Lisez! icon: Search engine

J.-H. Bernardin de saint-pierre

Biographie de J.-H. Bernardin de saint-pierre

J.-H. Bernardin de saint-pierre

Né au Havre en 1737, d’abord officier, puis ingénieur des Ponts et Chaussées, Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre entreprend de nombreux voyages tout au long de sa vie. Après un long séjour à l’Île France – actuelle Île Maurice – de 1768 à 1770, il revient en France et publie le Voyage à l’Isle de France (1773), qui mêle description de la nature, prises de positions anti-esclavagiste, et confession intime. Dix ans plus tard, ses Études de la nature (1784-1788) – dans le dernier volume desquelles figure Paul et Virginie – lui valent la reconnaissance des ses pairs et la notoriété publique. À la Révolution, il est nommé intendant du Jardin des Plantes, puis professeur à l’École normale supérieure. Il intègre l’Académie française, et en devient le président en 1807. Bernardin de Saint-Pierre, qui s’est montré un remarquable précurseur du romantisme, et en particulier de Chateaubriand, s’est éteint à Éragny sur Oise en 1814.

J.-H. Bernardin de saint-pierre

Paul et Virginie

J.-H. Bernardin de saint-pierre
Paul et Virginie est un exemple du roman de la fin du XVIIIe siècle, écrit par Jacques Bernardin Henri de Saint-Pierre. Paul et Virginie.
Virginie et Paul.
Nés tous deux au cœur d’un Eden intemporel, luxuriant et inviolé, ces deux-là sont inséparables. Dans toute l’île de France (de nos jours Maurice), on ne compte pas d’enfants plus beaux, plus vertueux ni plus purs – et quand l’amour fleurit, chez ces cœurs innocents, c’est encore la nature, comme on cueille un fruit mûr, qui...
Découvrir le livre
Découvrir le livre
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés