Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707191090
Code sériel : 256
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 192
Format : 155 x 235 mm

Varia

Collection : Revue Le Mouvement social
Date de parution : 27/10/2016
Un numéro varia avec une thématique autour du 16 mai 1877, comprenant quatre textes inédits de Susanna Barrows, une deuxième sur le recrutement militaire de la fin du XIXe siècle et enfin un travail d’interrogation des sources et d’épistémologie concernant une enquête sur Radio Lorraine Cœur d’Acier, une radio libre syndicale, en 1979-1980.
Six ans après la disparition de Susanna Barrows, Le Mouvement Social a la chance de publier plusieurs textes inédits de cette grande historienne américaine. Trois d’entre eux constituent les fragments du livre qu’elle préparait et qui, certainement, aurait marqué l’historiographie, sur la crise politique de 1877, moment de bascule au cours duquel... Six ans après la disparition de Susanna Barrows, Le Mouvement Social a la chance de publier plusieurs textes inédits de cette grande historienne américaine. Trois d’entre eux constituent les fragments du livre qu’elle préparait et qui, certainement, aurait marqué l’historiographie, sur la crise politique de 1877, moment de bascule au cours duquel la France est devenue majoritairement républicaine. Susanna Barrows analyse les multiples oppositions qui s’exprimèrent alors contre le président monarchiste Mac-Mahon : celles de Hugo et d’autres écrivains comme Flaubert, mais aussi celles de nombreux citoyens qui écrivirent des graffitis hostiles au maréchal, voie d’accès à une culture politique populaire qu’elle chérissait et dont elle était l’une des meilleures historiennes. S’ajoute à cet ensemble un beau texte autobiographique sur la « génération désobéissante » d’historiens américains, à laquelle elle appartenait, qui travaillèrent sur la France dans les années 1970 et 1980.
C’est également à un travail d’interrogation des sources et d’épistémologie que se livre Ingrid Hayes dans son étude sur Radio Lorraine Cœur d’Acier (LCA), une radio libre syndicale qui prend appui sur les mouvements sociaux de la sidérurgie à Longwy, en 1979-1980. Après avoir présenté le patient travail d’inventaire d’une source à construire, l’auteure en tire une réflexion sur sa présumée transparence, et sa capacité, malgré le contrôle qui s’exerce sur les contenus, à donner à entendre des catégories de population marginalisées.
Les deux derniers textes partent des sources de la conscription et de l’engagement militaire, à la fois outils de connaissance des populations et vecteur de la construction de la figure du guerrier. Heinrich Hartmann, tout d’abord, s’attache à montrer qu’à la fin du XIXe siècle la science anthropologique a tenté d’utiliser les conseils de révision pour proposer des modèles sur l’origine du peuplement européen : si la démarche anthropométrique convainc alors peu, elle constitue cependant un chapitre de l’histoire des transferts scientifiques entre l’Allemagne et la France. Quant à Laurent Jolly, son exploitation des livrets militaires des engagés de la Corne de l’Afrique, à Djibouti, entre 1916 et 1966, relativise le mythe du guerrier, en insistant, dans le processus de l’engagement, sur les contraintes écologiques et sociales et le rôle des représentations identitaires.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707191090
Code sériel : 256
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 192
Format : 155 x 235 mm
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !