Lisez! icon: Search engine
Une si longue haine
Collection : Terres de France
Date de parution : 13/01/2022
Éditeurs :
Presses de la cité

Une si longue haine

Collection : Terres de France
Date de parution : 13/01/2022
Charlotte s’était juré de ne jamais revenir à Sarlat. Mais comment refuser un dernier adieu à Louise, celle qui l’a élevée comme une mère ? Cela fait vingt-huit ans que Charlotte tente d’oublier le drame qui l’a obligée à fuir. Et s’il était temps, enfin, d’affronter le passé ? 
Charlotte est une femme d’aujourd’hui, la quarantaine attachante. Elle jongle entre sa fille de douze ans, dont elle assure la garde partagée depuis son divorce, et sa librairie à Arles.
Une...
Charlotte est une femme d’aujourd’hui, la quarantaine attachante. Elle jongle entre sa fille de douze ans, dont elle assure la garde partagée depuis son divorce, et sa librairie à Arles.
Une lettre bouleversante de sa tante Louise, malade, fait tout vaciller. Comment refuser une dernière visite à celle qui fut comme...
Charlotte est une femme d’aujourd’hui, la quarantaine attachante. Elle jongle entre sa fille de douze ans, dont elle assure la garde partagée depuis son divorce, et sa librairie à Arles.
Une lettre bouleversante de sa tante Louise, malade, fait tout vaciller. Comment refuser une dernière visite à celle qui fut comme une seconde mère ? Mais Charlotte n’a pas revu sa famille depuis ses quinze ans, en 1993. À l’idée de retrouver « les siens », elle a l’impression de se précipiter dans un traquenard. Car en plus de ses proches, c’est son passé, la tragédie étouffée de son adolescence, qu’elle doit aussi affronter. Seule, ou presque, contre tous.

Haine, amour, jalousie vont jalonner son retour aux sources à Sarlat, dans la belle bâtisse familiale entourée de noyers.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258194380
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 225 mm
EAN : 9782258194380
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« Une si longue haine de Martine Delomme se savoure onctueusement au fil des chapitres de cette aventure romanesque dans le beau Pays de la Dordogne. Un roman haletant ! »
Courrier français
​« Un très très bon roman de terroir, servi par une histoire bien campée : un excellent moment de lecture. »
Le Courrier indépendant
« Le style fluide et chaleureux de Martine Delomme rehausse cette belle et émouvante histoire familiale. »
L'Anjou agricole

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • carnetdelecture 27/05/2022
    Le récit passe de Louise à Charlotte et l’auteure décortique les sentiments et émotions des protagonistes avec beaucoup de finesse. A Sarlat, on découvre une famille éclatée, en conflit ouvert pour l’entreprise familiale, les questions d’argent révélant le véritable visage de certains personnages. Secrets, animosités, règlements de comptes et sous-entendus se bousculent… Pourtant, l’attachement familial ou de cœur prend le pas sur la rancœur et, petit à petit, malgré l’éloignement, Charlotte renoue avec son père. Les personnages sont attachants et, comme Charlotte, on se retrouve écartelés entre sa vie à Arles, avec sa librairie et sa petite fille Annaëlle, et Sarlat où sa famille a besoin d’elle, pour sauver le patrimoine qu’elle a construit au fil des générations.
  • MamieAgnes 08/05/2022
    Lorsqu'on commence la lecture d'un roman de Martine Delomme, on sait que l'on va passer un bon moment et ce roman ne fait pas exception. L'intrigue se situe entre Arles et Sarlat. L'héroïne principale est très attachante. Elle est libraire, bon point pour les amoureux des livres et sa région natale, le P#279;rigord Noir, ravira les gourmands ! Secrets de famille, non dits... lorsqu'enfin la vérité est révélée, Charlotte connaît une renaissance et s'autorise enfin à croire au bonheur familial. Les relations avec son père et sa tante sont douces, empreintes de pudeur et belles.
  • tete35 28/04/2022
    J'adore les livres de Martine DELOMME. Il y a du rythme, le livre nous tient en haleine jusqu'au bout. Personnages attachants Charlotte vit seule divorcée depuis 3 ans, avec sa fille. Elle dirige une librairie. Un jour elle reçoit l'information debla maladie grave de sa tante Louise qu'elle considère comme sa mère. Mais pourra telle revenir dans la famille après 28 ans d'absence, revoir son père, sa belle mère pour qui elle a une véritable haine. Il faut parfois revisiter son passé pour faire la paix avec soi même. Et savoir vivre avec les regrets de ne pas l'avoir fait plus tôt J'ai beaucoup aimé
  • bebi 25/03/2022
    Charlotte a construit sa vie loin de sa famille et de son domaine. Elle a sa librairie, sa fille qu’elle aime par-dessous tout et un quotidien tranquille et agréable. Mais lorsqu’elle reçoit un courrier d’une tante qu’elle a tant aimé étant petite, qui lui demande de revenir avant son décès, c’est le choc. Saura-t-elle passer au-dessus des souvenirs douloureux, d’une histoire familiale compliquée et de rancoeurs profondément ancrées? Elle tente le coup en tout cas. Et c’est emplie d’appréhensions qu’elle fait le chemin inverse… Nous avons affaire à une saga familiale un peu particulière. Ce n’est pas l’histoire d’une famille possédant un domaine et pour laquelle tout se passe bien, et où ils sont tous unis d’un lien indéfectible. Bien au contraire, pratiquement depuis le départ, on se rend qu’il y a des choses qu’on préfère taire, au détriment de certains. C’est Louise, cette cousine de la famille qui a joué le rôle maternel pour les enfants de la maison, qui provoque le retour de Charlotte parmi les siens. Au-delà de cet aspect, nous abordons aussi des complets tordus, des manigances honteuses. Mais également des amours naissantes, des passions oubliées. Et enfin des révélations bouleversantes. Martine Delomme m’avait convaincue lorsque... Charlotte a construit sa vie loin de sa famille et de son domaine. Elle a sa librairie, sa fille qu’elle aime par-dessous tout et un quotidien tranquille et agréable. Mais lorsqu’elle reçoit un courrier d’une tante qu’elle a tant aimé étant petite, qui lui demande de revenir avant son décès, c’est le choc. Saura-t-elle passer au-dessus des souvenirs douloureux, d’une histoire familiale compliquée et de rancoeurs profondément ancrées? Elle tente le coup en tout cas. Et c’est emplie d’appréhensions qu’elle fait le chemin inverse… Nous avons affaire à une saga familiale un peu particulière. Ce n’est pas l’histoire d’une famille possédant un domaine et pour laquelle tout se passe bien, et où ils sont tous unis d’un lien indéfectible. Bien au contraire, pratiquement depuis le départ, on se rend qu’il y a des choses qu’on préfère taire, au détriment de certains. C’est Louise, cette cousine de la famille qui a joué le rôle maternel pour les enfants de la maison, qui provoque le retour de Charlotte parmi les siens. Au-delà de cet aspect, nous abordons aussi des complets tordus, des manigances honteuses. Mais également des amours naissantes, des passions oubliées. Et enfin des révélations bouleversantes. Martine Delomme m’avait convaincue lorsque j’avais lu Le choix des apparences, puis Après les ténèbres et enfin L’impossible. Elle possède une facilité à nous placer dans une histoire intéressante, qui nous plonge soit dans l’Histoire elle-même, soit dans un scénario bien construit. Comme les précédents, j’ai lu ce roman rapidement, me trouvant prise dans la narration. Je ne peux donc que vous le recommander.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Clodegrans 11/03/2022
    Alors oui c'est vrai les romans de Martine Delomme sont tous taillés sur le même modèle. Une héroïne à la fois forte et fragile en butte aux adversités de la vie et qui combat de méchants personnages dans divers corps de métiers. Il y a les bons et les méchants et les bons gagnent toujours à la fin. Mais n'empêche, je me plonge toujours avec plaisir dans ces histoires sans prise de tête. L'auteur décrit toujours avec justesse divers milieux professionnels. Là en l'occurrence nous suivons l'héroïne dans le milieu des librairies et dans le secteur des noyeraies. Charlotte est propriétaire d'une librairie à Arles, et vingt- huit ans après son départ de Sarlat, berceau de son enfance et adolescence, elle reçoit une lettre de Léonie qu'elle considère comme sa tante et qui lui a servi de mère, la sienne étant morte très jeune. Elle est à l'article de la mort et elle désirerait la revoir une dernière fois. De là, l'auteur nous entraîne dans une histoire pleine de secrets de famille, de haines recuites, de rebondissements en veux-tu en voilà et ma fois on se laisse entraîner avec plaisir. J'ai passé un excellent moment avec ce roman sans prétention... Alors oui c'est vrai les romans de Martine Delomme sont tous taillés sur le même modèle. Une héroïne à la fois forte et fragile en butte aux adversités de la vie et qui combat de méchants personnages dans divers corps de métiers. Il y a les bons et les méchants et les bons gagnent toujours à la fin. Mais n'empêche, je me plonge toujours avec plaisir dans ces histoires sans prise de tête. L'auteur décrit toujours avec justesse divers milieux professionnels. Là en l'occurrence nous suivons l'héroïne dans le milieu des librairies et dans le secteur des noyeraies. Charlotte est propriétaire d'une librairie à Arles, et vingt- huit ans après son départ de Sarlat, berceau de son enfance et adolescence, elle reçoit une lettre de Léonie qu'elle considère comme sa tante et qui lui a servi de mère, la sienne étant morte très jeune. Elle est à l'article de la mort et elle désirerait la revoir une dernière fois. De là, l'auteur nous entraîne dans une histoire pleine de secrets de famille, de haines recuites, de rebondissements en veux-tu en voilà et ma fois on se laisse entraîner avec plaisir. J'ai passé un excellent moment avec ce roman sans prétention et je piocherai sans aucun doute, encore dans la longue liste des romans de Martine Delomme. Dans ces temps très perturbés on est heureux que les bons à la fin gagnent sur les méchants.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité de la collection Terres de France
Découvrez des histoires riches des couleurs de nos régions et des saveurs d'antan pour de magnifiques moments de lecture.