Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266254342
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 528
Format : 140 x 225 mm

Une braise sous la cendre - tome 01

Hélène Zylberait (traduit par)
Collection : Une braise sous la cendre
Date de parution : 15/10/2015
Dans un monde où l'armée a pris le pouvoir, l'obscurantisme domine, mais deux adolescents vont s'unir pour tenter de renverser ceux qui ont imposé ce règne de la force.
"Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la Résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je... "Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la Résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je t’écraserai."

Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266254342
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 528
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Nympha86 Posté le 28 Septembre 2021
    Ca faisait longtemps que je n’avais pas lu un livre Young Adult qui m’avait autant accroché (je dirais depuis Six of Crows). On suit, dans un monde assez inspiré de la Rome antique, les destins croisés de la jeune Laia, qui se retrouve à espionner une académie militaire, et Elias, jeune soldat qui subit une série d’épreuves dans la-dite académie. Avec une action haletante, des personnages attachants, des éléments de magie mystérieux, des méchants sadiques, des dilemmes moraux,… le livre ne révolutionne pas le genre, mais il est d’une efficacité redoutable. Une fois entamé, pas moyen de le lâcher ! Je ne saurais mettre le doigt exactement ce qui a fait que ce livre a été si addictif sur moi, mais je n’ai qu’une hâte, lire la suite de la saga ^^
  • Leslecturesdecoco Posté le 5 Juillet 2021
    J'ai beaucoup aimé me plonger dans cette univers que je ne connaissais pas. C'était ma première Fantasy oriental et je n'ai pas été déçu. Un univers complexe mais très abordable, il est bien fait ! Je le conseille pour une première lecture en Fantasy orientale !
  • Manonee03 Posté le 16 Juin 2021
    Tu n’es pas ta mère Laia, tu es lâche, tu es faible. Tu as fuis, tu as abandonné ta propre famille. Tu mérites d’être punie. Relève-toi Laia ! N’abandonne pas ! Tu es forte, bien plus courageuse que tu ne le penses. Qui serait devenue esclave pour sauver son frère ? Qui se serait laissé humilier, frapper, se faire briser ? Qui aurait encore continué à apercevoir l’espoir après la torture ? La peur n’est pas une faiblesse Laia, elle est ton moteur. Elle te maintient en vie tant que tu la contrôle. Tu es un Mask, Elias. Tu ne peux aller contre ton destin. Le devoir t’appelle. Tu es mauvais, les morts t’entourent et jamais tu ne pourras les oublier. Brise les chaînes Elias ! Tu peux mettre fin à l’Empire, tu peux être libre, corps et âme. Ton cœur bat, l’entends-tu ? Ton âme est vivante, la vois-tu ? Tu es fort, bon, gentil. Ne laisse pas ta culpabilité te définir. Ne les laisse pas te détruire. Laia. Elias. Vous allez provoquer une étincelle et brûler, ravager et détruire. Vous êtes pleins de vie, de noirceur, de force et d’esprit. Vous faites partie de nos rêves. Vous brûlerez parce que vous êtes... Tu n’es pas ta mère Laia, tu es lâche, tu es faible. Tu as fuis, tu as abandonné ta propre famille. Tu mérites d’être punie. Relève-toi Laia ! N’abandonne pas ! Tu es forte, bien plus courageuse que tu ne le penses. Qui serait devenue esclave pour sauver son frère ? Qui se serait laissé humilier, frapper, se faire briser ? Qui aurait encore continué à apercevoir l’espoir après la torture ? La peur n’est pas une faiblesse Laia, elle est ton moteur. Elle te maintient en vie tant que tu la contrôle. Tu es un Mask, Elias. Tu ne peux aller contre ton destin. Le devoir t’appelle. Tu es mauvais, les morts t’entourent et jamais tu ne pourras les oublier. Brise les chaînes Elias ! Tu peux mettre fin à l’Empire, tu peux être libre, corps et âme. Ton cœur bat, l’entends-tu ? Ton âme est vivante, la vois-tu ? Tu es fort, bon, gentil. Ne laisse pas ta culpabilité te définir. Ne les laisse pas te détruire. Laia. Elias. Vous allez provoquer une étincelle et brûler, ravager et détruire. Vous êtes pleins de vie, de noirceur, de force et d’esprit. Vous faites partie de nos rêves. Vous brûlerez parce que vous êtes une braise sous la cendre. Tel est votre destin. Est-ce que j’ai aimé ce livre ? Oui. Est-ce que c’est un coup de cœur ? Encore et mille fois OUI ! J’ai tout aimé, les personnages fragiles et si badass à la fois, l’univers si sombre et rempli de violence, l’histoire qui nous bouleverse, nous surprend, et puis ce suspens qui fait que l’on ne peut plus lâcher le livre à partir du moment où on l’a commencé. Cette histoire ne se passe pas au pays des bisounours, au contraire, donc si vous n’aimez pas les combats, la violence, le sang tout ça, passez votre chemin. Heureusement il y a aussi de la lumière dans ce livre, traduit par l’espoir et l’amour. Tout ce mélange qui fait que le roman est tel qu’il est, est si beau si parfait. Je suis tombée amoureuse de cet univers et je ne compte pas l’oublier avant très longtemps. Il a attrapé mon âme (réf au tome 2 et 3 you know?) et je ne sais pas si je pourrais la récupérer un jour... Bref, lisez cette pépite, que dis-je, cette mine d’or ! Vous ne serez pas déçus.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Nani37 Posté le 3 Juin 2021
    Alors que dire de ce livre… Tout d’abord, j’ai vraiment adoré l’environnement présenté par l’auteure. J’ai aussi beaucoup aimé l’idée des deux « clans » opposés qui est très bien décrite notamment de par la cruauté des Martiaux envers les Érudits. Les personnages sont vraiment attachants surtout Elias pour ma part. L’histoire « d’amour » n’est pas vraiment encore très présente, elle est même plutôt compliquée puisque d’autres personnages entre en jeu mais c’est d’autant plus intéressant! Toutefois, j’ai vraiment réussi à m’immiscer dans la lecture que vers le milieu du livre. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai trouvé que c’était un peu lent à la détente… Mais j’ai hâte de lire la suite et suivre les aventures des personnages!!
  • Lyriique Posté le 2 Juin 2021
    J'ai un avis mitigé. Ce n'est pas une grosse déception car ce livre à du potentiel et l'histoire en elle-même est prenante, tout particulièrement cet univers obscur qui nous happe, mais j'ai eu beaucoup de mal avec la violence bien trop gratuite à mon goût et les personnages. J'attendais avec impatience que le caractère de Laia se développe et qu'elle se rebelle car elle avait toutes les raisons de le faire, malheureusement ce ne fut pas le cas. Quant à Elias je m'attendais à beaucoup plus de rébellion de sa part et tellement plus de caractère. J’attendais aussi beaucoup plus de rapprochement entre Elias et Laia, c'était très brève à chaque fois. J'ai seulement apprécié les épreuves qui rappellent un peu Hunger Games et l’univers dans l’ensemble qui fait froid dans le dos, c’était franchement très révoltant. Malheureusement j’ai perdu pas mal de temps à attendre des choses qui n'ont pas eu lieu et ce fut forcément décevant pour moi. Donc je ne lierai pas la suite.
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.