Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749115917
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 140 x 220 mm

United victims

Didier HALPERN (Traducteur)
Date de parution : 16/09/2010

Le premier roman d'une série mettant en scène Dicte Svendsen, qui dès sa parution a figuré en tête des listes de best sellers au Danemark, en Suède et en Norvège.

Le premier roman traduit en français d'une série mettant en scène Dicte Svendsen et qui, dès sa parution, a figuré en tête des listes de best-sellers au Danemark, en Suède et en Norvège.

 

Århus, Jutland de l'Est. Dans un pays secoué par une vague de panique liée aux alertes à la...

Le premier roman traduit en français d'une série mettant en scène Dicte Svendsen et qui, dès sa parution, a figuré en tête des listes de best-sellers au Danemark, en Suède et en Norvège.

 

Århus, Jutland de l'Est. Dans un pays secoué par une vague de panique liée aux alertes à la bombe et aux révoltes dans les banlieues, Dicte Svendsen, journaliste, reçoit par la poste un film adressé à son attention de manière anonyme. Dès l'instant où les images se mettent à défiler sur son écran, elle sait que sa vie ne sera plus jamais la même. Ce qu'elle voit n'est rien d'autre que la décapitation bestiale d'un homme au corps ligoté, opérée au moyen d'un sabre par un personnage recouvert d'un drap noir, ne laissant apparaître que deux fentes à l'emplacement des yeux.

 

Le terrorisme islamique est-il arrivé au Danemark ? Pourquoi ce document lui est-il adressé personnellement plutôt qu'à des médias de plus grande audience ? Et surtout, pour quelle raison ces images font-elles ressurgir de manière si violente un passé qu'elle n'avait cessé de refouler ?

 

Alors que l'inspecteur de la brigade criminelle John Wagner a pour mission de résoudre cette affaire, Dicte réalise qu'elle est confrontée à une enquête qu'elle seule est capable de mener à bien, au prix d'un traumatisme personnel, cependant que sa fille Rose mène de son côté un combat dangereux pour la survie du couple qu'elle entend former avec Aziz, lui-même menacé par le milieu immigré.

 

Meurtre, viol, pédophilie, inceste, agressions, vengeance, racisme, peine de mort… le mal tisse sa toile autour de Dicte Svendsen. Sortira-t-elle indemne de ce piège mortel ?

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749115917
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 140 x 220 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Pat0212 Posté le 16 Mai 2018
    Même si la mode est en ce moment aux polars scandinaves, je n’en avais lu qu’un seul jusqu’à présent (Bonne nuit mon amour, présenté il y a peu). Je viens d’en découvrir un deuxième . Il est très différent des polars américains dont j’ai l’habitude. Il s’agit du premier d’une série déjà culte en Scandinavie, mais ce livre vient de sortir en français aux éditions 10 X 18. L’auteur est danoise et son roman se passe dans une ville du Juttland. Dicte Svendsen est journaliste. Un jour elle reçoit un dvd montrant une exécution à la mode d’Al-Qaïda, l’envoi lui est adressé personnellement. Sur film, on voit un personnage avec des vêtements arabes qui décapite un Occidental. Bien entendu cet évènement fera les gros titres du journal du lendemain, Dicte confie le film au commissaire Wagner, un de ses amis. Bo, l’ami de Dicte est photographe au même journal. Il arrive à identifier le lieu du crime, qui est une île voisine. Ils s’y rendent tous les deux, mais la police les a devancés et découvre le corps de la victime. Le lendemain, la revendication arrive au journal, toujours adressée à Dicte. La police est sur les dents, les services secrets s’en mêlent,... Même si la mode est en ce moment aux polars scandinaves, je n’en avais lu qu’un seul jusqu’à présent (Bonne nuit mon amour, présenté il y a peu). Je viens d’en découvrir un deuxième . Il est très différent des polars américains dont j’ai l’habitude. Il s’agit du premier d’une série déjà culte en Scandinavie, mais ce livre vient de sortir en français aux éditions 10 X 18. L’auteur est danoise et son roman se passe dans une ville du Juttland. Dicte Svendsen est journaliste. Un jour elle reçoit un dvd montrant une exécution à la mode d’Al-Qaïda, l’envoi lui est adressé personnellement. Sur film, on voit un personnage avec des vêtements arabes qui décapite un Occidental. Bien entendu cet évènement fera les gros titres du journal du lendemain, Dicte confie le film au commissaire Wagner, un de ses amis. Bo, l’ami de Dicte est photographe au même journal. Il arrive à identifier le lieu du crime, qui est une île voisine. Ils s’y rendent tous les deux, mais la police les a devancés et découvre le corps de la victime. Le lendemain, la revendication arrive au journal, toujours adressée à Dicte. La police est sur les dents, les services secrets s’en mêlent, toute la presse titre sur l’arrivée au Danemark du terrorisme islamique, les banlieues s’embrasent. Une autre exécution a lieu en Angleterre avec les mêmes revendications. Tout désigne Al-Qaïda, pourtant Dicte comprend que ces crimes ont un lien avec un passé qu’elle veut absolument oublier. Elle mène l’enquête parfois avec la police, parfois contre elle et finit par reconstituer un puzzle bien surprenant. Dans ce livre il n’y a pas de super héros ou de super enquêteur, juste des gens ordinaires qui font leur boulot au mieux de leur conscience et se débattent tous dans les difficultés de leur vie quotidienne. Leurs couples ne vont pas bien, ils veulent oublier leur passé ou n’arrivent pas à se remettre d’un deuil. J’ai beaucoup aimé cet aspect de l’histoire, très différent de ce qu’on voit souvent dans les polars américains. Les héros blessés de ce livres sont très attachants. Les rebondissements ne sont pas subits et inattendus, mais on suit une enquête complexe et on voit la solution se dessiner peu à peu. Ce livre interroge aussi nos sociétés sur son identité, sur l’intégration des immigrés et ses misères cachées, c’est aussi une réflexion sur la justice, la vengeance et le poids du passé. Une très belle découverte .
    Lire la suite
    En lire moins
  • Apache Posté le 26 Avril 2015
    Aussi bon que le deuxième opus (organes vitaux). Je les ai lus dans le désordre ... J'aime beaucoup Elsebeth Egholm. Ses romans sont bien construits et mêlent habilement le monde de la police et celui de la presse. Des polars à l'empreinte un peu différente, qui sortent des sentiers battus. Très agréable à lire.
  • Aunryz Posté le 7 Avril 2015
    Bon polar nordique, avec les ingrédients de notre monde : attentats à la bombe, menace terroriste, la religion, interrogation à propos des peines infligées aux condamnés d'actes particulièrement odieux et donc question qui s'ouvre à nouveau de la peine de mort. Le style est très en accord avec le genre avec des comparaisons qui flashent (ou saignent). Les personnages bien campés (et pourtant, j'ai eu un peu de mal à percevoir la réalité de l'héroïne, la journaliste qui est au centre de cette affaire) Peu de réels rebondissement, mais des pistes originales qui s'ouvrent au fur et à mesure des pages avec un ressort final de l'intrigue qui tient debout. J'aurais bien envie de retrouver tout de suite un roman qui tienne les mêmes promesses.
  • pdupaty Posté le 2 Mars 2015
    Les auteurs suédois ont le vent en poupe grâce au succès de Stieg Larsson et Henning Mankell (entre autres), mais côté danois, il y a aussi du tout bon. Elsebeth Egholm en fait partie, elle rencontre un gros succès en Scandinavie avec sa série sur Dicte Svendsen, qui a d'ailleurs fait l'objet d'une adaptation télévisée qui marche très bien dans les pays nordiques et qui devrait prochainement être diffusée en France. Ce United victims en est le premier volet. A Arhus, la deuxième ville du Danemark, la journaliste Dicte Svendsen reçoit une vidéo d'un homme en train de se faire décapiter à coups de sabre. Au moment où le pays est secoué par les menaces terroristes qui font suite aux caricatures du prophète Mahomet dans le Jyllands Posten (celles qui ont été reprises par Charlie Hebdo), où la peur de l'autre et le racisme font surface, tous les fantasmes sont bons. La journaliste se demande comment et pourquoi cette vidéo lui a été adressée à elle personnellement, et ça fait resurgir un passé qu'elle avait tenté d'oublier. En parallèle, sa fille de 19 ans a une relation avec Aziz, Danois d'origine pakistanaise qui vient d'entrer dans la police et qui... Les auteurs suédois ont le vent en poupe grâce au succès de Stieg Larsson et Henning Mankell (entre autres), mais côté danois, il y a aussi du tout bon. Elsebeth Egholm en fait partie, elle rencontre un gros succès en Scandinavie avec sa série sur Dicte Svendsen, qui a d'ailleurs fait l'objet d'une adaptation télévisée qui marche très bien dans les pays nordiques et qui devrait prochainement être diffusée en France. Ce United victims en est le premier volet. A Arhus, la deuxième ville du Danemark, la journaliste Dicte Svendsen reçoit une vidéo d'un homme en train de se faire décapiter à coups de sabre. Au moment où le pays est secoué par les menaces terroristes qui font suite aux caricatures du prophète Mahomet dans le Jyllands Posten (celles qui ont été reprises par Charlie Hebdo), où la peur de l'autre et le racisme font surface, tous les fantasmes sont bons. La journaliste se demande comment et pourquoi cette vidéo lui a été adressée à elle personnellement, et ça fait resurgir un passé qu'elle avait tenté d'oublier. En parallèle, sa fille de 19 ans a une relation avec Aziz, Danois d'origine pakistanaise qui vient d'entrer dans la police et qui a de gros problèmes avec son milieu d'origine... Lire ce livre un mois après les attentats contre Charlie Hebdo le rend d'autant plus d'actualité. Le style n'est pas flamboyant, mais clair et précis, avec de bonnes réflexions sur l'évolution de notre époque et des problèmes liés à l'immigration, l'intégration et le multi-culturalisme. Il n'y a pas énormément d'action, mais des personnages assez intéressants et une intrigue bien ficelée. Je comprends donc que cette série marche bien dans le grand nord. Je lirais la suite et regarderai l'adaptation à l'écran avec plaisir.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !