le résumé, j'ai quand... J'étais ravie de découvrir cet ouvrage, qui m'a d'ailleurs permis de jouer un peu avec Photoshop pour la photo Instagram de cette lecture ;) et qui m'a véritablement emportée dans un nouvel univers riche en rebondissement ! J'avoue être replongée dans ce roman sans ne serait-ce jeter un œil au résumé, un peu comme à chaque fois ! Je me suis laissée surprendre par son univers incroyablement riche, assez oriental avec son désert étouffant et sa civilisation incroyable. On découvre surtout les Erudits et les Martiaux, les Martiaux ayant conquis le territoire des Erudits et les ayant même asservi pour certains qui se retrouve d'ailleurs à jouer les esclaves. La rébellion est en marche mais peine à gagner l'ascendant sur les Martiaux et leur armée de mercenaires sur-entraînés que représentent les Mask. J'ai vraiment adhéré à cet univers qui a su m'emporter totalement dans le désert, l'école des Mask, la résidence de la Commandante, le quotidien d'Elias et de Laia (même si je mourais d'envie d'une lecture automnale avec toute cette chaleur). J'ai passé d'ailleurs un excellent moment avec les personnages, même si le début de l'histoire a été un peu difficile à saisir, n'ayant pas regardé le résumé, j'ai quand même du m'y référais au bout d'une vingtaine de page en étant un peu désorienté par le début de l'histoire. Je me suis particulièrement attaché à Elias que j'ai trouvé très humain, Laia est un personnage un peu plus terme à mon goût, c'est un personnage qui doit certes découvrir son courage mais qui reste à mon goût assez peu profond en tant qu'héroïne principale, elle oscille entre geignement et bravoure de façon assez extrême et c'est assez déconcertant par moment et à même fini par me laisser de marbre. J'attendais avec impatience les chapitres d'Elias ou ceux de Laia le croisant. J'ai beaucoup aimé l'intrigue en général, au delà de l'histoire concernant la résistance, on découvre en plus du contexte historique, une mythologie pas si mythique que ça, mais bien plus tangible que ne le pense les personnage. Mais aussi beaucoup d'enjeu politique au travers du Tournoi des Aspirant que l'on sent plus ou moins venir au début de l'intrigue. C'est d'ailleurs à cette occasion qu'on découvre qu'Elias est un personnage bien plus humain et imposant que le simple soldat bientôt déserteur qu'il souhaîte devenir. En ce qui concerne la plume de l'auteur, j'ai passé un très bon moment de lecture. La vérité c'est que je n'ai pas grand chose à vous dire sur le style à proprement parlé puisque je ne m'y suis que peu attachée, préférant dévorer ma lecture et avaler les pages le plus vite possible pour en savoir toujours plus sur cette histoire ! Le style n'en reste pas moins bon, car on a beau avoir l'intrigue et l'univers, si les mots n'avaient pas été juste, je l'aurais tout de même ressenti. Une très bonne découverte dont j'ai hâte de lire les tomes suivants !
              Lire la suite
              En lire moins
            • ununiversdanslapoche Posté le 14 Juillet 2019
              Un roman addictif qui nous plonge dans un univers inspiré de l’Antiquité romaine avec des combats (beaucoup), des amitiés fortes, de l’amour , du courage et un soupçon de magie. Laia, jeune fille de 17 ans, fait partie des érudits, peuple persécuté par l’Empire et auquel on interdit de savoir lire et écrire. Quand sa famille est détruite et son frère arrêté, elle décide de tout tenter pour le sauver quitte à devenir esclave. Elias, lui, est formé pour être un masque, l’un des plus redoutés soldats de l’empire. Mais Elias ne rêve que de s’enfuir. Les destins de Laia et Elias vont se croiser et l’on assiste, dans ce premier tome, à leur tentative pour se libérer et sauver ceux qu’ils aiment. C’est un roman jeunesse très efficace. On est pris par l’intrigue et on n’a qu’une envie : connaître les prochaines aventures des héros et découvrir les secrets de cet univers très particulier.
            • LizooLaSioux Posté le 21 Juin 2019
              Il était temps que je mette le nez dedans, depuis le temps que ce livre a fait du bruit... Et en effet, le jeu en vaut la chandelle. Une écriture extrêmement fluide, des personnages attachants, un récit captivant, des chapitres courts qui ne laissent pas de temps à l'ennui, rythmés par les points de vue de nos deux protagonistes. Une jolie découverte ! Si je dois émettre une remarque, ce serait peut-être face au côté prévisible que comporte ce premier tome, mais cela ne prend vraiment pas le pas sur l'histoire, et l'on se fond vraiment rapidement dans l'intrigue. Beaucoup de similitudes avec certains romans de la même époque et du même acabit - je pense notamment à Legend, de Marie Lu, sorti quelques années auparavant. Coïncidence ? Je ne sais pas. Ce qui est sûr, c'est que je ne lui en porte pas préjudice tant le récit est bien mené.
            Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
            À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.