RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Jung CHANG

            Biographie de Jung CHANG

            Jung CHANG

            Jung Chang est née à Yibin, dans la province du Sichuan, en Chine, en 1952. Elle a été brièvement garde rouge à l'âge de 14 ans, puis successivement paysanne, "docteur aux pieds nus", ouvrière dans la sidérurgie et électricienne avant de devenir étudiante en anglais, et, plus tard, professeur à l'université du Sichuan. Jung Chang a quitté la Chine pour l'Angleterre en 1978, et a bénéficié d'une bourse de l'université de York, où elle a obtenu un doctorat de linguistique en 1982. Elle est la première personne sortie de la République populaire de Chine à avoir reçu un doctorat d'une université britannique.

            Les cygnes sauvages ont été traduits en 28 langues et vendus à plus de 9 millions d'exemplaires dans le monde, mais le livre est toujours interdit en Chine. Il a été élu en 1992 meilleur livre de non-fiction du Writer's Guild en Angleterre et couronné en 1993 Book of the Year.

            Jung Chang est docteur honoris causa des universités de Buckingham, York et Warwick. Elle prépare actuellement une biographie de Mao Zedong à paraître en 2003.

            Les cygnes sauvages

            Jung CHANG

            Petite-fille d'une concubine et d'un « Seigneur de la guerre », fille de hauts responsables communistes, Jung Chang vivra dans un « cocon de privilèges » jusqu'en 1965. La Révolution culturelle, son cortège de dénonciations et de persécutions, place alors la Chine sous le règne de la terreur. Jung voit ses parents internés dans un camp de rééducation tandis qu'elle...

            Découvrir le livre
            Découvrir le livre