En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Une proie si facile

            Fleuve éditions
            EAN : 9782265117792
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 140 x 210 mm
            Une proie si facile

            Silke ZIMMERMANN (Traducteur)
            Collection : Fleuve noir
            Date de parution : 08/02/2018
            Maria Weston demande à devenir ton amie.
            Et si c'était ça, l'origine de tous les problèmes ?
            Au collège, déjà, Maria Waston cherchait désepérément à être admise dans le cercle très fermé des filles les plus populaires de l'école. Mais les rumeurs précédant son arrivée en cours d'année avaient ruiné tous ses...
            Maria Weston demande à devenir ton amie.
            Et si c'était ça, l'origine de tous les problèmes ?
            Au collège, déjà, Maria Waston cherchait désepérément à être admise dans le cercle très fermé des filles les plus populaires de l'école. Mais les rumeurs précédant son arrivée en cours d'année avaient ruiné tous ses espoirs d'y parvenir. Pire encore, elle était devenue la victime facile de leurs manigances. Quand Louise reçoit un jour une demande d'ajout d'ami émanant du compte Facebook de Maria, elle est horrifiée... Car Maria Weston est morte ving-cinq ans plus tôt.
            Alors que Louise a mis des années à enfouir le souvenir de cette fille tout au fond d'elle-même, l'invitation et les messages inquiétants qui s'ensuivent font d'un coup resurgir le passé. Tout comme le secret de Louise, si intimement lié à la disparition de sa camarade.
            Un secret qui, révélé au grand jour, pourrait bien détruire sa vie.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782265117792
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 140 x 210 mm
            Fleuve éditions
            19.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Med_B Posté le 26 Août 2018
              La plupart d’entre nous ont déjà vécu ou vivent ces années au lycée où la pression des pairs est à son zénith. Être accepté et s’intégrer dans un bon groupe est tout ce qui nous importe pendant cette période. Pour la plupart, ce n’est qu’un passage et ils en sortent indemnes et prêts à s’attaquer à la vraie vie. Il n’en est pas de même pour Louise, qui s’est transformée en une triste femme rangée par les regrets d’une vie antérieure. Mère célibataire élevant un jeune fils et gérante de sa propre entreprise de design intérieur, Louise a réussi autant que mère et femme de carrière, mais poussée dans un scénario effrayant, elle redevient une adolescente immature. Ses secrets tant enfouis la rattrapent un soir où elle reçoit une demande d’ajout de son amie du lycée Maria mais cette dernière est morte depuis vingt ans… Adolescent, qui n’a pas fait quelque chose de stupide, embarrassant ou carrément dangereux? Pour le seul besoin de s’intégrer, d’être aimé ou juste pour faire rire des camarades ou impressionner quelqu’un. Même si vous n’étiez pas seul dans ses actions. Laura Marshall pose une question : « Conservons-nous éternellement les blessures de notre adolescence ? » Et Laura Marshall... La plupart d’entre nous ont déjà vécu ou vivent ces années au lycée où la pression des pairs est à son zénith. Être accepté et s’intégrer dans un bon groupe est tout ce qui nous importe pendant cette période. Pour la plupart, ce n’est qu’un passage et ils en sortent indemnes et prêts à s’attaquer à la vraie vie. Il n’en est pas de même pour Louise, qui s’est transformée en une triste femme rangée par les regrets d’une vie antérieure. Mère célibataire élevant un jeune fils et gérante de sa propre entreprise de design intérieur, Louise a réussi autant que mère et femme de carrière, mais poussée dans un scénario effrayant, elle redevient une adolescente immature. Ses secrets tant enfouis la rattrapent un soir où elle reçoit une demande d’ajout de son amie du lycée Maria mais cette dernière est morte depuis vingt ans… Adolescent, qui n’a pas fait quelque chose de stupide, embarrassant ou carrément dangereux? Pour le seul besoin de s’intégrer, d’être aimé ou juste pour faire rire des camarades ou impressionner quelqu’un. Même si vous n’étiez pas seul dans ses actions. Laura Marshall pose une question : « Conservons-nous éternellement les blessures de notre adolescence ? » Et Laura Marshall y répond à travers ce récit chamboulant de Louise Williams et ses anciens camarades du lycée où elle nous plonge dans cet univers d’intimidations, de fêtes, de chuchoteries et de plans diaboliques pour mieux comprendre chaque personnage et les stigmates qu’ont laissées leurs adolescence sur leurs personnalités des années après. J’ai beaucoup admiré la constitution des personnages, leurs qualités et leurs défauts rendent le récit plus réel et notamment Louise Williams et son incapacité non seulement à laisser aller le passer mais aussi à contrôler son quotidien qui est très bien décrite dans cette phrase : « J’ai toujours su que ce moment arriverait tôt ou tard. Quelque chose s’est mis en mouvement et je ne sais ni où je vais ni comment l’arrêter. » Cependant, je reproche à l’auteur d’avoir trop ajouté à l’histoire. J’ai été tenté, à plusieurs reprises, de lâcher le livre et lire quelque chose d’autre. J’avais l’impression que certains chapitres ont été écrits juste pour un plus au volume du livre. Mais ce qui ne m’a pas laissé trop m’éloigner du livre sont les thèmes abordés : L’influence des réseaux sociaux et notamment Facebook sur « l’image » de l’autre car ce dernier propose une version idéalisée de la vie, modifiée et arrangée pour montrer au monde ce que nous voulons qu’il voie. Et les conséquences de certains actes, aussi infimes qu’ils ont en l’air, même si au moment où on les commet on ne doute pas que cela va nous poursuivre très longtemps jusqu’à même détruire nos vies. C’est d’ailleurs le message que Laura Marshall veut nous faire passer à travers ce livre : On ne peut jamais enterrer entièrement un secret. Ah oui, j’ai oublié d’ajouter que parfois ceux qui exhument vos secrets sont….. Finalement non je ne vais pas vous le dire pour ne pas gâcher l’intrigue du livre et je vous invite donc à le lire, vous ne le regretterez pas 😉
              Lire la suite
              En lire moins
            • BookSpirit Posté le 28 Juillet 2018
              Une seule phrase a suffi pour déclencher en moi l’envie de découvrir l’intrigue. « Maria te demande en ami, Mais Maria est morte depuis 25 ans ». Cette invitation a transporté Louise, une maman célibataire, des années en arrière. Elle est perdue et elle ne sait pas quoi faire ; accepter et voir qui est derrière cette demande ou refuser sans lui accorder trop d’importance. La partie curieuse de Louise l’emporte, elle accepte enfin l’invitation et c’est là que l’aventure commence. On nous parle dès les premiers chapitres d’une trahison, d’une erreur commise par Louise et surtout d’un grand regret et cela nous pousse à aller jusqu’au bout. L’auteur alterne entre le présent et le passé et nous révèle des secrets au fur et à mesure de la lecture, des secrets sur la vie de Louise l’adulte et Louise l’adolescente. Malgré son inquiétude, elle a continué à mener une vie normale avec son fils. Puis les doutes se sont installés petit à petit et elle est devenue paranoïaque. Des messages reçus, Des choses qui disparaissent et cette sensation d’être poursuivie. ... Une seule phrase a suffi pour déclencher en moi l’envie de découvrir l’intrigue. « Maria te demande en ami, Mais Maria est morte depuis 25 ans ». Cette invitation a transporté Louise, une maman célibataire, des années en arrière. Elle est perdue et elle ne sait pas quoi faire ; accepter et voir qui est derrière cette demande ou refuser sans lui accorder trop d’importance. La partie curieuse de Louise l’emporte, elle accepte enfin l’invitation et c’est là que l’aventure commence. On nous parle dès les premiers chapitres d’une trahison, d’une erreur commise par Louise et surtout d’un grand regret et cela nous pousse à aller jusqu’au bout. L’auteur alterne entre le présent et le passé et nous révèle des secrets au fur et à mesure de la lecture, des secrets sur la vie de Louise l’adulte et Louise l’adolescente. Malgré son inquiétude, elle a continué à mener une vie normale avec son fils. Puis les doutes se sont installés petit à petit et elle est devenue paranoïaque. Des messages reçus, Des choses qui disparaissent et cette sensation d’être poursuivie. Je ne sais pas si c’est le but de l’écrivaine, mais elle a réussi à me faire détester le personnage de Louise. Je n’aime pas les gens qui font tout pour impressionner les autres et gagner une place parmi les populaires du lycée. Ce genre de personnes qui n’existent que lorsqu’ils sont acceptés par les autres. Je ne comprenais pas ses choix en étant adolescente et encore moins en tant qu’adulte. Mais en dépit de tout ça j’ai beaucoup aimé sa relation avec son fils, son côté protecteur et l’amour dont elle le comble. Les sujets traités dans ce livre ne sont pas nouveaux mais restent sensibles et l’atmosphère tendue dans laquelle se déroule l’histoire l’a rendue plus captivante. D’un côté, les réseaux sociaux, notamment facebook, cette plateforme qu’utilisent les gens pour montrer une version idéalisée et arrangée de leur vie et ça nous ouvre les yeux sur la partie négative des réseaux sociaux et nous apprend à se méfier des gens dans la vie réelle comme virtuelle. De l’autre côté, l’adolescence et tout ce qui en suit comme rumeurs, ragots, mensonges, drogue, sexe, jeu et inconscience. La plume de Laura Marshall est simple. Les pages tournent rapidement et l’intrigue est bien ficelée. J’avoue que certaines parties m’ont ennuyée, mais les choses sont devenues plus intéressantes vers les derniers chapitres. L’auteur a pu brouiller mon esprit avec ces quelques chapitres insérés par-ci par-là et qui sont à la troisième personne. Au moment où j’ai cru deviner la fin j’ai été frappée par une surprise. Même si je savais qu’il y avait une chose bien plus grave que ce qu’on nous fait croire, mais cette fin je ne l’ai pas vu venir et ça valait le coup d’aller jusqu’au bout.
              Lire la suite
              En lire moins
            • janessane Posté le 11 Juillet 2018
              Ah, que ne donnerait-on pas , parfois, pour revenir en arrière? Effacer la personne que l'on a été au profit de celle que l'on est devenue...C'est tout le dilemme dans lequel se débat Louise. Si elle regarde en arrière, elle n'a pas de quoi être très fière d'elle . Certes, elle n'est plus cette adolescente timide et un peu gauche qui cherche à faire partie des "populaires" quoi qu'il en coûte mais elle n'est pas non plus sortie e ce terrible passé. Car s'il y a bien quelque chose qui pèse plus lourd que tout dans une vie, c'est le poids de la culpabilité. Alors quand surgit l'invitation de Maria sur son mur Facebook, elle comprend que le passé l'a rattrapé. Maria, c'est celle qui aurait pu être son amie et qu'elle a trahi. C'est surtout celle qui est morte lors d'une soirée de fin d'année... Ce thriller psychologique est construit par une alternance de chapitres évoquant tour à tour la vie de Louise actuellement et cette fameuse année où tout a basculé. On découvre progressivement que la femme qu'elle est devenue est certes différente de la jeune femme qu'elle était mais qu'il réside encore en elle bien des stigmates de... Ah, que ne donnerait-on pas , parfois, pour revenir en arrière? Effacer la personne que l'on a été au profit de celle que l'on est devenue...C'est tout le dilemme dans lequel se débat Louise. Si elle regarde en arrière, elle n'a pas de quoi être très fière d'elle . Certes, elle n'est plus cette adolescente timide et un peu gauche qui cherche à faire partie des "populaires" quoi qu'il en coûte mais elle n'est pas non plus sortie e ce terrible passé. Car s'il y a bien quelque chose qui pèse plus lourd que tout dans une vie, c'est le poids de la culpabilité. Alors quand surgit l'invitation de Maria sur son mur Facebook, elle comprend que le passé l'a rattrapé. Maria, c'est celle qui aurait pu être son amie et qu'elle a trahi. C'est surtout celle qui est morte lors d'une soirée de fin d'année... Ce thriller psychologique est construit par une alternance de chapitres évoquant tour à tour la vie de Louise actuellement et cette fameuse année où tout a basculé. On découvre progressivement que la femme qu'elle est devenue est certes différente de la jeune femme qu'elle était mais qu'il réside encore en elle bien des stigmates de cette adolescence chaotique. Avec un certain talent, l'auteure nous fait nous interroger sur ces années adolescentes où les priorités sont toutes autres, où chaque amitié peut faire grandir ou détruire,où tout se vit à fleur de peau. Elle met également en lumière combien nos actions passées nous suivent et ne sont pourtant plus à un moment en adéquation avec l'adulte que nous sommes devenus. La réunion d'anciens élèves à laquelle nous assistons dans le livre l'illustre à merveille. De la "rejetée" qui a brillamment réussi et qui est mariée à un apollon à la peste repentie et très curieusement devenue sympathique, tous traînent un bout d'eux-même derrière eux qui ne leur ressemble plus et qui pourtant les définit encore aux yeux des autres. Louise n'échappe pas à la règle. Quant à l'intrigue, elle m'a tenue en haleine du début à la fin. Ce roman réussit bien le double exercice d'être un "thriller" et "psychologique" de surcroît. Un très bon moment de lecture.
              Lire la suite
              En lire moins
            • iris29 Posté le 14 Juin 2018
              "Vous avez reçu une demande d'ami". Normalement ce message n'est pas porteur d'angoisse, mais c'est pourtant ce que ressentira Louise, car cette amie de lycée, (Maria Weston) est portée disparue depuis 25 ans … Alors qui se cache derrière cette demande ? Maria réapparue parmi les vivants ? Forcément quelqu'un qui veut du mal à Louise, car cette dernière est en partie responsable de sa disparition, des trucs bien moches qu'elle a du mal à se pardonner . Mais la Louise adulte , est quelqu'un de bien . C'est ce qu'elle se martèle comme un mantra, pour mieux se persuader. Aujourd'hui , Louise est une femme divorcée, qui élève son petit garçon de quatre ans, tout en jonglant avec sa brillante carrière de décoratrice free-lance. Oscillant sans arrêt entre passé (1989 ), et présent, entre cette fameuse soirée au lycée où tout a dérapé et aujourd'hui, l'auteur distille les informations au compte goutte . Louise est une jeune femme anxieuse, qui ne fréquente pas grand monde, comme si ce qu'elle avait fait , cette tache sur son CV impeccable, la freinait , l'empêchait de vivre. Alors , qui a intérêt à ce qu'elle aille à cette soirée -anniversaire à son ancien... "Vous avez reçu une demande d'ami". Normalement ce message n'est pas porteur d'angoisse, mais c'est pourtant ce que ressentira Louise, car cette amie de lycée, (Maria Weston) est portée disparue depuis 25 ans … Alors qui se cache derrière cette demande ? Maria réapparue parmi les vivants ? Forcément quelqu'un qui veut du mal à Louise, car cette dernière est en partie responsable de sa disparition, des trucs bien moches qu'elle a du mal à se pardonner . Mais la Louise adulte , est quelqu'un de bien . C'est ce qu'elle se martèle comme un mantra, pour mieux se persuader. Aujourd'hui , Louise est une femme divorcée, qui élève son petit garçon de quatre ans, tout en jonglant avec sa brillante carrière de décoratrice free-lance. Oscillant sans arrêt entre passé (1989 ), et présent, entre cette fameuse soirée au lycée où tout a dérapé et aujourd'hui, l'auteur distille les informations au compte goutte . Louise est une jeune femme anxieuse, qui ne fréquente pas grand monde, comme si ce qu'elle avait fait , cette tache sur son CV impeccable, la freinait , l'empêchait de vivre. Alors , qui a intérêt à ce qu'elle aille à cette soirée -anniversaire à son ancien lycée ? Qui veut régler des comptes ? Et à qui , va t'elle pouvoir faire confiance ? C'est un premier roman très prometteur pour la suite de sa carrière que nous offre Laura Marshall. La paranoïa de Louise s'étend jusqu'à la lectrice, sa culpabilité transpire à chaque chapitre sans qu'on arrive vraiment à la plaindre. Et c'est ce qui fait la force de ce roman, l'héroïne, très fragile, n'attire pas spécialement la sympathie, la façon dont elle s'est comportée , adolescente, fait que si on ne lui veut surtout pas du mal, on arrive pas vraiment à l'aimer même si on la comprend. Est-ce que , revoir ses "copains d'avant "fait du bien ? ( Surtout si on a su s'en passer depuis 25 ans… ), Qu'est ce que ça remue en nous ? " Conservons-nous éternellement les blessures de notre adolescence ? " Manipulation, harcèlement scolaire, culpabilité, maternité, divorce, danger des réseaux sociaux, sont les grands thèmes de ce roman . Seule une écriture un peu plate m'empêche de mettre un cinq étoiles, mais cette lecture fut délicieusement angoissante, gentiment flippante, et très agréable.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Lheureduthriller Posté le 17 Mai 2018
              Laura Marshall nous livre ici un véritable page-turner. Avec une grande finesse psychologique, elle dresse un portrait sans fard d’un phénomène de société plus que jamais d’actualité : le harcèlement en milieu scolaire. A travers le personnage de Louise, l’auteur met en lumière les faiblesses de ceux qui se livrent au harcèlement (le manque de confiance en soi, la peur de l’exclusion…) sans pour autant sombrer dans le pathos. Loin des stéréotypes, l’auteure met l’accent sur l’ambivalence de ses personnages, ce qui leur confère plus de réalisme et de richesse psychologique. Consciente d’avoir fait les mauvais choix, Louise n’a à présent plus qu’un désir : se racheter. Mais si sa lâcheté l’empêche de parler de son implication à la police, elle est quand même décidée à percer le mystère de la mort de Maria. Grâce aux flashbacks et à l’enquête de Louise, on retrace petit à petit les événements qui se sont produits en 1989 et ont conduit à la soirée fatidique du bal de promo. Difficile de reposer ce livre tant l’intrigue est prenante. On se laisse captiver par les secrets de ses adolescents devenus adultes et dont les langues finissent par se délier. Les menteurs et les... Laura Marshall nous livre ici un véritable page-turner. Avec une grande finesse psychologique, elle dresse un portrait sans fard d’un phénomène de société plus que jamais d’actualité : le harcèlement en milieu scolaire. A travers le personnage de Louise, l’auteur met en lumière les faiblesses de ceux qui se livrent au harcèlement (le manque de confiance en soi, la peur de l’exclusion…) sans pour autant sombrer dans le pathos. Loin des stéréotypes, l’auteure met l’accent sur l’ambivalence de ses personnages, ce qui leur confère plus de réalisme et de richesse psychologique. Consciente d’avoir fait les mauvais choix, Louise n’a à présent plus qu’un désir : se racheter. Mais si sa lâcheté l’empêche de parler de son implication à la police, elle est quand même décidée à percer le mystère de la mort de Maria. Grâce aux flashbacks et à l’enquête de Louise, on retrace petit à petit les événements qui se sont produits en 1989 et ont conduit à la soirée fatidique du bal de promo. Difficile de reposer ce livre tant l’intrigue est prenante. On se laisse captiver par les secrets de ses adolescents devenus adultes et dont les langues finissent par se délier. Les menteurs et les manipulateurs ne sont heureusement pas à l’abri des impairs et la vérité finit par éclater dans un final surprenant.
              Lire la suite
              En lire moins

            les contenus multimédias

            Ils en parlent

            « Tranchant, pertinent et bien construit, avec un retournement final fabuleux, les fans de suspense psychologique devraient certainement dire oui à ce premier roman impressionnant. »  Sunday Mirror

            « Une lecture saisissante. » Closer

            « Brillamment construit et d’un suspense haletant, à dévorer d’un trait. » Heat

            « Un thriller impossible à lâcher… Captivant et incroyablement pertinent. » Erin Kelly, auteur d’Un feu dans la nuit.

            « Brillant ! » Jenny Colgan, auteur de La petite boulangerie du bout du monde.

            « Laura Marshall fait monter la pression page après page jusqu’à ce qu’on ne sache plus qui croire. Ce livre nous ouvre les yeux sur le danger des réseaux sociaux. J’ai adoré ! » Rachel Abbott, auteur d’Une famille trop parfaite.

            « Un thriller psychologique avec un retournement inattendu ! » Red Online
             
            Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
            Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.
            Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com