RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Vacances à l'anglaise

            Nil
            EAN : 9782841116218
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 352
            Format : 140 x 225 mm
            Vacances à l'anglaise

            Odile DEMANGE (Traducteur)
            Date de parution : 03/04/2014
            Enfermez pendant une semaine, dans un coin perdu du pays de Galles sous la pluie, toute une famille qui tente de se réconcilier… et vous obtiendrez la nouvelle comédie douce-amère du prodige Mark Haddon.
            Pour se réconcilier avec sa soeur Angela, Richard a l’idée saugrenue de l’inviter à passer des vacances au pays de Galles en compagnie de sa petite famille. Mais dans ce coin du bout du monde, il pleut sans discontinuer, le premier village est à des kilomètres, et les portables ne... Pour se réconcilier avec sa soeur Angela, Richard a l’idée saugrenue de l’inviter à passer des vacances au pays de Galles en compagnie de sa petite famille. Mais dans ce coin du bout du monde, il pleut sans discontinuer, le premier village est à des kilomètres, et les portables ne fonctionnent pas ! Quatre adultes, trois ados et un enfant, qui se connaissent à peine, se retrouvent coincés là pour une semaine.
            Jeux de société, conversations de circonstances, promenades… En apparence, la cohabitation semble bien se dérouler. Mais intérieurement, chacun rumine de vieux griefs. De toute part on fomente des alliances, des conquêtes et des trahisons… avant de prôner la réconciliation. Bref, le bonheur des vacances en famille.

            Une brillante comédie de moeurs, un regard irrésistible sur les relations familiales, où l’on retrouve la patte de l’auteur du Bizarre Incident du chien pendant la nuit.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782841116218
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 352
            Format : 140 x 225 mm
            Nil
            21.50 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Momiji Posté le 17 Février 2016
              Richard décide d'inviter sa soeur et sa petite famille à passer une semaine de vacances ensemble dans un village du pays de Galles car depuis un moment, leurs relations ne sont pas au beau fixe. Quatre adultes, trois ados et un enfant qui se retrouvent à partager une maison pour le meilleur et pour le pire... Je vous ai parlé récemment d'un gros coup de coeur pour un livre de Mark Haddon, le bizarre incident du chien pendant la nuit et de mon envie de découvrir une nouvelle oeuvre de cet auteur. Si j'ai passé un moment divertissant, je n'ai pas été aussi emballée que pour la fois précédente. Le thème et la construction de l'intrigue sont bien pensés : si la comédie de moeurs et le sujet des relations familiales sont déjà très exploités dans la littérature, Mark Haddon réussit dans Vacances à l'anglaise à apporter une saveur personnelle et originale qui renouvelle l'approche. Mi-comédie, mi-tragédie aux accents parfois lyriques et bucoliques, il nous fait pénétrer dans les méandres d'une famille qui comme de nombreuses autres à ses problèmes, ses non-dits, ses griefs, en alternant la perspective pour permettre à tous les personnages de poser leur regard personnel sur la situation.... Richard décide d'inviter sa soeur et sa petite famille à passer une semaine de vacances ensemble dans un village du pays de Galles car depuis un moment, leurs relations ne sont pas au beau fixe. Quatre adultes, trois ados et un enfant qui se retrouvent à partager une maison pour le meilleur et pour le pire... Je vous ai parlé récemment d'un gros coup de coeur pour un livre de Mark Haddon, le bizarre incident du chien pendant la nuit et de mon envie de découvrir une nouvelle oeuvre de cet auteur. Si j'ai passé un moment divertissant, je n'ai pas été aussi emballée que pour la fois précédente. Le thème et la construction de l'intrigue sont bien pensés : si la comédie de moeurs et le sujet des relations familiales sont déjà très exploités dans la littérature, Mark Haddon réussit dans Vacances à l'anglaise à apporter une saveur personnelle et originale qui renouvelle l'approche. Mi-comédie, mi-tragédie aux accents parfois lyriques et bucoliques, il nous fait pénétrer dans les méandres d'une famille qui comme de nombreuses autres à ses problèmes, ses non-dits, ses griefs, en alternant la perspective pour permettre à tous les personnages de poser leur regard personnel sur la situation. Et ce, sans jamais nous étourdir ni nous faire perdre le fil. Mordant et brillant, ce procédé permet de prendre du recul et apporte un humour d'autant plus fort au tableau général, en insérant sans la nommer, l'idée que nul ne détient la vérité suprême ou la raison, et que chacun a ses torts. Sans rien dévoiler du conflit majeur latent, atome autour duquel gravite des conflits électrons divers et variés qui donnent un rythme et un rebondissements rapides au récit, dignes d'une pièce de théâtre, on peut apprécier la capacité de l'auteur à nous faire nous poser des questions sur nos propres soucis similaires. Qui en effet peut affirmer avoir une famille parfaite sans conflits (auxquels on ne comprend parfois rien et dont on se contrefiche souvent) dans lesquels nous avons pu être intégrés d'office, de manière subjective et souvent ridiculement ? Le contexte et les obstacles se présentant sont classiques mais on se prend au jeu tout de même : météo pluvieuse, lave-vaisselle qui tombe en panne, etc. Des ingrédients simples mais qui bien travaillés fonctionnent et ne lassent pas. Dernier point positif, les personnages ont des personnalités à la fois bien définies et détaillées, crédibles et intéressantes pour la majorité d'entre eux. On regrettera quelques facilités dans les traits de caractère ou les faits, qui auraient pu être évitées et n'apportent pas grand chose au récit, à la construction des rouages déterminants faisant avancer l'intrigue. Mais dans l'ensemble, la recette est bonne. Alors, pourquoi un enthousiasme moins marqué cette fois ? Ressenti venant probablement de quelques longueurs hasardeuses, qui ralentissent le rythme et nous décrochent du récit. Fort heureusement, elles sont peu nombreuses et bien vite oubliées une fois que l'auteur nous replonge avec une plume acérée dans l'univers de cette famille étonnante à bien des égards. Vacances à l'anglaise constitue donc un agréable livre à parcourir, dont l'humour souvent doux-amer suscite l'intérêt et s'achève sur sur une touche plaisante non dénuée d'ironie toute anglaise.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Stefinouch33 Posté le 28 Septembre 2014
              Déçue....
            • livreclem Posté le 16 Juin 2014
              Une comédie dramatique anglaise où une famille (oncle-tante-cousins) se rassemblent pour resserrer les liens dans la campagne anglaise. Des personnages atypiques, un peu barges mais le lecteur passe un agréable moment avec eux. Un peu difficile tout de même de comprendre qui parle dans les première pages, après on s'habitue...
            • CelineGe Posté le 13 Juin 2014
              Vacances à l'anglaise est le nouveau roman publié en France de Mark Haddon, l'auteur du Bizarre incident du chien pendant la nuit. J'ai été attirée par cette belle couverture ! Richard, 46 ans, invite sa sœur Angela, 47 ans, son mari et ses trois enfants à passer une semaine de vacances au pays de Galles, dans une maison de campagne. Ils ne se côtoient pas habituellement, sentent le besoin d'un rapprochement depuis l'enterrement de leur mère. Pas forcément évident quand on ne sait rien, ou pas grand-chose de la vie de l'autre, que de vieilles rancœurs et souffrances inavouées sont encore bien présentes de part et d'autre. Richard est accompagné de sa nouvelle épouse et de sa belle-fille. En tout, 4 adultes, 3 ados et un enfant, plus ou moins paumés, plus ou moins mal dans leur peau, qui se connaissent à peine et qui vont devoir cohabiter 24h/24, dans un trou perdu. Une mère qui n'a pas fait le deuil d'un bébé mort-né il y a 18 ans de cela et qui complexe face à la réussite sociale de son frère... qui est tourmenté par une faute professionnelle qui pourrait lui causer quelques soucis... Un mari qui a une maîtresse et se rend compte que... Vacances à l'anglaise est le nouveau roman publié en France de Mark Haddon, l'auteur du Bizarre incident du chien pendant la nuit. J'ai été attirée par cette belle couverture ! Richard, 46 ans, invite sa sœur Angela, 47 ans, son mari et ses trois enfants à passer une semaine de vacances au pays de Galles, dans une maison de campagne. Ils ne se côtoient pas habituellement, sentent le besoin d'un rapprochement depuis l'enterrement de leur mère. Pas forcément évident quand on ne sait rien, ou pas grand-chose de la vie de l'autre, que de vieilles rancœurs et souffrances inavouées sont encore bien présentes de part et d'autre. Richard est accompagné de sa nouvelle épouse et de sa belle-fille. En tout, 4 adultes, 3 ados et un enfant, plus ou moins paumés, plus ou moins mal dans leur peau, qui se connaissent à peine et qui vont devoir cohabiter 24h/24, dans un trou perdu. Une mère qui n'a pas fait le deuil d'un bébé mort-né il y a 18 ans de cela et qui complexe face à la réussite sociale de son frère... qui est tourmenté par une faute professionnelle qui pourrait lui causer quelques soucis... Un mari qui a une maîtresse et se rend compte que cela ne lui apporte rien... Une ado en pleine crise mystique qui récite le bénédicité à table... son grand-frère en proie avec ses hormones qui fantasme à fond sur la belle-fille de son oncle... et le petit frère à l'imagination débordante qui vit dans une sorte de monde parallèle...etc, etc... 7 jours pour se découvrir les uns les autres, et se découvrir soi-même. J'ai aimé les personnages, les histoires personnelles des uns et des autres. On se plaît en leur compagnie. Comme le dit l'éditeur au dos de la couverture, c'est une "brillante comédie de mœurs" où les relations familiales sont dépeintes avec un regard très tendre et non dénué d'humour. Ce n'est pas pour autant une comédie hilarante, comme j'ai pu le lire. J'ai eu un peu plus de mal avec le style à base de nombreuses listes, énumérations, de suites de bouts de phrases. Pas toujours bien fluide, voire limite incompréhensible parfois. C'est particulier. Je comprends ceux qui ont abandonné en cours de route mais l'intérêt de la lecture, en général, est aussi de se frotter à des styles différents pour s'enrichir. L'éditeur précise, au dos de la couverture, "que l'on retrouve la patte de l'auteur du Bizarre Incident du chien pendant la nuit". Personnellement, je n'ai pas trop fait de rapprochement et j'ai même trouvé ça très différent. Enfin, je ne suis pas spécialiste... Point remarquable, les dialogues ne sont pas marqués par des tirets et peuvent être "inclus" dans le texte. Ils se différencient par une typographique en italique. Il faut faire une petite gymnastique de l'esprit mais on s'y habitue.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Lenaig1 Posté le 29 Mai 2014
              Richard et Angela, frère et soeur, se sont perdus de vue pendant des années.Ils vienent de perdre leur mère. Pour renouer les liens familiaux après l'enterement, Richard invite Angela, son mari et ses enfants à passer queleques jours de vacances dans une maison qu'il a louée pour l'occasion au pays de Galles. Il pleut, les ondes de portables ne passent pas. 4 adultes, 3 grands ados et un gamin de 9 ans... Théoriquement ensemble, mais si seuls dans la réalité. Chacun est confronté à ses peurs, ses désirs, ses complexes... Certains d'entre eux vivent aussi avec des fantômes. Ce roman ne se livre pas tout de suite.L'auteur a chois une écriture très morcelée, éclatée, assez allusive. Des paragraphes courts,on passe très vite des pensées et sensations d'un personnage à celle de son voisin. Du coup, on met un peu de temps à découvrir chacun d'entre eux,à comprendre les problématiques de chacun, et ce qui les lie. Les 70 premières pages sont rendues un peu ardues par ces parties pris stylistiques, mais ça vaut la peine de s'accrocher. Certains vont se révéler à eux mêmes, d'autres se libérer de certains pans de leur passé, d'autres resteront figés dans ce qui les paralyse. Après des débuts de lecture difficile(j'ai vraiment cru que je n'allais... Richard et Angela, frère et soeur, se sont perdus de vue pendant des années.Ils vienent de perdre leur mère. Pour renouer les liens familiaux après l'enterement, Richard invite Angela, son mari et ses enfants à passer queleques jours de vacances dans une maison qu'il a louée pour l'occasion au pays de Galles. Il pleut, les ondes de portables ne passent pas. 4 adultes, 3 grands ados et un gamin de 9 ans... Théoriquement ensemble, mais si seuls dans la réalité. Chacun est confronté à ses peurs, ses désirs, ses complexes... Certains d'entre eux vivent aussi avec des fantômes. Ce roman ne se livre pas tout de suite.L'auteur a chois une écriture très morcelée, éclatée, assez allusive. Des paragraphes courts,on passe très vite des pensées et sensations d'un personnage à celle de son voisin. Du coup, on met un peu de temps à découvrir chacun d'entre eux,à comprendre les problématiques de chacun, et ce qui les lie. Les 70 premières pages sont rendues un peu ardues par ces parties pris stylistiques, mais ça vaut la peine de s'accrocher. Certains vont se révéler à eux mêmes, d'autres se libérer de certains pans de leur passé, d'autres resteront figés dans ce qui les paralyse. Après des débuts de lecture difficile(j'ai vraiment cru que je n'allais jamais voir la centième page!!!), je les ai trouvés très attachants.
              Lire la suite
              En lire moins
            Aventurez-vous sur les rives du NiL
            Petite maison généraliste à forte personnalité, NiL a toujours défendu avec passion les regards d'auteurs originaux sans se poser la question des genres. Embarquez dès à présent pour recevoir toutes les actualités de NiL !