Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782365696968
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 352
Format : 125 x 183 mm
Nouveauté
Une insolente curiosité
Emmanuelle Aronson (traduit par)
Date de parution : 05/05/2022
Éditeurs :
Les Escales
Nouveauté

Une insolente curiosité

Emmanuelle Aronson (traduit par)
Date de parution : 05/05/2022
Entre Jane Austen et La Chronique de Bridgerton, une enquête haute en couleurs au temps de la Régence anglaise menée tambour battant par une héroïne malicieuse et attachante.
Rien ne gâche mieux une fête qu’un meurtre sanglant dans la bibliothèque…
Beatrice Hyde-Clare détonne au sein de la noblesse anglaise : orpheline sans mari, elle dépend de la générosité de...
Rien ne gâche mieux une fête qu’un meurtre sanglant dans la bibliothèque…
Beatrice Hyde-Clare détonne au sein de la noblesse anglaise : orpheline sans mari, elle dépend de la générosité de son oncle et de sa tante. Elle s’efforce donc de rester docile, respectueuse et à sa place.
Mais quand Bea trébuche...
Rien ne gâche mieux une fête qu’un meurtre sanglant dans la bibliothèque…
Beatrice Hyde-Clare détonne au sein de la noblesse anglaise : orpheline sans mari, elle dépend de la générosité de son oncle et de sa tante. Elle s’efforce donc de rester docile, respectueuse et à sa place.
Mais quand Bea trébuche sur le corps sans vie du pauvre monsieur Otley dans la bibliothèque de la demeure des Skeffington, elle oublie aussitôt de se comporter en véritable lady et se lance en quête de la vérité, quitte à manquer de respect aux autres invités… et au divin duc de Kesgrave.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782365696968
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 352
Format : 125 x 183 mm

Ils en parlent

« La plume de Messina est assurée et pleine d’esprit. Entre Jane Austen et Edith Wharton, ses romans sont des marivaudages irrésistibles. » 
Publishers Weekly

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lydls Posté le 15 Avril 2022
    Entre le cosy murder et la chick-lit, un petit roman frais qui se lit tout seul. Une héroïne très attachante (un peu trop perdue dans ses pensées à mon goût...), dont on prend plaisir à suivre les aventures de détective. Je serai ravie de la retrouver dans un nouvel opus.
  • LabibliodeVilene Posté le 1 Avril 2022
    L'enquête de Béatrice Hyde Clare, est un roman agréable et drôle. En effet, l'autrice a fait naître une certaine rivalité entre Béatrice, la jeune fille toute timide et à sa place, contre le duc de Kesgrave, audacieux et sur de lui, dans des joutes verbales cocasses et constructives pour l'enquête. Tout ceci, sur fond de bonnes manières, cette enquête nous sera révélée tel un cluedo, tous réunis à la fin pour désigner le coupable. La plume de l'autrice est fluide et douce, ce qui rend ces personnages attachants. J'attends le second tome avec plaisir !
  • AudeBCraft Posté le 23 Mars 2022
    Une insolente curiosité fait partie d’une nouvelle série de cosy mysteries  à paraître chez Les Escales. Ce livre m’a immédiatement séduite par sa couverture, je la trouve superbe et comme d’habitude son résumé a fini de me convaincre. J’ai adoré le personnage de Béatrice, la petite orpheline toujours célibataire à 26 ans, effacé et timide, mais qui va se révéler quand un meurtre va être commis au milieu de la partie de campagne à laquelle elle assiste. Je lui trouvé un petit côté Miss Marple, en plus jeune bien sûr, car sous dehors discret et l’air de rien elle découvre des indices inattendus. L’histoire prend son temps pour se mettre en place, les indices et les révélations arrivent petit à petit. Au début Béatrice prend souvent le temps de faire le point sur ce qu’elle a découvert et sur qui portent ses soupçons. Puis au fil des pages elle va devoir collaborer avec le pédant et prétentieux duc Kesgrave, qui va se révéler plus malin qu’elle ne le pense. Leurs diverses rencontres  amènent des échanges savoureux et cinglants, ainsi qu’a de très belle joute verbale. La plume fluide et pleine d'humour  de l’autrice, mon fait apprécié ma lecture et je... Une insolente curiosité fait partie d’une nouvelle série de cosy mysteries  à paraître chez Les Escales. Ce livre m’a immédiatement séduite par sa couverture, je la trouve superbe et comme d’habitude son résumé a fini de me convaincre. J’ai adoré le personnage de Béatrice, la petite orpheline toujours célibataire à 26 ans, effacé et timide, mais qui va se révéler quand un meurtre va être commis au milieu de la partie de campagne à laquelle elle assiste. Je lui trouvé un petit côté Miss Marple, en plus jeune bien sûr, car sous dehors discret et l’air de rien elle découvre des indices inattendus. L’histoire prend son temps pour se mettre en place, les indices et les révélations arrivent petit à petit. Au début Béatrice prend souvent le temps de faire le point sur ce qu’elle a découvert et sur qui portent ses soupçons. Puis au fil des pages elle va devoir collaborer avec le pédant et prétentieux duc Kesgrave, qui va se révéler plus malin qu’elle ne le pense. Leurs diverses rencontres  amènent des échanges savoureux et cinglants, ainsi qu’a de très belle joute verbale. La plume fluide et pleine d'humour  de l’autrice, mon fait apprécié ma lecture et je dois dire que l’intrigue était bien menée car je n’ai rien vu venir. Mercie NetgalleyFrance et les Escales pour cette lecture. J’ai déjà hâte de découvrir le tome 2 !Vivement le mois de mai !
    Lire la suite
    En lire moins
  • livreclem Posté le 15 Mars 2022
    Beatrice Hydel-Clare,26 ans, orpheline, vit depuis ses cinq ans au crochet de sa tante et son oncle. Lorsque la famille est conviée pour quelques jours chez les Skeffington, elle veut surtout pas se faire remarquer. La première nuit, farfouillant dans la bibliothèque, elle retrouve le cadavre d'un invité. Et elle n'est pas la seule sur les lieux du crime, le duc est devant elle. Béatrice, malgré les avertissement du duc, va mener son enquête et sortir de son silence et de sa place de femme pour poser des questions et fouiner. Les dialogues avec le duc sont drôles, les leçons de vie de sa tante sur la place d'une jeune femme célibataire de l'époque son succulent. J'ai mis un peu de temps à entrer dans le récit mais le rythme de l'enquête et la relations de ping-pong avec le Duc m'a beaucoup amusé. Je vais probablement lire les tomes qui suivront. Ambiance à la Jane Austen avec un soupons de crime et d'humour. #Uneinsolentecuriosité #NetGalleyFrance
  • mathildewm Posté le 28 Février 2022
    Début du XIXème, dans un manoir de la campagne anglaise. Elle a de l'esprit, une bonne éducation mais peu d'argent. Il est riche et puissant, mais orgueilleux. Et il lui a manqué de respect... Ça vous rappelle quelque-chose ? Et bien, vous n'y êtes pas !! Parce que je ne vous parle pas d'Elizabeth Bennett et de Fitzwilliam Darcy, mais de Béa Hyde-Clare (parenté pauvre recueillie par son oncle et sa tante à la mort de ses parents, "vieille fille" de 26 ans) et du duc de Kersgrave (mais non, ce n'est pas Darcy ! La preuve : il est blond!! 😂) Béa est une petite souris, pleine d'esprit mais bien trop réservée pour laisser quiconque apercevoir une étincelle de vivacité... Jusqu'à ce qu'un des membres de leur petite partie de campagne ait le mauvais goût de se faire assassiner dans la bibliothèque avec un chandelier ! Nos deux héros (qui sont comme chiens et chats) décident pourtant de chercher le meurtrier. Mais attention, chacun de son côté : le duc ne veut surtout pas s'encombrer d'une vieille fille forcément faible et inintelligente, et Béa est bien décidée à lui faire rentrer ses insultes dans la gorge (au figuré, bien sûr,... Début du XIXème, dans un manoir de la campagne anglaise. Elle a de l'esprit, une bonne éducation mais peu d'argent. Il est riche et puissant, mais orgueilleux. Et il lui a manqué de respect... Ça vous rappelle quelque-chose ? Et bien, vous n'y êtes pas !! Parce que je ne vous parle pas d'Elizabeth Bennett et de Fitzwilliam Darcy, mais de Béa Hyde-Clare (parenté pauvre recueillie par son oncle et sa tante à la mort de ses parents, "vieille fille" de 26 ans) et du duc de Kersgrave (mais non, ce n'est pas Darcy ! La preuve : il est blond!! 😂) Béa est une petite souris, pleine d'esprit mais bien trop réservée pour laisser quiconque apercevoir une étincelle de vivacité... Jusqu'à ce qu'un des membres de leur petite partie de campagne ait le mauvais goût de se faire assassiner dans la bibliothèque avec un chandelier ! Nos deux héros (qui sont comme chiens et chats) décident pourtant de chercher le meurtrier. Mais attention, chacun de son côté : le duc ne veut surtout pas s'encombrer d'une vieille fille forcément faible et inintelligente, et Béa est bien décidée à lui faire rentrer ses insultes dans la gorge (au figuré, bien sûr, une jeune fille de bonne famille ne se permet pas d'agresser un membre du peerage). J'ai adoré suivre l'enquête de ces personnages hauts en couleurs, et tellement amusants. De découvertes en découvertes, Béa et le duc sont bien obligés de collaborer dans ce Cluedo grandeur nature... Comment retrouver le colonel moutarde dans cette souricière ? la plume fluide de l'auteur nous invite à une investigation rocambolesque, entrecoupée de discussions a mourir de rire. On sent poindre sous les pensées de Béa l'ironie sous-jacente si chère à Jane Austen !! Bref, une comédie policière incroyable, un vrai régal ! Un mix de miss Marple et de Jane Austen Je recommande sans modération 🤩🤩🤩 Vivement le tome 2 !!! Merci beaucoup à #netgalleyfrance et aux éditions @lesescales pour cette lecture !!!
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter Les Escales
Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !