Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355840319
Code sériel : 91
Façonnage normé : INTEGRA
Nombre de pages : 304
Format : 190 x 220 mm

TIM BURTON - ENTRETIENS AVEC MARK SALISBURY

,

Johnny DEPP (Préface), Bernard ACHOUR (Traducteur)
Date de parution : 05/11/2009

Entrez dans le jardin secret de Tim Burton.

D’Edward aux mains d’argent à Sweeney Todd, en passant par L’Étrange noël de Monsieur Jack ou encore Big Fish : Tim Burton fait partie de ces quelques visionnaires du septième art qui ont réussi à créer à l’écran un véritable univers, à la fois novateur et complètement original.

D’ordinaire avare d’entretiens,...

D’Edward aux mains d’argent à Sweeney Todd, en passant par L’Étrange noël de Monsieur Jack ou encore Big Fish : Tim Burton fait partie de ces quelques visionnaires du septième art qui ont réussi à créer à l’écran un véritable univers, à la fois novateur et complètement original.

D’ordinaire avare d’entretiens, Tim Burton parle ici pour la première fois à cœur ouvert. La complicité qui le lie à Mark Salisbury nous permet d’entrer avec ces conversations dans l’intimité du créateur, et de découvrir son jardin secret, peuplé de rêves et de cauchemars.

Il revient ainsi avec une rare sincérité sur son enfance, ses débuts chez Disney, sur les films qu’il a fait, ou qu’il n’a pas fait, sur ses relations difficiles avec les studios ; il évoque ses influences, son travail de dessinateur, d’illustrateur, et lève le voile sur ses obsessions et ses angoisses, sur ses zones d’ombre aussi. Enfin, il nous confie dans cet ouvrage exceptionnel, illustré d’une centaine de ses dessins, bon nombre d’anecdotes de tournage jusqu’ici totalement inédites.

Bien plus qu’un simple ouvrage d’entretiens, c’est un voyage au cœur même du cinéma de Tim Burton que nous vous proposons ici.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355840319
Code sériel : 91
Façonnage normé : INTEGRA
Nombre de pages : 304
Format : 190 x 220 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • chadik Posté le 23 Août 2021
    Un livre trouvé au hasard d'une boutique d'occasions, étant mordue des films de Tim Burton, je n'ai pas hésité longtemps. Nous revenons ici sur l'ensemble de la carrière du cinéaste, à travers différentes thématiques et au regard de ses films. La vie personnelle et familiale de Tim Burton, ainsi que ses travaux de jeunesse sont également abordés. J'en ai appris beaucoup sur l'œuvre du maitre, il est très intéressant de découvrir les contextes dans lesquels certains de ses films ont vu le jour, ainsi que le cheminement de sa carrière, riche en rebondissements. Suite à la lecture de ce livre, je regrette plus que jamais d'avoir manqué l'exposition Tim Burton à la cinémathèque de Paris. Un ouvrage à destiner aux admirateurs du style Burtonien et aux adeptes de cet étonnant artiste.
  • Greenlitdespearls Posté le 3 Mai 2021
    J'ai dans un premier temps été attirée par la beauté du livre que ce soit son format, le nombre de pages, la couverture ou encore la mise en page, il est magnifique. Pour ce qui est de la lecture, c'est une lecture facile et on ne bloque pas sur la longueur car les petites illustrations au fil des pages nous divertissent. En revanche, elles ne sont pas forcément mises en lien avec le texte, certaines oui d'autres non. Elle sont par contre superbes, c'est un coup de crayons à la burtonnienne et c'est original. La préface avec Johnny Depp m'a littéralement charmée, je ne le connaissais pas réellement à part dans Pirates des Caraïbes et certains autres films mais je me faisais un mauvais jugement de lui, il a un style d'écriture propre à lui et j'ai été envoûtée par son style. Pourtant il ne dit rien de vraiment spécial mais il m'a fait un effet que je n'oublierai pas et par la suite je compte bien en apprendre davantage sur lui. Tim Burton lui, j'aime son parcours et sa personnalité soit disant bizarre et je m'y associe bien, de plus, il a su m'inspirer et me motiver. Le texte n'est pas... J'ai dans un premier temps été attirée par la beauté du livre que ce soit son format, le nombre de pages, la couverture ou encore la mise en page, il est magnifique. Pour ce qui est de la lecture, c'est une lecture facile et on ne bloque pas sur la longueur car les petites illustrations au fil des pages nous divertissent. En revanche, elles ne sont pas forcément mises en lien avec le texte, certaines oui d'autres non. Elle sont par contre superbes, c'est un coup de crayons à la burtonnienne et c'est original. La préface avec Johnny Depp m'a littéralement charmée, je ne le connaissais pas réellement à part dans Pirates des Caraïbes et certains autres films mais je me faisais un mauvais jugement de lui, il a un style d'écriture propre à lui et j'ai été envoûtée par son style. Pourtant il ne dit rien de vraiment spécial mais il m'a fait un effet que je n'oublierai pas et par la suite je compte bien en apprendre davantage sur lui. Tim Burton lui, j'aime son parcours et sa personnalité soit disant bizarre et je m'y associe bien, de plus, il a su m'inspirer et me motiver. Le texte n'est pas forcément bien conçu car il m'était difficile de mettre en place dans ma tête l'ordre de ces réalisations car ça fait beaucoup de retour sur ces précédentes réalisations et même ses futurs donc heureusement qu'il y avait à la fin sa filmographie par ordre chronologique. Ce que je n'ai pas appréciée dans ce livre c'est que si nous avons pas vu certains films, c'est agaçant de connaître les moments clés ainsi que le déroulement de la fin. Je sais que les films datent donc qu'on est soit disant censés les avoirs déjà vu mais ce n'est pas forcément le cas pour tous. Pour revenir au texte, Tim Burton utilise un jargon cinématographique sans en donner la définition et les contradictions entre un chapitre et un autre m'ont un peu perturbée mais c'est peut-être parce que l'interview à été fait à plusieurs moments différents donc qu'il a changé sa façon de voir les choses entre temps. À la fin, l'index est d'une telle précision que ça en devient bizarre mais c'est un genre d'index qui nous facilite bien les choses. Bref j'ai énormément aimée ma lecture et je l'a conseille vivement !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Davpunk Posté le 5 Mai 2020
    Ce livre a déjà connu deux évolutions. Ainsi, il comporte pas moins de 3 préface, dont signées Johnny Depp. Pour les fans de Burton, évidemment ! Car dés la lecture des deux préfaces de son acteur fétiche, on sent l'admiration que Depp voue à Burton. Ce ne sont pas des préfaces, ce sont de véritables déclarations d'amour ! La suite, c'est Mark Salisbury qui va revenir, un par un, sur les films de Burton (y compris quelques courts métrages ou mêmes épisodes de séries, voir pubs !), et le cinéaste réagit au fur et à mesure. Plutôt qu'un simple questions/réponses, c'est un long entretien dynamique, et bourré d'informations passionnantes que l'on découvre ici. Agrémenté d'une centaine de dessins du cinéaste, il se penche aussi sur ses choix de casting, son style maintenant défini, et son ressenti vis à vis de ses œuvres. Et comme souvent quand un cinéaste peut s'exprimer, cela donne une bonne idée de l'ambiance qui peut régner dans le milieu du cinéma, notamment à Hollywood, dans les différents studios. Le livre est complet et mérite d'être lu par les amateurs du réalisateur !
  • jprathle Posté le 17 Juillet 2019
    De nombreuses anecdotes parsèment Tim Burton : Entretiens, toutes plus passionnantes les unes que les autres. Ce qui est le plus fascinant c'est de découvrir les coulisses d'un univers, celui d'Hollywood en l'occurrence. Tim Burton n'est pas du genre à avoir sa langue dans sa poche et il ne se gêne pas pour dire ce qu'il pense du système des studios et des contraintes que celles-ci ont pu provoquer. Celles-ci on su s'avérer productives en terme de créativité (voir la façon dont le réalisateur a su se défaire des règles que lui imposaient la Warner sur Batman) mais l'on également et souvent freiné (confère le tournage houleux de La planète des singes). Et Tim Burton porte un regard lucide sur son œuvre et sur sa vie, et il n'hésite pas à évoquer ses relations personnelles avec Lisa Marie ou bien sûr Helena Bonham Carter. Sur la forme, Tim Burton : Entretiens est tout ce qu'il y a de plus classique. Chapitre après chapitre nous suivons les évolutions artistiques du réalisateur, au travers d'entretiens qui ressemblent à des questions-réponses. Burton digresse parfois sur certains points qu'il souhaite développer plus que d'autres, et l'ensemble nous donne un portrait assez complet de l'artiste. On... De nombreuses anecdotes parsèment Tim Burton : Entretiens, toutes plus passionnantes les unes que les autres. Ce qui est le plus fascinant c'est de découvrir les coulisses d'un univers, celui d'Hollywood en l'occurrence. Tim Burton n'est pas du genre à avoir sa langue dans sa poche et il ne se gêne pas pour dire ce qu'il pense du système des studios et des contraintes que celles-ci ont pu provoquer. Celles-ci on su s'avérer productives en terme de créativité (voir la façon dont le réalisateur a su se défaire des règles que lui imposaient la Warner sur Batman) mais l'on également et souvent freiné (confère le tournage houleux de La planète des singes). Et Tim Burton porte un regard lucide sur son œuvre et sur sa vie, et il n'hésite pas à évoquer ses relations personnelles avec Lisa Marie ou bien sûr Helena Bonham Carter. Sur la forme, Tim Burton : Entretiens est tout ce qu'il y a de plus classique. Chapitre après chapitre nous suivons les évolutions artistiques du réalisateur, au travers d'entretiens qui ressemblent à des questions-réponses. Burton digresse parfois sur certains points qu'il souhaite développer plus que d'autres, et l'ensemble nous donne un portrait assez complet de l'artiste. On peut ainsi s'apercevoir de l'influence qu'a pu avoir sa formation chez Disney, qu'il ne renie absolument pas même s'il regrette qu'ils aient parfois bridé son imagination. Ce qui est également intéressant c'est de voir comment le réalisateur indépendant est peu à peu devenu une des figures d'Hollywood, tout en désirant rester en marge du système. La lecture de Tim Burton : Entretiens est a posteriori encore plus riche quand on voit le parcours récent du cinéaste, entre sa présidence du Jury cannois et la rétrospective de sa carrière à la Cinémathèque française.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Isambour Posté le 28 Avril 2019
    C'est un essai qui, du fait qu'il est la transcription écrite d'une interview, est très agréable à lire. Les pages défilent sans même que l'on y prête attention. Certes, les multiples dessins de Burton y contribuent également, mais c'est aussi pour notre plaisir. Sans être une fan inconditionnelle de Tim Burton, je trouve que savoir qui est l'homme et comment il voit les choses est vraiment passionnante, surtout, presque, quand on n'a pas aimé le film en question. Je l'ai trouvé touchant, peut-être parce que je me suis reconnue, comme beaucoup d'autres, dans cet être qui n'appartient finalement à aucun monde sinon au sien, qui ne se sent nul part à sa place. Il a réussi à sublimer ce qui aurait aussi bien pu causer un dépressif grave. Ceci dit, heureusement qu'il est né aux Etats-Unis quand même car ses projets, en France... il n'aurait pas eu la même chance.
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !