Lisez! icon: Search engine

Edmund WHITE

Biographie de Edmund WHITE

Edmund WHITE
Crédit photo:
©Bruno Klein

Né en 1940 à Cincinnati, Ohio, Edmund White se fait connaître du grand public dix ans après sa participation au groupe Violet Quill, mouvement d’écriture gay new-yorkais. Enseignant à l’université de Princeton, il est l’auteur de plusieurs romans, Écorché vif, La bibliothèque qui brûle, La Symphonie des adieux, L’Homme marié, d’une autobiographie, Mes vies (tous disponibles chez 10/18), d’un récit, City Boy (Feux Croisés, 2010) et d’une biographie de Jean Genet (Gallimard, 1993).

Jack Holmes et son ami

Edmund WHITE

Passé maître dans l’art du puzzle romantique, Edmund White renoue avec le drame amoureux et l’invention romanesque. Et c'est avec la figure de l'amoureux éconduit qu'il déploie tout son talent ironique et sensible.

Jack Holmes et Will Wright débarquent à New York dans les années 1960. Collègues dans un journal culturel, ils deviennent bons amis. C’est même Jack qui présente Will à sa future femme. Mais c’est une amitié compliquée : Jack est amoureux de Will. Perturbé par ses désirs subversifs, Jack consulte un psychiatre et sort avec des femmes, tout en continuant...

Découvrir le livre
Découvrir le livre