En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Veni, Vidi, ... Ces grandes défaites militaires qui ont fait la France

        First Éditions
        EAN : 9782412033111
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 304
        Format : 140 x 225 mm
        Veni, Vidi, ... Ces grandes défaites militaires qui ont fait la France

        Collection : First Histoire
        Date de parution : 24/05/2018
        « La défaite est la mère de la victoire. »
        Proverbe latin

         
        Bien souvent, les nations se souviennent des victoires militaires qui ont fait la grandeur de leur pays, et occultent les défaites. En France, on connaît tous la date de la bataille de Marignan (1515) qui a vu François Ier terrasser les mercenaires suisses en Italie, mais bien moins celle d’Azincourt... Bien souvent, les nations se souviennent des victoires militaires qui ont fait la grandeur de leur pays, et occultent les défaites. En France, on connaît tous la date de la bataille de Marignan (1515) qui a vu François Ier terrasser les mercenaires suisses en Italie, mais bien moins celle d’Azincourt (1415) qui a infligé à l’armée française une défaite cuisante face aux Anglais. Pourtant, les débâcles militaires ont, elles aussi, fait la France. Sans la déroute de Vercingétorix à Alésia en -52, la Gaule n’aurait jamais été unifiée. Sans la défaite de la France qui mit fin à la guerre franco-prussienne en 1870, la IIIe République n’aurait pu voir le jour. Dans cet ouvrage, Carl Aderhold retrace l’histoire de huit défaites emblématiques : Alésia, Azincourt, la guerre de Sept Ans, Waterloo, Sedan, le Chemin des Dames, la bataille de France et Diên Biên Phu. Délaissant l’analyse simpliste qui voit la défaite militaire comme une catastrophe et la victoire comme un triomphe, l’historien redonne à ces événements la place qu’ils méritent dans le roman national français.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782412033111
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 304
        Format : 140 x 225 mm
        First Éditions
        16.95 €
        Acheter

        Ils en parlent

        La liste des défaites militaires de la France peut être longue, souvent résumées aux seuls échecs, vécues comme une catastrophe. Carl Aderhold, historien, a choisi au contraire de leur redonner toute leur place dans le roman national, en montrant que les défaites ont aussi participé à la construction de la nation.
        Anne Bourse / Soir 3
        INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER FIRST ÉDITIONS
        Pour être informé en exclusivité de nos parutions, rencontres auteurs, salons et autres événements !
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com