En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Jean-Eugène ROBERT-HOUDIN

        Biographie de Jean-Eugène ROBERT-HOUDIN

        Jean-Eugène ROBERT-HOUDIN
        Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871) se destine d’abord, comme son père, à l’horlogerie. Passionné de petite mécanique, il conçoit des automates qui lui apportent une certaine renommée. En 1845, il entame une carrière de prestidigitateur : son théâtre de magie connaît un immense succès et assure sa fortune. Inventeur prolifique, on lui doit le taximètre, un appareil de mesure des touches à l’escrime, des instruments d’ophtalmologie. On le considère comme le père de la magie moderne, le célèbre Houdini lui a rendu hommage par ce pseudonyme.

        Comment on devient sorcier (N. éd.)

        Jean-Eugène ROBERT-HOUDIN

        Horloger comme son père et inventeur prolifique, Jean-Eugène Robert-Houdin rénova de fond en comble la prestidigitation. Il livre ici ses souvenirs et donne les recettes de ses tours.

        Une vie d'artiste, confidences d'un prestidigitateur (1858)
         Comment on devient sorcier, les secrets de la prestidigitation et de la magie (1868)
        L’Art de gagner à tous les jeux ou Les Tricheries des Grecs dévoilées (1861)
        Magie et physique amusante (1877)
        Le Prieuré, organisations mystérieuses pour le confort et l’agrément d’une demeure (1858)

        Vénérée par les professionnels, voici l'œuvre mythique de Robert-Houdin : d'une part ses...

        Découvrir le livre
        Découvrir le livre