Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782258170605
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 304
Format : 140 x 225 mm
Une vie entre les pages
Marie Causse (traduit par)
Date de parution : 06/02/2020
Éditeurs :
Presses de la cité

Une vie entre les pages

Marie Causse (traduit par)
Date de parution : 06/02/2020
Deux femmes, deux époques, un même amour des livres...
Sofia Bauer, relieuse à ses heures perdues, vit à Rome. Son couple bat de l’aile et elle sent son existence lui glisser entre les doigts. Passionnée de livres anciens, elle... Sofia Bauer, relieuse à ses heures perdues, vit à Rome. Son couple bat de l’aile et elle sent son existence lui glisser entre les doigts. Passionnée de livres anciens, elle entre un jour dans une librairie et s’y voit offrir un vieil ouvrage contre la promesse de le remettre en... Sofia Bauer, relieuse à ses heures perdues, vit à Rome. Son couple bat de l’aile et elle sent son existence lui glisser entre les doigts. Passionnée de livres anciens, elle entre un jour dans une librairie et s’y voit offrir un vieil ouvrage contre la promesse de le remettre en état.
Alors qu'elle s'attelle à sa restauration, Sofia tombe sur une lettre manuscrite, dissimulée entre les pages. Celle-ci est signée de la main de la relieuse originale du livre, une certaine Clarice von Harmel, ayant vécu à Vienne au début du XIXe siècle. Une femme qui s'est battue pour son indépendance et sa liberté, les payant au prix fort. Elle y évoque un fascinant secret que Sofia n’aura alors de cesse de mettre au jour, aidée en cela par Tomaso Leoni, chasseur de livres rares et expert en graphologie… Indice après indice, le couple mène une enquête rocambolesque à travers l’Europe et redonne une voix à Clarice, dont le courage et la détermination guideront Sofia sur le chemin de sa nouvelle vie…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258170605
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 304
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

"Une très belle histoire, avec une héroïne instantanément attachante. Un plaisir de lecture!"
MAXI
"Un roman bien construit qui nous fait voyager dans le temps et nous transporte dans le monde merveilleux du livre."
TELEPRO (Belgique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • djamila2316 Posté le 1 Mai 2022
    quel plaisir d'avoir pu lire ce livre !! tout d'abord attirée par la couverture et le début de l'histoire très captivante et agréable à lire. une histoire qui vous téléporte à Rome ! Sofia est une passionnée de livre tout comme Clarice .. toute d'eux ne vivent pas à la même époque mais l'une et l'autre vont se retrouver. très belle histoire rempli d'amour et d'émotions !! j'ai adoré le personnage de Clarice. je vous recommande ce livre
  • patriciabiron Posté le 23 Février 2022
    Pour oublier que son mariage prend l’eau, Sofia se balade dans le quartier de son enfance à Rome, et pousse les portes d’une vieille librairie. Elle en ressort avec un petit livre en maroquin rouge vieux d’environ 200 ans et en piteux état, d’un auteur allemand qui a inspiré son mémoire universitaire. Le libraire le lui a offert quand elle lui a dit qu’elle pouvait le restaurer. Heureuse de renouer avec sa passion de la reliure, Sofia se met vite à l’ouvrage. C’est ainsi qu’elle découvre une lettre manuscrite, dissimulée entre les pages, signée de la main de la relieuse originale du livre, une certaine Clarice von Harmel. Une lettre confiée par cette dernière aux bons soins du destin pour un destinataire inconnu, à qui elle évoque un secret. Ce destinataire, c’est Sofia, et son destin bascule ce jour là… Je me suis laissée tenter par ce livre pour 2 raisons. D’abord parce que je connais très peu d’auteurs italiens. Et ensuite parce que j’aime les romans qui nous font traverser le temps (on le remontera jusqu’au début du 19è siècle), et l’espace (on quadrillera l’Europe). Les chapitres consacrés à la vie de Clarice m’ont passionnée car ils abordent le... Pour oublier que son mariage prend l’eau, Sofia se balade dans le quartier de son enfance à Rome, et pousse les portes d’une vieille librairie. Elle en ressort avec un petit livre en maroquin rouge vieux d’environ 200 ans et en piteux état, d’un auteur allemand qui a inspiré son mémoire universitaire. Le libraire le lui a offert quand elle lui a dit qu’elle pouvait le restaurer. Heureuse de renouer avec sa passion de la reliure, Sofia se met vite à l’ouvrage. C’est ainsi qu’elle découvre une lettre manuscrite, dissimulée entre les pages, signée de la main de la relieuse originale du livre, une certaine Clarice von Harmel. Une lettre confiée par cette dernière aux bons soins du destin pour un destinataire inconnu, à qui elle évoque un secret. Ce destinataire, c’est Sofia, et son destin bascule ce jour là… Je me suis laissée tenter par ce livre pour 2 raisons. D’abord parce que je connais très peu d’auteurs italiens. Et ensuite parce que j’aime les romans qui nous font traverser le temps (on le remontera jusqu’au début du 19è siècle), et l’espace (on quadrillera l’Europe). Les chapitres consacrés à la vie de Clarice m’ont passionnée car ils abordent le thème de la condition féminine à une époque où les femmes étaient placées sous l’autorité d’un homme (pere, mari ou tuteur) et ne disposaient d’aucune liberté de choix. Et comme on l’apprendra plus tard, Clarice fait partie de celles qui ne courbent pas l’échine toute une vie. Dans ceux consacrés à la quête de Sofia, on s’attache vite à cette jeune femme tourmentée avec laquelle on quadrillera des capitales européennes telles Berlin, Vienne ou Rome si richement détaillées qu’il nous semblerait y être à ses côtés. J’ai aussi trouvé passionnante la découverte du savoir faire et du métier de relieur. La plume de Cristina Caboni est fluide et agréable, le récit bien documenté et bien rythmé. On n’a qu’une hâte, celle de découvrir ce fascinant secret. Un roman riche en rebondissements, auxquels le dénouement n’échappera pas au moment où on s’y attend le moins.
    Lire la suite
    En lire moins
  • PLUMAGILE Posté le 24 Décembre 2021
    Un roman que j'ai beaucoup aimé tant pour sa construction sur deux époques, que pour les personnages auxquels on s'attache instantanément. Mais également pour les informations sur le métier de relieur et pour la qualité de l'écriture ; j'aime entendre la propre voix de l'auteur, que l'histoire ne soit pas qu'un ruban qu'on déroule. Et là c'est le cas ! Je recommande chaleureusement cette lecture.
  • bouquindom Posté le 1 Décembre 2021
    Jolie histoire. La recherche des écrits de Clarice par Sofia et Tomaso m'a vraiment intéressée. La passion de ces trois personnages pour l'écriture, la reliure et les livres bien sûr est bien rendue. Sofia et Tomaso se rencontrent grâce à cette quête : des écrits de Clarice, relieuse du 19eme siècle, sont retrouvés dans un livre de Christian Fohr auteur lui aussi du 19eme et disparu prématurément. Que s'est-il passé ? Tout cela m'a bien plu. Un peu moins le style trop lyrique concernant les moments intimes entre Sofia et Tomaso. Néanmoins je recommande cette jolie histoire.
  • un-monde-de-papier Posté le 17 Novembre 2021
    Ce roman est cocooning à souhait, un petit baume au cœur avec un message féministe, une lutte contre le patriarcat et un personnage en quête d’indépendance. Tout le roman va alors tourner autour d'une volonté de liberté et d’indépendance, que ce soit dans sa vie, au travail, et en amour.
Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    16 livres qui parlent de livres pour le plus grand plaisir des bibliophiles

    Ils n'ont jamais les mêmes goûts, peuvent s'affronter pendant des heures sur des détails, mais s'il y a bien une chose sur laquelle les lecteurs se rejoignent c'est que rien ne vaut un bon livre. La seule exception ? Les livres qui parlent de littérature, qui mettent en scène auteurs et lecteurs, dont l'intrigue plante son décor dans une librairie ou dans une bibliothèque. Ces livres-là sont de véritables pépites et les cadeaux parfait à offrir aux bibliophiles de son entourage, ou à s'offrir évidemment.

    Lire l'article