Lisez! icon: Search engine

Eduardo GALEANO

Biographie de Eduardo GALEANO

Eduardo GALEANO

Eduardo Galeano est né en 1940 à Montevideo (Uruguay). À quatorze ans, il entre comme débutant au journal socialiste El Sol, où il brosse des caricatures d'hommes politiques tout en assurant la chronique des arts et du théâtre. À vingt ans, il devient chef de rédaction au grand hebdomadaire Marcha et, en 1964, directeur du journal Epoca à Montevideo. Expulsé en 1973 d'Uruguay, considéré longtemps comme la Suisse oligarchique de l'Amérique latine, aux structures immuables et invisibles, il fonde à Buenos Aires la revue Crisis qu'il dirige de 1973 à 1976.

« Je crois, dit-il, que le journalisme est une forme de littérature. Une bonne partie de la littérature latino-américaine peut se lire dans les revues et dans les journaux - depuis José Marti jusqu'à Rodolpho Walsh. Elle est la chronique de notre temps, comme l'essai et le roman. »

En 1976, Eduardo Galeano se voit obligé de quitter l'Argentine ; il figurait sur la liste des Uruguayens condamnés à mort à Buenos Aires. Journaliste, il vécut en exil à Barcelone, avant de rejoindre l'Uruguay.

Les veines ouvertes de l'Amérique latine

Eduardo GALEANO

Voici l'histoire implacable du pillage d'un continent. Nous suivons, siècle après siècle, et dans le moindre détail, la honte du mécanisme qui a conduit à une dépossession ruinant les nations d'un des espaces les plus prometteurs de l'univers.
On ne s'étonnera pas que les multinationales, monstres hybrides des temps modernes, opèrent avec cohésion en cet ensemble d'îles solitaires qu'est l'Amérique latine....

Découvrir le livre
Découvrir le livre
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.