Lisez! icon: Search engine
Poulpe Fictions
EAN : 9782377421374
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 168
Format : 140 x 210 mm

Une sirène de poche - Lecture roman jeunesse fantastique émotion - Dès 8 ans

,

Date de parution : 01/04/2021
Et vous, que feriez-vous si vous trouviez une sirène sur votre oreiller ?
Une nuit, Maïlo tombe nez à nez avec une étrange créature au caractère bien trempé : Vénus, une sirène miniature ! Tous deux deviennent amis, mais malgré les soins du garçon, Vénus dépérit. Pour la sauver, Maïlo devra aller loin, très loin, sur les plages du Finistère (et tout au fond de son coeur) pour aider la sirène à retrouver la mer !
EAN : 9782377421374
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 168
Format : 140 x 210 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LesChroniquesDUneNantaise Posté le 14 Juillet 2021
    J'ai beaucoup d'affection pour la maison d'édition Poulpe Fiction qui propose des romans souvent engagés, accessibles aux plus jeunes grâce à la division en chapitres mais aussi à ceux qui ont plus de difficultés avec la lecture comme les dyslexiques grâce à l'espacement important entre les lignes. J'ai donc souhaité découvrir cette nouvelle parution de chez eux, que j'ai trouvée sympatique mais sans plus. Les illustrations sont chouettes, le récit fantastique a une bonne base et le scénario est plutôt original mais je n'ai pas été emportée par l'histoire et je ne me suis pas non plus attachée aux personnages. Le scénario est peut-être trop original, à tel point que certains éléments semblent présents uniquement pour faire avancer l'intrigue, ce qui donne un récit qui malheureusement ne paraît pas réel, même dans un monde fantastique. Une petite déception pour moi donc, mais je le conseille aux plus jeunes malgré tout. Les plus grands y trouveront par contre bien moins leur compte que dans d'autres parutions de l'éditeur.
  • murielan Posté le 3 Juillet 2021
    Maïlo est triste car Bergère, son cochon d'inde adoré, vient de mourir. Il en pleure toute la nuit et découvre alors une créature mythique : Vénus, une mini sirène né de ses larmes. Maïlo et Vénus sympathisent immédiatement malgré les exigences sans fin de cette dernière. Pourtant, Maïlo se rend vite compte qu'elle dépérit peu à peu. Il va devoir prendre son courage à deux mains et aborder Alice, une camarade de classe solitaire, pour qu'elle l'aide à sauver Vénus... Ce roman très sympathique parle d'expression des sentiments, d'amitié, du fait de ne pas se fier aux apparences et bien sûr, de sirène ! J'ai bien aimé le personnage de Maïlo car c'est un jeune garçon bienveillant et ouvert d'esprit. Alice, quant à elle, est très attachante, intelligente et serviable pour qui veut bien se donner la peine de la connaitre. Vénus, elle, est capricieuse à souhait mais rêve simplement de liberté. Une histoire loufoque, certes, mais qui permet d'aborder des thèmes plus profonds. Merci aux éditions Poulpe Fictions et à NetGalley pour cette amusante lecture.
  • sylvicha Posté le 3 Juillet 2021
    Maïlo, 10 ans, pleure la mort de son cochon d’inde quand il découvre sur son oreiller une minuscule sirène de larme. Elle se nomme Vénus et a un sacré caractère ! Elle est très exigeante et surtout elle a besoin de larmes pour survivre. Comme chacun sait, un garçon ça ne pleure pas, alors Maïlo va devoir demander de l’aide à Alice, une élève de sa classe. Alice est une enfant solitaire, moquée par ses camarades parce qu’elle a les yeux qui pleurent sans cesse derrière ses lunettes. Ils vont s’associer pour sauver Vénus et l’emmener rejoindre l’océan. Une belle histoire d’amitié pour un petit roman original où le fantastique permet d’aborder des sujets importants comme le harcèlement et surtout le droit de pleurer pour les garçons. Une jolie découverte ! Merci à NetGalley et aux éditions Poulpe Fictions pour cette émouvante lecture.
  • pommerouge Posté le 10 Mai 2021
    C’est avec plaisir que j’ai découvert ce nouveau titre de Florence Médina, une autrice dont j’apprécie tout particulièrement la plume. Suite au décès de son animal de compagnie, Maïlo commence à pleurer, il est inconsolable. De ses pleurs naîtra une sirène. Sauf que cela n’est pas simple pour lui de s’occuper d’elle et quand cette dernière va commencer à dépérir, il n’a d’autres choix que de demander de l’aide à une fille de sa classe bien étrange… Comme toujours, j’adore la plume de Florence Médina, dont j’ai déjà lu deux de ses titres. De plus, l’histoire qu’elle nous présente ici est chou et mignonne comme tout. Ensuite, comme vous le savez, j’aime les titres, notamment jeunesse, qui traite de sujets profonds, ce qui est le cas ici. On y parle d’amitié, de harcèlement, d’amour, de respect et surtout de droit d’exprimer ses émotions, surtout quand on est un petit garçon. Dans une société ou malheureusement, beaucoup de jeune garçon pense que pleurer n’est pas très « viril », « masculin », ce titre est justement génial car il transmet ce message que je considère fort important. En bref, un titre qui m’a beaucoup plu. Comme toujours, les titres de Florence Médina me charment.... C’est avec plaisir que j’ai découvert ce nouveau titre de Florence Médina, une autrice dont j’apprécie tout particulièrement la plume. Suite au décès de son animal de compagnie, Maïlo commence à pleurer, il est inconsolable. De ses pleurs naîtra une sirène. Sauf que cela n’est pas simple pour lui de s’occuper d’elle et quand cette dernière va commencer à dépérir, il n’a d’autres choix que de demander de l’aide à une fille de sa classe bien étrange… Comme toujours, j’adore la plume de Florence Médina, dont j’ai déjà lu deux de ses titres. De plus, l’histoire qu’elle nous présente ici est chou et mignonne comme tout. Ensuite, comme vous le savez, j’aime les titres, notamment jeunesse, qui traite de sujets profonds, ce qui est le cas ici. On y parle d’amitié, de harcèlement, d’amour, de respect et surtout de droit d’exprimer ses émotions, surtout quand on est un petit garçon. Dans une société ou malheureusement, beaucoup de jeune garçon pense que pleurer n’est pas très « viril », « masculin », ce titre est justement génial car il transmet ce message que je considère fort important. En bref, un titre qui m’a beaucoup plu. Comme toujours, les titres de Florence Médina me charment. Un roman jeunesse qui transmet beaucoup de bienveillance et que je recommande aux plus jeunes comme aux plus vieux.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DU POULPE !
Ne manquez aucune info sur nos parutions délirantes et les événements autour de notre catalogue !