Lisez! icon: Search engine
L'Archipel
EAN : 9782809840421
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 15,3 x 24 mm

Vie et mort à l'hopital Bellevue

Sebastian DANCHIN (Traducteur)
Date de parution : 14/01/2021
Depuis le début de sa diffusion en France en 2019, New Amsterdam rassemble 3,5 millions de spectateurs chaque semaine. Mais saviez-vous que cette série s’inspirait des mémoires du Dr. Eric Manheimer, ancien directeur médical de l’hôpital Bellevue, à New York ? Découvrez son incroyable récit.
Fondé en 1736, l’hôpital Bellevue de New York est le plus ancien, le plus grand et le plus célèbre des hôpitaux publics américains. Cette ruche où travaillent sept mille personnes accueille indifféremment banquiers d’affaires, prisonniers de Rikers Island, sans-papiers clandestins ou diplomates des Nations unies. Tous sont pris en charge... Fondé en 1736, l’hôpital Bellevue de New York est le plus ancien, le plus grand et le plus célèbre des hôpitaux publics américains. Cette ruche où travaillent sept mille personnes accueille indifféremment banquiers d’affaires, prisonniers de Rikers Island, sans-papiers clandestins ou diplomates des Nations unies. Tous sont pris en charge avec le même professionnalisme et le même dévouement.

Nommé directeur médical de cette institution en 1997, Eric Manheimer raconte le quotidien des médecins et du personnel soignant à travers le parcours de douze patients – dont lui-même, atteint d’un cancer de la gorge.

Ode à l’abnégation, ce récit – où percent aussi les frustrations et l’incompréhension face aux coupes budgétaires et à l’iniquité de certaines décisions politiques – laisse transparaître l’humanité d’un homme, autant que son humilité.

Malgré les efforts déployés et les vies sauvées, la mort peut frapper. N’importe qui... à chaque instant !
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782809840421
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 15,3 x 24 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Naevia Posté le 27 Mars 2021
    Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé la série New Amsterdam c'est la raison pour laquelle je me suis dirigée vers ce livre. J'étais vraiment curieuse de lire le récit de celui qui avait inspiré cette série qui change de toutes les séries hospitalières que j'ai pu regarder. J'ai beaucoup aimé ce livre mais si j'avais un point négatif à évoquer ( ou commençons par le moins bon car le reste n'est que positif), ce serait la forme car ce sont de gros pavés les paragraphes ne sont pas vraiment aérés. Heureusement, la manière dont sont rédigés les dialogues apporte de la légèreté dans l'écriture. Certains mots sont écris en Espagnol mais ils sont très bien intégrés dans les phrases pour permettre leur compréhension. Ce livre se décline en 12 chapitres qui donnent l'impression de lire 12 nouvelles (toutes aussi touchantes les unes que les autres) dont le maillon qui les relient entre elles est le Docteur Eric Manheimer, Directeur de l'hôpital Bellevue. A travers les histoires de chacun des patients (dont lui-même), on se rend compte aussi bien de la mixité sociale et culturelle des personnes qui passent par cet hôpital en tant que patient, employé ou même la famille qui peut rester de nombreuses... Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé la série New Amsterdam c'est la raison pour laquelle je me suis dirigée vers ce livre. J'étais vraiment curieuse de lire le récit de celui qui avait inspiré cette série qui change de toutes les séries hospitalières que j'ai pu regarder. J'ai beaucoup aimé ce livre mais si j'avais un point négatif à évoquer ( ou commençons par le moins bon car le reste n'est que positif), ce serait la forme car ce sont de gros pavés les paragraphes ne sont pas vraiment aérés. Heureusement, la manière dont sont rédigés les dialogues apporte de la légèreté dans l'écriture. Certains mots sont écris en Espagnol mais ils sont très bien intégrés dans les phrases pour permettre leur compréhension. Ce livre se décline en 12 chapitres qui donnent l'impression de lire 12 nouvelles (toutes aussi touchantes les unes que les autres) dont le maillon qui les relient entre elles est le Docteur Eric Manheimer, Directeur de l'hôpital Bellevue. A travers les histoires de chacun des patients (dont lui-même), on se rend compte aussi bien de la mixité sociale et culturelle des personnes qui passent par cet hôpital en tant que patient, employé ou même la famille qui peut rester de nombreuses heures dans l'incertitude assis dans les salles d'attente. Très vite il s'avère que le personnel soignant est polyglotte, cet hôpital New Yorkais soigne aussi bien des politiciens, diplomates, traders que des immigrés, des prisonniers ou des SDF. Cet hôpital est une ville dans la ville avec ses nombreuses unités et services (les urgences, unité pédopsychiatrique, cardiologie, dons d'organes, psychologue, oncologie...) Dans le livre nous voyons apparaitre de nombreuses références à la Pop Culture, aussi bien pour les boissons, la nourriture que les séries télévisées, ce qui nous permets de vraiment nous situer (et peut-être même de nous identifier) dans les scènes que nous lisons lignes après lignes. De nombreuses références à l'art, la musique et la littérature sont également présente afin de nous sortir quelques instant du milieu médical, J'ai beaucoup aimé ! A travers les chapitres, l'auteur nous parle des différents maux qui touchent la société américaine (mais également notre société actuelle), l'immigration, l'addiction aux médicaments, à l'alcool, aux différentes drogues, les gangs, la pression des lobbies, les difficultés de la classe moyenne, le medicaid, le diabète, l'obésité... Les difficultés dans les pays de l'Amérique latine et de l'Amérique du Sud, nous font voyager à travers les conflits politiques et les horreurs qui émanent de ces situations, qui poussent les personnes à tenter l'impossible pour survivre à ces situations. Certains arrivent à rester optimistes malgré tous ces malheurs, ce qui démontre leur force incroyable. Vous verrez dans ce livre que l'effet papillon se ressent à travers certaines de ces histoires de vie, à savoir que de petites décisions peuvent entrainer de lourdes conséquences. Le Docteur Manheimer prend le temps de connaitre les différents patients évoqués dans ce livre. C'est ce qui m'a vraiment plu, ce côté humain qui montre qu'il n'est pas un robot et qu'il fera tout ce qu'il peu pour sauver ces patients. Ces mots font résonnance à l'actualité difficile du monde en ce moment, si le personnel hospitalier n'avait pas ce dévouement le titre de ce livre perdrait alors tout son sens. Pour finir, je voulais remercier Babelio et les éditions de L'archipel pour cette belle découverte.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Naevia Posté le 27 Mars 2021
    Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé la série New Amsterdam c'est la raison pour laquelle je me suis dirigée vers ce livre. J'étais vraiment curieuse de lire le récit de celui qui avait inspiré cette série qui change de toutes les séries hospitalières que j'ai pu regarder. J'ai beaucoup aimé ce livre mais si j'avais un point négatif à évoquer ( ou commençons par le moins bon car le reste n'est que positif), ce serait la forme car ce sont de gros pavés les paragraphes ne sont pas vraiment aérés. Heureusement, la manière dont sont rédigés les dialogues apporte de la légèreté dans l'écriture. Certains mots sont écris en Espagnol mais ils sont très bien intégrés dans les phrases pour permettre leur compréhension. Ce livre se décline en 12 chapitres qui donnent l'impression de lire 12 nouvelles (toutes aussi touchantes les unes que les autres) dont le maillon qui les relient entre elles est le Docteur Eric Manheimer, Directeur de l'hôpital Bellevue. A travers les histoires de chacun des patients (dont lui-même), on se rend compte aussi bien de la mixité sociale et culturelle des personnes qui passent par cet hôpital en tant que patient, employé ou même la famille qui peut rester de nombreuses... Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé la série New Amsterdam c'est la raison pour laquelle je me suis dirigée vers ce livre. J'étais vraiment curieuse de lire le récit de celui qui avait inspiré cette série qui change de toutes les séries hospitalières que j'ai pu regarder. J'ai beaucoup aimé ce livre mais si j'avais un point négatif à évoquer ( ou commençons par le moins bon car le reste n'est que positif), ce serait la forme car ce sont de gros pavés les paragraphes ne sont pas vraiment aérés. Heureusement, la manière dont sont rédigés les dialogues apporte de la légèreté dans l'écriture. Certains mots sont écris en Espagnol mais ils sont très bien intégrés dans les phrases pour permettre leur compréhension. Ce livre se décline en 12 chapitres qui donnent l'impression de lire 12 nouvelles (toutes aussi touchantes les unes que les autres) dont le maillon qui les relient entre elles est le Docteur Eric Manheimer, Directeur de l'hôpital Bellevue. A travers les histoires de chacun des patients (dont lui-même), on se rend compte aussi bien de la mixité sociale et culturelle des personnes qui passent par cet hôpital en tant que patient, employé ou même la famille qui peut rester de nombreuses heures dans l'incertitude assis dans les salles d'attente. Très vite il s'avère que le personnel soignant est polyglotte, cet hôpital New Yorkais soigne aussi bien des politiciens, diplomates, traders que des immigrés, des prisonniers ou des SDF. Cet hôpital est une ville dans la ville avec ses nombreuses unités et services (les urgences, unité pédopsychiatrique, cardiologie, dons d'organes, psychologue, oncologie...) Dans le livre nous voyons apparaitre de nombreuses références à la Pop Culture, aussi bien pour les boissons, la nourriture que les séries télévisées, ce qui nous permets de vraiment nous situer (et peut-être même de nous identifier) dans les scènes que nous lisons lignes après lignes. De nombreuses références à l'art, la musique et la littérature sont également présente afin de nous sortir quelques instant du milieu médical, J'ai beaucoup aimé ! A travers les chapitres, l'auteur nous parle des différents maux qui touchent la société américaine (mais également notre société actuelle), l'immigration, l'addiction aux médicaments, à l'alcool, aux différentes drogues, les gangs, la pression des lobbies, les difficultés de la classe moyenne, le medicaid, le diabète, l'obésité... Les difficultés dans les pays de l'Amérique latine et de l'Amérique du Sud, nous font voyager à travers les conflits politiques et les horreurs qui émanent de ces situations, qui poussent les personnes à tenter l'impossible pour survivre à ces situations. Certains arrivent à rester optimistes malgré tous ces malheurs, ce qui démontre leur force incroyable. Vous verrez dans ce livre que l'effet papillon se ressent à travers certaines de ces histoires de vie, à savoir que de petites décisions peuvent entrainer de lourdes conséquences. Le Docteur Manheimer prend le temps de connaitre les différents patients évoqués dans ce livre. C'est ce qui m'a vraiment plu, ce côté humain qui montre qu'il n'est pas un robot et qu'il fera tout ce qu'il peu pour sauver ces patients. Ces mots font résonnance à l'actualité difficile du monde en ce moment, si le personnel hospitalier n'avait pas ce dévouement le titre de ce livre perdrait alors tout son sens. Pour finir, je voulais remercier Babelio et les éditions de L'archipel pour cette belle découverte.
    Lire la suite
    En lire moins
  • hello___books Posté le 22 Mars 2021
    Excellente lecture pour cet ouvrage. J’ai adoré lire cette biographie, qui a inspiré la série New Amsterdam. J’avais beaucoup aimé cette série alors j’ai foncé sur ce roman ! Je m’attendais à ce que la série soit sur-jouée, que le Directeur de l’hôpital ne soit pas comme ça dans la vraie vie. Mais absolument pas ! On va y découvrir un homme avec un grand cœur. Un homme qui va devoir diriger le plus grand hôpital accueillant tout type de patient. Un homme qui s’inquiète des personnes peu importe qui elles sont, il s’intéresse à leurs histoires… Cet ouvrage est décomposé en 12 chapitres, 12 chapitres qui vont parlés de patients qui ont marqués sa carrière, et de sa propre histoire aussi. J’ai beaucoup aimé lire cet ouvrage, aussi par son côté intéressant. Nous apprenons vraiment pleins de choses sur le système de santé aux États-Unis, sur les histoires des pays tels que le Mexique ou Guatemala, et bien d’autres choses que je vous laisse découvrir. De plus, l’écriture est fluide, tout est compréhensible, ce qui rend la lecture agréable. Je vous recommande cette lecture, même si vous avez vu la série, on y découvre des histoires touchantes vécu par un homme au grand cœur.
  • hello___books Posté le 22 Mars 2021
    Excellente lecture pour cet ouvrage. J’ai adoré lire cette biographie, qui a inspiré la série New Amsterdam. J’avais beaucoup aimé cette série alors j’ai foncé sur ce roman ! Je m’attendais à ce que la série soit sur-jouée, que le Directeur de l’hôpital ne soit pas comme ça dans la vraie vie. Mais absolument pas ! On va y découvrir un homme avec un grand cœur. Un homme qui va devoir diriger le plus grand hôpital accueillant tout type de patient. Un homme qui s’inquiète des personnes peu importe qui elles sont, il s’intéresse à leurs histoires… Cet ouvrage est décomposé en 12 chapitres, 12 chapitres qui vont parlés de patients qui ont marqués sa carrière, et de sa propre histoire aussi. J’ai beaucoup aimé lire cet ouvrage, aussi par son côté intéressant. Nous apprenons vraiment pleins de choses sur le système de santé aux États-Unis, sur les histoires des pays tels que le Mexique ou Guatemala, et bien d’autres choses que je vous laisse découvrir. De plus, l’écriture est fluide, tout est compréhensible, ce qui rend la lecture agréable. Je vous recommande cette lecture, même si vous avez vu la série, on y découvre des histoires touchantes vécu par un homme au grand cœur.
  • Mamzellegazelle Posté le 6 Mars 2021
    *** Une ville dans la ville *** L'hôpital Bellevue de New-York est le plus ancien (1736), le plus grand, un immense complexe hospitalier comprenant des milliers de lits pour des centaines de services : Une ville dans la ville. C'est dans ce vaste complexe qu'exerce le Dr Eric Manheimer nommé directeur médical de cette institution et qui témoigne du quotidien dramatique de ses patients. On est loin de la toute première série télévisée sur le thème : URGENCES - avec de très beaux médecins qui s'amourachent de très belles infirmières, tout en sauvant des vies ... et j'avoue que je n'ai plus du tout suivi par la suite de nombreuses autres séries à succès sur le petit écran et sur le même thème. Donc, je ne connais pas du tout la série "New Amsterdam, diffusée sur TF1, avec son héros Dr Max Goodwin", tirée de ce livre. le Dr Eric Manheimer nous raconte des tranches de vie de ses patients, de tout bord, tous horizons sans faire état de leur situation (riches, très riches, pauvres, très pauvres ...) les prenant en charge sans distinctions avec toujours ce grand professionnalisme médical. Il met aussi l'accent, qu'un grand médecin peut lui aussi subir... *** Une ville dans la ville *** L'hôpital Bellevue de New-York est le plus ancien (1736), le plus grand, un immense complexe hospitalier comprenant des milliers de lits pour des centaines de services : Une ville dans la ville. C'est dans ce vaste complexe qu'exerce le Dr Eric Manheimer nommé directeur médical de cette institution et qui témoigne du quotidien dramatique de ses patients. On est loin de la toute première série télévisée sur le thème : URGENCES - avec de très beaux médecins qui s'amourachent de très belles infirmières, tout en sauvant des vies ... et j'avoue que je n'ai plus du tout suivi par la suite de nombreuses autres séries à succès sur le petit écran et sur le même thème. Donc, je ne connais pas du tout la série "New Amsterdam, diffusée sur TF1, avec son héros Dr Max Goodwin", tirée de ce livre. le Dr Eric Manheimer nous raconte des tranches de vie de ses patients, de tout bord, tous horizons sans faire état de leur situation (riches, très riches, pauvres, très pauvres ...) les prenant en charge sans distinctions avec toujours ce grand professionnalisme médical. Il met aussi l'accent, qu'un grand médecin peut lui aussi subir le pire : un cancer de la gorge. Son combat personnel de tous les jours, se retrouver en tant que patient assis sur la même "bombe à retardement" que tous les autres, tout en continuant à faire son métier, en rassurant les malades ... D'une grande humilité, ce médecin, gère son hôpital comme une entreprise étant otage des coupes budgétaires et de la politique dont il nous explique sa frustration. Ce livre est un tour d'horizon sur le grand milieu médical. Etre médecin est avant tout une passion. La passion des autres, sa vie pour les autres ... Je ne peux pas dire que j'ai beaucoup aimé, ni détesté cette lecture. Pourquoi ? Je ne saurais vous répondre ... Merci à Mylène des Editions L'Archipel pour ce livre dans le cadre d'une Masse Critique ainsi qu'à Babelio bien sûr.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés

Lisez maintenant, tout de suite !