En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Une fille dans le noir

        Nil
        EAN : 9782841118670
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 280
        Format : 130 x 205 mm
        Une fille dans le noir

        Isabelle CHELLEY (Traducteur)
        Date de parution : 15/05/2015

        Dans ma boîte, je n’ai pas d’impact sur le monde, qui suit sa route comme si je n’y vivais pas. Les gens passent devant la maison silencieuse et fermée et, s’ils y pensent, concluent probablement qu’elle est inhabitée. Et qu’y a-t-il dedans ? Une créature qui se tapit, rampe, se...

        Dans ma boîte, je n’ai pas d’impact sur le monde, qui suit sa route comme si je n’y vivais pas. Les gens passent devant la maison silencieuse et fermée et, s’ils y pensent, concluent probablement qu’elle est inhabitée. Et qu’y a-t-il dedans ? Une créature qui se tapit, rampe, se morfond et erre parfois d’une pièce à l’autre, fuyant, terrorisée, la porte d’entrée ouverte et accueillante et les lumières allumées.

        Dans la veine du Scaphandre et le Papillon, le témoignage bouleversant d’une jeune femme prisonnière du noir.

        Londres, 2005. Anna est jeune, ambitieuse et amoureuse. Mais depuis quelques semaines, la peau de son visage semble réagir à la lumière de son écran d’ordinateur. Puis à celle du soleil. Ces sensations de brûlure, de plus en plus intenses, s’étendent bientôt sur tout son corps. Le verdict tombe : Anna est atteinte d’une sévère hypersensibilité à la lumière.
        Comment vivre sans lumière ? Que faire de ses journées quand on est reclus dans l’obscurité ? Anna Lyndsey livre le journal d’une vie hors du commun, hors du monde.

        Acclamé par la presse, ce récit poignant porté par une superbe écriture fera l’objet d’une adaptation cinématographique.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782841118670
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 280
        Format : 130 x 205 mm
        Nil
        18.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Promenonsnousdansleslivres Posté le 5 Septembre 2016
          Anna Lyndsay nous livre un témoignage hors du commun sur sa maladie très peu connue de tous. Atteinte d'une maladie chronique appelée dermatite photosensible séborrhéique elle l'évoque clairement dans un journal, ainsi nous découvrons comment cette femme active a dû se retirer dans le noir pour se préserver. Comment peut-on réussir à tirer un trait sur sa vie alors que l'on est dans la force de l'âge et qu'on a encore tout à vivre ? C'est une question qui ne nous échappe pas à la lecture de ce témoignage. Il est difficile d'imaginer une situation non vécue alors on ne peut pas se mettre à la place de l'auteure mais celle-ci nous décrit tellement bien sa situation qu'on ne peut rester de marbre devant son témoignage poignant et plein d'espoir. En effet Anna Lyndsay nous décrit son nouveau quotidien et nous raconte comment elle doit user d’ingéniosité pour occuper ses journées dans le noir, elle a même rajouté une annexe à la fin du livre dans laquelle nous pouvons suivre l'évolution de son calvaire depuis l'année 2006. Et une information bonne à connaître, ce livre va faire l'objet d'une adaptation cinématographique, un moyen supplémentaire pour visualiser et comprendre les conséquences de... Anna Lyndsay nous livre un témoignage hors du commun sur sa maladie très peu connue de tous. Atteinte d'une maladie chronique appelée dermatite photosensible séborrhéique elle l'évoque clairement dans un journal, ainsi nous découvrons comment cette femme active a dû se retirer dans le noir pour se préserver. Comment peut-on réussir à tirer un trait sur sa vie alors que l'on est dans la force de l'âge et qu'on a encore tout à vivre ? C'est une question qui ne nous échappe pas à la lecture de ce témoignage. Il est difficile d'imaginer une situation non vécue alors on ne peut pas se mettre à la place de l'auteure mais celle-ci nous décrit tellement bien sa situation qu'on ne peut rester de marbre devant son témoignage poignant et plein d'espoir. En effet Anna Lyndsay nous décrit son nouveau quotidien et nous raconte comment elle doit user d’ingéniosité pour occuper ses journées dans le noir, elle a même rajouté une annexe à la fin du livre dans laquelle nous pouvons suivre l'évolution de son calvaire depuis l'année 2006. Et une information bonne à connaître, ce livre va faire l'objet d'une adaptation cinématographique, un moyen supplémentaire pour visualiser et comprendre les conséquences de cette maladie chronique.
          Lire la suite
          En lire moins
        • alwine27 Posté le 28 Juin 2015
          Partant du principe que ce livre relate une histoire vraie, je m'attendais à un enchainement d'évènements et de sentiments retraçant la découverte de la maladie et le combat contre celle-ci. Ce que je n'avais pas prévu était la manière qu'à l'auteure de décrire ce qu'elle vit. Elle raconte volontairement l'évolution de sa maladie de manière désordonnée. On ne suit pas son évolution de façon chronologique, mais en fonction d'évènements qui l'ont marqué et qui font de sa vie un enfer. Son livre divisé en 2 parties (elles aussi inégales) présentes d'abord la progression de la maladie puis son début d'amélioration. Ce qu'elle vit est pour moi un calvaire sans fin que je ne souhaite à personne, et en raison de cela une chose m'a profondément dérangée. Elle ne se lâche pas, on ne ressent pas son désespoir, ses craintes, sa joie face au retrait (même court) de la maladie. Tout est très plat, comme si l'auteure souhaitait juste créer un livre sur ce qu'est sa maladie, afin d'aider tous ceux qui connaissent ce problème. Car oui l'un de ses nombreux problèmes a été de comprendre ce qui lui arrivait sachant qu'il y a peu d'informations sur sa maladie. Et que... Partant du principe que ce livre relate une histoire vraie, je m'attendais à un enchainement d'évènements et de sentiments retraçant la découverte de la maladie et le combat contre celle-ci. Ce que je n'avais pas prévu était la manière qu'à l'auteure de décrire ce qu'elle vit. Elle raconte volontairement l'évolution de sa maladie de manière désordonnée. On ne suit pas son évolution de façon chronologique, mais en fonction d'évènements qui l'ont marqué et qui font de sa vie un enfer. Son livre divisé en 2 parties (elles aussi inégales) présentes d'abord la progression de la maladie puis son début d'amélioration. Ce qu'elle vit est pour moi un calvaire sans fin que je ne souhaite à personne, et en raison de cela une chose m'a profondément dérangée. Elle ne se lâche pas, on ne ressent pas son désespoir, ses craintes, sa joie face au retrait (même court) de la maladie. Tout est très plat, comme si l'auteure souhaitait juste créer un livre sur ce qu'est sa maladie, afin d'aider tous ceux qui connaissent ce problème. Car oui l'un de ses nombreux problèmes a été de comprendre ce qui lui arrivait sachant qu'il y a peu d'informations sur sa maladie. Et que dire des médecins spécialiser qui ne se déplacent pas pour vous voir alors qu'ils savent que vous ne pouvez pas sortir de chez vous? Il n'y a que vers la fin où l'on ressent un peu d'acharnement, et encore! J'aurais préféré qu'elle utilise son énergie pour combattre le problème de front. Bref, ce livre m'a plus mis en colère contre l'auteure que contre sa maladie, et s'en est dommage. J'espère sincèrement qu'elle arrivera un jour à ressortir en plein jour et pourra profiter à fond d'une vie normale.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Pitiponks Posté le 26 Juin 2015
          Alors. Que dire de ce roman auto-biographique? C’est une très bonne lecture, qui ne m’a pas transcendée, mais qui reste extrêmement intéressante, voire émouvante. La vie de cette femme, tellement extraordinaire dans le sens littéral du terme, les extrêmes auxquels elle doit se plier à cause de sa maladie, les ressources psychologiques dont elle doit faire preuve pour ne pas céder à la dépression, au désespoir ou à la folie. C’est complètement dingue d’imaginer que de telles maladies existent. C’est juste horrible… On aimerait tellement pouvoir l’aider. J’espère sincèrement qu’un jour sa maladie sera définitivement en rémission, voire guérie, même si encore une fois, il faut garder à l’esprit que l’espoir est dangereux. Tel un feu violent qui consume. En tout cas écrire son livre pour témoigner de son expérience et se faire la porte-parole des autres personnes souffrant de sensibilité à la lumière est une autre preuve de son courage. On ne peut qu’admirer cette femme et espérer pour elle un avenir progressivement de plus en plus lumineux. Merci aux éditions Nil et à Babelio pour m’avoir permis de découvrir ce livre!
        • Heleniah Posté le 22 Juin 2015
          En 2005, Anna est une jeune femme dynamique, ambitieuse, amoureuse. Elle a une foule de projets et vient de se mettre en couple avec Pete, un photographe. Mais elle se rend alors compte que son visage brûle lorsqu’elle se trouve face à un écran. Les sensations de brûlures deviennent de plus en plus forte, puis, elle réagit même à la lumière du soleil. La douleur se répand sur tout son corps, même les parties peu exposées à la lumière. Après de nombreuses consultations, on lui diagnostique une hypersensibilité à la lumière. Sa maladie prend des dimensions rarement atteintes et bientôt la jeune femme est obligée de vivre dans le noir total. Dans sa chambre, Anna est obligée de calfeutrer la fenêtre, la porte et malgré tout cela doit s’habiller de la tête aux pieds de multiples couches de vêtements. Dans ce roman, Anna raconte donc sa vie quotidienne, ses espoirs et ses doutes, ses occupations dans le noir, la vie de sa famille, sa vie de couple. Écrit sous un pseudonyme, ce témoignage est poignant et permet de se rendre compte de ce que vit Anna, avec cette maladie peu connue. Je vous le recommande vraiment en tout cas !
        • SophieSonge Posté le 19 Mai 2015
          Ce livre est le témoignage d'une jeune femme qui un jour alors qu'elle est au travail, ne supporte plus la lumière de son écran d'ordinateur. Elle pense tout d'abord à une fatigue passagère, elle est loin de se douter que ce n'est que le début de ses difficultés... Anna développe une hypersensibilité sévère et rare à la lumière. Une maladie relativement méconnue et que l'on ne s'explique pas. Les médecins consultés n'apportent peu ou pas de réponses laissant Anna à ses peurs, ses interrogations mais aussi inexorablement à son isolement. Repenser son quotidien, remplir le vide dans laquelle l'obscurité la plonge : Anna s'adapte tant bien que mal à cette situation qui lui laisse beaucoup de temps à tuer... Son cheminement force le respect, sa combativité et sa créativité invitent à l'admiration. Anna ne nous cache rien de sa douleur, de ses doutes et de la dépendance à ses proches.Elle ne recule dans aucun de ses projets et se bat comme une lionne. J'ai aimée le récit transparent de cette femme aussi sensible que forte qui parle de son rapport à la maladie avec recul, poésie et humour.Une lecture qui se lit toute seule avec l'émotion à la clef. Une vraie leçon de courage... Ce livre est le témoignage d'une jeune femme qui un jour alors qu'elle est au travail, ne supporte plus la lumière de son écran d'ordinateur. Elle pense tout d'abord à une fatigue passagère, elle est loin de se douter que ce n'est que le début de ses difficultés... Anna développe une hypersensibilité sévère et rare à la lumière. Une maladie relativement méconnue et que l'on ne s'explique pas. Les médecins consultés n'apportent peu ou pas de réponses laissant Anna à ses peurs, ses interrogations mais aussi inexorablement à son isolement. Repenser son quotidien, remplir le vide dans laquelle l'obscurité la plonge : Anna s'adapte tant bien que mal à cette situation qui lui laisse beaucoup de temps à tuer... Son cheminement force le respect, sa combativité et sa créativité invitent à l'admiration. Anna ne nous cache rien de sa douleur, de ses doutes et de la dépendance à ses proches.Elle ne recule dans aucun de ses projets et se bat comme une lionne. J'ai aimée le récit transparent de cette femme aussi sensible que forte qui parle de son rapport à la maladie avec recul, poésie et humour.Une lecture qui se lit toute seule avec l'émotion à la clef. Une vraie leçon de courage pour un combat de tous les instants que je vous invite à découvrir de toute urgence !
          Lire la suite
          En lire moins
        Aventurez-vous sur les rives du NiL
        Petite maison généraliste à forte personnalité, NiL a toujours défendu avec passion les regards d'auteurs originaux sans se poser la question des genres. Embarquez dès à présent pour recevoir toutes les actualités de NiL !
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.