Lisez! icon: Search engine
Archipoche
EAN : 9782377350520
Façonnage normé : SPIRALE
Nombre de pages : 1073
Format : 185 x 254 mm

Alexande Dumas - Édition illustrée

, , , ,

Joseph Vebret (préface de)
Date de parution : 13/12/2017
Rassemble deux romans parmi les plus célèbres de Dumas accompagnés d'illustrations de l'édition originale.
EAN : 9782377350520
Façonnage normé : SPIRALE
Nombre de pages : 1073
Format : 185 x 254 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • optimalisation Posté le 11 Novembre 2021
    Un classique du sieur Dumas. Un livre que j'ai particulièrement affectionné lorsque j'étais ado. je m'imaginais D'Artagnan, prêt à en découdre avec les hommes de Richelieu, épée à la main. J'ai également vu les films qui en ont été tirés . De grands instants de bonheur, avec de l'action, du sentiment et un courage qui n'existe pas ailleurs qu'au cinéma.
  • RADIORADIEUX Posté le 6 Novembre 2021
    Un super classique de la littérature populaire. Mieux que quiconque, Dumas possédait le don de vulgariser l'histoire en la mêlant à des intrigues parallèles. Chez lui, on tutoie le panache et la bravoure sur un ton romanesque, fort et chargé de puissance. Ses 3 mousquetaires sont devenus des archétypes. Qui a oublié D'Artagnan, Athos, Porthos et Aramis, de fiers bretteurs sans aucune peur et bardé d'honneur ?
  • briochinho Posté le 27 Octobre 2021
    Lecture de lycée obligatoire. La majorité de la classe avait rechigné et commencé à lire sans motivation à cause du pavé que ce roman. Bon, pour ma part, ce fut un bon moment de lecture. On a du rythme, de l'action, des méchants charismatiques, de l'humour, de l'apprentissage, des paysages et une plongée dans une France en plein conflit. Comment s'ennuyer à la lecture de ce chef-d’œuvre ?
  • memoiresdelivres Posté le 11 Octobre 2021
    « Les trois mousquetaires » conte une histoire légendaire, celle d’Athos, Porthos, Aramis et d’Artagnan. Jeune homme audacieux et fougueux, D’Artagnan n’a qu’un seul rêve rejoindre les mousquetaires. Il quitte sa famille avec quinze écus, un cheval et surtout une lettre de recommandation à destination de Monsieur de Tréville, le capitaine des Mousquetaires. Sa rencontre avec Athos, Porthos et Aramis sera l’occasion de nombreuses aventures sous couvert d’une rivalité entre le roi Louis XIII et Richelieu. Nous suivons le parcours amoureux de d’Artagnan qui le mênera vers plusieurs femmes dont la mystérieuse et machiavélique Milady… Porté par la plume incomparable d’Alexandre Dumas, un roman où les intrigues amoureuses et les combats d’épées se dessinent à chaque page jusqu’au siège de la Rochelle. Les caractères des célèbres mousquetaires sont étoffés par Alexandre Dumas au fil de l’intrigue. Assurément caricaturaux, ils correspondent à l’imaginaire populaire et véhiculent pendant toute l’oeuvre des idées chevaleresques et romanesques ! Le personnage de Milady tire son épingle du jeu et s’avère plus complexe et intrigant ! Pour ma part, j’ai eu quelques difficultés à m’immerger complètement dans cette oeuvre volumineuse et regrette certains passages aux résonances machistes. Malgré ces bémols, je ne peux que recommander ce livre rondement mené pour... « Les trois mousquetaires » conte une histoire légendaire, celle d’Athos, Porthos, Aramis et d’Artagnan. Jeune homme audacieux et fougueux, D’Artagnan n’a qu’un seul rêve rejoindre les mousquetaires. Il quitte sa famille avec quinze écus, un cheval et surtout une lettre de recommandation à destination de Monsieur de Tréville, le capitaine des Mousquetaires. Sa rencontre avec Athos, Porthos et Aramis sera l’occasion de nombreuses aventures sous couvert d’une rivalité entre le roi Louis XIII et Richelieu. Nous suivons le parcours amoureux de d’Artagnan qui le mênera vers plusieurs femmes dont la mystérieuse et machiavélique Milady… Porté par la plume incomparable d’Alexandre Dumas, un roman où les intrigues amoureuses et les combats d’épées se dessinent à chaque page jusqu’au siège de la Rochelle. Les caractères des célèbres mousquetaires sont étoffés par Alexandre Dumas au fil de l’intrigue. Assurément caricaturaux, ils correspondent à l’imaginaire populaire et véhiculent pendant toute l’oeuvre des idées chevaleresques et romanesques ! Le personnage de Milady tire son épingle du jeu et s’avère plus complexe et intrigant ! Pour ma part, j’ai eu quelques difficultés à m’immerger complètement dans cette oeuvre volumineuse et regrette certains passages aux résonances machistes. Malgré ces bémols, je ne peux que recommander ce livre rondement mené pour les amoureux du roman de cape et d’épée ! S’il peut impressionner par sa densité, les aventures se succèdent facilement et transportent le lecteur en enfance !
    Lire la suite
    En lire moins
  • gourmande_de_lectures Posté le 5 Octobre 2021
    Ayant un souvenir très intense du Comte de Monte Cristo qui m’avait réconciliée avec les classiques à l’école, j’ai décidé, à plus de 33 ans, de lire Les trois mousquetaires que voici, du célèbre Alexandre Dumas. Cette lecture m’a apportée par bien des aspects, une grande satisfaction. Tout d’abord, cette plume d’époque et ce discours de gentilhommes m’ont séduite. Immersion garantie. Satisfaite, je le fus aussi de la tournure de ce roman. Je m’imaginais une œuvre de capes et d’épées, mais en réalité, l’intrigue est bien mieux ficelée que ce à quoi je m’étais attendue. Une intrigue royale d’ailleurs, qui nous fera traverser la Manche avec cette Milady, aussi captivante que dangereuse. La personnalité des trois mousquetaires a aussi été pour beaucoup dans mon plaisir de lecture. Quel sombre secret cache Athos sur son passé ? Aramis est-il réellement destiné à entrer dans les ordres comme il aime à le dire haut et fort? Porthos et son goût des femmes et de l’argent de leurs maris … Mon enthousiasme a cependant été moindre concernant d’Artagnan. D’abord bagarreur, susceptible, puis amoureux transi ( voir niais) mais inconstant finalement dans ses amours … j’ai même cru à un moment du roman, que l’un... Ayant un souvenir très intense du Comte de Monte Cristo qui m’avait réconciliée avec les classiques à l’école, j’ai décidé, à plus de 33 ans, de lire Les trois mousquetaires que voici, du célèbre Alexandre Dumas. Cette lecture m’a apportée par bien des aspects, une grande satisfaction. Tout d’abord, cette plume d’époque et ce discours de gentilhommes m’ont séduite. Immersion garantie. Satisfaite, je le fus aussi de la tournure de ce roman. Je m’imaginais une œuvre de capes et d’épées, mais en réalité, l’intrigue est bien mieux ficelée que ce à quoi je m’étais attendue. Une intrigue royale d’ailleurs, qui nous fera traverser la Manche avec cette Milady, aussi captivante que dangereuse. La personnalité des trois mousquetaires a aussi été pour beaucoup dans mon plaisir de lecture. Quel sombre secret cache Athos sur son passé ? Aramis est-il réellement destiné à entrer dans les ordres comme il aime à le dire haut et fort? Porthos et son goût des femmes et de l’argent de leurs maris … Mon enthousiasme a cependant été moindre concernant d’Artagnan. D’abord bagarreur, susceptible, puis amoureux transi ( voir niais) mais inconstant finalement dans ses amours … j’ai même cru à un moment du roman, que l’un de ses amours allait lui faire oublier le fameux « un pour tous et tous pour un ». J’ai également regretté quelques longueurs dans le récit, notamment lorsque Milady se rendra en Angleterre et sera remise entre les mains de son beau-frère. Malgré ces quelques points, j’ai particulièrement apprécié cette intrigue, ce dénouement et cette plume qui m’a plongée à l’époque de Louis XIII et du cardinal de Richelieu. Ce classique figurera en bonne place dans ma bibliothèque.
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés