RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Ida SIMONS

            Biographie de Ida SIMONS

            Ida SIMONS
            Crédit photo:
            ©(c) Heirs to the estate Ida Simons
            Née Ida Rosenheimer le 11 mars 1911 dans une famille juive d’Anvers, Ida Simons a émigré aux Pays-Bas avec ses parents pour fuir la Première Guerre mondiale. À dix-neuf ans, la jeune femme est une pianiste renommée et se produit sur les plus grandes scènes européennes. Mais en 1941, Ida Simons est déportée et passe deux ans dans les camps de Westerbork puis de Terezín, où elle doit donner des concerts. Très affaiblie à sa sortie des camps, elle doit renoncer à sa carrière de concertiste. C’est là qu’elle entreprend l’écriture d’Une heure avant minuit, un roman d’inspiration autobiographique, qui connaîtra à sa sortie un énorme succès critique et public aux Pays-Bas et en Flandre. Alors que tout la destine à une brillante carrière littéraire, Ida Simons décède brutalement en 1960, à La Haye, un an seulement après la parution de son unique roman.
            Une heure avant minuit connaît aujourd’hui une nouvelle carrière à la faveur de sa redécouverte dans la maison de famille d’une éditrice néerlandaise qui l’avait reçu de sa propre mère en cadeau quand elle était jeune fille. Sa reparution, qui a eu l’écho d’un Stoner aux Pays-Bas, a permis de redonner à Ida Simons la place qu’elle mérite sur la scène littéraire.
             

            Une heure avant minuit

            Ida SIMONS
            Totalement inédit en France, roman d’inspiration autobiographique, qualifié de Stoner néerlandais, Une heure avant minuit retrace le destin d’une petite fille passionnée de musique et celui de sa famille dans la communauté juive flamande de l’entre-deux-guerres. Une œuvre drôle et poignante qui aurait pu élever Ida Simons au rang des grands noms de la littérature si son décès prématuré ne l’avait plongée dans l’oubli. À Anvers, Amsterdam et Berlin, au début des années 1930
            Les parents de Gittel, douze ans, se disputent souvent, de préférence les jours de fête. Toute la famille vit à La Haye mais quand les murs tremblent, la mère de Gittel prend sa fille sous le bras et rentre chez sa mère à Anvers. Ce qui embête bien la petite car...
            Découvrir le livre
            Découvrir le livre