En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Daniel PRÉVOST

        Biographie de Daniel PRÉVOST

        Daniel PRÉVOST
        Crédit photo:
        ©Photo © tRioL/le joujou rouge

        Né de père algérien inconnu, Daniel Prévost n'apprend que tard ses origines kabyles, dont il s'est d'ailleurs inspiré pour certains de ses écrits. Entre-temps il se forge une personnalité unique. Tout commence au Centre d'art dramatique de la rue Blanche, où il reçoit le Prix de comédie, belle récompense pour entamer une carrière de choc ! Ses prestations burlesques suscitent déjà quelque admiration et pas des moindres : Jean Yanne le remarque et décide de l'embaucher sur RTL. Ses talents, il les exhibe également sur les ondes hertziennes, dans Le Petit Rapporteur de Jacques Martin.

        En 1972, année charnière, Daniel Prévost débute au cinéma avec l'appui de son acolyte Jean Yanne, dans Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ou Moi y en a vouloir des sous. Loin de se cantonner à des rôles de trublion, et s'essaie à des projets plus dramatiques tels Uranus ou Le Colonel Chabert. Cynique infatigable, il ne laisse guère indifférent. Qui ne se souvient pas de ses prestations dans La Vérité si je mens 2 ou Le Dîner de cons, grâce auquel il obtient d'ailleurs le César du meilleur second rôle masculin ?

        Passionné et tenace, il enchaîne films et spectacles, comme Pas sur la bouche (2003) , La Maison du bonheur (de Danny Boon) , ou encore son World Tour 2006, durant lequel il s'offre un dialogue... avec lui même ! Daniel Prévost s'est forgé une place de choix dans l'univers du cinéma français, cultivant un humour pince-sans-rire aussi absurde que drôle.

        Tu ne sauras jamais combien je t'aime

        Daniel PRÉVOST
        Disponible le 26 Avril 2018 Le récit d’un homme qui retrouve l’amour à la fin de sa vie.
         
        Le temps est venu de raconter ce qui s’est passé. Du moins tenter d’expliquer l’inexplicable, l’imprévisible. Comment dire l’indescriptible désarroi qui s’empara de moi quand Kirsten disparut ?
        Brutalement, Daniel perd sa femme. Désespérément seul, il affronte son passé, ses démons, et son enfance marquée par des abandons successifs, lui qui n’a jamais connu son père. Comment accepter d’être dépossédé, à douze...
        Découvrir le livre
        Découvrir le livre