Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714454270
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 460
Format : 154 x 240 mm

Une symphonie américaine

Florence HERTZ (Traducteur)
Date de parution : 06/11/2014
Vaste fresque touchante et drôle, roman de l’immigration débordant d’originalité, l’histoire d’une famille pas comme les autres qui croyait plus que tout au rêve américain. 
 
Il est doté d’une voix de baryton qui n’a d’égale que son embonpoint, elle est affligée d’une taille bien supérieure à la moyenne : les amoureux Jette et Frederick Meisenheimer ne passent pas inaperçus dans la très prussienne Hanovre de 1904.
Quand elle découvre sa grossesse, Jette ne peut affronter sa mère,...
Il est doté d’une voix de baryton qui n’a d’égale que son embonpoint, elle est affligée d’une taille bien supérieure à la moyenne : les amoureux Jette et Frederick Meisenheimer ne passent pas inaperçus dans la très prussienne Hanovre de 1904.
Quand elle découvre sa grossesse, Jette ne peut affronter sa mère, furieuse de l’union de sa fille avec le stentor. Et c’est ainsi que les deux tourtereaux embarquent pour l’Amérique.
Les Meisenheimer viennent de trouver leur nouvelle patrie.

Les enfants naissent, de vrais petits Américains. Et c’est dans un Missouri encore fortement marqué par l’esclavage que la famille ouvre une improbable taverne, où les musiciens de jazz viennent faire le bœuf et déguster la fameuse choucroute de Jette.

La grande guerre, la prohibition, la grande dépression des années 1930, la Seconde Guerre mondiale,  l’assassinat de Kennedy, les années défilent… Et trois générations de Meisenheimer vont traverser drames, épreuves et joies, avec toujours la musique pour compagne.

Tout au long du xxe siècle, une symphonie américaine pleine de charme, d’humour et d’émotion.  
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714454270
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 460
Format : 154 x 240 mm

Ils en parlent

« Une écriture charmante pour un roman ingénieux et plein de facétie dans la lignée de John Irving. »
The New York Times Book Review
 
« Dans Une symphine américaine, Alex George dresse le portrait à la fois tendre et dérangeant d’une petite ville tranquille, et sonde la complexité des liens familiaux, dépeignant les inévitables crises que rencontre un foyer mais aussi les moments d’amour et de bonheur que rien ne pourra jamais ébranler. »
Publishers Weekly
 
« Dans ce roman foisonnant, récit épique d’une famille d’immigrés prête à tout pour devenir une famille de bons Américains, chaque page réserve son lot de rires et de larmes. Ce livre est d’une richesse rare et le talent d’Alex George de tout premier ordre. »
Sara Gruen, auteur de De l’eau pour les éléphants
 
« Aussi limpide que son titre, le dernier roman d'Alex George prend stratégiquement le lecteur par la main. Et réussit la prouesse de ne jamais le perdre. »
Valérie Susset / L'Est Républicain

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Gilles92 Posté le 12 Juin 2016
    Un siècle d’histoire familiale. Alex George nous raconte le parcours de trois générations de Meisenheimer, du départ d’Hanovre de Jette et Frederik jusqu’à leur installation à Béatrice dans le Missouri. Ils vont fonder une lignée dans cette ville encore marquée par l’esclavage. Ils vont ouvrir une taverne servant la fameuse choucroute de Jette et où on écoute des musiciens de jazz. Ils vont vivre l’histoire américaine avec ses drames et ses joies : la grande guerre, la prohibition, la dépression de 1930, la seconde guerre mondiale, l’assassinat de Kennedy. Et l’inévitable implication sur leur existence. Ils vont s’intégrer pour devenir de bons américains. Le restaurant et la musique seront les points de ralliement de cette famille attachante. La taverne de Jette et Frederik suivra l’évolution de la société américaine et servira des hamburgers avec la dernière génération des Meisenheimer. La musique et le chant sera le fil conducteur et permettra le rapprochement de la famille. Nous traversons le xxe siècle avec l’histoire de cette famille en regrettant un peu que cela s’arrête. Le style est fluide, souvent drôle et émouvant. Un bonne « Symphonie américaine ».
  • letichat28 Posté le 22 Janvier 2016
    Je n'ai pas lu la quatrième de couverture, et donc j'ai eu la surprise de suivre l'histoire de cet homme et cette femme qui vont vivre l'aventure américaine sur fond de musique. Il ne manque rien coté actions et émotions, j'en ai même appris un peu sur l'histoire de l'Amérique enfin quelques dates importantes. Je découvre la plume de cet auteur que j'aime assez.
  • Clioze Posté le 22 Octobre 2015
    Une fresque familiale, chouette, j'adore ça, me suis-dit en lisant le quatrième de couverture de ce livre. On suit les pérégrinations d'un couple allemand parti en Amérique en quête d'une nouvelle vie. L'histoire est racontée par un membre de la famille que l'on découvre au fur et à mesure, c'est très intéressant. Mais ce qui est encore plus intéressant, c'est la magnifique manière dont l'auteur nous fait vivre les évolutions de la société américaine entre le début du XXe siècle et le début du XXIe siècle. C'est magistralement bien fait. L'autre partie intéressante de ce livre se concentre sur la musique, chère au coeur de chacun des protagonistes, c'est une famille à voix, qui chante et qui apprends à chanter. On y croise un quatuor, des pianistes, Louis Armstrong, un cornet à pistons. Un autre point central dans ce livre, la cuisine, l'auteur réussit à nous faire passer par toutes les évolutions de la cuisine américaine depuis l'arrivée des émigrés jusqu'au début du XXe siècle. Les échecs ne sont pas non plus très loin dans cette histoire. Mais ce qui m'a vraiment plu dans ce livre, c'est le fait que celui qui nous parle essaye d'écrire des livres ainsi... Une fresque familiale, chouette, j'adore ça, me suis-dit en lisant le quatrième de couverture de ce livre. On suit les pérégrinations d'un couple allemand parti en Amérique en quête d'une nouvelle vie. L'histoire est racontée par un membre de la famille que l'on découvre au fur et à mesure, c'est très intéressant. Mais ce qui est encore plus intéressant, c'est la magnifique manière dont l'auteur nous fait vivre les évolutions de la société américaine entre le début du XXe siècle et le début du XXIe siècle. C'est magistralement bien fait. L'autre partie intéressante de ce livre se concentre sur la musique, chère au coeur de chacun des protagonistes, c'est une famille à voix, qui chante et qui apprends à chanter. On y croise un quatuor, des pianistes, Louis Armstrong, un cornet à pistons. Un autre point central dans ce livre, la cuisine, l'auteur réussit à nous faire passer par toutes les évolutions de la cuisine américaine depuis l'arrivée des émigrés jusqu'au début du XXe siècle. Les échecs ne sont pas non plus très loin dans cette histoire. Mais ce qui m'a vraiment plu dans ce livre, c'est le fait que celui qui nous parle essaye d'écrire des livres ainsi que le secret dévoilé à la toute fin. Je me suis laissée surprendre, il faut le dire. Un beau livre malgré quelques longueurs et un beau mélange de la société américaine. Une bel symphonie avec de beaux accords et une envolée finale.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Bazart Posté le 15 Juin 2015
    James le narrateur entreprend de nous conter l’histoire familiale, cent ans de l’Histoire américaine, de l’arrivée de ses grands-parents dans une petite ville du Missouri jusqu’à l’aube du XXIe siècle. Hanovre 1904, parce que leurs parents refusent cette union Jette et Frederick quitte l’Allemagne conservatrice pour le nouveau monde où tout est possible. La grande fresque peut commencer, les jeunes mariés se retroussent les manches et ouvrent une taverne où bientôt tous les habitants de la ville vont venir écouter une nouvelle musique que l’on ne nomme pas encore Ragtime. Un lieu, une ville, une communauté et toute l’Amérique va dérouler son histoire, la grande et la petite : la ségrégation raciale dans les états du Sud, la guerre 14-18, les ravages de la grippe espagnole, la prohibition, la crise de 29, la seconde guerre mondiale, la guerre froide, Kennedy, Reagan, tout le XXe siècle et ses conséquences sur trois générations de bons américains,(titre original du roman). Quand Charlie Brown et les Peanuts rencontre John Irving. Ce roman a la simplicité et la profondeur des grands romans, en peu de mots Alex George réussit à rendre vivants des personnages importants ou secondaires, il noue et dénoue les intrigues... James le narrateur entreprend de nous conter l’histoire familiale, cent ans de l’Histoire américaine, de l’arrivée de ses grands-parents dans une petite ville du Missouri jusqu’à l’aube du XXIe siècle. Hanovre 1904, parce que leurs parents refusent cette union Jette et Frederick quitte l’Allemagne conservatrice pour le nouveau monde où tout est possible. La grande fresque peut commencer, les jeunes mariés se retroussent les manches et ouvrent une taverne où bientôt tous les habitants de la ville vont venir écouter une nouvelle musique que l’on ne nomme pas encore Ragtime. Un lieu, une ville, une communauté et toute l’Amérique va dérouler son histoire, la grande et la petite : la ségrégation raciale dans les états du Sud, la guerre 14-18, les ravages de la grippe espagnole, la prohibition, la crise de 29, la seconde guerre mondiale, la guerre froide, Kennedy, Reagan, tout le XXe siècle et ses conséquences sur trois générations de bons américains,(titre original du roman). Quand Charlie Brown et les Peanuts rencontre John Irving. Ce roman a la simplicité et la profondeur des grands romans, en peu de mots Alex George réussit à rendre vivants des personnages importants ou secondaires, il noue et dénoue les intrigues avec une formidable habileté, ne perd jamais le fil et attrape le lecteur au détour d’une phrase pour ne plus le lâcher. Le destin de ces bons américains est poignant, l’humour du romancier nous cueille alors que deux pages plus loin l’émotion nous serre la gorge. On a beau avoir une longue expérience de lecteur, on ne s’habitue, ni on ne se lasse, du talent, et en ce sens,« Une symphonie américaine » est un vrai bonheur de lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
  • VivianeB Posté le 1 Mai 2015
    Une saga familiale pour décrire le destin de trois générations. Un très beau livre, simple, sans évènement étincelant pour raconter une famille. J'ai beaucoup aimé le style littéraire de cet auteur qui nous permet une lecture agréable et une tendresse pour ces personnages dont on pourrait être puisque chacun vit des moments heureux et des moments malheureux.
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.