En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Une proie si facile

        Fleuve éditions
        EAN : 9782265117792
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 384
        Format : 140 x 210 mm
        Nouveauté
        Une proie si facile

        Silke ZIMMERMANN (Traducteur)
        Collection : Fleuve noir
        Date de parution : 08/02/2018
        Maria Weston demande à devenir ton amie.
        Et si c'était ça, l'origine de tous les problèmes ?
        Au collège, déjà, Maria Waston cherchait désepérément à être admise dans le cercle très fermé des filles les plus populaires de l'école. Mais les rumeurs précédant son arrivée en cours d'année avaient ruiné tous ses...
        Maria Weston demande à devenir ton amie.
        Et si c'était ça, l'origine de tous les problèmes ?
        Au collège, déjà, Maria Waston cherchait désepérément à être admise dans le cercle très fermé des filles les plus populaires de l'école. Mais les rumeurs précédant son arrivée en cours d'année avaient ruiné tous ses espoirs d'y parvenir. Pire encore, elle était devenue la victime facile de leurs manigances. Quand Louise reçoit un jour une demande d'ajout d'ami émanant du compte Facebook de Maria, elle est horrifiée... Car Maria Weston est morte ving-cinq ans plus tôt.
        Alors que Louise a mis des années à enfouir le souvenir de cette fille tout au fond d'elle-même, l'invitation et les messages inquiétants qui s'ensuivent font d'un coup resurgir le passé. Tout comme le secret de Louise, si intimement lié à la disparition de sa camarade.
        Un secret qui, révélé au grand jour, pourrait bien détruire sa vie.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782265117792
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 384
        Format : 140 x 210 mm
        Fleuve éditions
        19.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • SZRAMOWO Posté le 18 Janvier 2018
          En 2016, Louise Williams est replongée dans une page peu glorieuse de son adolescence après avoir reçu une invitation pour une fête de la promo 1989 de son lycée de Sharne Bay. « Conservons-nous éternellement les blessures de notre adolescence ? », pense-t-elle… Elle se revoit à cette soirée de fin d’année, en juin 1989, au cours de laquelle elle a commis l’irréparable. Elle pensait alors : « Les drogues me font peur ; je crains de perdre le contrôle et de me rendre ridicule. » Mais la volonté de paraitre aux côtés des filles les plus populaires du lycée l’a emporté, et elle-même s’est laissé emporter, quitte à blesser Maria Weston qui aurait pu devenir sa meilleure amie. Sur cette base simple, Laura Marshall écrit une histoire au ton juste, crédible, sans pathos. Elle montre comment l’usage des réseaux sociaux peut faire ressurgir, pas toujours pour notre plus grand bien, des pans cachés de notre existence adolescente. Et si nous n’étions pas vraiment l’adulte respectueux des autres que nous sommes devenus, soucieux d’inculquer à nos enfants le respect de l’autre, la compassion et l’empathie ? « Je suis très différente aujourd’hui de la fille qui a fréquenté cet endroit pendant cinq ans. Mais... En 2016, Louise Williams est replongée dans une page peu glorieuse de son adolescence après avoir reçu une invitation pour une fête de la promo 1989 de son lycée de Sharne Bay. « Conservons-nous éternellement les blessures de notre adolescence ? », pense-t-elle… Elle se revoit à cette soirée de fin d’année, en juin 1989, au cours de laquelle elle a commis l’irréparable. Elle pensait alors : « Les drogues me font peur ; je crains de perdre le contrôle et de me rendre ridicule. » Mais la volonté de paraitre aux côtés des filles les plus populaires du lycée l’a emporté, et elle-même s’est laissé emporter, quitte à blesser Maria Weston qui aurait pu devenir sa meilleure amie. Sur cette base simple, Laura Marshall écrit une histoire au ton juste, crédible, sans pathos. Elle montre comment l’usage des réseaux sociaux peut faire ressurgir, pas toujours pour notre plus grand bien, des pans cachés de notre existence adolescente. Et si nous n’étions pas vraiment l’adulte respectueux des autres que nous sommes devenus, soucieux d’inculquer à nos enfants le respect de l’autre, la compassion et l’empathie ? « Je suis très différente aujourd’hui de la fille qui a fréquenté cet endroit pendant cinq ans. Mais certaines parties de moi doivent fatalement être les mêmes. La personne qui a fait ces terribles choses, c’est moi. » Louise est proche de Maria Weston et Esther Harcourt, mais elle préfère s’afficher avec Sophie Hannigan, Claire Barnes, Joanne Kirby, Lorna Sixsmith, Matt Lewis et Sam Parker, les garçons et les filles les plus populaires du lycée. Elle accepte tout de cette bande, notamment ses mises à l’épreuve. Depuis qu’elle a reçu cette invitation, Louise est la proie d’un véritable vertige qui la pousse à des allers retours entre 2016 et 1989, sans qu’elle ne puisse entrevoir le moyen de stopper la mécanique infernale qui s’est emparé de son cerveau et dévaste tout sur son passage. Elle néglige son travail, sa seule amie Polly, son fils Henry et n’a dès lors qu’un seul objectif comprendre pourquoi elle a fait ça. « J’aimerais pouvoir revenir à ma vie d’avant l’invitation Facebook, quand tout était bien rangé à sa place dans ma tête. J’ai enfin réussi à mettre de l’ordre, et j’y ai passé tant de temps. » Au deux tiers du récit, le lecteur ne sait rien de ce qui s’est réellement passé au cours de la fête de fin d’année 1989 et redoute ce qui pourrait se passer en 2016 lors de la rencontre de la promotion 1989 organisée dans les locaux du Lycée de Sharne Bayne. Laure Marshall sait doser les révélations et entretenir l’intérêt du lecteur en lui faisant vivre ce que vit son personnage confronté à des angoisses qu’elle croyait avoir définitivement enterrées avec son passé. Louise conclut amère, alors que les événements s’emballent autour d’elle et qu’elle s’enfonce à nouveau dans le mensonge et le déni de réalité : « Ma propre lâcheté, mon désir désespéré d’être acceptée et populaire m’ont menée là où je suis aujourd’hui. » Un premier roman impressionnant qui ballade le lecteur de bout en bout jusqu’à un dénouement inattendu. Une découverte à faire.
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « Tranchant, pertinent et bien construit, avec un retournement final fabuleux, les fans de suspense psychologique devraient certainement dire oui à ce premier roman impressionnant. »  Sunday Mirror

        « Une lecture saisissante. » Closer

        « Brillamment construit et d’un suspense haletant, à dévorer d’un trait. » Heat

        « Un thriller impossible à lâcher… Captivant et incroyablement pertinent. » Erin Kelly, auteur d’Un feu dans la nuit.

        « Brillant ! » Jenny Colgan, auteur de La petite boulangerie du bout du monde.

        « Laura Marshall fait monter la pression page après page jusqu’à ce qu’on ne sache plus qui croire. Ce livre nous ouvre les yeux sur le danger des réseaux sociaux. J’ai adoré ! » Rachel Abbott, auteur d’Une famille trop parfaite.

        « Un thriller psychologique avec un retournement inattendu ! » Red Online
         
        Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
        Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.