Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266274791
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 140 x 225 mm

Warcross - tome 02 : La revanche

Guillaume Fournier (traduit par)
Date de parution : 03/01/2019
La suite du phénomène Warcross !
Emika n’est pas sortie indemne du championnat Warcross. Déterminée à mettre fin aux sinistres projets d’Hideo Tanaka, son ancienne idole, elle s’unit aux Phoenix Riders. D’autant plus qu’une nouvelle menace s’insinue dans les rues de Tokyo : quelqu’un a mis la tête d’Emika à prix. Sa seule chance de survie... Emika n’est pas sortie indemne du championnat Warcross. Déterminée à mettre fin aux sinistres projets d’Hideo Tanaka, son ancienne idole, elle s’unit aux Phoenix Riders. D’autant plus qu’une nouvelle menace s’insinue dans les rues de Tokyo : quelqu’un a mis la tête d’Emika à prix. Sa seule chance de survie est Zéro, celui qu’elle a traqué pendant des semaines pour Hideo ! Emika découvre bientôt que sa protection a un prix. Jusqu’où sera-t-elle prête à aller pour détruire Hideo,
l’homme pour lequel elle aurait sacrifié sa vie ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266274791
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • 3lodie Posté le 4 Août 2021
    Un second volume qui clôture très bien cette saga, j'ai passé un bon moment lecture. Ce fut un très grand plaisir de retrouver la plume de Marie Lu qui est toujours aussi fluide et agréable. L'univers Warcross devient plus sombre et plus profond, on en apprend davantage sur les personnages principaux et notamment sur Hideo qui se révèle être un personnage beaucoup plus complexe qu'attendu. J'ai adoré l'introduction de nouveaux personnages tels que Jax qui redonne un dynamisme à l'histoire. Emika, reste pour moi un protagoniste très attachant bien construite qui nous donne envie de l'aide à résoudre cette enquête. J'ai beaucoup apprécié le rôle que l'autrice lui donne à la fin. L'intrigue est toujours bien développée, avec beaucoup de rebondissements inattendus. J'ai beaucoup aimé la tournure que l'intrigue prend dans la seconde partie du récit qui devient plus sombre et intrigante. J'ai tout de même trouvé cette suite en dessous du premier tome, moins intéressé et emballé par cette suite. Dans l'ensemble, j'ai très apprécié cette lecture, mais ce n'est pas un coup de cœur. J'ai très hâte de me lire les autres livres de cette autrice qui m'attire énormément.
  • MariineJ Posté le 24 Novembre 2020
    Un univers technologique toujours rempli d'actions, de mystères et de secrets. On passe de découverte en découverte. Le monde futuriste est plus sombre que dans le tome précédent. La réalité et le virtuel s'entremêlent une nouvelle fois même si le jeu Warcross est moins présent. L'amitié, l'entraide, le progrès, la technologie et les expériences scientifiques néfastes sont présents tout au long du roman. On sait enfin ce qu'est devenu Sasuke. On découvre le passé de Zéro et son identité (dingue d'ailleurs !). La fin est touchante et pleine d'espoir pour l'avenir. Les personnages sont toujours aussi aimants. Dommage qu'on ne voit pas assez Hammie, Tremaine, Asher et Roshan. Zéro est le personnage central de ce tome, tout comme Emika et Hideo. Une duologie à découvrir !
  • lilyxbook3 Posté le 17 Novembre 2020
    Pour être honnête, je ne m’attendais pas du tout à ça. Autant le premier tome avait été un énorme coup de cœur, autant le second m’a un peu déçue. Pour commencer, je pensais que Wildcard allait être dans la continuité de Warcross, avec la compétition, les matchs, les Phoenix Riders, etc… Dès les premières pages, on se rend compte que c’est une intrigue totalement différente qui tourne autour de l’algorithme des NeuroLink et des secrets de Zéro. On ne se croirait même pas dans un tome deux, juste une histoire dans un univers similaire. Comme Grisha et Six of Crows en fait… Ensuite, je ne comprends pas pourquoi le titre est Wildcard. On évoque à quelques reprises que Emika est une wildcard, mais on le sait depuis le début du premier tome… Alors pourquoi ce titre? Dans ce second tome, même si certains personnages sont relayés à l’arrière plan, d’autres font leur apparition et ils sont tous super intéressants à découvrir. Mention spéciale à Jax que j’ai littéralement adorée! Elle est badass à souhaits, pleine de répartie et prête à se sacrifier pour les gens qu’elle aime. Bref, cette fille est top! Emika est toujours aussi cool, rien à dire dessus haha. Et... Pour être honnête, je ne m’attendais pas du tout à ça. Autant le premier tome avait été un énorme coup de cœur, autant le second m’a un peu déçue. Pour commencer, je pensais que Wildcard allait être dans la continuité de Warcross, avec la compétition, les matchs, les Phoenix Riders, etc… Dès les premières pages, on se rend compte que c’est une intrigue totalement différente qui tourne autour de l’algorithme des NeuroLink et des secrets de Zéro. On ne se croirait même pas dans un tome deux, juste une histoire dans un univers similaire. Comme Grisha et Six of Crows en fait… Ensuite, je ne comprends pas pourquoi le titre est Wildcard. On évoque à quelques reprises que Emika est une wildcard, mais on le sait depuis le début du premier tome… Alors pourquoi ce titre? Dans ce second tome, même si certains personnages sont relayés à l’arrière plan, d’autres font leur apparition et ils sont tous super intéressants à découvrir. Mention spéciale à Jax que j’ai littéralement adorée! Elle est badass à souhaits, pleine de répartie et prête à se sacrifier pour les gens qu’elle aime. Bref, cette fille est top! Emika est toujours aussi cool, rien à dire dessus haha. Et Hideo… Comme dans le premier tome, je ne sais pas trop quoi penser de lui. Il faut dire qu’ il avait laaargement baissé dans mon estime à la fin du un. Dans Wildcard, il a un peu remonté mais je trouve qu’il fait encore une fois passer ses envies avant celles des autres et surtout, il est prêt à sacrifier énormément de monde pour sauver sa poire. Bref, c’est pas mon type. Marie Lu a une superbe plume qui m’a épatée par sa fluidité! Même en anglais, l’histoire se lit toute seule et c’était un vrai plaisir de tourner les pages. D’ailleurs, je suis super happy car c’était ma première lecture en VO! C’est rempli de suspens et de rebondissements qui ont quand même fait chavirer mon cœur! La fin est assez prévisible mais termine en beauté cette duologie! Ce fut donc globalement une bonne lecture et je vous recommande absolument de lire le premier tome, Warcross, si ce n’est pas encore fait!
    Lire la suite
    En lire moins
  • Dailytopas Posté le 7 Juin 2020
    Hello, J’aime tellement les Phoenix Rider! Je les trouve tellement choux entre eux, j’aime beaucoup leur dynamique de groupe! C’est le premier livre que je lis qui se situe au Japon et il m’a donné envie d’en lire plus dans ce pays. Pour l’univers, les jeux video sont une de mes passions! j’étais complement embarquée dans ce monde monde virtuel. Je signe direct pour jouer à Warcross! Je dirais que l’univers est un mélange entre Alita et Sword Art Online. Je lirai définitivement plus de livres de Marie Lu, comme la trilogie Legend par exemple. Un bon livre pour finir cette duologie. Même si j’ai préféré le tome 1. Avez-vous lu le tome 1 ? Il vous donne envie ? Livre lu Physique en VF.
  • lesmonologuesdelesprit Posté le 22 Avril 2020
    AVIS Beaucoup plus dure de parler d’un tome 2 sans poiler la fin du tome 1… Le départ est un peu plus lent que dans le premier tome, mais on se prend quand même assez vite à l’histoire. Em se retrouve entre Zéro et Hideo, ce qui était prévisible, mais je trouve qu’elle n’est pas totalement aveuglé par ses sentiments. L’idée de faire ce qui est juste prend le dessus. Elle ne sait plus à qui faire confiance, mais elle ne se replie par pour autant sur elle même. Elle se pose des questions, elle réfléchi et apprend de ses erreurs. Là encore on surf sur la technologie, et cette fois, on entremêle technologie, virtuel et neuroscience ce que je trouve fascinant. Dans la première moitié, Hideo est très peu présent. Mais on a tellement envie d’en savoir plus sur Zéro que finalement, il ne nous manque pas tant que ça. On n’a pas trop le temps de penser à lui. L’intrigue est beaucoup plus riche en révélation tout au long de l’histoire. Certaines sont attendues et d’autres sont hallucinantes (notamment une, sur Zéro que je n’ai pas du tout vu venir !!) Les émotions des personnages ressortent également. On s’attache plus à l’équipe des... AVIS Beaucoup plus dure de parler d’un tome 2 sans poiler la fin du tome 1… Le départ est un peu plus lent que dans le premier tome, mais on se prend quand même assez vite à l’histoire. Em se retrouve entre Zéro et Hideo, ce qui était prévisible, mais je trouve qu’elle n’est pas totalement aveuglé par ses sentiments. L’idée de faire ce qui est juste prend le dessus. Elle ne sait plus à qui faire confiance, mais elle ne se replie par pour autant sur elle même. Elle se pose des questions, elle réfléchi et apprend de ses erreurs. Là encore on surf sur la technologie, et cette fois, on entremêle technologie, virtuel et neuroscience ce que je trouve fascinant. Dans la première moitié, Hideo est très peu présent. Mais on a tellement envie d’en savoir plus sur Zéro que finalement, il ne nous manque pas tant que ça. On n’a pas trop le temps de penser à lui. L’intrigue est beaucoup plus riche en révélation tout au long de l’histoire. Certaines sont attendues et d’autres sont hallucinantes (notamment une, sur Zéro que je n’ai pas du tout vu venir !!) Les émotions des personnages ressortent également. On s’attache plus à l’équipe des Phoenix Rider que dans le premier tome. Un autre point positif selon moi, mais pour une fois on a un personnage, Emika, qui choisit de dire la vérité plutôt que de mentir comme c’est souvent le cas dans beaucoup de séries, de livres, de films. Ah oui ! Et une petite romance MM, discrète, en arrière plan, dans un roman jeunesse, ça fait toujours plaisir. Marie Lu a su mélangé du futurisme, de la technologie avec une sorte d’enquête et un scénario intriguant et palpitant, ainsi que des personnages attachants. Marie Lu sait nous plonger dans le virtuel par ses descriptions, l’univers du livre devient alors très visuel pour le.a lecteur.rices. EN CONCLUSION Sans trop savoir pourquoi, ma préférence reste néanmoins sur le tome 01. Je pense que le gout de la nouveauté, l’entrée dans l’univers font que le tome 01 m’a beaucoup plus transporté. Même si le tome 02 reste une très bonne lecture qui fait du bien. « Chaque serrure a sa clé. »
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.