En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Vices

        Fleuve éditions
        EAN : 9782265116412
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 408
        Format : 140 x 210 mm
        Vices

        Collection : Fleuve noir
        Date de parution : 09/11/2017
        « Fais tout de même attention. C’est quand on baisse la garde que les chiens attaquent. »
        Le temps où Marie se rêvait en justicière insoumise appartient au passé. Arrachée à sa campagne natale, condamnée aux artères viciées de la ville qui accueille la Brigade des jeunes victimes, où elle officie en tant que lieutenant, la jeune provinciale avale des couleuvres. Car sur le terrain, la justice... Le temps où Marie se rêvait en justicière insoumise appartient au passé. Arrachée à sa campagne natale, condamnée aux artères viciées de la ville qui accueille la Brigade des jeunes victimes, où elle officie en tant que lieutenant, la jeune provinciale avale des couleuvres. Car sur le terrain, la justice est un concept. Suicides, harcèlements, disparitions, viols… Et comme si la cruauté du monde ne suffisait pas, Marie doit au plus vite se faire une place au sein d’une équipe de flics à vif.
        Qui est l’homme dont Zolan crie le nom chaque nuit ? D’où vient cette fureur qui dévore Sophie ? Pourquoi, chaque premier jeudi du mois, le commandant reçoit-il toujours la même carte postale ? Voilà autant de secrets dissous dans les ténèbres urbaines au fond desquelles Marie espère enterrer le sien…
         
        Si le monde selon Gipsy Paladini se donne sous ses atours les plus noirs, ne vous fiez pas aux apparences : sa voix est lumineuse et perce avec rage l’obscurité.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782265116412
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 408
        Format : 140 x 210 mm
        Fleuve éditions
        19.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • silencejelis Posté le 22 Juillet 2018
          Lorsque j'ai pour la première fois entendu parler de Gipsy Paladini ce fut au festival "Lausan'noir" et en ces thermes "Gipsy Paladini est une femme qui écrit comme un homme". Je ne m'attendais pas à me retrouver face à une femme très féminine lorsque je me suis approchée pour me faire dédicacer son roman "Vices". Comme quoi l'habit ne fait pas le moine. (vous pourrez vous en rendre compte par vous-même avec la photo ci-dessous). Et je confirme. L'autrice retire ses gants blancs et ses talons aiguilles à l'heure de passer en mode pro et c'est extraordinaire. Le contraste entre la personne et sa plume est foudroyant. Le récit est cru, sans détours, d'un réalisme époustouflant. Passons maintenant au contenu du roman qui nous intéresse aujourd'hui. Une ambiance très polar, sombre et efficace englobe les protagonistes de ce livre. Des personnages bien travaillés et très réels aux secrets bien enfouis, pourchassant leurs propres démons tout en faisant face à des enquêtes des plus réalistes (deux enquêtes) et cela donne une crédibilité à toute épreuve. Des faits divers que l'on pourrait lire dans n'importe quel quotidien et cela touche, "bang", cela vous révolte, vous attriste, vous émeut... Un roman à double suspens. Premièrement les... Lorsque j'ai pour la première fois entendu parler de Gipsy Paladini ce fut au festival "Lausan'noir" et en ces thermes "Gipsy Paladini est une femme qui écrit comme un homme". Je ne m'attendais pas à me retrouver face à une femme très féminine lorsque je me suis approchée pour me faire dédicacer son roman "Vices". Comme quoi l'habit ne fait pas le moine. (vous pourrez vous en rendre compte par vous-même avec la photo ci-dessous). Et je confirme. L'autrice retire ses gants blancs et ses talons aiguilles à l'heure de passer en mode pro et c'est extraordinaire. Le contraste entre la personne et sa plume est foudroyant. Le récit est cru, sans détours, d'un réalisme époustouflant. Passons maintenant au contenu du roman qui nous intéresse aujourd'hui. Une ambiance très polar, sombre et efficace englobe les protagonistes de ce livre. Des personnages bien travaillés et très réels aux secrets bien enfouis, pourchassant leurs propres démons tout en faisant face à des enquêtes des plus réalistes (deux enquêtes) et cela donne une crédibilité à toute épreuve. Des faits divers que l'on pourrait lire dans n'importe quel quotidien et cela touche, "bang", cela vous révolte, vous attriste, vous émeut... Un roman à double suspens. Premièrement les enquêtes en elles-mêmes sur le terrain et en parallèle les secrets de Marie, Zolan et les autres, qui ne sont toujours pas révélés à ce jour, oui oui il y a une suite qui est prévue. L'autrice a su laisser ses lecteurs au chaud trépignants d'impatience dans l'attente de connaître la suite de "Vices".
          Lire la suite
          En lire moins
        • Joseph-Arthur Posté le 13 Juillet 2018
          Deux épisodes différents, deux " vices " pour ce roman de Gipsy Paladini en un seul tome. En revanche, les policiers de la brigade des mineurs sont récurrents et m'ont immédiatement fait penser au film Polisse de Maïwenn. J'ai beaucoup beaucoup aimé ! Nous vivons chacune des deux affaires avec intensité, émotion, révolte et dégoût. Gipsy Paladini, grâce à un style énergique et réaliste nous conduit tout droit en Enfer non sans humour. L'ouverture et la fermeture de chaque épisode par une chanson illustrant chaque drame et que l'auteur nous invite à écouter nous plonge encore plus dans l'ambiance. Un policier extrêmement efficace.
        • Ladoryquilit Posté le 1 Juin 2018
          Marie a toujours rêvé d'être justicière, mais aujourd'hui elle fait face à la réalité. Elle a quitté sa campagne pour entrer dans la police et exerce aujourd'hui au sein de la Brigade des Jeunes Victimes en tant que lieutenant. Disparitions, viols, suicides ou encore harcèlement font partie de son quotidien dorénavant. Marie doit aussi se créer sa place au sein d'une équipe qui semble bien soudé, mais entre Sophie qui semble se consumer de fureur et Zolan qui semble en proie à de vieux démons, rien n'est facile finalement pour la jeune bleue de l'équipe. C'est donc Lili qui a choisi de me faire découvrir ce roman dans le cadre du rendez-vous "Lili's books". Elle m'avait parlé à de nombreuses reprises déjà de Gipsy Paladini, ayant lu tous les romans de l'auteure, et grâce à elle, je l'ai donc enfin découverte avec le dernier en date Vices. Vices, c'est deux enquêtes dans un bouquin, deux épisodes d'une série qui en comptera huit au total. Sur ces fameuses enquêtes, je ne dirais rien, elles sont tellement fortes, tellement intrigantes, qu'il vous faut vous plonger dans ce roman sans rien savoir là-dessus afin de les apprécier totalement. Mais une chose est sure, vous plongez... Marie a toujours rêvé d'être justicière, mais aujourd'hui elle fait face à la réalité. Elle a quitté sa campagne pour entrer dans la police et exerce aujourd'hui au sein de la Brigade des Jeunes Victimes en tant que lieutenant. Disparitions, viols, suicides ou encore harcèlement font partie de son quotidien dorénavant. Marie doit aussi se créer sa place au sein d'une équipe qui semble bien soudé, mais entre Sophie qui semble se consumer de fureur et Zolan qui semble en proie à de vieux démons, rien n'est facile finalement pour la jeune bleue de l'équipe. C'est donc Lili qui a choisi de me faire découvrir ce roman dans le cadre du rendez-vous "Lili's books". Elle m'avait parlé à de nombreuses reprises déjà de Gipsy Paladini, ayant lu tous les romans de l'auteure, et grâce à elle, je l'ai donc enfin découverte avec le dernier en date Vices. Vices, c'est deux enquêtes dans un bouquin, deux épisodes d'une série qui en comptera huit au total. Sur ces fameuses enquêtes, je ne dirais rien, elles sont tellement fortes, tellement intrigantes, qu'il vous faut vous plonger dans ce roman sans rien savoir là-dessus afin de les apprécier totalement. Mais une chose est sure, vous plongez directement dans l'atmosphère de la Brigade des Jeunes Victimes et de ses enquêtes qui peuvent parfois vraiment faire froid dans le dos. Marie est donc une jeune lieutenant qui exerce dans cette Brigade depuis quelques mois seulement. Elle creuse sa place dans l'équipe avec plus ou moins de difficultés, elle tente de faire ses preuves au fil des enquêtes, mais Marie, c'est aussi une jeune femme qui cache un lourd secret. Dès les premières pages, on sent que Marie sera un de ces personnages qui marque l'esprit du lecteur, un personnage à qui on va s'attacher (trop ?) et dont on veut tout savoir. Au jour le jour, on la suit dans son quotidien avec les enquêtes, son équipe, mais aussi ses pensées et ses démons. Mais Marie n'est pas le seul personnage marquant, il y a aussi Zolan. Ah Zolan... il prend rapidement autant que place qu'elle dans l'histoire. Ils forment un sacré duo tous les deux, on sent qu'entre eux, il y a quelque chose de fort qui se passe et se noue, mais aussi qu'ils ne se dévoilent pas complètement l'un à l'autre. Les personnages sont un point fort de Vices, en plus de Marie et Zolan, il y a aussi Sophie, Amir, Marcus et j'en passe. Une sacrée équipe qui n'a pas finit de nous livrer des enquêtes de choc et qui surtout n'a pas fini de nous surprendre. Les deux enquêtes qu'on découvre dans Vices sont différentes l'une de l'autre, mais tout aussi marquantes et prenantes. On se retrouve littéralement happé dans celles-ci, on les suit et les mène presque à bout de souffle avec nos personnages. C'est prenant, c'est fort, c'est intrigant, on avance au jour le jour avec les indices et les suspects et tout ne fait que gagner en intensité. Surtout, Vices aborde la face sombre des gens, ce côté noir qui nous fait frémir lorsque nous le découvrons comme le harcèlement ou encore l'emprise que certains peuvent avoir sur d'autres. L'écriture de Gipsy Paladini est brute, franche, sans détour et haletante. L'auteure ne s'ennuie pas de détails inutiles, elle va directement là où elle veut nous mener sans détour. Ça fait parfois frissonner, froid dans le dos, mais c'est totalement addictif. Les faits nous sont relatés avec beaucoup de justesse et de maîtrise, les deux intrigues sont parfaitement bien maîtrisées, on ne se doute pas de leur résolution, le doute dans notre esprit reste constant. Surtout, Gipsy Paladini réussit à nous offrir des personnages de haute volée. Ils sont forts mais fragiles à la fois, ils font preuve de courage au quotidien dans leur métier, mais plein de secrets qui les font brusquement basculer sur terre une fois la porte de la Brigade refermée, et surtout les relations entre tous sont loin d'être au beau fixe, et on se demande tout simplement pourquoi. Marie et Zolan sont deux personnages vraiment incroyables, n'ayons pas peur des mots. C'est simple, je veux connaître toute leur histoire, je veux savoir ce qu'ils cachent réellement, car même si au fur et à mesure, on en apprend de plus en plus sur eux, leur part d'ombre reste importante. Vices de Gipsy Paladini est un vrai coup de cœur ! Cela faisait longtemps que je n'avais pas été autant captivée par un thriller aussi sombre et surtout pas des personnages qui semblent tellement torturés. C'était glaçant, fort, mais tellement prenant que la fin m'a semblé des plus cruelles et que l'attente semblera longue avant de pouvoir retrouver Marie et Zolan. Bravo Lili pour ce choix parce que tu as visé juste ! J'ai adoré ce roman, je l'ai dévoré n'arrivant à m'en détacher qu'avec regret et en le terminant, je n'ai pu m'empêcher de pousser un "ahhhh, mais c'est quand la suite ?!". Vices de Gipsy Paladini est disponible aux Éditions Fleuve.
          Lire la suite
          En lire moins
        • loeildeluciole Posté le 18 Avril 2018
          Depuis le temps que j’entends plein de bien de Vices de Gipsy Paladini, il fallait que je m’y mette ! Comme bien souvent, j’ai eu raison de suivre les avis des instagrammeurs ! J’ai adoré la structure du roman. Une mini-série de deux épisodes. Les enquêtes ne se suivent pas et on peut lire les deux dans le désordre mais je le déconseille pour suivre la vie tumultueuse des enquêteurs. Au début du roman, l'auteure nous adresse une petite note expliquant cette particularité et nous invitant à nous immerger encore plus dans le récit en écoutant les quelques morceaux de musique cité en début et fin d'épisode. De plus, pour que tout le monde puisse s'identifier géographiquement, la ville où se déroule l'action n'est jamais nommée et peut donc être... la vôtre ! Les thèmes abordés dans ces deux histoires sont sombres et glauques et méritent d’être mis en lumière. Quand en plus c’est fait avec la plume acérée et dynamique de Gipsy Paladini, on en redemande ! Plongés dans cette double enquête, on fonce et on tourne les pages sans s'arrêter ! C'est noir, dérangeant, à frémir et très énergique ! Vivement le prochain !
        • SophieBonheur Posté le 15 Mars 2018
          Le roman est vraiment présenté d'emblée comme une série par son autour qui nous conseille d'ailleurs d'écouter les morceaux conseillés pour se mettre dans l'ambiance. Ce tome offre deux épisodes. Comme toute série policière, chaque épisode peut être lu indépendamment l'un de l'autre, mais il est toujours intéressant de les lire dans l'ordre pour suivre l'évolution des personnages principaux. L'auteur s'intéresse particulièrement aux jeunes en danger et pour cela, la Brigade des Jeunes Victimes enquête sur les agressions envers les mineurs. Bien sûr, on approche alors les aspects les plus noirs de notre société quels que soient les milieux. La brigade elle-même est composée de policiers heurtés, accidentés par la vie, et c'est ainsi que nous allons découvrir, au fil des épisodes, d'où viennent les failles et les blessures des uns et des autres, le costaud Zolan, la petite Marie arrivant tout droit de sa campagne, et pourquoi Sophie est si agressive ? Parfois, la lecture n'est pas aisée, car on ne sait pas immédiatement à quel personnage on a à faire, d'autant que l'auteur nous entraîne dans une vision, un rêve, bref, un morceau du puzzle qui prendra son sens un peu plus loin dans l'histoire, ou beaucoup plus tard, dans d'autres... Le roman est vraiment présenté d'emblée comme une série par son autour qui nous conseille d'ailleurs d'écouter les morceaux conseillés pour se mettre dans l'ambiance. Ce tome offre deux épisodes. Comme toute série policière, chaque épisode peut être lu indépendamment l'un de l'autre, mais il est toujours intéressant de les lire dans l'ordre pour suivre l'évolution des personnages principaux. L'auteur s'intéresse particulièrement aux jeunes en danger et pour cela, la Brigade des Jeunes Victimes enquête sur les agressions envers les mineurs. Bien sûr, on approche alors les aspects les plus noirs de notre société quels que soient les milieux. La brigade elle-même est composée de policiers heurtés, accidentés par la vie, et c'est ainsi que nous allons découvrir, au fil des épisodes, d'où viennent les failles et les blessures des uns et des autres, le costaud Zolan, la petite Marie arrivant tout droit de sa campagne, et pourquoi Sophie est si agressive ? Parfois, la lecture n'est pas aisée, car on ne sait pas immédiatement à quel personnage on a à faire, d'autant que l'auteur nous entraîne dans une vision, un rêve, bref, un morceau du puzzle qui prendra son sens un peu plus loin dans l'histoire, ou beaucoup plus tard, dans d'autres épisodes. C'est assez addictif et donne envie de lire la suite. L'écriture est par ailleurs assez intéressante, pas littéraire, mais plutôt agréable, un rythme assez soutenu et même si l'ensemble est assez sombre, au bout de chaque enquête, j'ai vu une lueur d'espoir, un bout de lumière au bout du tunnel des personnes concernées, une étincelle avant l'épisode suivant. Bref, un assez captivant qui mérite le détour, une belle originalité parmi les polars.
          Lire la suite
          En lire moins
        Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
        Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com