Lisez! icon: Search engine
Nouveauté
Une histoire naturelle du futur
Ce que les lois de la biologie nous disent de l'avenir de l'espèce humaine
Christophe Jaquet (traduit par)
Collection : Cahiers libres
Date de parution : 13/10/2022
Éditeurs :
La Découverte
Nouveauté

Une histoire naturelle du futur

Ce que les lois de la biologie nous disent de l'avenir de l'espèce humaine

Christophe Jaquet (traduit par)
Collection : Cahiers libres
Date de parution : 13/10/2022
L’espèce humaine a accumulé des connaissances sur la nature pour tenter d’en prendre le contrôle. En vain. Nous avons beau nous voir en maîtres du vivant, le monde que nous... L’espèce humaine a accumulé des connaissances sur la nature pour tenter d’en prendre le contrôle. En vain. Nous avons beau nous voir en maîtres du vivant, le monde que nous habitons nous échappe largement.

En étudiant la résistance croissante aux antibiotiques, la capacité de la sélection naturelle à créer de la...
L’espèce humaine a accumulé des connaissances sur la nature pour tenter d’en prendre le contrôle. En vain. Nous avons beau nous voir en maîtres du vivant, le monde que nous habitons nous échappe largement.

En étudiant la résistance croissante aux antibiotiques, la capacité de la sélection naturelle à créer de la biodiversité, et même les formes de vie surprenantes qui se sont développées dans le métro londonien ou les rues de New York, Rob Dunn identifie des lois du vivant qu’aucune activité humaine n’est capable d’abolir. Quand nous créons des îlots agricoles artificiels, répandons des déchets toxiques, construisons des mégapoles et modifions le climat, nous fournissons à ces lois anciennes de nouveaux matériaux à façonner, et aux ennemis naturels auxquels nous avions échappé l’occasion de revenir nous rendre visite. Dans un futur proche, la Terre sera, de notre fait, beaucoup plus accueillante pour de nouveaux micro-organismes que pour nous-mêmes.

Alors que faire ? Comprendre et respecter les lois de la vie et de l’évolution, répond Rob Dunn. Admettre humblement notre dépendance au reste de la nature, favoriser l’heureuse diversité du vivant, protéger les écosystèmes et les services qu’ils nous rendent : la survie de l’humanité est à ce prix.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782348074431
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 352
Format : 140 x 205 mm
EAN : 9782348074431
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 352
Format : 140 x 205 mm

Ils en parlent

Rob Dunn passe en revue les grandes lois de la nature qu’aucune activité humaine n’est capable d’abolir. Et prédit une planète beaucoup plus accueillante à l’avenir pour les micro-organismes que pour nous-mêmes. Un constat sombre pour mieux nous pousser à l’action : il est temps de mieux comprendre et de respecter les lois du vivant si nous ne voulons pas accélérer l’extinction de notre espèce.
 
 
La vie
L'essai de Rob Dunn ne veut pas moraliser, mais expliquer, ce qui le rend probablement plus efficace que de nombreux essais catastrophistes ou sermonneurs sur l'écologie. Partant de quelques grandes « lois » de la nature déchiffrées par la science, il est riche d'analyses et d'observations donnant matière à penser, depuis les surprenantes émergences animales dans les écosystèmes urbains (nos métros créent des moustiques) jusqu'à la moindre résilience des systèmes agricoles spécialisés (nos cultures engendrent des inadaptés) en passant par la phénoménale migration planétaire du vivant enclenchée par le changement climatique (nos espèces familières migrent ailleurs).
Le Point