Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259199933
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 752
Format : 154 x 240 mm

Veritas

,

Date de parution : 03/11/2011

Riche et trépidant, Veritas est une gigantesque machine romanesque qui conjugue avec talent les vertus du polar érudit et de la fresque historique.

Vienne, février 1711. Le vieil abbé Melani, ancien castrat et espion de Louis XIV, est chargé d'enquêter sur un complot qui se trame contre le jeune empereur Joseph Ier.

Sur les traces du meurtrier, les crimes mystérieux se multiplient, la piste de Melani le mène à une découverte terrible : une...

Vienne, février 1711. Le vieil abbé Melani, ancien castrat et espion de Louis XIV, est chargé d'enquêter sur un complot qui se trame contre le jeune empereur Joseph Ier.

Sur les traces du meurtrier, les crimes mystérieux se multiplient, la piste de Melani le mène à une découverte terrible : une conspiration à l'échelle internationale vise depuis des siècles les sommets de la puissance européenne.

Fresque puissante, polar nerveux, l'œuvre de Rita Monaldi et Francesco Sorti, truffée de révélations historiques et rythmée par un suspens irrésistible, dessine une Europe de complots, de dangers et de secrets.

Veritas est le troisième tome d'une série de sept romans ambitieux et palpitants.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259199933
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 752
Format : 154 x 240 mm
Plon

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Trottinette Posté le 30 Juillet 2015
    Plus j'avance dans la série écrite par Monaldi et Sorti, plus ça devient laborieux pour moi. Autant le 1er tome m'avait vraiment emballée, autant celui-ci a mis du temps pour être terminé... 1 an qu'il stagnait sur ma table de chevet! Pourtant, il est toujours aussi bien fouillé historiquement, il donne toujours une théorie personnelle sur les faits de l'histoire mais certains points ne m'ont vraiment pas emballée. Peut-être le fait d'avoir quitter Rome et de se dérouler dans la froide Vienne y est pour quelque chose... Peut-être le laps de temps entre les enquêtes et l'âge des personnages qui ne semblent pourtant pas avoir évolués n'y est pas étranger... Mais surtout, l'histoire du bateau volant, les théories qui y sont liées et les descriptions n'arrivaient pas à me le faire imaginer dans mon esprit cartésien. La chute ne m'a pas du tout convaincue au contraire du 1er tome qui avait pour lui une traduction plus fidèle à la manière de s'exprimer de l'époque. Je n'arrive pourtant pas à lui mettre une mauvaise note parce que c'est une série atypique qui est fouillée et qui donne envie de mieux connaître l'histoire de Vienne à l'époque.
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…