RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Vinland Saga - T20

            Kurokawa
            EAN : 9782368526989
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 192
            Format : 128 x 182 mm
            Vinland Saga - T20

            Xavière DAUMARIE (Traducteur)
            Collection : Vinland Saga
            Date de parution : 15/11/2018
            Vous aimez les récits épiques, les légendes nordiques et les casques à piques ? Venez découvrir Vinland Saga, le premier manga à nous plonger dans l'univers des Vikings.
            Depuis la mort soudaine du Commandant Suprême des Jomsvikings, deux factions s'affrontent pour le contrôle de Jomsborg. Celle de Floki, qui veut le titre pour son petit-fils Baldur pourtant encore un enfant, et celle de Vagn, qui a choisi comme leader Thorfinn, fils de Thors, sans lui demander son avis.
            Prêt...
            Depuis la mort soudaine du Commandant Suprême des Jomsvikings, deux factions s'affrontent pour le contrôle de Jomsborg. Celle de Floki, qui veut le titre pour son petit-fils Baldur pourtant encore un enfant, et celle de Vagn, qui a choisi comme leader Thorfinn, fils de Thors, sans lui demander son avis.
            Prêt à tout pour se débarrasser de Thorfinn, Floki a envoyé son meilleur assassin, Garm, pour le tuer. Mais au lieu de cela, celui-ci revient avec la tête de Vagn et trois otages : Leif, Einar et Gudrid.
            Le meurtre de Vagn provoque la colère de Thorkell qui brise son alliance avec Floki et marche avec son armée sur Jomsborg.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782368526989
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 192
            Format : 128 x 182 mm
            Kurokawa
            7.65 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Foxfire Posté le 1 Avril 2019
              Ma bibliothèque a mis un temps fou à acquérir ce tome 20. Cela fait plusieurs mois que chaque semaine, je regarde fébrilement s’ils l’ont reçu. Et enfin, enfin, ce week-end il était là, trônant fièrement en tête de gondole. Le plaisir a été à la hauteur de l’attente. Je ne me lasse décidément pas de cette série. Il m’a suffi de lire le résumé pour retrouver mes marques et être une nouvelle fois embarquée par le talent de conteur de Yukimura. L’histoire progresse de façon intéressante, réservant son lot de surprises et de moments de bravoure. Dans ce tome, j’ai particulièrement apprécié l’affrontement entre Thorkell et Garm (Garm pourrait être le fils de Thorkell que je ne serais pas surprise) et les scènes de bataille en général qui, tout en étant très impressionnantes de dynamisme, ne cachent rien de l’horreur et de l’absurdité de la guerre. J’ai également apprécié la façon dont sont montrés les rapports de Sigurd avec ses amis (ou hommes de mains selon Sigurd). Yukimura déploie, encore une fois, un bel humanisme dans un récit qui annonce des développements passionnants pour la suite. Thorfinn va-t-il être contraint de tuer pour sauver Gudrid ?
            • Alfaric Posté le 6 Janvier 2019
              Dans ce tome 20 Knut et Floki empêtrés dans leurs games of thrones ne savent plus quoi du fou de guerre Thorkell qui veut juste une bonne grosse bataille et le fou de combat Garm qui veut juste un bon gros duel à mort [masquer](d'ailleurs les deux psychopathes s'entendent très bien, au point que Thorkell l'épargner alors que Floki le lui avait livré pour s'en débarrasser définitivement)[/masquer]… L'affrontement est inévitable et le petit Baldur prétexte à ce déferlement de violence est paumé au point de proposer à la Team Thorfinn de prendre sa place à la tête des Jomsvikings (il n'est pas sans rappeler Knut avant qu'il sa révélations sur chemin de Damas qui l'a fait passer de saint homme à animal politique, sauf que Gudrid lui propose une autre voie que le TINA : fuir, et laisser tous les homines crevarices s'entre-tuer !). Sauf que les armées de Vagn et Thorkell se rassemble pour donner l'assaut au fort de Floki et que certains tentent d'entrer alors que d'autres tentent de sortir, et que certains se séparent alors que d'autres se retrouvent… Tout reste à faire pour mettre fin à la guerre ! Le mangaka fait toujours preuve d'un grand humanisme avec ce fils-à... Dans ce tome 20 Knut et Floki empêtrés dans leurs games of thrones ne savent plus quoi du fou de guerre Thorkell qui veut juste une bonne grosse bataille et le fou de combat Garm qui veut juste un bon gros duel à mort [masquer](d'ailleurs les deux psychopathes s'entendent très bien, au point que Thorkell l'épargner alors que Floki le lui avait livré pour s'en débarrasser définitivement)[/masquer]… L'affrontement est inévitable et le petit Baldur prétexte à ce déferlement de violence est paumé au point de proposer à la Team Thorfinn de prendre sa place à la tête des Jomsvikings (il n'est pas sans rappeler Knut avant qu'il sa révélations sur chemin de Damas qui l'a fait passer de saint homme à animal politique, sauf que Gudrid lui propose une autre voie que le TINA : fuir, et laisser tous les homines crevarices s'entre-tuer !). Sauf que les armées de Vagn et Thorkell se rassemble pour donner l'assaut au fort de Floki et que certains tentent d'entrer alors que d'autres tentent de sortir, et que certains se séparent alors que d'autres se retrouvent… Tout reste à faire pour mettre fin à la guerre ! Le mangaka fait toujours preuve d'un grand humanisme avec ce fils-à papa pourri gâté qui ne comprend pas les gens du peuple et leur conception du monde basée sur l'amitié et la solidarité, et ses compagnons qui ne comprennent pas les aristocrates et leur conception du monde où il n'y a que des vassaux et des ennemis… Il puis il y a ce vieil homme qui a hâte que la bataille se termine pour retrouver ses enfants et ses petits-enfants et qui en est la première victime, et il y a ces frères qui s'étaient perdus de vue et qui bien que dans des camps opposés essayent de s'épargner avant de causer leur propre perte...
              Lire la suite
              En lire moins
            • Tachan Posté le 17 Novembre 2018
              Dans la lignée des tomes précédents, je retrouve de plus en plus ce que j'avais aimé dans les premiers temps de Vinland saga, c'est à dire la vie et les combats de ces vikings. Certes, Thorfinn s'est engagée sur une voie utopique de non violence et de recherche d'un monde où porter ses idéaux, mais la réalité est bien là et le rattrape douloureusement une fois de plus. On le voit alors déchiré entre son passé, son présent et ses aspirations futures. Makoto Yukimura parvient avec grand talent à peindre une vaste saga qui allie aussi bien réflexions morales sur la vie que combats et disputes sanglants pour contrôler des territoires. Dans ce tome, on voit en sous-main tout ce que le Roi Knut a préparé, orchestré pour aboutir à ses fins, ce qui a amené la situation actuelle. C'est d'ailleurs un tome un peu d'attente encore pour moi, puisqu'on nous explique les prémices et que tout se met en place pour le retour de Thorfinn dans leur univers. Sous quelle forme, ça on ne le sait pas encore vraiment, on ne peut que supposer et peut-être être surpris au final. D'ailleurs, pour le moment, on voit juste d'un côté Thorkell tout... Dans la lignée des tomes précédents, je retrouve de plus en plus ce que j'avais aimé dans les premiers temps de Vinland saga, c'est à dire la vie et les combats de ces vikings. Certes, Thorfinn s'est engagée sur une voie utopique de non violence et de recherche d'un monde où porter ses idéaux, mais la réalité est bien là et le rattrape douloureusement une fois de plus. On le voit alors déchiré entre son passé, son présent et ses aspirations futures. Makoto Yukimura parvient avec grand talent à peindre une vaste saga qui allie aussi bien réflexions morales sur la vie que combats et disputes sanglants pour contrôler des territoires. Dans ce tome, on voit en sous-main tout ce que le Roi Knut a préparé, orchestré pour aboutir à ses fins, ce qui a amené la situation actuelle. C'est d'ailleurs un tome un peu d'attente encore pour moi, puisqu'on nous explique les prémices et que tout se met en place pour le retour de Thorfinn dans leur univers. Sous quelle forme, ça on ne le sait pas encore vraiment, on ne peut que supposer et peut-être être surpris au final. D'ailleurs, pour le moment, on voit juste d'un côté Thorkell tout faire pour se battre contre les Joms parce qu'il en meurt d'envie, et ces derniers essayer d'y échapper mais échouer. La bataille a donc lieu mais on ne la voit que d'un oeil extérieur vu que ce n'est clairement pas le coeur de l'histoire que veut nous raconter le mangaka. Ce qui l'intéresse, lui, c'est la décision que va prendre Thorfinn et le destin qu'il va ainsi se choisir : la violence en étant à la tête des Joms ou la paix en poursuivant son voyage. Mais avant d'arriver à cela, il va devoir affronter ses vieux démons et je boue d'impatience à l'idée de voir ça dans le prochain tome.
              Lire la suite
              En lire moins
            Kurokawa, la newsletter qui a du punch !
            Toute l'actualité 100% manga de vos collections et séries préférées.