En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Jean SICCARDI

            Biographie de Jean SICCARDI

            Jean SICCARDI
            Crédit photo:
            ©Jean Siccardi © Stéphane Olivier

            Né à Nice, Jean Siccardi vit à Saint-Cézaire dans une ancienne chapelle qui domine Cannes, l’Esterel et la Méditerranée. Il partage avec quelques millions de citoyens de Marseille, Nice et Menton le privilège de porter un nom italien : celui de ses grands-parents qui, au début du xxe siècle, ont émigré du Piémont vers la France, dans le comté de Nice. C’est dans ses racines qu’il puise les sentiments et les personnages qui font la force brutale, romantique et drôle de ses histoires.

            La Méditerranée au sens très large de ses frontières, de l’Espagne à l’Italie, le conduit à découvrir à chaque saison le bonheur tout naturel d’être du Grand Sud et de fouler les traces de Giono, Bosco, Suarès.

            Auteur d’ouvrages poétiques, d’albums pour la jeunesse, de pièces de théâtre et de romans, Jean Siccardi est un polymorphe de l’écriture. Pour lui le travail d’écrivain est un véritable métier que l’on ne peut partager avec rien d’autre ; une vie entière hors des modes, des courants et des écoles. “ On doit consacrer sa vie entière à son métier d’écrivain, sans aucune concession ni indulgence. ”

            Il contribue aussi à des formations pour les maîtres, les éducateurs et les animateurs sur le thème des ateliers d’écriture. Il est à l’origine de nombreuses expériences d’écriture depuis 1972, dans les quartiers sensibles, les cités, les ZEP...

            Le Judas du diable

            Jean SICCARDI
            Hôtel du Pont. Chambre 6. Des clients solitaires de passage en Provence que l’on ne reverra jamais plus. Presque dix ans plus tard, des lettres retrouvées signées d’un énigmatique employé dénoncent les crimes perpétrés par un couple d’aubergistes crapuleux.
            D’après une histoire vraie. Une déclinaison de L’Auberge rouge sous le ciel de Provence.

             
            En 1951, tombé sous le charme de la région, un jeune couple anglais achète pour une bouchée de pain une auberge abandonnée sise sur une rive de la Siagne. Durant l’Occupation, l’ancien hôtel du Pont fut le théâtre de transactions et d’activités peu recommandables sous l’impulsion de ses propriétaires, les Boutarel. 
            Or, peu à peu, les murs de l’endroit délivrent leurs...
            Découvrir le livre
            Découvrir le livre