Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707173836
Code sériel : RMA
Façonnage normé : JOUR-REVUE
Nombre de pages : 368
Format : 135 x 220 mm

Que donnent les femmes ?

Collection : Revue du M.A.U.S.S.
Date de parution : 14/06/2012

Après deux mille cinq cents ans de philosophie, deux ou trois cents ans de sciences sociales, plus d’un siècle de psychanalyse et quelques décennies de théories féministes puis de gender studies, peut-on encore espérer avancer dans la réflexion sur la place spécifique des femmes par rapport aux hommes (et réciproquement) ?

Après deux mille cinq cents ans de philosophie, deux ou trois cents ans de sciences sociales, plus d’un siècle de psychanalyse et quelques décennies de théories féministes puis de gender studies, peut-on encore espérer avancer dans la réflexion sur les rapports des femmes et des hommes ? Tel est le...

Après deux mille cinq cents ans de philosophie, deux ou trois cents ans de sciences sociales, plus d’un siècle de psychanalyse et quelques décennies de théories féministes puis de gender studies, peut-on encore espérer avancer dans la réflexion sur les rapports des femmes et des hommes ? Tel est le pari de ce numéro qui, en opérant un léger déplacement, propose d’interroger, du point de vue du don, leurs ambivalences, réversibilités et complexités.
Qu’il s’agisse de donner la vie, de prodiguer des soins, de manifester leur sollicitude (care) envers les autres, mais aussi de faire don de leur beauté et de leurs charmes, les femmes n’ont en effet cessé d’être identifiées, sinon assignées au don. Pandora, première femme et première épouse pour les Grecs, n’était-elle pas ce cadeau des dieux fait aux hommes ? Mère de tous les dons. Mais aussi de tous les maux… 
Pourquoi les dons des femmes sont-ils, paradoxalement, tout à la fois célébrés et déniés, comme si le don véritable ne pouvait qu’être masculin ? Plus encore, l’idée même d’un don féminin a-t-elle un sens ? Doit-on nécessairement la réduire soit à une prescription de Dame Nature, soit à une pure construction sociale et culturelle ? Comment, en définitive, penser un sujet féminin dans un autre rapport au don que celui qui l’aliène ?

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707173836
Code sériel : RMA
Façonnage normé : JOUR-REVUE
Nombre de pages : 368
Format : 135 x 220 mm

Ils en parlent

Comment se fait-il que la plupart des sociétés traditionnelles valorisent les dons des hommes et dévalorisent ceux des femmes ? Comme si, "assignées au don", celles-ci ne méritaient pour cela aucune reconnaissance particulière… Cette problématique est "un vrai défi à la théorie maussienne du don pour laquelle le don glorifie ses auteurs", rappellent les coordinateurs/trices de ce numéro de la revue du Mouvement anti-utilitariste dans les sciences sociales (Mauss). C'est également une question qui fait écho aux débats contemporains sur le care. Mais la revue propose plus largement d'analyser tous les domaines où les femmes sont ainsi assignées au don : la maternité, les travaux domestiques, mais aussi le don de leurs corps et de leur beauté… Ce numéro mobilise tout à la fois l'anthropologie, la sociologie et la psychanalyse. Car comme les hommes, les femmes peuvent être pensées dans les registres de l'universel, du général, du particulier ou du singulier. Lucien Scubla défend ainsi l'idée que l'ethnologie remet en grande partie en cause les théories freudiennes sur le féminin perçu comme le manque de quelque chose. La puissance génésique des femmes, leur capacité à donner naissance aux enfants, ferait ainsi l'objet, explique-t-il, de l'envie (déniée) des hommes. Une façon originale d'appréhender les théories de Marcel Mauss, mais aussi les théories féministes. Passionnant.

Naïri Nahapétian / Alternatives Economiques
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !