Lisez! icon: Search engine
Vieille peau
Date de parution : 17/05/2023
Éditeurs :
Belfond

Vieille peau

Date de parution : 17/05/2023
Comment dire aux femmes : « C’est merveilleux de vieillir ! » quand depuis leur plus jeune âge on les met en garde contre les rides et les cheveux blancs ? Quand le spectre de... Comment dire aux femmes : « C’est merveilleux de vieillir ! » quand depuis leur plus jeune âge on les met en garde contre les rides et les cheveux blancs ? Quand le spectre de la vieille peau continue de hanter tous les esprits ? Quand, passé quarante ans, les femmes disparaissent littéralement de nos imaginaires,... Comment dire aux femmes : « C’est merveilleux de vieillir ! » quand depuis leur plus jeune âge on les met en garde contre les rides et les cheveux blancs ? Quand le spectre de la vieille peau continue de hanter tous les esprits ? Quand, passé quarante ans, les femmes disparaissent littéralement de nos imaginaires, de nos livres et de nos écrans ?
 
Face à ce paradoxe féministe, l’autrice et militante Fiona Schmidt a décidé de prendre le sujet à bras le corps. Plutôt que de vanter les mérites d’une vieillesse fantasmée, de donner des conseils pour « bien veillir » et de fliquer les abus de botox, elle décortique la honte, les humiliations, les silences qui collent au corps des femmes, le double standard sexiste qui pèse sur leur vie, leur sexualité ainsi que leur carrière, et nous entraîne dans une odyssée intime, culturelle et sociale terriblement libératrice où l’on pourra croiser, entre autres, Kim Kardashian, Angelina Jolie, Susan Sontag et Simone de Beauvoir.  
 
Sous sa plume drôle et émouvante, « vieille peau » n’est plus une insulte mais un état d’esprit dont nous pouvons toutes et tous nous emparer, jeunes et moins jeunes, non plus pour réfléchir à ce que le temps qui passe nous inflige mais à ce que nous allons bien pouvoir faire du temps qu’il nous reste !
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714497406
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 304
Format : 140 x 205 mm
EAN : 9782714497406
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 304
Format : 140 x 205 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Sarrousse 21/01/2024
    Dans cet essai, Fiona Schmidt parle du rapport des femmes à leur âge, sur le plan physique, professionnel ou sexuel. Elle mêle expérience personnelle et chiffres très parlants. Et j’ai trouvé ça passionnant. Elle évoque notamment l’invisibilisation des femmes passées un certain âge et l’infantilisation des personnes (un peu plus) âgées, phénomènes qui m’ont beaucoup fait réfléchir. Elle relie aussi féminisme et âgisme, puisque les femmes sont malheureusement les plus touchées par le déclassement lié à l’âge. Elle m’a aussi fait plus prendre conscience que, pour l’avenir, on se préoccupe plus de comment nos enfants vont vivre que nous, futures vieilles. Et c’est problématique, surtout quand on voit l’état des ehpad et cie. Bref, que vous viviez bien ou pas votre âge, lisez ce livre pour amorcer votre réflexion sur ce sujet qui nous touchera tous et toutes.
  • mandarineS 09/12/2023
    Un nouveau livre féministe sur la place dans la société des femmes vieillissantes ? Pas forcément. Fiona Schmidt est journaliste et l'auteure de plusieurs essais mettant en lumière le sexisme patriarcal. Dans celui-ci, en s'appuyant sur sa propre expérience professionnelle et sur sa vie privée, elle explique comment la femme est dénigrée, méprisée, ses droits bafoués du plus jeune âge à sa mort. A l'aide d'une riche documentation, elle met en lumière les injustices de la condition féminine comme par exemple le fait que les poste à hautes responsabilités soient toujours occupés par des hommes y compris dans les filières ultra féminines telles que la mode ou l'esthétisme. Alors, l'essai est drôle et s'y trouvent quelques informations qu'il faudrait toujours avoir en tête afin de lutter efficacement contre les préjugés sexistes. Ce livre peut aider à décomplexer les femmes vieillissantes. Mais mon impression générale est mitigée. Outre le fait que je me serais bien passée, sous couvert d'aborder la question de la sexualité, de connaître le détail de la vie personnelle de l'auteure, je n'ai pas trouvé qu'il parlait beaucoup de vieillesse, se perdant plutôt dans toutes les périodes marquantes de la vie d'une femme. L'auteure y parle surtout d'elle-même. Toute la construction de son argumentation part, sauf exceptions, de son expérience personnelle. Les sources citées ne servent pas à nourrir son propos. Elles sont simplement reformulées avec ses propres mots. L'ouvrage n'est pas mauvais mais le sujet aurait mérité d'être davantage creusé.Un nouveau livre féministe sur la place dans la société des femmes vieillissantes ? Pas forcément. Fiona Schmidt est journaliste et l'auteure de plusieurs essais mettant en lumière le sexisme patriarcal. Dans celui-ci, en s'appuyant sur sa propre expérience professionnelle et sur sa vie privée, elle explique comment la femme est dénigrée, méprisée, ses droits bafoués du plus jeune âge à sa mort. A l'aide d'une riche documentation, elle met en lumière les injustices de la condition féminine comme par exemple le fait que les poste à hautes responsabilités soient toujours occupés par des hommes y compris dans les filières ultra féminines telles que la mode ou l'esthétisme. Alors, l'essai est drôle et s'y trouvent quelques informations qu'il faudrait toujours avoir en tête afin de lutter efficacement contre les préjugés sexistes. Ce livre peut aider à décomplexer les femmes vieillissantes. Mais mon impression générale est mitigée. Outre le fait que je me serais bien passée, sous couvert d'aborder la question de la sexualité, de connaître le détail de la vie personnelle de l'auteure, je n'ai pas trouvé qu'il parlait beaucoup de vieillesse, se perdant plutôt dans toutes les périodes marquantes de la vie d'une femme. L'auteure y parle surtout d'elle-même. Toute la construction de...
    Lire la suite
    En lire moins
  • SorbetKiwi 04/09/2023
    Cet essai est à la fois une analyse sociale agrémentée de chiffres, et le récit personnel de l’autrice qui vient la renforcer. Elle s'y remet en question tout en permettant de comprendre notre rapport à l'âge, à l'âgisme aussi, au corps de femmes et comment tout cela évidemment s'insère dans le patriarcat. Je l'ai trouvé vraiment passionnant, et j'ai noté un nombre fou de citations qui m'ont vraiment parlé. Un essai que je recommande vivement !
  • LilyaRose 21/08/2023
    Les femmes doivent être libre, assumer leur âge, tout en évoluant dans une société qui renié la vieillesse et met en avant la jeunesse. Tout le long de leurs vies, les femmes subissent les injonctions de la société, la pression sociale de leur rôle attribué à leur sexe depuis des centaines d'années. Fiona Schmidt décortique ici la honte, les humiliations et les silences qui collent au corps des femmes. Ce livre analyse les dictats qui pèsent sur les femmes. Elle pointe du doigt l'éducation genrée, c'est-à-dire, une éducation spécifique pour les filles. Elle met en avant la tendance éducationnelle à culpabiliser les filles et à excuser les garçons. Elle fait une réflexion pertinente quand elle dit que la puberté donne aux garçons les libertés qu'elle retire aux filles. Elle pointe du doigt le sexisme du marketing, et cela même alors qu'elle a elle-même travaillé dans un magazine féminin il y a quelques années. Elle ne se rendait pas compte de la pression de perfection exercée sur les femmes. Elle nous parle aussi de l'industrie du cinéma qui met au placard les actrices à partir de 35 ans ou leur fait jouer des rôles de grand-mère. Ce livre très documenté est rempli d'arguments imparables. Elle nous parle de comment est vu la vieillesse dans notre société. Si le fait d'avoir ou de parler de règles est encore honteux, il l'est bien plus d'être ménopausée. J'ai aimé le style frais de l'auteure qui illustre plusieurs de ses propose avec des expériences personnelles. Bref, c'est un livre intéressant qui fait réfléchir sur la condition des femmes. Les femmes doivent être libre, assumer leur âge, tout en évoluant dans une société qui renié la vieillesse et met en avant la jeunesse. Tout le long de leurs vies, les femmes subissent les injonctions de la société, la pression sociale de leur rôle attribué à leur sexe depuis des centaines d'années. Fiona Schmidt décortique ici la honte, les humiliations et les silences qui collent au corps des femmes. Ce livre analyse les dictats qui pèsent sur les femmes. Elle pointe du doigt l'éducation genrée, c'est-à-dire, une éducation spécifique pour les filles. Elle met en avant la tendance éducationnelle à culpabiliser les filles et à excuser les garçons. Elle fait une réflexion pertinente quand elle dit que la puberté donne aux garçons les libertés qu'elle retire aux filles. Elle pointe du doigt le sexisme du marketing, et cela même alors qu'elle a elle-même travaillé dans un magazine féminin il y a quelques années. Elle ne se rendait pas compte de la pression de perfection exercée sur les femmes. Elle nous parle aussi de l'industrie du cinéma qui met au placard les actrices à partir de 35 ans ou leur fait jouer des rôles de grand-mère. Ce livre très documenté est...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Stej 17/08/2023
    « Vieille peau » par Fiona Schmidt « Vieille peau », insulte qu’on adresse aux femmes passé la quarantaine. Dans ce brillant essai, Fiona Schmidt démystifie les représentations de la vieillesse des femmes. Avec humour et phrases acérées, l’autrice remet dans son contexte la ménopause, l’âgisme, la double peine de l’âgisme et du sexisme, les cheveux blancs, les préjugés et les injonctions auxquelles nous sommes toutes soumises depuis le plus jeune âge. Une mise en abîme qui permet de remettre la réalité de la vieillesse à sa place et de récupérer le pouvoir. Un ouvrage à mettre entre toutes les mains ! Merci !
Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.