Lisez! icon: Search engine
Fleuve éditions
EAN : 9782265098831
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 140 x 210 mm

Visions

Michel PAGEL (Traducteur)
Collection : Fleuve noir
Date de parution : 08/11/2018
Revue de presse:

« Saisissant, terriblement sinistre et une crainte qui se distille encore plusieurs jours après la lecture.» Lauren Beukes, auteur de Les Lumineuses et de Les Monstres

« Ce livre vous maintiendra éveillé toute la nuit. » Kirkus

« Immédiat et terrifiant » The Sunday Times

Traumatisés par un récent cambriolage, Mark et Steph décident de s’offrir...
Revue de presse:

« Saisissant, terriblement sinistre et une crainte qui se distille encore plusieurs jours après la lecture.» Lauren Beukes, auteur de Les Lumineuses et de Les Monstres

« Ce livre vous maintiendra éveillé toute la nuit. » Kirkus

« Immédiat et terrifiant » The Sunday Times

Traumatisés par un récent cambriolage, Mark et Steph décident de s’offrir une escapade à Paris. Quoi de mieux qu’un séjour dans la Ville lumière pour oublier cet événement sombre de leur existence ? L’appartement des Petit, un couple d’artistes sympathiques, repéré sur un site d’échange de domiciles, semble parfait. Mais lorsque Mark et Steph arrivent à destination, une mauvaise surprise les attend. Les lieux sont loin du charme évoqué sur les photos et leurs hôtes aux abonnés absents. Sans solution de secours, Mark et Steph tentent de profiter au mieux de ce voyage, mais la détente n’est pas vraiment au rendez-vous. Entre la voisine intrigante qui débarque sans prévenir et Mark qui est soudainement hanté par des visions étranges, tout paraît s’acharner contre eux. Après une série d’incidents troublants, le couple décide de plier bagage. Pourtant, une fois de retour, aucun des deux ne parvient à se débarrasser du sentiment que quelque chose de sinistre règne à l’intérieur de leur propre domicile… et n’est pas prêt à partir.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265098831
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 140 x 210 mm

Ils en parlent

« Saisissant, terriblement sinistre et une crainte qui se distille encore plusieurs jours après la lecture.» Lauren Beukes, auteur de Les Lumineuses et de Les Monstres

« Ce livre vous maintiendra éveillé toute la nuit. » Kirkus

« Immédiat et terrifiant » The Sunday Times

« Avec Visions, tra­duit de l’anglais par Michel Pagel, ce roman­cier qui sait si bien navi­guer dans le fan­tas­tique, le lec­teur entre dans une intrigue retorse où il aura bien du mal à cer­ner la vérité avant une remar­quable conclusion. » Lelittéraire.com

« S. L. Grey (...) immerge les personnages en terre inconnue, où visions étranges et malédictions immobilières se combinent pour quelques heures de bon suspens. » Sud-Ouest
 
Presse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LeMondeDeMarie Posté le 25 Mars 2019
    Je ressors assez mitigée de cette lecture. J’ai beaucoup aimé la manière dont est traitée la déchéance psychologique avec le côté fantastique qui conditionne la folie des personnages principaux et apporte une touche d’originalité. On suit en alternance Mark et Stéphanie et on va voir leurs manières bien différentes d’aborder et d’appréhender les faits. Ce qu’on vit avec l’un est vu d’une toute autre manière chez l’autre. Au vu du sinistre de ces évènements, c’est flippant de s’imaginer ce qui a réellement pu se produire. Je regrette pourtant ne pas avoir ressenti suffisamment d’angoisse. Cela venant sans doute du fait que j’ai eu du mal à bien comprendre certains passages (j’ai dû en relire certains) mais aussi de l’incompréhension face aux réactions ou manque de réaction des personnages. Une lecture qui ne m’a pas embarquée comme je l’aurais souhaitée mais dont j’ai apprécié la psychologie maîtrisée.
  • LesLecturesdAnneSophie Posté le 7 Janvier 2019
    En commençant la lecture de Visions, je ne savais pas vraiment si je m’aventurais dans un thriller psychologique ou dans un thriller horrifique. En fait, ce récit est un excellent mélange des deux, puisque nous penserons avoir affaire, tantôt à la folie humaine, tantôt à des phénomènes paranormaux. À moins que l’un n’entraîne l’autre ? Vous le découvrirez en lisant ce roman, dérangeant et addictif. Suite à un événement traumatisant, Mark et Steph décident de s’octroyer quelques jours de vacances, dans le cadre d’un échange de domiciles proposé sur un site. Hélas, ce séjour, loin d’être les vacances reposantes espérées se révèle être tout aussi stressant et angoissant que ce qu’ils tentaient de fuir. Ils décideront donc bien vite de rentrer chez eux, au Cap. Mais ce retour ne fera qu’accentuer le malaise, créé par des événements toujours plus terribles. Grâce aux chapitres alternants les points de vue de Steph puis de Mark, nous pénétrons un peu plus à chaque page dans les secrets du couple, et surtout dans ceux qui se cachent dans le passé de Mark. Les chapitres s’enchaînent d’ailleurs très bien et nous maintiennent dans un rythme de lecture soutenu. Alors, oui, nous rencontrons quelques incohérences et des réactions qui peuvent nous sembler improbables. Mais n’oublions... En commençant la lecture de Visions, je ne savais pas vraiment si je m’aventurais dans un thriller psychologique ou dans un thriller horrifique. En fait, ce récit est un excellent mélange des deux, puisque nous penserons avoir affaire, tantôt à la folie humaine, tantôt à des phénomènes paranormaux. À moins que l’un n’entraîne l’autre ? Vous le découvrirez en lisant ce roman, dérangeant et addictif. Suite à un événement traumatisant, Mark et Steph décident de s’octroyer quelques jours de vacances, dans le cadre d’un échange de domiciles proposé sur un site. Hélas, ce séjour, loin d’être les vacances reposantes espérées se révèle être tout aussi stressant et angoissant que ce qu’ils tentaient de fuir. Ils décideront donc bien vite de rentrer chez eux, au Cap. Mais ce retour ne fera qu’accentuer le malaise, créé par des événements toujours plus terribles. Grâce aux chapitres alternants les points de vue de Steph puis de Mark, nous pénétrons un peu plus à chaque page dans les secrets du couple, et surtout dans ceux qui se cachent dans le passé de Mark. Les chapitres s’enchaînent d’ailleurs très bien et nous maintiennent dans un rythme de lecture soutenu. Alors, oui, nous rencontrons quelques incohérences et des réactions qui peuvent nous sembler improbables. Mais n’oublions pas que dans ce genre d’histoires, que ce soit en livre ou en film, elles sont courantes et bien souvent nécessaires au déroulement de l’intrigue. Ce n’est donc pour moi, ni un frein ni une gêne dans ce style de roman, et surtout pas dans celui-ci. Cette nouvelle collaboration entre Sarah Lotz (dont j’avais beaucoup aimé le roman Trois) et Louis Greenberg est une jolie réussite, et les deux auteurs parviennent une nouvelle fois à nous raconter une histoire qui fait froid dans le dos. Peut-être que ce titre ne fera pas forcément date auprès des aficionados du roman d’horreur pur, mais c’est à coup sûr un récit qui captivera l’attention des amateurs de thrillers. Jouant plus sur l’atmosphère et l’imagination de chacun que sur les scènes d’action gores, ce thriller très prenant sera impossible à lâcher avant la toute fin. Un titre à lire, pour un dépaysement et des frissons garantis.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lalitote Posté le 28 Décembre 2018
    Mark et Steph sont encore traumatisés par le terrible cambriolage qu’ils ont eu à subir dans leur maison, depuis rien ne va plus. Ils décident de prendre quelques jours de vacances à Paris en utilisant un site d’échange d’appartement. Dès leur arrivée, on comprend vite que leur séjour ne s’annonce pas comme ils l’avaient rêvé. Il semble qu’une force obscure soit à l’œuvre, tout n’est que ténèbres, abondons et secrets. Cela semble même changer Mark qui se comporte bizarrement. Steph tente de comprendre car à leur retour cela continu, rien n’est résolu. Visions se veut être un roman d’horreur où les activités paranormales foisonnent, où il est question de fantômes, de hantises et où l’on appréhende la tombée du jour. Si comme moi vous êtes un fan du genre il est probable que vous ne le trouviez pas si horrible que cela. N’écrit pas du King qui veut. Je n’ai pas pu m’empêcher de penser au film « The Holiday » où Kate Winslet et Cameron Diaz échangent leur maison mais dans une version revisitée ténébreuse et sinistre mais ce n’était pas cela non plus. Certaines incohérences dans le scénario comme choisir la formule « échange de maison »... Mark et Steph sont encore traumatisés par le terrible cambriolage qu’ils ont eu à subir dans leur maison, depuis rien ne va plus. Ils décident de prendre quelques jours de vacances à Paris en utilisant un site d’échange d’appartement. Dès leur arrivée, on comprend vite que leur séjour ne s’annonce pas comme ils l’avaient rêvé. Il semble qu’une force obscure soit à l’œuvre, tout n’est que ténèbres, abondons et secrets. Cela semble même changer Mark qui se comporte bizarrement. Steph tente de comprendre car à leur retour cela continu, rien n’est résolu. Visions se veut être un roman d’horreur où les activités paranormales foisonnent, où il est question de fantômes, de hantises et où l’on appréhende la tombée du jour. Si comme moi vous êtes un fan du genre il est probable que vous ne le trouviez pas si horrible que cela. N’écrit pas du King qui veut. Je n’ai pas pu m’empêcher de penser au film « The Holiday » où Kate Winslet et Cameron Diaz échangent leur maison mais dans une version revisitée ténébreuse et sinistre mais ce n’était pas cela non plus. Certaines incohérences dans le scénario comme choisir la formule « échange de maison » mettre toute sa confiance dans l’inconnu, après ce qu’ils viennent de subir, ce n’est pas vraiment réaliste. Les chapitres sont écrits en alternance du point de vue de Steph et Mark ce qui nous donne un bon aperçu de leur situation à l’un comme à l’autre. L’écriture dévoile peu à peu un monde horrifique et terrifiant où se mêlent le chagrin et la possession. Il faut reconnaître que certaines parties atteignent leur but car elles m’ont fait visualiser certaines scènes comme on peut en voir dans un film gore. La mise en tension est réussie car plus on avance dans la lecture, plus les éléments se mettent en place et donnent de la compréhension à l’intrigue qui s’étoffe. Honnêtement, c’est un scénario que j’ai déjà vu et lu ailleurs avec plus d’intérêt, je n’ai pas réussi à être effrayée. L’intrigue avait du potentiel mais je suis passée à côté en ce qui me concerne, il faut dire que les bandeaux comme « ce livre vous maintiendra éveillé toute la nuit » ou encore « immédiat et terrifiant. » n’aident pas. Je reste persuadé qu’il peut trouver son lecteur mais ce n’était pas moi. Bonne lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Manika Posté le 17 Décembre 2018
    C'est un livre d'ambiance, un roman qui nous prend aux tripes et nous angoisse surtout dans la première partie. On ressent tout le traumatisme qu'a dû être le cambriolage dont ce couple a été victime, épreuve qui le met à mal, le déstabilise. ON pourrait croire que le voyage à Paris va remettre les choses d'aplomb, il n'en est rien... entre visions, angoisse, cauchemars, sensations ... c'est une accumulation de stress, de contre temps, de situations de plus en plus étranges que subissent Mark et Steph... je n'en dirais pas plus pour ne pas spoiler ... ON se demande jusque cela va aller, et du coup les pages défilent sans qu'on s'en rende compte ..enfin presque !
  • Lorrainedesmordusdelecture Posté le 10 Décembre 2018
    Vision de S.L Grey Mon avis: Un rerour mitigé. Je pense que les auteurs ont voulu écrire un thriller psychologique avec une pointe de fantasie... mais que parmi les fantômes du passé que l'on retrouve dans ce livre, j'aurais préféré un choix plus tranché car je suis restée dans le flou et ne suis pas sûre d'avoir tout compris à la fin de cette histoire. Ce roman reste un roman angoissant puisque j'ai réellement ressenti ce sentiment oppressant que nous procure parfois certaines scènes livresques. J'ai trouvé certains comportements ou même réactions de Steph et Mark improbables... et c'est mon vrai point négatif. 6.5/10 Résumé : Traumatisés par un récent cambriolage Mark et Steph décident de s'offrir une escapade à Paris. Quoi de mieux qu'un séjour dans la Ville lumière pour oublier cet événement sombre de leur existence? L'appartement des Petit, un couple d'artistes sympathiques, repéré sur un site d'échange de domiciles, semble parfait Mais lorsque Mark et Steph arrivent à destination, une mauvaise surprise les attend. Les lieux sont loin du charme évoqué sur les photos et leurs hôtes sont aux abonnés absents. Sans solution de secours, Mark et Steph tentent de profiter au mieux de ce voyage mais la détente n'est pas vraiment... Vision de S.L Grey Mon avis: Un rerour mitigé. Je pense que les auteurs ont voulu écrire un thriller psychologique avec une pointe de fantasie... mais que parmi les fantômes du passé que l'on retrouve dans ce livre, j'aurais préféré un choix plus tranché car je suis restée dans le flou et ne suis pas sûre d'avoir tout compris à la fin de cette histoire. Ce roman reste un roman angoissant puisque j'ai réellement ressenti ce sentiment oppressant que nous procure parfois certaines scènes livresques. J'ai trouvé certains comportements ou même réactions de Steph et Mark improbables... et c'est mon vrai point négatif. 6.5/10 Résumé : Traumatisés par un récent cambriolage Mark et Steph décident de s'offrir une escapade à Paris. Quoi de mieux qu'un séjour dans la Ville lumière pour oublier cet événement sombre de leur existence? L'appartement des Petit, un couple d'artistes sympathiques, repéré sur un site d'échange de domiciles, semble parfait Mais lorsque Mark et Steph arrivent à destination, une mauvaise surprise les attend. Les lieux sont loin du charme évoqué sur les photos et leurs hôtes sont aux abonnés absents. Sans solution de secours, Mark et Steph tentent de profiter au mieux de ce voyage mais la détente n'est pas vraiment au rendez-vous. Entre la voisine intrigante qui débarque sans prévenir et Mark qui est soudainement hantée par des visions étranges, tout paraît s'acharner contre eux. Après une série d'incidents troublants, le couple décide de plier bagages. Pourtant, une fois de retour, aucun des deux ne parvient à se débarrasser du sentiment que quelque chose de triste règne à l'intérieur de leur propre domicile... et n'est pas prêt à partir
    Lire la suite
    En lire moins
Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.