Lisez! icon: Search engine
Par Lisez, publié le 12/09/2022

20 livres pour les fans de true crime

De l'affaire Xavier Dupont de Lignonnès à l'affaire Omar Raddad en passant par le tueur du Zodiac, les histoires de meurtres fascinent autant qu'elles effraient. Alors, pour tous les fans de true crimes, nous avons sélectionné 20 livres qui vous plongent au coeur des affaires criminelles qui ont donné le plus de fil à retordre aux enquêteurs.

 

La Malédiction du Cecil Hotel, Sonya Lwu

La Malédiction du Cecil Hotel - Meurtres en série, suicides et morts violentes à Los Angeles
Situé en plein coeur de Los Angeles, inauguré en grande pompe en 1924, le Cecil Hotel se mua, après la crise économique de 1929, en un repaire d’alcooliques, de junkies, de prostituées et de marginaux en tous genres. Dès lors, la mort vint souvent frapper aux portes de ses 700 chambres…
Théâtre d’une multitude de suicides, overdoses ou décès inexpliqués, le Cecil Hotel fut aussi lié à de célèbres affaires criminelles. Selon la rumeur, c’est là qu’aurait été vue pour la dernière fois en vie le Dahlia Noir, alias Elizabeth Short, retrouvée sauvagement assassinée en 1947.
Y logèrent aussi deux tueurs en série : Richard Ramirez, « le Traqueur de la Nuit », qui terrorisa Los Angeles dans les années 1980, et le journaliste autrichien Jack Unterweger, qui tua une dizaine de prostituées entre 1990 et 1992. Enfin, en 2013, le corps de l’étudiante canadienne Elisa Lam fut retrouvé dans un des réservoirs d’eau installés sur le toit.
Le Cecil Hotel est-il maudit ? Hanté ? Ce qui est certain, c’est que si un jour vous passez devant cet immense bâtiment de 14 étages, vous hésiterez à en pousser la porte…

 

L'Affaire Roukia ou les Ombres de Mayotte, Nicolas Goinard

L'Affaire Roukia ou les Ombres de Mayotte
15 janvier 2011. Le corps en partie dénudé d’une jeune femme est découvert sur une falaise à l’aplomb de la baie de Trévani, à Mayotte. C’est le début de l’affaire Roukia, cette lycéenne de dix-huit ans qui gagnait de l’argent en faisant la « soussou » - prostituée occasionnelle. Les analyses toxicologiques révèlent que Roukia est morte d’une overdose d’héroïne. D’où provenait la drogue qui l’a empoisonnée ? Son petit ami Mathias, métropolitain, toxicomane, avec qui elle a passé sa dernière soirée, Mansour, avocat et élu local, et Hakim, le juge qui instruit l’affaire  - toujours en attente d’être jugée - en sont convaincus : la poudre blanche a été mise en circulation par le Groupe d’intervention régional, afin de rémunérer des indics. Formée de policiers et de gendarmes, cette unité est censée lutter contre l’économie parallèle. 
Entre jalousie, violence et manipulations, cette histoire raconte le destin d’une jeune fille perdue, mais aussi l’envers du décor d’une île de carte postale entrée trop rapidement dans la modernité, rongée par la pauvreté, aux frontières fermées mais poreuses, un territoire oublié de la République.

 

Tiphaine où es-tu ?, Damien Véron et Sibylle Véron

Tiphaine où es-tu ?
« Dimanche 29 juillet 2018, dans la nuit, je suis réveillé en sursaut par un flash. Quelqu’un que je connais est en danger, je pense aussitôt à Tiphaine. » Damien

Japon. Le 29 juillet 2018, en fin de matinée, Tiphaine Véron s’apprête à partir visiter les temples de Nikko, une cité touristique située au nord-est du pays. Ce voyage elle l’a préparé dans les moindres détails. Le lendemain matin, elle ne rentre pas à l’hôtel où elle séjourne. Commence alors une véritable enquête menée par sa famille pour la retrouver. Une course contre la montre racontée à travers les yeux de son frère Damien.

« Tiphaine mérite qu'on fasse respecter ses droits. »
« Tiphaine… si tu es en vie quelque part : courage ma soeur ! Jamais je ne t’abandonnerai. » Damien

 

Autopsies, Michel Sapanet

Autopsies
Pour son cinquième opus, le Dr Sapanet revient sur une trentaine d’affaires criminelles passées sous son bistouri. Fusil de chasse, couteau de cuisine, sabre japonais, strangulation, chaque méthode a laissé sur les corps des victimes une signature que l’autopsie se fait fort d’authentifier.

Parmi ces affaires, l’histoire du petit Nino, 9 mois. Sans la perspicacité de son équipe, ce dernier aurait rejoint la liste des bébés victimes de la « mort subite du nourrisson ». Mais l’autopsie confirmera de nombreux sévices dans les semaines précédant le décès et un secouage aussi violent que mortel. Quant à Marie-Lucie, 75 ans, elle aurait été inhumée après un décès qualifié de « naturel ».Tout était prêt, le cercueil sur le point d’être refermé, lorsqu’un doute a suspendu les funérailles. L’autopsie ordonnée in extremis a révélé l’ultime calvaire de la vieille dame, passée à tabac et étranglée.

Scènes de crime, opérations médico-légales, reconsti-tutions criminelles, procès d’assises, Michel Sapanet entraîne le lecteur, avec humour et pédagogie, sur le long chemin qui mène du crime obscur à la vérité judiciaire.

 

L'Affaire du Zodiac, Fayçal Ziraoui

L'Affaire du Zodiac
Dans la Californie des années 1970, un mystérieux tueur sème la panique. Il revendique une série de meurtres - des exécutions arbitraires, souvent de jeunes couples - par des missives provocatrices adressées à la presse, parfois accompagnées de messages codés. Au cours des cinquante dernières années, un seul de ces cryptogrammes a été déchiffré. Trois ont toujours résisté au FBI, et l’identité du tueur n’a jamais été découverte.
Hiver 2020, Paris. Fayçal Ziraoui, jeune polytechnicien, a du temps à tuer entre Noël et le Nouvel An. Il entend parler du Zodiac – un nouveau code a été déchiffré – et se prend de passion pour l’affaire. En l’espace de quelques jours, depuis sa salle à manger, il va décrypter les derniers messages. Et découvrir enfin l’identité du tueur qui a terrifié et fasciné l’Amérique.
Dans ce texte brillamment ficelé entre les seventies d’une Amérique sous tension et une enquête au présent au coeur d’un esprit génial, ce page-turner plonge le lecteur dans les tréfonds d’un des plus grands cold cases américains.

 

La Traque du grêlé, Stéphane Sellami et Brendan Kemmet

La Traque du grêlé - Au coeur du plus vieux « cold case » de la police parisienne
Été 2014. La juge d’instruction Nathalie Turquey prend ses nouvelles fonctions à Paris et découvre dans une armoire de son cabinet une pile de volumes poussiéreux, dont la tranche laisse apparaître un nom qui va la hanter : Bloch Cécile. Une fillette de onze ans, tuée un matin de mai 1986, au troisième sous-sol glauque d’un immeuble du 19e arrondissement à Paris. La magistrate décide de se plonger dans ce « cold case », vieux de près de trente ans, auquel s’ajoutent deux autres meurtres et trois viols commis sur des mineures. Un maigre indice a été recueilli : le tueur aurait la peau du visage « grêlée ». En reprenant l’intégralité de la procédure, Nathalie Turquey acquiert la certitude que l’homme est un membre des forces de l’ordre. Une piste que les enquêteurs de la brigade criminelle du 36, quai des Orfèvres, rechignent à suivre.
Alors, la juge se lance dans des investigations titanesques qui l’amènent à cibler 750 gendarmes passés par la prestigieuse Garde républicaine. Inlassablement, elle multiplie les déplacements et les auditions aux quatre coins de la France afin de confondre cet insaisissable meurtrier.
Jusqu’au dénouement de l’affaire, en septembre 2021. Les suites de l’enquête pourraient aboutir à la mise au jour d’un des plus terribles tueurs en série français et d’une trentaine de crimes.

 

L'Affaire Rambla ou le Fantôme de Ranucci, Agnès Grossmann

L'Affaire Rambla ou le Fantôme de Ranucci
C’est l’une des plus grandes affaires criminelles du XXe siècle. Le 3 juin 1974, à Marseille, Marie-Dolorès Rambla, huit ans, est enlevée sous les yeux de son petit frère, Jean-Baptiste, puis retrouvée morte deux jours plus tard.
Condamné à mort pour ce crime, Christian Ranucci sera guillotiné le 28 juillet 1976. Depuis, sa culpabilité a été remise en cause par l’écrivain Gilles Perrault dans son livre Le Pull-over rouge.
Quarante ans plus tard, Jean-Baptiste Rambla a tué deux femmes. Il est devenu un criminel à son tour. Devant les psychiatres, il invoque le fantôme de Ranucci qui le hante et ceux qui, selon lui, ont « volé la vérité ». En revenant sur l’affaire Ranucci, appelée aussi l’affaire « du pull-over rouge », Agnès Grossmann retrace la tragédie de la famille Rambla, anéantie par la perte et le chagrin, emportée sans ménagement dans la tourmente judiciaire et broyée par la machine médiatique.

Ce récit humain, impressionnant, au plus près des faits et de la vérité, raconte aussi toute une époque, celle du débat passionné sur l'abolition de la peine de mort. 

 

Elle s'appelait Sophie, Nick Foster

Elle s'appelait Sophie
Le 23 décembre 1996, Sophie Toscan du Plantier, documentariste et épouse du producteur Daniel Toscan du Plantier, est retrouvée défigurée et couverte d’hématomes, près de sa maison de Toormore, en Irlande.
Depuis, aucune preuve certaine n’avait pu être trouvée pour confondre l’assassin de cette figure de l’intelligentsia parisienne.
Pendant six ans, le journaliste Nick Foster a refait l’enquête. Il a collecté les indices ayant conduit à cette fin tragique et a interviewé nombre de proches de la victime, en France comme outre-Manche.
Surtout, il est parvenu à se rapprocher de Ian Bailey, principal suspect, et de sa compagne. À la façon d’un Truman Capote se mettant en scène dans De sang froid, il signe l’enquête la plus captivante et la plus probante jamais consacrée à ce fait divers qui a ému le monde entier.

 

L'affaire Dupont de Ligonnès, Guy Hugnet

L'affaire Dupont de Ligonnès
Comment un homme en vient-il à ôter la vie aux êtres qui lui sont les plus chers ? Question toujours brûlante, dix ans après la découverte, à Nantes, des corps d’Agnès de Ligonnès et de ses quatre enfants, enfouis sous la terrasse du jardin familial, accompagné chacun d’un symbole religieux.

Les faits et gestes de Xavier Dupont de Ligonnès, l’assassin présumé, ont largement été mis en lumière et commentés. Mais ses motivations profondes, elles, demeurent obscures. Pour comprendre les ressorts de cette affaire hors norme, il faut plonger dans l’enfance de « XXDL », auprès d’une mère papesse autoproclamée d’une Église apocalyptique en lutte contre Satan. Auprès d’elle, il grandit dans l’idée d’être un « Élu », puis perd la foi à 35 ans. Dès lors, il entame une descente aux enfers qui se conclura par un homicide familial « altruiste », vraisemblablement suivi d’un suicide.

Cette enquête, mise à jour et augmentée, étayée par des documents inédits, suit l’errance mentale d’un homme hanté par la question religieuse. Jusqu’au lieu de sa disparition, dans la région de Draguignan.

 

Alexia, notre fille, Isabelle Fouillot, Jean-Pierre Fouillot et Thmas Chagnaud

Alexia, notre fille

Le 30 octobre 2017, il est environ 15 heures lorsqu’un élève gendarme découvre dans un fourré, en lisière du bois d’Esmoulins, le corps sans vie et partiellement calciné d’une jeune femme. Pour lui, cela ne fait guère de doute, il s’agit très certainement d’Alexia Daval, disparue deux jours plus tôt. La confirmation de l’identité de la victime fait basculer les parents d’Alexia dans l’horreur.
Pendant trois mois, leur gendre, Jonathann, s’assoit à leur table, pleure avec eux, parle d’Alexia, de son absence, de l’amour qu’il lui portait et de l’impossibilité pour lui de vivre sans elle, alors que dans la nuit du 27 au 28 octobre 2017, il l’a frappée à mort avant de l’étrangler, de transporter son corps dans la forêt et d’y mettre le feu.
Quatre ans après avoir vécu l’insoutenable, Isabelle et Jean-Pierre Fouillot, les parents d’Alexia, ont choisi de raconter leur histoire pour lui rendre hommage, la faire revivre et tenter enfin de comprendre ce qui lui est arrivé. 

 

Ne dis rien, Patrick Radden Keefe

Ne dis rien
« Jean McConville avait trente-huit ans lorsqu’elle disparut, et elle avait passé près de la moitié de sa vie enceinte ou à récupérer d’un accouchement. »
Par ces mots, le journaliste américain Patrick Radden Keefe réveille les démons d’un pays traumatisé. Car l’enlèvement de cette mère de famille, en 1972, sous les yeux de ses enfants n’a jamais quitté la mémoire des catholiques de Belfast. La jeune femme avait-elle vraiment trahi l’IRA ? Bravant l’omerta qui règne sur cette affaire, ce récit haletant plonge dans l’histoire des « Troubles » nord-irlandais pour en dévoiler le souvenir sanglant.
Et, sous les pavés, les derniers secrets…
 
 
 
« Ce livre est d’une importance capitale. » Lire
 
« Richement étayé de témoignages, passionnant d’un bout à l’autre, l’ouvrage de Radden Keefe se distingue par son tressage d’intrigues au fil d’un demi-siècle. Un modèle de structure narrative et d’enquête journalistique au long cours. » Le Monde
 
Traduit de l’anglais par Claire-Marie Clavy
 

 

Rencontre mortelle sur Internet. L'affaire Marina Ciampi, Jean-Marc Bloch et Rémi Champseix

Rencontre mortelle sur Internet. L'affaire Marina Ciampi
En juin 2012, Marina Ciampi, veuve, cherche à tuer la solitude en s’inscrivant sur un site de rencontres. Quelques mois plus tard, la quadragénaire est retrouvée morte dans son appartement. Les enquêteurs de la PJ de Marseille s’intéressent aux internautes.

Le commissaire Jean-Marc Bloch raconte cette affaire authentique et hors du commun où la réalité dépasse la fiction.


« Quand on aime être plongé dans les coulisses d’une enquête, il n’y a pas mieux. »
Jacques Pradel

« Récits haletants, dialogues percutants, on est dans l’histoire, dans les péripéties, dans les avancés des enquêtes. »
Frédérique Le Teurnier, France Bleu


Dans la même collection : La Clé de l’énigme, Le Mystère du pâtissier exécuté, Teknival sanglant, Le Retraité et l’escort girl et Une femme a disparu.

 
INEDIT

 

La ville nous appartient, Justin  Fenton

La ville nous appartient
En 2008, Justin Fenton devient le reporter chargé des affaires criminelles au Baltimore Sun. Un poste convoité où, par le passé, s’est illustré David Simon, avant qu’il devienne le célèbre showrunner de la série The Wire. Baltimore est alors toujours la ville au taux de criminalité le plus élevé des États-Unis. Mais une unité spéciale d’agents en civil est en train de nettoyer les rues avec un seul mot d’ordre : tolérance zéro.
En 2017, la nouvelle tombe : sept des principaux officiers de l’unité spéciale sont arrêtés pour corruption et racket en bande organisée. C’est un véritable système d’intimidation, de faux témoignages, de collusion avec le monde du crime qui est mis au jour. En dépit de sa fréquentation assidue de la police, de la justice et des criminels, Justin Fenton tombe des nues. Il n’avait rien vu venir.

C’est cette incroyable affaire de corruption que Justin Fenton raconte dans cet ouvrage qui se lit comme un roman. Document humain et chronique criminelle d’une rare intensité, La ville nous appartient a été adapté sur HBO par David Simon, Ed Burns et George Pelecanos, pour une sortie en 2022.

 

Black Bird, James Keene et Hillel Levin

Black Bird
James Keene avait tout pour réussir. Fils d’une famille influente de la banlieue de Chicago, star de l’équipe de football, fêtard invétéré aux revenus confortables, sa trajectoire semble auréolée de succès. Mais en 1996, ce joli mensonge s’écroule : James est jugé pour trafic de drogue et condamné à dix ans de prison. Le FBI lui propose alors un deal complètement fou : sa peine sera annulée s’il aide les fédéraux à piéger un serial killer, Larry Hall. Soupçonné d’une vingtaine d’assassinats, le tueur a été inculpé pour un seul d’entre eux lors d’un procès qui risque fort d’être révisé en appel. Et son intelligence est redoutable. La mission de James ? Amener Larry Hall à se confesser pour le faire tomber, définitivement. Keene hésite, puis accepte de relever le défi. Quelques jours plus tard, il est transféré dans l’unité psychiatrique de la prison de haute sécurité dévolue aux criminels les plus dangereux, où Hall est détenu. Seuls le directeur et le psychiatre en chef sont au courant de sa mission. Là, au milieu des psychopathes, il va devoir gagner la confiance du plus inquiétant d’entre eux pour lui faire avouer où il a caché le corps de ses victimes.

Cet incroyable scénario n’a rien d’une fiction. Avec un sens de l’intrigue et du suspense digne des plus grands romanciers, le journaliste Hillel Levin, en collaboration avec James Keene, nous livre un document incroyable, qui va ravir tous les amateurs de true crime… et dont on n’a pas fini d’entendre parler, puisque l’adaptation en série, portée par le grand Dennis Lehane, est déjà disponible sur Apple TV+ avec Ray Liotta (Les Affranchis) et Taron Egerton (Kingsman) dans les rôles principaux.

 

La Fabrication d'une injustice, Jean-Marie Ruartt

La Fabrication d'une injustice
Pourquoi un écrivain aussi favorisé, issu d’une famille prestigieuse et menant une carrière littéraire brillante, a-t-il pris la défense, dès sa condamnation en 1994, d’un obscur jardinier marocain accusé à tort de meurtre ? C’est cet itinéraire que raconte ce livre.
Jean-Marie Rouart revient en détail sur toutes les zones d’ombre de ce crime énigmatique qui, pour romanesque qu’il soit, est surtout une tragédie : celle d’un homme condamné qui depuis trente ans clame en vain son innocence. Pourquoi la justice met-elle tant de mauvaise volonté à réviser une condamnation injuste de l’avis de tous ? Pourquoi, en dépit de tant de témoignages de soutien et d’indignation en France et à l’étranger, refuse-t-on de lever le doute et les suppositions insupportables autour de cet assassinat ? Y a-t-il une vérité à cacher ?

 

Le Maître et l'assassin, Sophie Bonnet

Le Maître et l'assassin
« J’ai toujours eu de l’argent. Je vivais avec des gens qui avaient beaucoup d’argent et qui voulaient que ma vie soit vraiment parfaite… Depuis toujours, les gens tombent amoureux de moi tellement facilement. Je les séduis. J’ai cette capacité. J’ai toujours rencontré des gens importants. Cela explique beaucoup de choses dans ma vie. »
Alexandre Despallières, entretien du 12 juillet 2013


Qui est réellement Alexandre Despallières ?
Cet adonis ambitieux qui pratique l’« art du poison » depuis l’adolescence traîne dans son sillage nombre de morts suspectes. Sa vie dorée bascule en juin 2010, lorsqu’il est arrêté à Paris, accusé d’avoir assassiné un richissime Australien, producteur d’Elton John et de Madonna. Il l’aurait empoisonné et aurait rédigé un faux testament pour capter sa fortune. Trois ans plus tard, Olivier Metzner, l’un des avocats les plus puissants de France, est retrouvé mort, son corps flottant au large de son île privée en Bretagne. La star du barreau et le bel Alexandre, amants depuis plus de vingt ans, partageaient nombre de secrets.
Sophie Bonnet a enquêté durant cinq ans, rencontré plus de 150 témoins, et s’est longuement entretenue avec Alexandre Despallières. Elle nous dévoile un labyrinthe de crimes et de sexe dans les allées du pouvoir. Un récit haletant dont le suspense est le maître mot.

 

L'escort girl et le retraité. L'affaire Jean-Jacques Lepage, Jean-Marc Bloch et Rémi Champseix

L'escort girl et le retraité. L'affaire Jean-Jacques Lepage
Juillet 2009, des pompiers sont appelés à intervenir sur l’incendie d’une villa à Plougonvelin, près de Brest. Dans les décombres, ils découvrent le corps calciné de Jean-Jacques Le Page, un retraité de 67 ans. Très vite, les premières expertises révèlent que ce n’est pas un accident: le corps de l’homme est criblé de coups de couteau. Jean-Jacques Le Page a donc été assassiné.

Le commissaire Jean-Marc Bloch raconte cette affaire authentique et hors du commun où la réalité dépasse la fiction

 

En votre intime conviction, Clémentine Thiebault

En votre intime conviction - 7 jours dans la peau d'une jurée
« Je ne sais pas s’il existe des procès exemplaires, si celui-ci en est un, mais pour tous, c’est l’instant du verdict. Pour les trois accusés, pour les avocats, les parties civiles, les juges et les jurés, le moment qui va clôturer sept jours d’un procès en appel pour meurtre en bande organisée et complicité de meurtre en bande organisée. La fin d’une tragique histoire de petits bandits, entre règlement de comptes, bêtise sordide et violence sans frein.
Trois types dans un garage, qui ont piégé leur victime avant de la tuer à mains nues. »

 

Les secrets de l'affaire Troadec, Béatrice Fonteneau et Jean-Michel Laurence

Les secrets de l'affaire Troadec
Le 23 février 2017, à Orvault près de Nantes, la police est alertée. Pascal Troadec, son épouse Brigitte et leurs deux enfants de 21 et 18 ans, Sébastien et Charlotte, ont disparu. Sont-ils partis en vacances ? On pourrait le croire… si des traces de sang n’étaient détectées dans leur pavillon.

Toute la France suit l’affaire en direct, avant d’être abasourdie. Interpellé, Hubert Caouissin, le beau-frère de Pascal Troadec, avoue être l’auteur du massacre. Puis, les corps démembrés et calcinés des disparus sont retrouvés dans sa propriété isolée du Finistère, bientôt surnommée la « ferme de l’horreur ».

Bien qu’élucidée, l’énigme n’a pas livré tous ses secrets. Quel rôle ont joué, dans la tragédie, la soeur et la mère de Pascal Troadec ? Caouissin a-t-il prémédité son acte ? A-t-il agi seul ? Que penser des liens psychologiques complexes noués au sein de la cellule familiale ? Une caisse d’or de la Banque de France, récupérée dans le port de Brest en juin 1940, est-elle le mobile de ce quadruple homicide ?

Les auteurs ont mené l’enquête sur les lieux du drame et recueilli des témoignages inédits. Leur récit revient sur l’ensemble du dossier et dévoile certains aspects étonnants de ce fait divers hors norme.

 

La traque d'Eichmann, Neal Bascomb

La traque d'Eichmann

1945. Au lendemain de l’armistice, alors que les Alliés entrent dans Berlin et font arrêter les plus hauts dignitaires nazis, le maître d’œuvre de l’extermination des Juifs et de la solution finale, abandonnant derrière lui son uniforme de SS, disparaît soudain dans la nature. On ne retrouvera Adolf Eichmann que quinze ans plus tard, au terme d’une traque invraisemblable qui, de multiples échecs en avancées provisoires, d’un camp de prisonniers de guerre à une cabane de bûcherons, devait conduire ses poursuivants jusqu’à un faubourg misérable de Buenos Aires. 

Lisez
Lisez

Lisez maintenant, tout de suite !