RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Des livres et moi

            Des livres et moi (du mal ?)
            Une série de podcasts produite et réalisée par Vincent Malone pour le Poste Général en partenariat avec Lisez
            Des livres et moi (du mal ?)

            Au cœur du quatrième arrondissement parisien, Vincent Malone reçoit des auteurs le temps d’un entretien intimiste et décontracté en forme d’analyse. Deux épisodes par mois, d’une quinzaine de minutes environ, qui racontent la vie qui se cache derrière les livres que nous aimons. Un traité musical élégant et poétique, dans la ligne des productions du Poste Général (à découvrir sur le site lepostegeneral.com et sur Instagram Lepostegeneral).

            Des livres et moi (du mal ?)
            Episode 14 : Bruno Salomone
            Bruno Salomone
            Ecoutez !
            Publié le 17 Mai 2019 ● 16:40

            "C’est pris comme un caprice par beaucoup de gens, ou une futilité, sauf que c’est obsessionnel. Ça peut pourrir le quotidien. Quand vous êtes amoureux d’une personne et que vous ne supportez pas les bruits qu’elle commet, ça devient un problème". On connaissait Bruno Salomone comédien, on le découvre écrivain. Dans son premier roman, Les Misophones, l’humoriste raconte l’histoire de Damien, un homme qui souffre de misophonie, soit l’aversion de certains sons faits par une autre personne que soi. Lui-même atteint de ce trouble psychique, Bruno Salomone explique que les misophones peuvent devenir obsédés par certains bruits (ex : la mastication, le tic-tac d’une horloge, le bruit d’un stylo sur une feuille) au point d’être violemment submergés par le stress, l’angoisse ou le dégoût.

            Au micro du podcast Des livres et moi, le comédien explique que le livre "traînait dans (sa) tête" et qu’il souhaitait l’exorciser : "C’était présent et j’avais besoin de le sortir. Au-delà de l’histoire et du roman, c’est aussi un mode d’emploi. Si votre partenaire vous reproche sans cesse votre façon de manger et que vous ne comprenez pas ce qui se passe, offrez-lui ce livre".

            "Une jolie voix peut m’envoûter"

            Cet entretien est également l’occasion pour Bruno Salomone d’évoquer son aversion pour la tendance de l’ASMR, ces vidéos qui mettent en scène des chuchotements et autres bruits doux supposément relaxants. Il indique : "L’ASMR c’est l’antithèse du misophone. Mâcher, chuchoter, tapoter, le peigne dans les cheveux, les pages d’un livre qui tournent… tout ce qui est lancinant comme ça, ça réveille quelque chose. C’est très bizarre".

            Et s’il y a des bruits qui peuvent faire souffrir psychiquement l’auteur, d’autres ont heureusement des vertus apaisantes : "Une jolie voix peut m’envoûter, totalement. D’ailleurs, c’est un élément essentiel pour moi. On ne peut pas tricher avec la voix. Quelqu’un qui va composer, qui va fabriquer quelque chose, le misophone va entendre ce qu’il y a derrière, la petite vibration".

            21 épisodes disponibles :

            Du même univers

            Découvrez nos podcasts originaux

            Des podcasts aux contenus exclusifs autour de la lecture et de la découverte