Lisez! icon: Search engine
Héloïse d'Ormesson
EAN : 9782350874920
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 140 x 205 mm

Une vie de carrosse

Date de parution : 18/04/2019
À travers le destin de Clarisse, jeune femme aussi flamboyante qu’intrépide, Une vie de carrosse interroge la condition féminine à une époque où l’émancipation se paie au prix le plus fort. Ce roman foisonnant dépeint un moment charnière de notre histoire marquée par des troubles politiques sous-tendus par l’émergence des idées des Lumières. La symétrie entre les intrigues de la scène et celle de la cour de Versailles aux Tuileries fascine autant qu’elle amuse.
À la fin du XVIIIe siècle, la France traverse une période agitée, la monarchie s’achemine à pas feutrés vers une crise sans précédent. D’extraction très modeste mais d’une beauté renversante, Clarisse rêve de suivre les pas de sa mère et de fouler les planches d’un théâtre. Devenue actrice – non... À la fin du XVIIIe siècle, la France traverse une période agitée, la monarchie s’achemine à pas feutrés vers une crise sans précédent. D’extraction très modeste mais d’une beauté renversante, Clarisse rêve de suivre les pas de sa mère et de fouler les planches d’un théâtre. Devenue actrice – non sans avoir dû monnayer ses charmes, y compris auprès du vieux et libidineux Louis XV –, elle participe au remue-ménage intellectuel et moral qui annonce la Révolution. En 1793, elle manque d’avoir le cou tranché, mais en réchappe et parvient même à se remettre en scène : elle pose nue pour David, devient l’amie de Talma, l’acteur préféré de Bonaparte, et même la maîtresse du premier Consul ! Sous la Restauration, elle doit trouver de nouveaux protecteurs, puis elle renoue finalement avec le succès dans le nouveau théâtre « réaliste » qui triomphe sur les boulevards.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782350874920
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 140 x 205 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MilleetunepagesLM Posté le 27 Juin 2019
    Le commentaire de Lynda : Ce roman malgré le fait que ce soit un roman, nous fait rencontrer des grands noms célèbres de cette époque tel que Louis XVI, Bonaparte, Marie-Antoinette, pour n'en nommer que quelques-uns de ceux que nous allons croiser à travers ce récit, ce qui a donner un résultat très intéressant et très riche. Clarisse est une jeune femme, qui qu'on se le dise, n'est pas née à la bonne époque. L'émancipation de la femme n'était pas vue de bon œil, pourtant Clarisse veut aller de l'avant en essayant de franchir les limites de ce qui semblait l'impossible pour elle. Se dirigeant vers le monde du théâtre, comme comédienne, et ce, à l'encontre de l'église qui refuse toute tolérance envers les gens du théâtre et leurs métiers. Nous sommes à la fin du règne de Louis XV, Clarisse, dont l'atout majeur est sa grande beauté, devient une proie de choix pour Louis XV, qui suite à un drame épouvantable instigué par son propre père, vivra ce drame qui la marquera pour le restant de ces jours. Clarisse est attachante, et beaucoup en plus, on croit voir en elle une froideur qu'elle démontre ouvertement, mais ce n'est qu'une façade, un outil pour... Le commentaire de Lynda : Ce roman malgré le fait que ce soit un roman, nous fait rencontrer des grands noms célèbres de cette époque tel que Louis XVI, Bonaparte, Marie-Antoinette, pour n'en nommer que quelques-uns de ceux que nous allons croiser à travers ce récit, ce qui a donner un résultat très intéressant et très riche. Clarisse est une jeune femme, qui qu'on se le dise, n'est pas née à la bonne époque. L'émancipation de la femme n'était pas vue de bon œil, pourtant Clarisse veut aller de l'avant en essayant de franchir les limites de ce qui semblait l'impossible pour elle. Se dirigeant vers le monde du théâtre, comme comédienne, et ce, à l'encontre de l'église qui refuse toute tolérance envers les gens du théâtre et leurs métiers. Nous sommes à la fin du règne de Louis XV, Clarisse, dont l'atout majeur est sa grande beauté, devient une proie de choix pour Louis XV, qui suite à un drame épouvantable instigué par son propre père, vivra ce drame qui la marquera pour le restant de ces jours. Clarisse est attachante, et beaucoup en plus, on croit voir en elle une froideur qu'elle démontre ouvertement, mais ce n'est qu'une façade, un outil pour survivre dans ce monde d'hommes de l'église, de l'état pour qui elle n'est rien. Du moins pas ce qu'elle voudrait être, j'ai aimé la suivre, j'ai aimé son évolution, mais j'ai surtout aimé voir et sentir comment ces gens, ces artistes étaient vus et traités. L'auteur nous offre un roman historique très intéressant, parsemé de noms réels qui ont fait l'histoire. On sent que l'auteur a fait un bon travail de recherche et il a réussi à monter un roman superbe autour de ces personnes. Il a su attiser ma curiosité et me tenir solidement accroché, tout au long du roman. J'ai adoré le personnage de Clarisse, par contre à l'opposé, je dois dire que certains personnages étaient atroces et que j'ai détesté grandement. Une lecture que je vous recommande si vous aimez le côté historique dans les romans, alors vous serez comblés et vous apprendrez également les mœurs et coutumes de l'époque pour les artistes.
    Lire la suite
    En lire moins
  • littera_priscilla Posté le 30 Avril 2019
    C'est ma première lecture d'un ouvrage paru aux éditions Héloïse d'Ormesson, et je dois dire que je ne suis pas déçue. Comme vous pouvez le constater, l'objet est vraiment beau, la couverture est sublime, les couleurs sont harmonieuses et le logo de la maison d'édition est lui aussi très joli. Le fond n'a pourtant rien à envier à la forme : j'ai beaucoup aimé ce roman historique. C'est une période mouvementée que nous donne à lire Jean-Marie Catonné puisque nous suivons notre héroïne, Clarisse, de la fin du règne de Louis XV jusqu'à la seconde Restauration après le deuxième empire de Napoléon Bonaparte. Ces nombreux changements de régimes (monarchie absolue, monarchie constitutionnelle, république, empire, restauration, cent jours…) font de cette période un moment charnière et complètement instable, et ça je le savais. Ce que j'ignorais en revanche, c'est à quel point le monde du théâtre avait subi de plein fouet tous les changements liés aux nouveaux régimes. En suivant Clarisse, fille d'aubergiste, violée par Louis XV, comédienne de foire, puis à la Comédie Française, devant affronter alors tous les conflits liés à la nature de "troupe royale" de celle-ci, on se rend compte que le monde de la scène a cristallisé les... C'est ma première lecture d'un ouvrage paru aux éditions Héloïse d'Ormesson, et je dois dire que je ne suis pas déçue. Comme vous pouvez le constater, l'objet est vraiment beau, la couverture est sublime, les couleurs sont harmonieuses et le logo de la maison d'édition est lui aussi très joli. Le fond n'a pourtant rien à envier à la forme : j'ai beaucoup aimé ce roman historique. C'est une période mouvementée que nous donne à lire Jean-Marie Catonné puisque nous suivons notre héroïne, Clarisse, de la fin du règne de Louis XV jusqu'à la seconde Restauration après le deuxième empire de Napoléon Bonaparte. Ces nombreux changements de régimes (monarchie absolue, monarchie constitutionnelle, république, empire, restauration, cent jours…) font de cette période un moment charnière et complètement instable, et ça je le savais. Ce que j'ignorais en revanche, c'est à quel point le monde du théâtre avait subi de plein fouet tous les changements liés aux nouveaux régimes. En suivant Clarisse, fille d'aubergiste, violée par Louis XV, comédienne de foire, puis à la Comédie Française, devant affronter alors tous les conflits liés à la nature de "troupe royale" de celle-ci, on se rend compte que le monde de la scène a cristallisé les problèmes politiques et sociaux de l'époque. Les jugements portés sur les comédiens, par l'Eglise évidemment mais aussi par les détenteurs du pouvoir et par le public lui-même, ont changé au gré des années, des tendances, au point de faire de ces hommes et femmes des stars avant l'âge ou des prisonniers risquant la peine de mort. La galerie des personnages est impressionnante, on côtoie des individus fictifs évidemment, aux côtés de personnalités historiques (Louis XV, Louis XVI, Marie-Antoinette, d'Artois, Bonaparte, Louis XVIII, Beaumarchais, Talma) mais on ne se perd jamais. J'ai beaucoup aimé retrouver toutes les anecdotes historiques bien connues et les voir servir l'avancée de l'intrigue. Rien n'est dit sans raison, tout est lié, plus ou moins directement à Clarisse. L'héroïne est un personnage intriguant, autant qu'attachant. Je me suis dit, à plusieurs reprises, qu'elle manquait de sentiments, d'une intériorité profonde, d'une complexité humaine mais cette froideur a une explication. Clarisse ne surmontera jamais l'horrible épreuve que fut la perte de sa virginité, un complot barbare liant son père à un "triste sire" qui aurait pu être son grand-père. Clarisse aime, mais ne sait pas forcément le montrer, Clarisse est détruite dans ce qu'elle avait de plus vrai, et elle devient alors comédienne sur scène et dans la vie. Adrien lui-même, alors qu'on voudrait y croire, ne parvient pas à rallumer la flamme, le brasier n'a pas été seulement soufflé, il a été piétiné, irrémédiablement détruit. C'est dans ce contexte de violence, d'insécurité et de trahison que Clarisse devient femme, actrice émérite mais peu reconnue. J'ai vraiment été passionnée par tout ce que ce roman, sans être jamais pédant ou trop documentaire, nous apprend du monde du théâtre et j'ai beaucoup souri, car, contrairement à ce que l'on pourrait croire, on y trouve de nombreuses pointes d'humour, grinçant parfois, mais quand même drôle. Si vous aimez l'Histoire, si vous aimez le théâtre, si vous aimez suivre la destinée d'un personnage original, si vous aimez les romans documentés et bien écrits, alors vous ne pourrez que vous régaler à la lecture de ces pages.
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.