RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Voyages en Autistan : Chroniques des Carnets du monde

            Plon
            EAN : 9782259249317
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 252
            Format : 132 x 201 mm
            Voyages en Autistan : Chroniques des Carnets du monde

            Date de parution : 31/03/2016
            La sélection des meilleures chroniques de Josef Schovanec, diffusées dans l’émission « Carnets du monde » sur Europe 1, enfin disponibles ! Laissez-vous embarquer pour un « Voyage en Autistan » plein d’humour et d’érudition !
            Du grand bazar de Tabriz, en Iran, aux stations fantômes du métro londonien, en passant par les cimetières abandonnés de Transylvanie, le train mythique qui relie Djibouti à Addis-Abäba, ou encore la gastronomie des zones tribales du Balouchestan, Josef Schovanec, philosophe-saltimbanque de l’autisme et de la différence, nous entraîne dans... Du grand bazar de Tabriz, en Iran, aux stations fantômes du métro londonien, en passant par les cimetières abandonnés de Transylvanie, le train mythique qui relie Djibouti à Addis-Abäba, ou encore la gastronomie des zones tribales du Balouchestan, Josef Schovanec, philosophe-saltimbanque de l’autisme et de la différence, nous entraîne dans un surprenant voyage en Autistan, ce pays de l’étrange dont les routes s’ouvrent pourtant sur le pas de notre porte.
            Enfant autiste devenu grand, rescapé de la camisole chimique qu’un voyage de trois stations en bus rendait malade, cet infatigable globe-trotter et polyglotte pose, page après page, un regard plein d’humour et d’érudition sur un pays, une culture, une langue, une cérémonie, un plat national dans un jeu de miroir où handicap et normalité s’éclairent mutuellement d’une saisissante lueur.
            Au sein de ce recueil de ses chroniques diffusées chaque dimanche sur Europe 1 dans l’émission « Carnets du monde », Josef Schovanec tisse grande histoire et petites anecdotes recueillies au fil de ses nombreuses transhumances sur tous les continents, et nous montre comment nos vies « normales » peuvent, elles aussi, goûter enfin au parfum envoûtant de l’ailleurs.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782259249317
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 252
            Format : 132 x 201 mm
            Plon

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • veronique55 Posté le 14 Avril 2019
              J’ai bien aimé la préface que j’ai du lire avec un dictionnaire mais j’adore les mots rarement utilisés Je vous les fais donc partager et vous gagnerez du temps pour lire la suite de ces voyages et les perles de ces découvertes de lieux insolites comme les jardins, les plages de rêves ou les cimetières : Aphélie: Point de l'orbite d'une planète où elle se trouve à la plus grande distance du Soleil (opposé à périhélie). Chrématistique : Conception chrématistique de l'économie, de la science économique. Conception qui vise à la production la plus grande possible des biens de consommation, sans considération de leur utilité. Tabarin : Bateleur qui autrefois jouait des farces en plein air. Il y avait cette rumeur de foule qui s'amuse et cette clameur de charlatans et tabarins qui rusent et ce grondement d'objets qui s'usent (Queneau) Aménité : amabilité, affabilité Acédie : Concept moral , manque de soin pour sa vie spirituelle soit par l’ennui, le dégoût Acétabule: vase pour le vinaigre Bardit : chant de guerre
            • veronique55 Posté le 14 Avril 2019
              J’ai bien aimé la préface que j’ai du lire avec un dictionnaire mais j’adore les mots rarement utilisés Je vous les fais donc partager et vous gagnerez du temps pour lire la suite de ces voyages et les perles de ces découvertes de lieux insolites comme les jardins, les plages de rêves ou les cimetières : Aphélie: Point de l'orbite d'une planète où elle se trouve à la plus grande distance du Soleil (opposé à périhélie). Chrématistique : Conception chrématistique de l'économie, de la science économique. Conception qui vise à la production la plus grande possible des biens de consommation, sans considération de leur utilité. Tabarin : Bateleur qui autrefois jouait des farces en plein air. Il y avait cette rumeur de foule qui s'amuse et cette clameur de charlatans et tabarins qui rusent et ce grondement d'objets qui s'usent (Queneau) Aménité : amabilité, affabilité Acédie : Concept moral , manque de soin pour sa vie spirituelle soit par l’ennui, le dégoût Acétabule: vase pour le vinaigre Bardit : chant de guerre
            • veroherion Posté le 14 Mars 2019
              Le titre est plutôt trompeur... le sous-titre l'est moins parce qu'il s'agit en effet de chroniques de voyages. Là où je m'attendais, à travers les voyages de Josef Schovanec, à voyager en même temps dans l'univers autiste, il n'en est presque rien. On ne découvre pas l'autisme ou très peu dans ces chroniques. L'auteur nous montre toutes les différences qui peuvent exister de par le monde et semble vouloir démontrer que finalement, nous sommes tous différents et que les personnes avec autisme ne sont sans doute pas plus différentes des personnes non autistes qu'un Iranien peut l'être d'un Français. C'est plutôt intéressant, il y a de l'humour, de l'auto-dérision et de l'érudition, de magnifiques rencontres. C'est très agréable à lire. Une petite chose m'a un tantinet dérangée cependant... C'est ce côté : les occidentaux qui se prennent toujours pour la norme, n'arrivent, bien souvent, pas à la cheville des autres cultures... Il y a une espèce d'angélisme envers tout ce qui n'est pas occidental. Bon, en tant qu'occidentale, je suis peut-être un peu parano.
            • veroherion Posté le 14 Mars 2019
              Le titre est plutôt trompeur... le sous-titre l'est moins parce qu'il s'agit en effet de chroniques de voyages. Là où je m'attendais, à travers les voyages de Josef Schovanec, à voyager en même temps dans l'univers autiste, il n'en est presque rien. On ne découvre pas l'autisme ou très peu dans ces chroniques. L'auteur nous montre toutes les différences qui peuvent exister de par le monde et semble vouloir démontrer que finalement, nous sommes tous différents et que les personnes avec autisme ne sont sans doute pas plus différentes des personnes non autistes qu'un Iranien peut l'être d'un Français. C'est plutôt intéressant, il y a de l'humour, de l'auto-dérision et de l'érudition, de magnifiques rencontres. C'est très agréable à lire. Une petite chose m'a un tantinet dérangée cependant... C'est ce côté : les occidentaux qui se prennent toujours pour la norme, n'arrivent, bien souvent, pas à la cheville des autres cultures... Il y a une espèce d'angélisme envers tout ce qui n'est pas occidental. Bon, en tant qu'occidentale, je suis peut-être un peu parano.
            • M4ry Posté le 19 Février 2019
              C'est une magnifique leçon de vie et de découverte. Découverte du monde grâce aux connaissances de l'auteur, mais aussi découverte de l'autisme et de comment les autistes se placent dans la société. Je le recommande =)
            INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
            Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…